AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres   Lun 1 Déc - 10:54



Une Américaine à Londres
Sabrina Jeffries

Sortie le 7 janvier 2015

Quatrième de couverture :

Oliver, marquis de Stoneville, est consterné : lasse de ses frasques, sa grand-mère annonce qu'elle le déshéritera s'il n'est pas marié avant la fin de l'année. Sa seule clémence : il est libre de choisir sa future épouse. Bien décidé à ne pas être traîné à l'autel contre son gré, Oliver contre-attaque. Pour forcer grand-mère Hetty à renoncer à cette folie, il feindra de tomber amoureux de la jeune femme la plus inconvenante qui soit. Et c'est ainsi qu'il déniche la jolie Maria dans un bordel de Londres. Mais tel est pris qui croyait prendre...

Lien J'ai Lu pour Elle : http://www.jailupourelle.com/les-hussards-de-halstead-hall-1-une.html

Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres   Mar 3 Fév - 9:44

Mon avis :

Un premier tome que j'ai beaucoup aimé sans que ce soit génialissime pour autant. Sabrina Jeffries introduit une nouvelle série en présentant chacun des personnages dont on sent très nettement tout le potentiel.

Les Hussards de Halfstead Hall ce sont une fratrie, la famille Sharpe, résidents à Halstead Hall. Oliver, Minerva, Gabriel et Célia sont tous célibataires a des âges très avancés et se conduisent de façon scandaleuse, choquant la bonne société. Ce qui n'est pas du goût de leur grand-mère Hetty qui décide de les menacer de leur couper les vivre pour les obliger à se marier. Ils ont un an pour trouver chaussure à leur pied ce qui, vu leurs tempéraments, ne sera pas mince affaire…

Oliver est le premier à devoir se caser. Ce qu'il refuse absolument. Il décide alors de monter un stratagème pour donner une bonne leçon à sa grand-mère. Il se rend dans le bordel qu'il fréquente habituellement pour y trouver une jeune femme qu'il fera passer pour sa fiancée. Sa grand-mère n'acceptera jamais qu'il se marie avec une femme inculte et vulgaire. Mais il tombe sur Maria, une Américaine venue à Londres avec son cousin dans le but de trouver son fiancé et pouvoir toucher l'héritage de la compagnie maritime de son père. Maladroits dans leurs investigations, ils manquent de se faire arrêter et d'aller en prison. Oliver leur propose d'y échapper à condition que Maria accepte de l'accompagner à Halstead Hall durant deux semaines et de s'y faire passer pour sa fiancée. Ils n'ont pas trop le choix et acceptent…

Evidemment grand-mère Hettie n'est pas dupe du stratagème d'Oliver et trouve la jeune fille parfaite pour son petit-fils. Elle fait donc elle-même semblant de désapprouver la situation pour encourager leur relation.

La romance qui se noue entre Oliver et Maria prend le temps d'éclore et de se développer. Malgré la situation particulière, ils se découvrent peu à peu et luttent contre leur désir. Maria est déjà fiancée et tant qu'elle ne sait pas pourquoi son fiancé l'a plus ou moins abandonné, elle refuse de l'oublier. Quant à Oliver, il ne compte pas se marier, jamais. Et Maria compte bien découvrir pourquoi. Elle sait que ses deux parents sont décédés dans une situation tragique alors qu'il n'avait que 16 ans. Elle sent qu'Oliver se sent coupable et nul ne sait pourquoi...
On fait la connaissance de tous les frères et sœurs, ainsi que du cousin de Maria qui ne pense qu'à manger et qui enchaîne les gaffes. Il apporte la touche de légèreté au roman. Il a y aussi le détective privé qu'Oliver engage pour retrouver le fiancé perdu de Maria et on sent très bien en lui un futur héros en puissance.

Un très bon premier tome donc qui donne envie d'explorer davantage la série...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
DarkAthena

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 14/03/2014
Age : 38
Localisation : Dans une galaxie loitaine, très lointaine....

MessageSujet: Re: JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres   Mer 4 Fév - 20:12

sourie Un premier tome qui me tente plutôt bien.

En tout cas, il a rejoint ma wishlist biiienn
Revenir en haut Aller en bas
http://antrededarkathena59.blogspot.com/
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres   Dim 15 Fév - 15:04

Mon avis

Maria Butterfield vient de perdre son père, alors Nathan, son fiancé, est maintenant l’unique propriétaire de la New Bedford Ships - une entreprise de navigation - à condition qu’il l’épouse, telles étaient les conditions. Ce dernier s’est toujours montré enthousiaste concernant leur union et bien que les baisers échangés n’étaient en rien passionnés, Maria n’avait aucune raison de douter de lui. Pourtant elle n’a plus aucune nouvelle de Nathan depuis des mois. Elle quitte donc l’Amérique pour l’Angleterre en compagnie de Freddy, son cousin, et part à sa recherche. Mais ses traces l’amènent dans un bordel, où elle fait la rencontre de Oliver, le marquis de Stoneville, qui la sauve d’une situation des plus fâcheuses. Aussi, Oliver y voit là l’occasion parfaite de passer un marché avec elle : Il fera tout son possible pour retrouver son si précieux Nathan à condition qu’elle se fasse passer pour sa fiancée auprès de sa famille. Car si lui, ses frères et ses sœurs ne sont pas mariés dans l’année, Hetty, leur grand-mère, les déshéritera tous sans exception. Oliver est prêt à tout pour mettre fin à cette mascarade...

Fatiguée qu’on surnomme ses petits enfants les Hussards de Halstead Hall à cause de leurs nombreuses frasques et des scandales à répétitions, Hetty a pris la décision ferme de les forcer à se marier. Mais si Oliver pense duper sa grand-mère en ramenant une jeune femme qui ne convient pas à l’image qu’elle attend de l’épouse parfaite, il n’en est rien, au contraire, elle s’en amuse fortement. En effet Maria est absolument parfaite pour lui. Car depuis le mariage de ses parents qui s’est soldé en un véritable drame, Oliver ne croit plus en ce lien, et encore moins lorsqu’il s’agit d’une union de convenance. Peut-être Maria arrivera-t-elle à lui prouver que l’amour et la passion entre un homme et une femme ne sont pas forcément que douleur et trahison, et qu’il est possible de vivre une vraie belle histoire sincère et réciproque.

Maria, quant à elle, est bien décidée à retrouver son fiancé car malgré ce que l’on peut penser de cet homme, elle lui fait confiance. Mais être aux côtés de Oliver au quotidien réveille en elle des pensées et des désirs inavouables, ce qui est totalement inacceptable à ses yeux. Et lorsqu’ils échangent quelques baisers c’est un véritable brasier qui s’allume en elle. Pourquoi n’a-t-elle jamais ressenti de telles sensations avec Nathan ? Et comment oublier tout ce que Oliver lui fait découvrir ? Plus les jours passent et plus il devient difficile de taire cet amour naissant entre eux. Maria veut tout découvrir de lui, qu’il se confie à elle et qu’il lui parle de ses secrets enfouis depuis bien trop longtemps et qui le détruisent...

La relation entre nos deux héros est simple, légère et sensuelle. La trame de l’histoire est basique, sans réelle surprise, et ce n’est clairement pas innovant mais on prend un véritable plaisir à les suivre. Les protagonistes, tant principaux et que secondaires, ont tous une personnalité bien à eux qui se démarque. Ils nous attendrissent, nous font rire et nous touchent. Aussi le ton du roman et la manière dont il est amené n’est pas sans rappeler certaines autres séries. Une romance historique donc qui ne nous offre rien d’original mais avec laquelle on passe un très bon moment. On a hâte de découvrir les autres membres de la famille.

Un premier tome très sympathique qui nous donne envie de poursuivre la série !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres   

Revenir en haut Aller en bas
 
JEFFRIES Sabrina - LES HUSSARDS DE HALSTEAD HALL - Tome 1 : Une Américaine à Londres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rachel Hawkins] Hex Hall tome 2, le maléfice
» HEX HALL (Tome 1) de Rachel Hawkins
» HEX HALL (Tome 3) LE SACRIFICE de Rachel Hawkins
» [Rachel Hawkins]Hex Hall, tome 3 : le sacrifice
» Hex Hall [Rachel Hawkins]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Aventures & Passions :: J -> K-
Sauter vers: