AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 The Search

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12016
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

The Search Empty
MessageSujet: The Search   The Search Icon_minitime1Mer 29 Oct - 13:45

The Search The-se10

The Search

Réalisé par Michel Hazanavicius
Avec Bérénice Bejo, Annette Bening, Maxim Emelianov, Zukhra Duishvili et Abdul-Khalim Mamatsuiev

Sortie le 26 novembre 2014

Synopsis :

Le film se passe pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999. Il raconte, à échelle humaine, quatre destins que la guerre va amener à se croiser.
Après l’assassinat de ses parents dans son village, un petit garçon fuit, rejoignant le flot des réfugiés. Il rencontre Carole, chargée de mission pour l’Union Européenne. Avec elle, il va doucement revenir à la vie. Parallèlement, Raïssa, sa grande sœur, le recherche activement parmi des civils en exode.
De son côté, Kolia, jeune Russe de 20 ans, est enrôlé dans l’armée. Il va petit à petit basculer dans le quotidien de la guerre.

Bande-Annonce :




Dernière édition par Karen le Mer 29 Oct - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12016
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

The Search Empty
MessageSujet: Re: The Search   The Search Icon_minitime1Mer 29 Oct - 13:50

Mon avis :

Un film émouvant et éprouvant sur la seconde guerre de Tchétchénie. Plus qu'un film de guerre, un témoignage sur le quotidien monstrueux des civils et la déshumanisation des soldats dans l'armée russe...

Les premières images sont un choc. Sous forme de documentaire, on suit un soldat russe en train de filmer les exactions menées par ses camarades dans un village tchétchène. Exactions auxquelles il est bien heureux de participer. Déshumanisation des soldats, mais aussi des victimes, qui ne sont plus considérées que comme des cibles à abattre, des être nuisibles à éliminer. Cette scène est le point de départ à quatre destins qui vont se croiser. Le petit Hadji (magistralement interprété par Abdul-Khalim Mamatsuiev), dans les 10 ans, a vu ses parents se faire tuer sous ses yeux et sa sœur emmenée au loin pour être violée. Resté seul avec son jeune frère, un bébé de quelques mois, il prend l'initiative de quitter le village, de confier le bébé à une famille tchétchène, avant de continuer son périple. Arrivé en ville, il est recueilli dans un concours de circonstances par Carole (une Bérénice Béjo pas toujours très convaincante), chargée de mission pour la commission des droits de l'homme de l'Union Européenne. Son boulot : emmagasiner assez de témoignages pour faire en sorte que l'UE décrète l'état d'urgence et reconnaisse enfin les massacres en train d'être perpétrés en Tchétchénie. Dans le même temps, Raïssa, la grande sœur d'Hadji qui a survécu à son calvaire, part à la recherche de ses deux jeunes frères. Kolia enfin, jeune Russe désoeuvré, est enrôlé plus ou moins de force dans l'armée où il apprend à devenir un monstre. Quatre destins qui vont se télescoper pour dire toute la vérité sur ce conflit...

Mais est-ce vraiment l'entière vérité... Dès les premières phrases écrites au téléspectateur pour lui rappeler le contexte, l'agresseur est clairement identifié : la Russie de Vladimir Poutine, et les victimes innocentes ne sont que les Tchétchènes. Aucune nuance dans ce film qui présente une vision très manichéenne du conflit : le bien contre le mal. Aucune mention de l'islamisation de la Tchétchénie par des courants radicaux, bien au contraire une volonté – peut-être complètement assumée dans le contexte actuel – de montrer le côté bienveillant et rédempteur de l'Islam – qui existe sans aucun doute dans une large part de la population -, par des scènes de prières et de communion spirituelle (très belles au demeurant). Un côté donc trop tranché qui peut gêner...

Le film n'en reste pas moins sublime. Epuré, sans fond sonore pour ne pas rajouter d'émotions factices, sans scènes de violences directes – tout est suggéré la plupart du temps – il donne une image très juste de ce qu'a pu être le quotidien des populations tchétchènes, des horreurs qu'ils ont vécu durant les deux guerres, et plus spécialement au cours de cette seconde guerre où le pouvoir russe a eu les mains entièrement libres pour agir à sa guise.

The Search Search10

Très bon jeu d'acteurs, la palme revenant à trois d'entre eux :  Abdul-Khalim Mamatsuiev qui interprète le petit Hadli et qui fait paraître d'émotions par son simple regard ; Annete Bening qui est Helen, une Américaine qui s'occupe d'un camp de réfugiés ; Maxim Emelianov, Kolia, qui montre avec une justesse incroyable la descente aux enfers de ce soldat russe qui en vient à pactiser avec ses propres bourreaux, puis à leur ressembler...

The Search The-se11

Avec The Search, Michel Hazanavicius nous prouve qu'il est capable de briller autrement que dans le registre comique. Bravo ! Film à voir !
!
Revenir en haut Aller en bas
 
The Search
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Onglet Google Map (Search) intégré à TF3D?
» site hobby search
» In Search of Mr Darcy
» WWE Divas Search 2007
» HOBBY SEARCH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cinéma / Séries :: Cinéma-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: