Au Boudoir Écarlate
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Au Boudoir Écarlate


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
DELONGHI MAGNIFICA S ECAM22.140.B – Machine ...
Voir le deal
274.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 VIANEY Louise - Une mariée de trop

Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
coraline

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 39

VIANEY Louise - Une mariée de trop Empty
MessageSujet: VIANEY Louise - Une mariée de trop   VIANEY Louise - Une mariée de trop Icon_minitime1Dim 11 Oct - 23:52

VIANEY Louise - Une mariée de trop 97822845

Une mariée de trop
Louise Vianey

Sortie le 28 octobre 2015

Quatrième de couverture :

La robe blanche sublime, l’entrée solennelle au bras de son père, les alliances scintillantes et le murmure d’émotion qui traverse l’assistance : depuis qu’elle en rêve, de son mariage avec Gabriel, Margot a eu le temps de l’imaginer dans ses moindres détails. Son futur époux a tenu à tout organiser lui-même, pour lui faire, a-t-il dit, une surprise dont elle se souviendra toute sa vie ; et elle lui fait totalement confiance pour rendre la réalité encore plus belle que dans ses rêves les plus fous.
Si bien qu’en montant les marches de l’église de la place Frantz-Liszt dans une robe de conte de fées pour rejoindre l’homme qu’elle aime, Margot se sent pousser des ailes. Loin, très loin d’imaginer que le plus beau jour de sa vie est sur le point de prendre les couleurs d’un véritable cauchemar…

Acheter sur Harlequin Mosaïc
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
Marion B



Messages : 40
Date d'inscription : 16/02/2015

VIANEY Louise - Une mariée de trop Empty
MessageSujet: Re: VIANEY Louise - Une mariée de trop   VIANEY Louise - Une mariée de trop Icon_minitime1Jeu 5 Nov - 21:24

Mon avis :

Une mariée de trop de Louise Vianey est un petit thriller au pitch alléchant : le jour de son mariage avec Gabriel, Margot, l’héroïne, accompagnée de tous ses proches, fait son entrée dans l’église…  pour découvrir son fiancé en train d’en épouser une autre ! Commence alors pour elle une rapide descente aux Enfers. En effet, comme si cette humiliation ne suffisait pas, elle se retrouve dès le lendemain au centre d’une effroyable machination destinée à la faire accuser de meurtre… Alors que tout l’accable, Margot va devoir se battre pour prouver son innocence et surtout comprendre ce qui lui arrive.

Le gros point fort de ce roman, c’est sa lecture addictive. Le style simple et fluide permet de plonger au cœur de l’intrigue dès les premières pages. Le rythme est ensuite soutenu, les événements s’enchaînent sans temps mort et les nombreux retournements de situation relancent sans cesse l’intérêt. On peut donc facilement lire le livre d’une traite, en une seule soirée. Le récit à la première personne nous permet de partager les doutes et les questionnements de Margot, qui se muent au fil des pages en une véritable paranoïa : les nombreux personnages secondaires deviennent tous plus ou moins suspects et Margot ne semble pouvoir faire confiance à personne. Pourquoi Gabriel, son fiancé, lui aurait-il infligé une pareille humiliation ? Quel sombre secret de famille lui cachent ses parents et sa sœur Audrey ? Comment expliquer l’étrange comportement de sa meilleure amie Sarah ? Quel est le rôle joué par ses amis d’adolescence, Manu, Alexis, Guillaume, Benjamin et Thibault ? Et si finalement Margot, facilement sujette aux trous noirs, n’était pas tout à fait saine d’esprit ? Personnellement, j’ai trouvé que le suspens se maintenait jusqu’au bout et même si j’ai eu des doutes sur le(s)/la  véritable(s) coupable(s) et ses/leurs motivations, j’en ai également eu sur d’autres personnages et je n’étais sûre de rien jusqu’à la révélation finale.  

Mais l’efficacité avec laquelle les événements s’enchaînent a aussi le revers de sa médaille : à mon sens, l’histoire aurait mérité quelques respirations supplémentaires, ne serait-ce que pour développer un peu plus les nombreux personnages qui, en dehors de l’héroïne principale, restent assez superficiels. Et puis surtout, j’ai trouvé que le roman contenait quelques incohérences que je ne peux pas détailler sans spoiler l’intrigue, ainsi que des épisodes assez invraisemblables. Sans trop en révéler, ces passages sont essentiellement dus au comportement de l’héroïne, autre point noir du roman selon moi. Il faut dire que Margot est assez agaçante : naïve, facilement manipulable, elle est surtout complètement inconsciente. Alors qu’elle est clairement menacée, elle se met dans des situations abracadabrantesques et fait preuve de si peu de sens commun que ça en devient difficilement crédible. Autre reproche : du début du roman jusqu’à la confrontation finale avec son/sa/ses persécuteur/trice(s), j’ai trouvé qu’elle subissait les événements, sans jamais vraiment prendre le dessus, et cela m’a laissé un goût d’inachevé.  

Mais si je dois faire le compte, au final et malgré ses défauts, j’ai bien apprécié ce petit thriller dont la lecture récréative m’a fait passer un agréable moment.

Revenir en haut Aller en bas
 
VIANEY Louise - Une mariée de trop
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Au Boudoir Écarlate :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: collection Mosaïc & Best-Sellers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: