Au Boudoir Écarlate
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Au Boudoir Écarlate


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.56 € 33.99 €
Voir le deal

 

 CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 590
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 37

CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs Empty
MessageSujet: CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs   CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs Icon_minitime1Sam 3 Mar - 14:27

CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs Arcane10

Les arcanes du chaos/ Prédateurs
Maxime Chattam

Edition collector

Quatrième de couverture:

LE CYCLE DE L'HOMME ET DE LA VÉRITÉ
UNE PLONGÉE VERTIGINEUSE DANS LES ENTRAILLES DU MAL...

LES ARCANES DU CHAOS
Illusions, mensonges et manipulations.

Lorsque Yael découvre dans son miroir des ombres qui se mettent à lui parler de sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée.
Très vite, elle est projetée dans un jeu de pistes sans répit, pourchassée par des tueurs, prise en étau au cœur de luttes ancestrales.
Et si l'Histoire n'était que manipulation et éternel recommencement ?


PRÉDATEURS
Quand votre pire ennemi est dans votre propre camp...

Alors que des GI sont prêts à libérer un pays, un meurtre est découvert sur leur base : l'un des soldats est pendu à un croc de boucher, sa tête remplacée par celle d'un bélier. La police militaire doit mener son enquête, mais, alors que l'assaut est imminent, un deuxième crime est commis. Le mode opératoire diffère – la victime a été obligée d'avaler un scorpion – mais l'horreur reste la même. Un psychopathe se cache dans les rangs, et pour le débusquer il va falloir le pousser à la faute...

Acheter sur AmazonCHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs Ir?t=auboueca-21&l=am2&o=8&a=2266280856
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 590
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 37

CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs Empty
MessageSujet: Re: CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs   CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs Icon_minitime1Sam 3 Mar - 14:30

Mon avis:

Les éditions POCKET nous offrent ici une version poche collector des deux premiers tomes de la série Le Cycle de l'Homme et de la Vérité (le troisième étant La Théorie Gaïa). Cependant, bien qu'ayant un « fil directeur » commun (le mal qui peut jaillir de l'être humain), les livres peuvent se lire de manière totalement indépendante car n'ayant pas de liens entre eux.

Et quand bien même la qualité d'écriture dont fait preuve l'auteur est égale dans chacun des deux livres présentés dans cette édition collector, je dois bien avouer que j'ai préféré le second. Question de moment où j'ai lu le livre ? Probablement... Et puis aussi tout simplement parce que je ne suis pas particulièrement sensible à ce qui touche aux « théories du complot ». C'est un phénomène qui a existé de tout temps, qui peut avoir plus qu'un fond de vérité, mais qui ne me passionne pas plus que ça.

Ceci dit, il est également question au cours des deux livres, de mise en scène, de manipulation, de toutes ces petites choses qui peuvent vous amener à douter... de vous-même ou bien des autres.

Entrez donc dans des récits où vous frissonnerez, douterez, serez perturbés... jusqu'au point où vous déciderez que parfois, il vaut mieux ne rien savoir ou tout du moins savoir faire confiance, quand il faut...

Les Arcanes du Chaos


Yael est une jeune femme de vingt-sept ans qui, depuis qu'elle a fini ses études, travaille chez un célèbre taxidermiste parisien. Elle vit tranquillement entre son boulot, ses amis et Kardec, son chat. Quand un jour, des Ombres s'adressent à elle, lui transmettant des messages étranges, la lançant dans un jeu de piste qui pourrait s'avérer mortel...

Comme évoqué en introduction, je ne suis pas une amatrice de « théories du complot », ce qui expliquera en partie pourquoi je n'ai pas particulièrement aimé ma lecture. Attention, cela ne veut en aucun cas dire que le roman est mauvais... mais simplement que je ne l'ai pas apprécié. Il reste bien écrit, assez fouillé (presque trop pour rendre la lecture vraiment fluide) et avec une intrigue plutôt bien ficelée même si, à la fin, je suis restée sur ma faim.

Le roman est partagé en trois parties (Le monde des Ombres, Le royaume des théories, L'Empire du Chaos), le tout entrecoupé par des réflexions de Kamel Nasir, le narrateur qui se présente comme un ami de Yael et Thomas, chaque partie marquant un changement de rythme dans l'intrigue avec les découvertes que fait Yael sur des événements de l'Histoire et même de sa propre histoire personnelle.

Au niveau des personnages, le lecteur remarquera principalement Yael, l'héroïne du récit, qui tient à découvrir la vérité quitte à se mettre en danger (et parfois pas seulement elle mais aussi son entourage), Thomas, le journaliste indépendant canadien qu'elle a rencontré dans un bar et entraîné dans sa quête de vérité (il fait assez « mou du genou » quoi qu'intelligent et fidèle), et ces fameuses Ombres qui, si l'on en croit les découvertes faites par nos deux personnages, sont à l'origine de plusieurs catastrophes et meurtres de l'histoire (dévoiler leur « identité » amènerait à trop en dire sur l'histoire)

Le tout est mâtiné d'un peu de « surnaturel » et de manipulation psychologique, ce qui en soit aurait pu être intéressant si cela ne se perdait dans les méandres d'une intrigue principale qui m'a perdue en cours de route.

Prédateurs

Base militaire, sur le croiseur Seagull. Un corps retenu par des crochets de boucher et la tête remplacée par une tête de bélier est découvert... Et les indices que récolte Craig Frewin, le lieutenant de la Police Militaire, en charge de l'enquête semblent démontrer que le crime a été minutieusement orchestré par quelqu'un qui connaissait les lieux, et donc que le coupable est l'un des leurs et qu'il est à même de recommencer ! Ce qui ne va pas d'ailleurs manquer d'arriver... Nouveau meurtre, autre mise en scène... Jusqu'où la spirale de la violence et du sang ira-t-elle ?

Pour celui-ci, un avertissement de rigueur : il faut que vous ayez le cœur bien accroché, car c'est gore... et le pire c'est que c'est si réaliste, qu'on pourrait croire que cela a pu ou pourrait se passer... Comme si la folie transcendait les genres et les choses.

Contrairement aux Arcanes du Chaos, l'intrigue de Prédateurs est plus « classique » mais aussi nettement plus sanglante. L'hémoglobine coule à flots... sur un bateau, c'est un comble (vous m'excuserez l'humour sinistre, il est minuit passé à l'heure à laquelle je tape ces mots)

Bref, l'intrigue commence par la découverte d'un corps à tête de bélier. Croyant d'abord à une blague macabre exécutée avec un corps récupéré à la morgue, les militaires, bien que secoués, préviennent la Police Militaire qui envoie le Lieutenant Frewin sur les lieux. Prévenue par une collègue infirmière, Ann Dawson se rend également sur les lieux. Les deux héros vont se lancer dans une enquête profonde afin de comprendre ce qui s'est passé (ce qui peut être difficile quand c'est dans un milieu habitué au secret aussi bien au niveau des « affaires traitées » que des questions de sexualité) et de tenter d'arrêter le meurtrier.

Craig est un personnage assez fier, fidèle à sa femme défunte à laquelle il écrit encore de nombreuses lettres alors même qu'il sait qu'elle ne les lira jamais. Ann, elle, est une femme têtue qui tente de faire ses preuves dans un milieu très masculin... Têtue au point d'ailleurs de foncer presque tête baissée vers le danger. Que dire du personnage qui est finalement le plus important de l'histoire, à savoir le meurtrier ? Eh bien c'est un psychopathe à la limite de la schizophrénie qui sait exploiter de manière redoutable les faiblesses de ses victimes.

Que dire de l'intrigue sinon ? A part quelques grosses ficelles permettant d’accélérer les choses, elle est plutôt efficace, agréable à lire et pas trop complexe (comme indiqué plus haut, j'ai été perdue dans celle d'Arcanes du Chaos, ce qui n'a pas été le cas ici) ce qui en fait un bon petit polar pas trop compliqué et donc facile à lire... du moment que le gore ne vous dérange pas;) Une chose est certaine... Je ne prendrai pas de viande saignante avant un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
 
CHATTAM Maxime - Les arcanes du chaos / Prédateurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Boudoir Écarlate :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: Auteurs Incontournables :: Maxime CHATTAM-
Sauter vers: