AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 TODD Anna - AFTER - Saison 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin


Messages : 11454
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Paris

MessageSujet: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Mar 28 Oct - 9:07



After
Anna Todd

Sortie le 2 janvier 2015
Editions Hugo & roman

Quatrième de couverture :

Le phénomène webfiction au 1 milliard de lecteurs sur Wattpadd, droits cinéma achetés par Paramount.

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, noah. elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Lien Amazon


Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin


Messages : 11454
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Mar 28 Oct - 9:17

A la base, After est une fanfiction écrite autour du groupe One Direction et surtout de Harry Styles. En tout cas, la fanfic a catonné (postée sur Wattpad, elle avait plus d'un million de lecteurs et 900 millions de vues) et a fait énormément parler d'elle...
Il s'agit d'une trilogie...





Et une interview d'Anna réalisée par Vilma de Vilma's book blog...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
superama



Messages : 165
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Sam 15 Nov - 15:38

Est-ce que les One Direction sont présents dans After ?

Cela vient peut-être d’une fanfiction inspirée des 1D, mais à part le physique et la nomination des personnages sur Wattpad, il n’y a RIEN d’autre. Dans la version publiée par des maisons d’édition, ce n’est même que le physique…

C’était une fanfiction AU, c’est-à-dire « Alternative Universe », donc en Français : Univers alternatif. Bref, les One Direction n’existent pas. Ce n’est pas un boyband mais une histoire romantique et toxique à l’université entre Tessa et HARDIN, vu qu’Anna Todd a changé les noms des personnages, je le répète.

Je peux même vous dire à 98% ses préférences dans le groupe :
1. Harry = Hardin
2. Liam = Landon
3. Zayn = Zed
4. Niall = Nate
5. Louis = Logan
J’avoue, elle ne s’est pas vraiment foulée dans les prénoms ! Hardin me fait trop penser à Hard… comme « hard cock », je sais… j’ai l’esprit mal placé, désolée.

D’ailleurs, Harry n’est pas du tout comme ça, mais j’y répondrai à cette question, plus loin.

C’est, en fait, comme 50Shade de EL James. Cela vient d’une fanfiction tirée de Twilight mais cela ne ressemble en rien à des vampires et des loup-garous. Là, c’est pareil…

D’ailleurs, l’éditeur anglais (Simon & Schuster) n’a fait qu’une seule allusion des One Direction et elle est vraiment subtile car elle est dans le sous-titre : « There’s only one direction --> follow your heart ». Après, ils expliquent juste qu’Anna Todd a eu du succès sur Wattpad avec 1 milliard de vu sur sa fanfiction, sans rien préciser d’autre… ce que j’apprécie.

Par contre, j’ai pu remarquer que c’était bel et bien tiré d’une fanfiction, tout simplement parce qu’il y a des fins de chapitre qui se terminent avec un cliffhanger ou avec une question limite philosophique ou par une belle petite conclusion.


Le triangle amoureux ressemble-t-il à celui d’Indécise de S.C. Stephens ?

Non, et pour plusieurs raisons, dont la principale : Kellan ne rabaisse pas Denny devant Kiera comme le fait Hardin. Ce dernier traite Noah, 17 ans et petit-copain officiel de Tessa, de gay parce qu’après 2 ans, ils n’ont toujours pas couché ensemble… à croire que c’est très rare qu’à 18 ans, on soit toujours vierge !


D’ailleurs, je n’ai pas vraiment apprécié que Tessa participe aux moqueries sur Noah... Elle ne le défend pas, sauf quand Hardin le traite de gay (à croire que c’est THE Insulte Suprême, alors que cela ne devrait même pas être vu comme tel, mais c’est mon avis…) ou alors, elle le défend mais elle pense qu’Hardin a raison ! Un gros BIG WTF !

“So why didn’t Noah come ? ”
“I don’t know”, I lie.
He nods several times, like he’s considering this seriously.
“Sure. The Gap probably had sale on cardigans, so he canceled on you.” He bursts out laughing, and the energy in the room is such that I can’t help but join him.


Car oui, pour Hardin, porter des cardigans, c’est être un loser…


D’ailleurs, Tessa trouve Noah souvent fort agaçant. À se demander pourquoi elle sortait avec lui car rien n’aillait avec lui : il met trop de parfums, il la juge lorsqu’elle sort et boit de l’alcool, il rapporte tout à sa mère, il la laisse de marbre lorsqu’il l’embrasse…

Spoiler:
 


Est-ce que les clichés sont de mise ?

Mais bien sûr ! Sinon ce ne serait pas marrant…

Premièrement, « After », en fait, je vous explique : c’est une histoire de classes sociales limite paranormales également…
Les différentes classes : il y a les tatoués cools et rebelles qui sortent tous les week-ends et il y a les losers bien sous tout rapport qui ne font qu’étudier !
Pourquoi c’est limite paranormal ? Et bien, c’est bien connu, quand le tatoueur dessine un tatouage sur la peau, l’encre envoie des hormones néfastes au cerveau et cela fait qu’on devient plus « rebelle » que jamais !
Ce qui fait que les classes ne peuvent se mélanger ; les tatoués et les losers se détestent depuis la naissance ; c’est la loi universelle ! On ne peut sortir avec l’autre espèce…
Ce qui explique pourquoi la mère de Tessa (Mother, pas même Mum) est archi-contre la relation entre sa chère fille qui veut être auteur ou éditeur et ce punk sans futur qui est quand même riche et qui a des tuyaux (via son père) pour que Tessa ait un stage dans une grande maison d’édition mais ça, sa mère ne le sait pas, vu qu’elle ne voit que l’apparence.
NB : Ceci n’est pas dans l’histoire, je précise, c’est moi qui caricature avec un peu d’humour. Ce premier cliché est donc à prendre à la légère mais je vous jure que quand on lit After, on pourrait croire que c’est le cas…

NB : Heuseusement que le papillon est devenu un arbre mort, hein! Parce que plus terrifiant que ça, tu meurs !

Deuxièmement, le cliché de “la vierge sans expérience (Tessa) qui le (Hardin) fait jouir comme personne (toutes les autres filles qui ont couché avec Hardin)” ou encore le cliché de la différence entre « Fuck et Make love ». Besoin d’en dire plus ? Je ne pense pas, merci...


Troisièmement, le cliché du « tu es vraiment toi quand tu es seul(e) avec moi/je suis vraiment moi quand je suis seul(e) avec toi » de leur part… Bon sang, vu la façon dont Hardin traite Tessa (alors qu’il la voit comme quelqu’un de spécial) mais comment traite-t-il les autres ?! Tessa se découvre grâce à lui ; effectivement, elle découvre de nouvelles expériences sexuelles qu’elle n’a jamais eues avec personne, vu qu’elle n’a encore rien fait… Elle rend ça si spécial alors que… non.

Quatrièmement, le cliché du « bad boy » évidemment ! Que seule UNE fille lui donne envie de changer, de devenir quelqu’un de bien. Elle seule peut lui apprendre la politesse et les manières… Elle seule peut l’apprendre à aimer…


Est-ce que Tessa est stupide ?

Bizarrement, c’est un NON et plusieurs OUI.

Non, parce qu’elle sait très bien qu’Hardin la traite mal, qu’il la rabaisse et qu’elle ne devrait pas le laisser faire… Elle sait très bien que c’est un cercle vicieux et pourtant…

Elle se fait tout le temps avoir par Hardin, qu’elle ne se rebelle jamais contre lui, qu’elle donne envie qu’on la baffe…

Oui, parce qu’elle a parfois des réflexions stupides du genre : Hardin, est-il un bon acteur ou un bon menteur ? Personnellement, je ne comprends pas sa question car pour moi, les deux mènent au même résultat : le mensonge.

Oui, parce qu’elle joue avec le feu ; lorsque Hardin la provoque, elle tombe dans le panneau en courant littéralement dedans. Elle est en soi un peu puérile car elle tient à fond au proverbe : un œil pour un œil, une dent pour une dent, un baiser d’Hardin avec une autre pour un baiser avec son meilleur ami. Elle sait que ça l’énerve, mais elle ne sait pas vraiment la réelle raison à tout cela…


Est-ce que j’arrive à m’identifier à Tessa ?

Personnellement, je n’y arrive pas. La moitié de ses réflexions/réactions, je ne les comprends pas. J’aurais clairement agi d’une façon différente. Donc, c’est un NON me concernant.

Par contre, une petite parenthèse, elle a le job de mes rêves : elle est payée pour lire des manuscrits !


Est-ce qu’Hardin est un homme qu’on aimerait sortir avec?


NON, sauf si :
• Cela ne vous dérange pas qu’il fouille dans votre téléphone portable et efface des messages ;
• Cela ne vous dérange pas qu’il vous rabaisse par des paroles blessantes ;
• Cela ne vous dérange pas qu’il vous donne des ordres et qu’il n’accepte pas que vous le contredisez ;


• Cela ne vous dérange pas qu’il vous suit comme un véritable stalker ;
• Cela ne vous dérange pas qu’il vous isole de vos proches ;
• Cela ne vous dérange pas que ses excuses soient qu’il ne sait qu’être cruel car il n’a été que ça avant que vous apparaissiez dans sa vie ;
• Cela ne vous dérange pas qu’il vous manipule et vous fait croire que vous avez tort alors que non ;
• Cela ne vous dérange pas qu’il vous critique et vous juge ;
• Cela ne vous dérange pas qu’ils vous mente ;
• …

De nombreuses chroniques US parlent de relation abusive, avec raison sans doute, mais leur relation n'en reste pas moins franchement passionnante, étonnamment...

Comment expliquer un tel comportement de sa part ?

Bonne question ; personnellement, je ne le comprends tout simplement pas.

Je sais que son passé n’a pas été rose ; avec le divorce de ses parents, son père qui était un alcoolo en Angleterre, avant de se reconvertir en chancelier « sobre » de l’université de Washington et qui a abandonné sa mère qui doit travailler d’arrache-pied au UK alors qu’il va se marier avec une autre femme… qui a également eu un fils d’une précédente union et celui-ci est évidemment : un « loser » !

D’ailleurs, comparé à la mère de Tessa qui est autoritaire et qui juge un max, je trouve que les parents d’Hardin sont vraiment sympas. Je n’arrive pas à voir ce que Ken (comme Barbie et Ken LOL), le père d’Hardin en méchant alcoolo… ou alors il s’est greffé une nouvelle personnalité dans son centre de désintoxication ou avec l’air américain, qui sait, l’American Dream l’a peut-être aidé à aller mieux.

Son passé n’est donc pour moi pas une raison pour son comportement parfois abject avec ses proches et surtout avec Tessa.

Il est également bipolaire dans le sens où une fois c’est « reste, j’ai besoin de toi » et une autre fois c’est « je m’en moque, tu n’es qu’une partie de chasse pour moi » et à la fin, on devient comme Tessa un peu zinzin.

Si j’ai trouvé le comportement de Travis Maddox de Beautiful Disaster de Jamie McGuire parfois, voire souvent exagéré, j’avoue qu’ici, avec Hardin, c’est la même chose. Il a des passages où je me suis dit qu’il était vraiment excessif.
Par exemple : ils se disent « I love you » (donc ça veut dire que tout va bien, n’est-ce pas ?), passent la nuit ensemble (sans se disputer donc tout est toujours okay, non ?) et alors qu’elle s’apprête à se doucher et prends ses affaires de bain, en le prévenant, il l’en empêche parce qu’il a peur qu’elle le quitte ! Suis-je la seule à ne pas le suivre ?

Leur relation, va-t-elle trop vite ?

C’est assez compliqué ; l’attirance physique a été directement là, quoi que les tatouages et l’impolitesse d’Hardin avait d’abord laissé Tessa perplexe. Mais vu que c’est un « bad boy », la curiosité de Tessa l’empêche de s’éloigner de lui… A croire qu’elle est maso, car cela se termine à chaque fois en dispute et donc, elle souffre et PLEURE tout le temps ! Ou alors, dès qu’elle voit Hardin, sa dignité est mise au placard…
Comme expliqué dans la partie « abus » de ma chronique, leur relation est malsaine et je trouve que les sentiments de Tessa pour Hardin sont là beaucoup trop tôt. En fait, je n’ai pas vraiment compris pourquoi elle l’aimait. À part quelques belles paroles touchantes, un beau « physique » (je serais plus d’avis de sortir avec Zed/Zayn dans ce cas, quoi !) et une plongée dans la rivière, je ne vois pas ce qu’elle a pu lui trouver.

NB : il a des cils de malade!!!

En tout cas, la relation entre Tessa et Hardin est une véritable montagne russe où il faut s’accrocher. En fait, non, la métaphore de la montagne russe n’est pas bonne ; car les angles ne sont pas arrondis. Je dirais plutôt que c’est une carte des battements de cœur.

Le fait aussi est qu’Hardin a du mal à admettre à quiconque (même à lui-même) qu’il aime Tess « à sa façon ». Donc, pendant un certain temps, leur cercle d’amis ne sait même pas qu’ils sortent ensemble et il va même laisser une fille s’asseoir sur ses genoux parce qu’il pense que Tessa ne viendra pas à leur soirée où tout le monde l’a invitée, sauf lui ; merci l’ambiguïté !

Mais bon, en même temps, le même cercle d’amis dit à Tessa qu’Hardin ne sait jamais comporter comme il la traite, elle. Qu’il n’est jamais comme ça avec quiconque, donc que c’est « spécial ». Et encore une fois, je me demande : comment est-il avec ses amis, quoi ?!

En fait, je dois dire que oui, leur relation va trop vite : au bout de trois mois, ils emménagent ensemble !


Hardin, est-il vraiment Harry Styles?









Je pense que les images parlent d’elles-mêmes mais pour éviter tout malentendu : c’est bel et bien un NON. (à part pour le physique, of course…)


Si Anna Todd s’est inspirée de quelqu’un, c’est bien d’Harry Styles vu par les médias :



Est-ce que j’ai aimé?

Ce n’est pas un coup de cœur, loin de là, mais je n’ai pas détesté autant que je ne le pensais.

Je dois même avouer avoir bien ri parfois des piques que lance Hardin tellement c’est loufoque.
Par exemple : En plein cours de littérature, avec la référence de Pride&Prejudice de Jane Austen, Tessa et Hardin ont quand même réussi à se disputer en parlant de la relation entre Mr Darcy et Elisabeth.

Mais bon, le comportement abusif d’Hardin m’a parfois vraiment agacée. C’est assez subtil, mais c’est présent et c’est un fait. On a donc toujours droit à un cercle vicieux : il agit mal --> Tessa se barre en pleurant « cette fois, c’est terminé ! » --> il « s’excuse » en faisant « quelque chose de gentil » (un compliment limite est suffisant --> elle le pardonne --> il agit mal…
Evidemment, c’est un beau parleur ; il est excellent avec ses mots (quand il n’est pas vulgaire, je me demande vraiment ce que la traduction de Hugo New Romance va donner de ce côté-là) et sait donc manipuler Tessa pour qu’elle fasse ce qu’il veut.

Par contre, j’ai apprécié qu’ils ne couchent pas ensemble tout de suite… des 97 chapitres (oui, il y en bien 97 + un prologue = 98 chapitres !), ils le font qu’au 78e. Mais ils ont bien fait des choses avant aussi, faut pas croire.

L’intrigue qui mène au tome 2 est aussi bien mené. Quand on lit la fin, on voit le fil rouge et on peut comprendre certaines réactions. Cela m’a même donné envie de connaitre la suite pour savoir comment ils vont s’en sortir !


A qui conseillerais-je « After » ?

Personnellement, je trouve que le fait qu’on soit fan ou pas des One Direction ne change rien. Je sais que ça peut bloquer des gens mais encore une fois, ça n’a rien à voir avec le Boys band.
D’ailleurs, cette histoire ne sera pas lue par une grande part du fandom des 1D : les larry shippers/believers notamment. Ce qui révolte le fandom, c’est qui si on joue sur la publicité : « c’est du One Direction », la crainte que certaines jeunes adolescentes fan du groupe lisent « After » et pensent que c’est normal d’être traitée ainsi, alors que NON.


Larry = Harry Styles et Louis Tomlinson sont ensemble… depuis 4 ans… depuis les X-Factors…

NB : C’est bien Louis et Harry qui ne se cachaient absolument pas lorsque 1D n’étaient pas encore connu…

Si vous voyez ma signature, j’en fais partie et pourtant je l’ai lu ! Pourquoi ? Par simple curiosité parce qu’on en parlait beaucoup sur Tumblr, depuis l’annonce du film et de la publication par de grandes maisons d’édition et aussi : comment a-t-elle fait pour avoir des milliards de vues sur Wattpad ?! Encore maintenant, je n’en sais rien…
Et je peux vous assurer à 95% qu’Anna Todd n’a pas l’air de faire partie de Larry Fandom… ou alors, elle le cache vraiment bien. Mais vu que Logan/Louis n’apparait pas beaucoup dans son histoire, c’est qu’il doit être le membre qu’elle aime le moins ; pourquoi ? Parce que c’est une menace pour son fantasme avec Harry, bien sûr !
Bon sang que j’ai hâte que nos deux cocos fassent leur coming-out ! Et c’est bien partie POUR !

Je divague… désolée…

Bon, évidemment, je ne le conseille pas aux féministes, clairement pas… Vu comment Hardin est un macho en puissance et Tessa sa victime abusée qui le sait mais qui ne peut s’empêcher de le vouloir, ça va vous énerver !

Sinon, je le conseille à celles qui aiment les romances difficiles où il y a des hauts et beaucoup de bas. Beaucoup d'entre nous donc... wink

Bref, c’est à lire pour un public averti.

_________________
coeur Strong Alone, Stronger Together - Sherrilyn Kenyon coeur





(source avatar)
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie



Messages : 3288
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 32
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Sam 15 Nov - 17:28

OUh la je suis pas bien sûr que ça m'intéresse, un truc inspiré des One Direction... affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Lessa



Messages : 34
Date d'inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Sam 3 Jan - 10:47

idem! je pense que je vais passer : j'ai l'habitude de jeter un oeil à ce genre de livres qui attirent autant les médias mais là, vu la belle et bonne critique lue précédemment, entre le fait que ce n'est pas du tout le genre de personnage masculin que j'apprécie et qu'il soit inspiré d'un ado des One-direction, je me dis que ce n'est pas du tout pour moi.

bref lol
Revenir en haut Aller en bas
izabulle



Messages : 41
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : dans sa bulle

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Sam 3 Jan - 12:03

c'est vrai que ça ne donne pas envie et d'un autre côté c'est étonnant que la presse parle de new adult thinking
Peut être est ce justement le lien avec les one direction ??? Bref, je ne sais pas trop quelle idée me faire de ce roman, car les avis sur la blogosphère ne sont pas si mauvais que cela pancarte grrr

_________________
yeux doux
Izabulle et les livres
Revenir en haut Aller en bas
noisette2011



Messages : 2652
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la tanière des SnowDancer ...

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Lun 5 Jan - 18:04

Je l'ai vu au journal TV cette semaine.
Mais, le fait que le héros s'inspire des one direction, me refroidit un peu suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Games Of Books



Messages : 59
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 25
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Lun 5 Jan - 19:14

noisette2011 a écrit:
Je l'ai vu au journal TV cette semaine.
Mais, le fait que le héros s'inspire des one direction, me refroidit un peu suspect

Je suis en cours de lecture et j'avoue que mis à part la ressemblance des prénoms "Hardin/Harry" et les tatouages du badboy je ne vois pas trop le rapport...

_________________
Lecture en cours : Royal Saga #1 - Geneva Lee

Mon Blog Littéraire : Games Of Books

Mon Profil Goodreads : ICI

Revenir en haut Aller en bas
http://gamesofbooks.wordpress.com/
Karen
Admin
Admin


Messages : 11454
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Ven 9 Jan - 12:11

Mon avis :

J'aime bien me renseigner sur un roman avant d'en entamer la lecture et j'ai lu tellement de choses contradictoires sur ce roman que je ne savais absolument pas à quoi m'attendre. Une fois la dernière page tournée je peux dire avec certitude que je ne fais pas partie du public visé et que je suis donc passé à côté même si j'ai passé un moment de lecture agréable. Contrairement à Fifty Shades auquel le roman est souvent comparé (je cherche encore pourquoi...), le roman est bien écrit et bien construit, et vu l'histoire et les personnages, je comprend parfaitement qu'il ait plu en tant que fanfic et qu'il ait trouvé un public enthousiaste par la suite.

L'histoire d'abord. Tessa déboule à la fac sans rien connaître de la vie. Après que son père soit parti, elle a grandi auprès d'une mère hyper protectrice qui lui a tracé un plan de vie auquel elle s'est empressée de se conforter. C'est donc une jeune fille bien sous tous rapports, qui ne sort pas, ne boit pas, s'habille de façon très classique, et qui fréquente maintenant depuis 2 ans Noah, un garçon de bonne famille qu'elle connaît depuis toujours. Mais à la fac, Tessa se retrouve coupée à la fois de sa mère et de Noah. Elle hérite d'une drôle de colloc, Steph, gothique fêtarde qui l'introduit dans sa bande d'amis. C'est là qu'elle rencontre Hardin, un garçon juste magnifique, tatoué et piercé, mais qui se conduit la plupart du temps de manière odieuse. Avec lui, Tessa ne sait sur quel pied danser. Elle sait juste qu'il la fascine, qu'elle le trouve sublime et qu'il l'attire comme jamais. Avec lui, Tessa ne se reconnaît plus et succombe...

Le roman fait quasiment 600 pages et pourtant au final il ne se passe pas grand chose. C'est beaucoup de « je t'aime moi non plus », de « je suis un gros c***** mais s'il te plait pardonne-moi, promis je ne recommencerais pas », de « mais purée je suis vraiment débile, pourquoi je lui pardonne à chaque fois, mais je l'aime tellement ! », de Tessa qui pleure et qui hurle, de Hardin qui s'en veut de lui avoir hurlé dessus aussi... et ça tourne en rond, et c'est clairement trop long (d'autant que Tessa succombe vraiment très vite). Mais Anna Todd a fait en sorte que le lecteur veuille à tout prix continuer pour savoir ce qu'il en retourne : pourquoi Hardin fait-il d'atroces cauchemars toutes les nuits ? Pourquoi les relations avec son père sont-elles si tendues ? Pourquoi Tessa a-t-elle l'impression qu'il manigance quelque chose avec ses soit-disant amis sans vouloir lui dire de quoi il retourne? Nous aurons les réponses à ses questions, mais je dois avouer que je n'ai pas trouvé les révélations particulièrement touchantes, sauf la dernière qui n'a fait que confirmer ce que je pense des personnages.
Ils sont le gros point négatif du roman, celui pour lequel je n'ai pas adhéré parce que je ne fais pas partie du public visé. Tessa, tout comme Hardin, sont extrêmement puérils. Ce sont deux gamins qui ne savent pas comment on aime et qui passent leur temps à se faire du mal, à se crier dessus, à s'excuser, se pardonner puis tout recommencer. Et du coup, l'histoire qu'ils ont créé est trop « adolescente », trop gamine pour m'intéresser. Ce n'est que jeux stupides (Action ou Vérité sans intérêt – pas trop compris pourquoi la traductrice a mis Défi ou Vérité...) et réconciliations sur l'oreiller (ou ailleurs). Et oui, c'est une histoire pour adolescents mais avec de nombreuses scènes de sexe (qui m'ont plu d'ailleurs).
De ce que j'ai pu lire, Hardin a souvent été stigmatisé, montré du doigt comme un psychopathe dominateur. Euh pas vraiment... C'est juste un gamin qui fait des caprices quand il n'a pas ce qu'il veut et qui « n'aime pas qu'on lui dise non »... Et Tessa est aussi agaçante que lui, si ce n'est plus. En tout cas ses réactions et ses réflexions m'ont bien plus déplu que celles d'Hardin (la manière dont elle traite Noah, son soit-disant meilleur ami de toujours, à défaut d'être celui qu'elle aime... Une honte !). Tessa est une gourde qu'on a envie de baffer tout le long du roman.
Quant au côté One Direction, je ne l'ai pas vu du tout, mais je ne connais rien du groupe  wink
J'ai trouvé le style de l'auteur assez bon sans être exceptionnel. En tout cas elle sait faire mouche, et je dois avouer que les scènes sensuelles sont très intenses. On sent parfaitement l'alchimie entre Tessa et Hardin. J'ai aimé aussi les références littéraires et les échanges entre les deux héros sur les grands classiques de la littérature romantique (ils sont tous deux amateurs de livres). Dommage qu'en dehors de cela, ça ne m'a pas touché plus que ça...

Une romance qui, à mon sens, devrait surtout plaire aux grands adolescents et aux très jeunes adultes...

_________________


Dernière édition par Karen le Jeu 19 Fév - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ally49



Messages : 1806
Date d'inscription : 11/09/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Ven 9 Jan - 19:42

J'hesitais encore a le lire ... Avec ton avis je crois que je vais m'abstenir bof

_________________
"Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites,orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées (...)mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux."

Alfred de Musset - On ne badine pas avec l’amour - Acte II, Scene 4, extrait



Mon livre en cours :Pas Sans Lui (Tome 3) de Katie McGarry
Revenir en haut Aller en bas
Choobidoo



Messages : 23
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Lun 26 Jan - 16:42

J'avais vraiment l'impression de me plonger dans un épisode médiocre des frères scott!! beurk2
Les cools d'un côté et les intellos de l'autre sauf que la, tout est vraiment trop exagéré puisque les cools sont (forcément) tatoués et perçés tandis que les intellos sont tous des marvin mac faden en puissance!!
Je me suis sentie un peu exclue pendant la lecture... Ou plutôt le livre m'a fait comprendre qu'à mon âge, je ne devrais pas trop m'attarder sur ce type de livres. (ça fait bobo au moral tout ça...) pleurs
Certains passages sont trop long et les personnages sont de temps en temps vraiment tête à claque!! Soyons réalistes mesdames, nous recherchons toutes un homme avec un petit côté bad boy diable grrrr  mais à ce point là c'est la catastrophe assurée!! Plus d'une lui aurait fait comprendre deux ou trois petites choses, notamment comment traiter les demoiselles! Mais là non!! Notre héroine ne se laisse pas totalement faire mais au nom du petit lémurien bleu du Mexique ou est passé le girl power!!
Bref une lecture banale avec un arrière gout amer de déjà vu et agrémenté d'un "tu n'as pas 16 ans? Passe ton chemin!"
Mention spéciale tout de même pour Anna Todd qui arrive à trouver le moyen de me faire acheter le deuxième juste pour savoir comment se déroule l'histoire après ces 20 "bonnes" dernières pages!! applause
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin


Messages : 11454
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Mar 27 Jan - 9:17

Lol oui tout est dans les 20 dernières pages ! et je partage ton avis, j'ai juste passé l'âge, non pas de lire des histoires avec des héros de cet âge, mais des histoires avec des héros qui se comportent ainsi, avec une telle gaminerie, juste deux gosses qui font sans cesse des caprices ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Choobidoo



Messages : 23
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Mar 27 Jan - 9:37

Oui parce que c'est sympa (en tant qu'adulte ;-) ), de lire une histoire sur des ados. C'est rafraichissant et puis de temps en temps troublant et poignant en fonction de la qualité d'écriture de l'auteur. C'est vraiment pas la Young Adult qui me dérange! Mais le fait de se retrouver face à des comportements comme dans ce bouquin! A se dire "nan mais sérieux WTF "
J'ai trouvé le truc un peu tiré par les cheveux... D'autant plus que le tapage médiatique a été très important autour du livre (fichus One Direction...) mais était-ce vraiment nécessaire? Le jeu en valait-il vraiment la chandelle ou on se retrouve dans le même cas de figure que les 50 shades....? Bref je m'égare! ^^
Revenir en haut Aller en bas
lilu60



Messages : 158
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Mar 27 Jan - 20:23

Mon avis:
Pour sa première rentrée à l'université, Tessa s'installe dans une chambre universitaire. Mais à son arrivée, sa colocataire est loin d'être ce à quoi elle s'attendait. Elle qui est si réservée et discrète, doit cohabiter avec une jeune femme au look libéré et qui traine avec une bande de copains tatoués, piercés... Parmi eux, Hardin semble être le pire de tous: il est recouvert de tatouage sur les bras, piercé sur le visage, mais par dessus tout il est particulièrement désagréable, blessant voir agressif avec elle. Alors qu'elle essaie de l'éviter au maximum, elle se retrouve souvent confrontée à lui et commence à développer des sentiments ambivalents à son encontre: il est très attirant mais tellement déroutant. Et puis Tessa a un copain, Noah, très attentionné, pourquoi risquerait-elle de tout perdre pour quelqu'un qui ne la traite pas correctement? Mais c'est bien connu, les filles sont toujours attirées par les bad boys, et Tessa ne fera pas exception. Va t'elle se brûler les ailes? Pour le savoir, il faudra le lire!

Je suis faible et je n'ai aucune résistance face aux parutions New Adult, encore moins celles des éditions Hugo Roman qui sont devenues une référence en la matière selon moi. Cependant, je dois dire que j'ai été partagée avant de débuter ma lecture lorsque j'ai appris qu'il s'agissait d'une fanfiction inspirée des... One Direction! Etant donné que mon adolescence est lointaine et que même à cette époque je n'étais pas fan des Boys Band, j'ai été un peu refroidie pour me lancer dans cette nouvelle saga. Malgré cela, j'ai dépassé mes à-priori et je me suis lancée. Et si ce roman est loin d'être parfait, je ne peux qu'avouer avoir eu du mal à m’arrêter de lire une fois lancée.

Il y a eu beaucoup de " battage" autour de ce roman, qui a été écrit par Anna Todd, sur Wattpad, un réseau qui permet de partager des écrits à tous ses membres. Elle y a rencontré un gros succès, particulièrement parce qu'il s'agit d'une fanfiction inspirée des membres du groupe One Direction. Si cela a pu en attirer certaines, cela m'a plutôt fait l'effet inverse, d'autant plus que, pour être sincère, je n'ai toujours pas compris le concept des fanfiction, et la relation qui existe entre l'original et la fanfiction. Par exemple, je n'ai toujours pas compris le rapport entre Twilight et Fifty shades... Je dois être la mauvaise élève de la fanfiction^^. Mais comme je ne suis pas bornée, je me suis laissée tenter, histoire d'essayer d'y voir plus clair...

J'étais donc plutôt sur mes gardes en débutant le roman, car j'avais dans la tête l'image du fameux "Harry" des One D (puisque j'avais eu la mauvaise surprise de tomber sur sa photo dans un article sur le roman...) et ce n'est pas vraiment le genre de physique qui (me) fait rêver. Finalement, dès la première rencontre avec Hardin, cette image a commencé à s'effacer pour laisser la place à ce bad boy tatoué, piercé, au regard noir et au caractère on ne peut plus changeant. Et clairement, au premier abord il n'est pas franchement très avenant et il ne donne pas vraiment envie d'en apprendre plus sur lui. Mais forcément, mettez un bad boy en compagnie d'une jeune vierge timide et vous avez trouvé le couple phare du roman. Vous l'avez compris, il n'y a pas de grande surprise de ce côté là. Mais on on se demande tout de même ce qui va pouvoir réunir ces 2 personnes que tout sépare et surtout qui semblent se détester davantage à chaque rencontre. Et là, il ne m'en fallait pas plus pour que ce roman devienne difficile à lâcher, leur relation étant tellement étrange que je voulais toujours en savoir plus pour comprendre et connaitre le dénouement de tout ça!

Si le roman est un "page turner" (je me modernise, j'ai appris des mots anglais), le couple formé par Tessa et Hardin est tout bonnement exaspérant! C'est pour cela que je ne peux pas dire que j'ai adoré cette lecture, parce qu'ils m'ont énervée, désespérée, exaspérée par leurs réactions et leur relation. Mais je suis faible, et malgré tout, j'avais envie d'en savoir plus sur l'évolution de leur histoire, ce qui a maintenu mon intérêt tout au long du roman.
Tessa est une jeune femme qui a peu d'expérience dans la vie, elle a toujours été une bonne élève, une fille obéissante, une parfaite petite amie avec son copain Noah qu'elle connait depuis toujours. Alors quand elle tombe dans une chambre avec une fille aux cheveux et aux tenues fluo, qui est toujours en compagnie d'un tatoué désagréable, elle est quelque peu déstabilisée. Mais elle apprend vite à faire fi des apparences et tente de créer des amitiés avec sa coloc et ses amis. Parmi eux, Hardin ne fait que la rembarrer ce qui la contrarie beaucoup. Mais Tessa ne sait plus quoi penser car celui-ci passe son temps à souffler le chaud et le froid, et c'est dans cette ambiance, qu'ils finissent par s'embrasser et à vivre quelque chose ensemble.
Et là, rien ne va plus, Tessa, qui a l'air d'une fille plutôt intelligente, semble ne plus savoir comment utiliser son cerveau quand il est question d' Hardin " non je ne veux plus jamais avoir affaire à lui"/ " ok je participe au jeu action ou vérité avec lui" et Hardin qui, quant à lui, pourrait facilement se faire interner pour bipolarité tellement il change d'avis et d'humeur dans la demi-seconde qui suit. Malgré tout cela, ils restent ensemble, à s'échanger des " je t'aime" en veux tu en voilà, au point que cela ne nous émeut plus mais aurait plutôt tendance à faire lever les yeux au ciel.
J'avais vraiment envie de savoir comment se termine ce premier tome, m'attendant à en apprendre davantage sur Hardin et son comportement, et je dois dire que le final proposé par l'auteur est inattendu, et donne une autre dimension à toute leur histoire. Après ça, on ne peut que vouloir lire la suite!

Un roman new adult qui sait comment accrocher ses lecteurs et qui, malgré ses deux protagonistes un peu énervants, m'a bien plu et surtout m'a donné envie de lire la suite!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-lubies-de-ludi.com/
coraline
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 5011
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Lun 2 Fév - 7:27

Mon avis

Le destin de Tessa était tout tracé, grâce à sa mère très protectrice, et c’est non sans fierté qu’elle a organisé l’avenir de sa fille. En couple depuis deux ans avec Noah, un garçon qu’elle connaît depuis toujours, Tessa se sent donc en sécurité, heureuse, et aborde la vie avec confiance. Jusqu’à ce qu’elle rentre à l’université, là tout bascule. Elle fait la connaissance de Steph, sa colocataire de chambre au style provocateur. Cette dernière très sociable et pleine d’entrain lui présente ses amis dont Hardin, un jeune homme tatoué et percé à la beauté ténébreuse et dévastatrice. Pour Tessa, c’est un grossier personnage qui se conduit avec elle de manière odieuse. Mais impossible d’ignorer cette attraction entre eux puissante, irrésistible. Tessa se laisse alors entraîner par cette passion qui la dévore...

Hardin nous apparaît comme un jeune homme perturbé, colérique et très capricieux. Il fait de terribles cauchemars et ne se confie pas - ce qui est assez intrigant -, en revanche la présence de Tessa semble l’apaiser dans les pires moments. Mais on sent qu’il lui dissimule également certaines choses, qu’il lui ment, surtout quand il s’agit de ses amis et de ses sorties. On ne comprend pas toujours ce qui se passe dans la tête d’Hardin et c’est perturbant, autant pour le lecteur que pour Tessa. En effet, la jeune fille appréhende énormément ses réactions car il souffle le chaud puis le froid. Et si ce garçon est franchement pénible, Tessa n’est pas en reste. Certes elle est innocente mais fonce tête baissée dans tous les pièges des fêtes universitaires (jeux du défi ou vérité & co beuveries...). Elle veut prouver ainsi qu’elle n’est pas cette jeune fille coincée mais se met alors dans des situations déplaisantes (c’est d’une immaturité déconcertante !). S’ensuivent des disputes, des hurlements et des réconciliations incessantes entre elle et Hardin. En fait quasiment tout le livre est rythmé la dessus, ce qui nous fait lever les yeux au ciel et souffler d’exaspération de très nombreuses fois. En revanche les scènes sexuelles sont vraiment très agréables et réussies, on adore quand Hardin la guide vers le plaisir, la provoque avec ses paroles franches dans les moments intimes.

Après un tel tapage médiatique concernant cette série, difficile de ne pas être intrigué. Avec des chapitres courts une plume vive, simple mais efficace, le lecteur parcourt les pages avec une certaine frénésie. Autant le dire ce livre est diablement addictif, mais le récit aurait très bien pu être réduit de moitié. En effet arrivé à 300 pages sur plus de 600 on ressent une certaine lassitude. On se demande franchement si nos héros vont continuer à être aussi insupportables, s’ils vont arrêter de tourner en rond. Et si le roman va enfin prendre une tournure plus intéressante, moins puérile. Sans trop en révéler, la réponse est non, ces aspects ne changeront pas. Pire encore, ils ne feront que s’amplifier ! Mais nous sommes malgré tout curieux de connaître la suite. Nous voulons comprendre les réactions si colériques et lunatiques à l’extrême d’Hardin. Nous souhaitons savoir si lui et Tessa vont mûrir (oui ils sont jeunes... mais quand même !) et connaître l’issue de leur histoire. On s’attend à beaucoup de choses à la fin de ce premier tome mais elle est de celles qui étonnent et n’est pas sans rappeler certains films américains ! Alors on attend la suite avec impatience et avec aussi beaucoup d’appréhension, car on souhaite que l’auteur va faire évoluer ses personnages et que leur histoire ne va pas de nouveau tourner en rond.

Une lecture certes diablement addictive mais des personnages insupportables au possible. On espère une suite plus mâture et intéressante !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
vaness8804



Messages : 20
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 28
Localisation : Charente-Maritime (17)

MessageSujet: Re: TODD Anna - AFTER - Saison 1   Dim 1 Nov - 11:09

AFFFTTTEEEEER amour love livre love
J'ai adoré, vivement l'adaptation au cinéma !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
TODD Anna - AFTER - Saison 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martin Ristori
» BEFORE (Saison 2) de Anna Todd
» Anna Todd "After" série littéraire issue de la fan fiction
» BEFORE (Saison 1) de Anna Todd
» La Comtesse Anna Ristori

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: New Adult - Nouvelles Romances :: New Adult-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: