AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEBERT Karine : Les Brumes de Vouvray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3908
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: LEBERT Karine : Les Brumes de Vouvray   Mer 19 Nov - 15:01


Les Brumes de Vouvray
Karine Lebert

Quatrième de couverture :

Jade et Léa Laurenty vivent et travaillent sur le domaine viticole appartenant à leur famille depuis la nuit des temps. Léa, l'aînée, agronome, cultive la vigne avec Dimitri, son mari œnologue. Jade est célibataire et gère la maison d'hôtes troglodyte à côté du château. Passionnée d'histoire, Jade creuse dans le passé familial, contre l'avis de sa sœur qui souhaiterait garder secrètes les malversations de son père, ex-maire du village ayant détourné des fonds publics. Mais Jade s'intéresse à une histoire beaucoup plus ancienne qui aurait scellé à jamais le sort de sa famille..

L'auteur : Karine Lebert a la passion de l'écriture. Biographe pour des particuliers et correspondante de presse pour Paris Normandie, elle a donné la mesure de son talent de romancière dès son premier livre, Nina et ses sœurs. Avec Les Brumes de Vouvray, elle signe son huitième roman aux éditions De Borée.
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3908
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: LEBERT Karine : Les Brumes de Vouvray   Mer 19 Nov - 15:02


« Ignorer le passé, c’est aussi raccourcir l’avenir »
Une plongée passionnante au cœur d’un domaine de Touraine et une jolie réflexion sur le poids du passé, sur les secrets qui peuvent empoisonner une vie même à des siècles d’écart ! En tout cas, je me suis régalée avec ces Brumes de Vouvray !

Léa et Jade Laurenty sont en charge du domaine viticole familial en Touraine. La première, agronome de formation, s’occupe des vignes avec passion, cherchant à faire le meilleur vin possible avec l’aide son mari œnologue Dimitri. Ils ont deux enfants et vivent au château de Lignon, une belle demeure qui appartient depuis des siècles au Laurenty. Jade, célibataire, a investi les anciennes grottes troglodytes réaménagées en chambre d’hôtes. Cuisinière hors pair, elle régale ses hôtes de mille et une spécialités de la région. Férue d’histoire, elle se passionne aussi pour le passé trouble de sa famille. Folie, dépression, névrose, … la famille semble marquée du sceau de la tragédie et Jade se demande si cela ne perdure pas encore aujourd’hui avec la tentative de suicide de son cousin et le meurtre énigmatique de Raymond, le maître de chai. Peuvent-ils être heureux sans faire la lumière sur les secrets de leur passé ? Jade en doute et semble bien résolue à tout exposer, quitte à plonger les Laurenty dans la tourmente …

Ce que j’adore avec Karine Lebert, c’est qu’à chaque livre, elle nous invite à un nouveau voyage, nous fait découvrir un pays, un terroir, une culture. La Touraine est une région que j’aime beaucoup où j’adore séjourner, elle a un charme particulier, un brin mélancolique, vraiment fascinant et je ne parle même pas de son passé prestigieux (Chenonceau, Amboise,… autant de noms qui nous parlent). Karine Lebert restitue parfaitement tout cela, elle nous prend par la main et nous emmène en promenade, au fil de la Loire et c’est juste magique ! En prime, on apprend plein de choses sur le monde viticole et sur le vin trop méconnu de Vouvray (et pourtant, il est délicieux). Nous vivons avec les sœurs Laurenty au rythme du domaine et des vignes. Mais là où cela devient vraiment génial, c’est que l’intrigue puise son essence dans le passé trouble et mystérieux de la famille. Les retours dans les années 1780 nous permettent de mieux comprendre les malheurs des Laurenty et franchement, au fil des pages, on est complétement happé par l’histoire et l’on veut en savoir plus, faire la lumière sur la tragédie qui empoisonne depuis des siècles le domaine de Lignon… Et quelle tragédie ! Je n’ai rien vu venir et la fin est tout simplement bluffante, hyper surprenante !

Un livre absolument parfait, à dévorer un plaid sur les genoux, un bon thé pour nous réchauffer et qui nous fait passer un très bon moment du côté de la Touraine, ses mystères et ses délices !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
LEBERT Karine : Les Brumes de Vouvray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tuil, Karine] Six mois, six jours
» [Reysset,Karine] Comme une mère
» Karine Giebel - Jusqu'à ce que la mort nous unisse
» Au Pays des brumes
» [Sanderson, Brandon] Fils des brumes - Tome 1: L'empire ultime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Romans & Best Sellers-
Sauter vers: