AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MOLLES D.J. - Les survivants Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: MOLLES D.J. - Les survivants Tome 1   Dim 5 Oct - 11:04



Les survivants
D.J. Molles

Sortie le 15 octobre 2014
Aux éditions Panini Books- Collection Eclipse

Quatrième de couverture :

Survivre, sauver, reconstruire. Dans un bunker en acier blindé, enterré sous sa maison, le capitaine Lee Harden attend ses ordres. À la surface, une épidémie ravage la planète, contaminant plus de 90 % de la population. La bactérie se fraie un chemin jusqu'au cerveau, y annihile toute humanité pour ne laisser derrière elle que quelques instincts primaires. Les infectés deviennent des prédateurs hyper-aggressifs, mûs par une insatiable faim et des pulsions meutrières. Le soldat appartient à un corps d'élite préparé à faire face à la catastrophe. Tôt ou tard, il devra ouvrir la trappe de son bunker, braver le nouveau monde en ruines et s'acquitter de sa mission : rétablir l'ordre et reconstruire un gouvernement.

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
MarionR

avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: MOLLES D.J. - Les survivants Tome 1   Sam 8 Nov - 13:12

Mon avis :

L'histoire commence d'une façon plutôt intrigante. En effet, Lee, le personnage principal, se trouve dans un bunker, avec pour seule compagnie son chien et quelques effets personnels modernes (télé, console, ordinateur ainsi que des détails plus utiles, comme beaucoup de nourritures, des armes, vêtements, etc.). Étant militaire gradé, il est de temps à autre obligé de s'y enfermer (ce bunker est à l'abri de tout, juste en-dessous de chez lui), si le gouvernement perçoit une menace plus ou moins importante. Tout au long de cette attente, qui ne dure en général pas trop longtemps, quelqu'un l'informe quotidiennement de ce qu'il se passe à l'extérieur et, en général, il en ressort assez rapidement. Mais cette fois, durant plusieurs jours, Lee n'a aucune nouvelle de l'extérieur. Ce qui implique une situation anormale, un danger quelconque. Lorsque cela arrive, il doit découvrir sa mission officielle et ne sortir du bunker pour la mener à bien qu'au bout de trente jours. Lee a été entraîné au pire, mais lorsqu'il en ressort enfin, il découvre un nouveau monde, d'apparence pourtant calme et peu menaçant au premier regard, auquel il ne connaît rien. Un virus est en train de décimer la terre et il ne pourra compter que sur les survivants, qu'il devra trouver et protéger, pour comprendre ce qu'il se passe...

Je n'ai pas encore lu beaucoup de zombies jusqu'à maintenant, mais celui-ci ne m'a clairement pas embarquée plus que ça. Le début annonçait pourtant une intrigue prometteuse ; on rencontre pas mal de situations intrigantes, comme l'enfermement de Lee dans le bunker, sa façon d'y vivre, puis sa sortie dans un monde qui lui est désormais inconnu, entre autres. Mais j'ai trouvé le temps long. On ressent trop sa solitude. Même quand il est entouré d'autres personnages, celle-ci reste pesante. Malgré tout, l'envie de continuer reste présente, on a envie de savoir ce qu'il va se passer, comment les choses vont évoluer mais, malheureusement, je n'ai jamais été vraiment satisfaite. L'action et les zombies manquent de leurs présences pendant trop longtemps, je décrochais souvent et je me sentais de plus en plus mise à l'écart de l'histoire.
Le style d'écriture aide beaucoup à s'y intéresser, néanmoins. C'est fluide, et certaines situations accrochent bien parce qu'elles sont crédibles et assez intéressantes, mais, entre deux, je n'ai pas trouvé grand chose de mémorable... Disons que j'ai déjà lu bien mieux, du même éditeur, et que cela paraît un peu fade à côté.

Lee est un personnage que j'ai bien apprécié suivre parce que, malgré sa position actuelle, il ne se prend pas pour un héros. Il réfléchit avant d'agir, il pense aux autres avant de penser à lui mais en évaluant toujours les risques potentiels, il essaie simplement d'atteindre le but de sa mission en essayant de mettre ses peurs de côtés. Mais voilà, il y a des choses qu'il n'est pas forcément capable de faire comme, par exemple, s'occuper d'un enfant... Il essaie, parfois échoue, d'autres non et ce, en toutes situations. Dans tous les cas, ses attitudes et descriptions le rendent toujours un peu plus crédibles.

Globalement, on passe un bon moment. Je m'attendais simplement à autre chose. Plus d'action, plus de zombies, mais pas à autant d'introduction. De ce fait, la suite sera certainement bien plus intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://uneenviedelivres.blogspot.fr
majanra
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: MOLLES D.J. - Les survivants Tome 1   Lun 22 Fév - 21:18

Mon avis

"Je suis le capitaine Lee Harden de l'armée des Etats Unis. Le gouvernement américain m'a envoyé à votre secours"

Voilà en théorie la réplique que Lee, gradé de l'armée américaine, doit donner aux survivants qu'il doit croiser sauf qu'il ne sait pas, au moment où on lui demande de descendre dans son bunker, quelle situation va lui tomber dessus.
La mission Hometown est programmée lors d’événements spéciaux par l'état major des États Unis. Evènements tragiques qui plus est, un certain nombre de "vigies" doivent descendre dans des bunkers aménagés pour eux, et attendre les ordres, et s'ils ne viennent pas, ils ont un ordre de mission à ouvrir.
Lee reçoit normalement un appel de Frank son supérieur à heure fixe et le 4 juillet, plus d'appel, il attend et pense que la fête nationale a empêché Frank de l'appeler, un incident technique peut-être ? Mais finalement il faut se rendre à l'évidence, il n'y aura plus d'appels, il lui faut ouvrir son ordre de mission.
Ce qu'il contient abasourdi Lee : une épidémie s'est répandue sur le sol américain, le gouvernement comme il le connait, n'existe plus. Discipline, ordre et normalité sont au cœur de son éducation et de sa formation militaire. Malgré tout il doit selon son ordre de mission, ne pas contacter les autres vigies, une par état du sol américain, et ne pas sortir avant 30 jours.

Lee est en huit clos avec son chien Tango pendant une bonne partie du livre, il est dans sa bulle, se prépare à quelque chose qu'il ne comprend pas et qu'il dénie de toute évidence, pourtant on lui a appris à vivre cela mais son esprit ne veut clairement pas se mettre en ordre de marche.
Le déni du militaire est évident, sa solitude pesante sur cette partie du livre, pourtant j'ai aimé avancer dans son esprit.
Il faudra qu'il sorte, pour lui le plus tôt sera le mieux, mais l'ordre dit 30 jours, mais il décide malgré tout de une reconnaissance avant la date et comprend très vite, qu'il a pris tout cela un peu trop à la légère.

La claque phénoménale passée, il comprend qu'il faut agir, maintenant et qu'il n'a plus de temps à perdre. Le voilà entrain de faire ce qu'on lui a demandé de faire, "Survivre, protéger, reconstruire" mais tout n'est pas aussi simple, il va vite s'en rendre compte.
Non seulement il y a l'épidémie en elle même, mais il y a les pillards, les gens effrayés qui peuvent vite devenir dangereux, et ceux qu'on veut aider mais qu'on ne peut pas.
La tempête dans la tête de Lee est bien emmenée, il y a beaucoup d'actions, même si finalement à part le huit clos du début, le temps passe très vite, nous sommes vite parachutés en fin de livre et on a qu'une envie c'est de lire la suite.

Certes il n'y a pas beaucoup de zombies, sauf une ou deux scènes où ils mettent clairement Lee et sa troupe en péril, mais c'est plus le climat qui est anxiogène et bien décrit. Le rythme est soutenu et j'aime beaucoup qu'on ne s'attarde pas de trop sur les sentiments de chacun. On connait les personnages, on sait qu'ils ont tels ou tels aspects de personnalité et voilà, ils sont là, ce n'est pas l'essentiel dans cette partie de l'histoire. Lee par contre est bien décrit, on voit l'action par lui et c'est judicieux.

Je suis contente de m'être acheté l'intégrale des 3 tomes, je n'aurai pas à attendre pour lire la suite.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
MOLLES D.J. - Les survivants Tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hunter, Erin] Survivants - Tome 1: Lucky, le solitaire
» LE CLUB DES SURVIVANTS (Tome 1 à 6) de Mary Balogh - SAGA
» [Robert Muchamore] Cherubb Tome 5 : Les survivants
» LE SIGNE DE K1 (Tome 1) LE PROTOCOLE DE NOD de Claire Gratias
» CHRONIQUES DE LA FIN DU MONDE (Tome 3) LES SURVIVANTS de Susan Beth Pfeffer

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Fantastique et Epouvante :: Autres Auteurs / Autres Editeurs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: