Au Boudoir Écarlate
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Au Boudoir Écarlate


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
Nike – Débardeur de running pour Femme
31 € 40 €
Voir le deal

 

 WIGGS Susan : Le tourbillon des jours

Aller en bas 
AuteurMessage
Delphine
Admin
Admin
Delphine

Messages : 2193
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

WIGGS Susan : Le tourbillon des jours Empty
MessageSujet: WIGGS Susan : Le tourbillon des jours   WIGGS Susan : Le tourbillon des jours Icon_minitime1Mer 5 Fév - 20:19

WIGGS Susan : Le tourbillon des jours Le-tourbillon-des-jours-402327

Le tourbillon des jours
Susan Wiggs

sortie le 1er mars 2014

Quatrième de couverture :

Londres, 1815
Rescapée d’un terrible incendie, Miranda a perdu la mémoire : pour tout souvenir du passé, il ne lui reste qu’un médaillon où est gravé son prénom. Perdue dans une Angleterre tout juste libérée de la menace napoléonienne, elle ne reconnaît ni le décor qui l’entoure, ni le visage des deux hommes qui prétendent chacun être son fiancé. Auquel doit-elle faire confiance ? Et que signifient ces images fugitives et incompréhensibles qui surgissent parfois dans sa mémoire ? Résolue à comprendre ce qui lui est arrivé, et à retrouver son identité, Miranda se lance alors dans une quête éperdue qui va l’entraîner dans la plus folle – et inattendue – des aventures…
Revenir en haut Aller en bas
Hiromichi

Hiromichi

Messages : 785
Date d'inscription : 10/11/2012
Localisation : Dans un bocal

WIGGS Susan : Le tourbillon des jours Empty
MessageSujet: Re: WIGGS Susan : Le tourbillon des jours   WIGGS Susan : Le tourbillon des jours Icon_minitime1Mar 11 Mar - 21:50

Mon avis ^^:


Miranda est une jeune femme perdue. Au milieu des flammes elle ne se souvient de rien, la mort est proche pour elle mais elle n’a pas peur, elle est sereine. Elle ne sait pas ce qu’elle fait dans cet entrepôt, elle ne sait pas pourquoi un sentiment de culpabilité la ronge, ça serait tellement plus facile si elle avait juste à se laisser aller...

Mais le destin en décide autrement lorsque un homme la tire du brasier. Son grand corps est réconfortant. Entre ses bras, elle se sent en sécurité comme si le monde autour pouvait s’écrouler. Sans savoir pourquoi elle a envie de rester dans son étreinte pour toujours, comme un doux cocon protecteur, mais il la laisse entre les mains de sauveteurs pour retourner dans le four afin de sauver un enfant, puis il disparaît.

Un introduction qui commence par une catastrophe. Tout comme Miranda, on découvre ce qu’il se passe peu à peu, elle est amnésique mais semble avoir eu un rôle important. D’un autre côté, nous suivons Ian MacVane, un Ecossais ayant vécu des malheurs mais qui s’ est forgé une carapace de glace.

Sa mission, découvrir le rôle de Miranda dans une conspiration dont il ne sait quasiment rien. Est-elle vraiment une conspiratrice ? Que faisait-elle dans cet entrepôt ? Comment lui prendre ses secrets alors que ses grands yeux l’ensorcellent ? Pourquoi ne veut-il pas la brusquer ?

Les questions s’entrechoquent dans la tête de MacVane et sans même réfléchir il décide de lui faire tourner la tête.

Cette romance historique sur le fond d’exil napoléonien se voit comme une course contre la montre. La demoiselle a perdu la mémoire et le but est de faire qu’elle la retrouve afin de déjouer l’idée d’une conspiration contre les têtes couronnées d’Europe toutes invitées à Londres pour fêter la chute du ’Tyran’. Mais ce n’est pas si facile, car pour lui tirer ses confidences, MacVane joue à l’amoureux, mais un vrai fiancé vient mettre les pieds dans le plat.

L’ensemble du roman est plutôt sympathique, l’héroïne est une femme savante hors de son temps, scientifique et chercheuse, son intelligence n’est pas touchée par l’amnésie, elle est indépendante mais aussi très dépendante à cause de sa perte de mémoire. Tel un poussin elle suit sa mère poule. Sur ce point, cela ne semble pas trop crédible. Les événements vont trop vite, surtout pour certains faits. Elle se fait embobiner. Tout est bien trop lisse malgré ses extravagances, la passion des personnages principaux ne touche pas autant qu’elle le devrait.

On regrettera aussi le manque de dialogue guindé que l’on peut habituellement trouver dans les romances historiques. Notre héroïne n’est pas prude ni une femme du monde, plus directe elle sait le plus souvent ce qu’elle veut, peut-être un peu trop de notre temps sous couvert de son époque. Mais cela est compensé par l’usage de termes tombés en désuétude, ce qui donne alors un certain charme à la lecture.

Pour la trame de fond, cela semble trop irréel sur certains points, un peu facile sur d’autres, mais parfois aussi vraiment intéressant. Les personnages secondaires ne sont pas tous blanc ou noir, on appréciera les personnages un peu gris. Ce n’est pas une romance exceptionnelle qui marquera, mais l’on passe un bon moment à la lire.

_________________

Avis manga/manhwa à lire ici~
Bilan Lecture 2013 - Bilan Lecture 2014
Choix de ma binôme : Passion Cannelle

Image du spoile : 04/06/2014
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://hiromichi.skyrock.com/
 
WIGGS Susan : Le tourbillon des jours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Boudoir Écarlate :: Romance Historique :: Historiques / Harlequins :: Susan WIGGS-
Sauter vers: