AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HARDIE Titania : La maison du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3907
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 35
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: HARDIE Titania : La maison du vent    Jeu 7 Aoû - 16:32


La maison du vent
Titania Hardie


Quatrième de couverture:
San Francisco, 2007. Après la mort tragique de son fiancé, Madeline quitte les Etats-Unis pour la Toscane où elle veut renouer avec ses racines familiales. Accueillie à la villa Santo Pietro, elle découvre la fascinante légende de la « Maison du vent ». Toscane, 1347. Mia n'a pas prononcé un mot depuis la mort de sa mère ; elle vit avec sa tante à la villa Santo Pietro. Une nuit, un couple vient chercher refuge chez elles. Mia est subjuguée par la jeune mariée, qui refuse de révéler son nom. Alors que des siècles les séparent, Maddie et Mia vont chacune se reconstruire au contact du mythe de cette jeune femme qui sortit indemne des ruines de la Maison du vent. Une histoire d’amour et de renaissance qui unit, à travers les siècles, deux femmes, deux destins et une maison au passé mystérieux, par l’auteur de l’envoûtant Labyrinthe de la rose.
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3907
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 35
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: HARDIE Titania : La maison du vent    Jeu 7 Aoû - 16:33

Mon avis :

Un livre assez étrange, captivant par moments, trop long à d’autres, du coup mon avis est plutôt mitigé !

Deux lieux et deux époques différents, deux femmes, deux destinées.
Nous faisons d’abord connaissance avec Madeline, jeune avocate à San Francisco qui se prépare à accueillir Christopher, son fiancé londonien. Elle est heureuse, amoureuse et tout semble lui sourire. Mais malheureusement, cela ne va durer. Christopher se tue dans un accident la veille de son départ. Maddie est effondrée et  son travail n’est pas là pour lui redonner le sourire, loin de là! En effet, elle est chargée de monter le dossier de plaignants gravement malades, en train de mourir à cause de la négligence de leur entreprise. A bout de force, sur les conseils de son entourage, Maddie décide de partir quelques temps en Toscane, la terre de ses ancêtres. C’est ainsi qu’elle découvre l’histoire de La Maison du vent et surtout celle de la jeune Mia qui habitait la villa dans les années 1347. Muette depuis la mort de sa mère, Mia aide sa tante à gérer une auberge chaleureuse où les pèlerins en chemin trouvent un peu de repos et un bel accueil. Mais un soir, un couple, visiblement en fuite, demande refuge et c’est le début pour la jeune fille d’une belle aventure …

Autant le dire tout de suite, si j’ai adoré les passages consacrés à Mia et à la Toscane du Moyen-âge, je n’ai pas du tout adhéré à l’histoire de Maddie. Trop de longueurs, de descriptions des paysages de Toscane (j’aime beaucoup mais trop c’est trop),  de rebondissements qui n’en sont pas sont venus plomber ma lecture et c’est vraiment dommage car tout était réuni pour faire un livre génial. La magie, le mystère imprègnent chaque page et l’intrigue est vraiment captivante, très bien construite et bien menée. On tourne les pages car on veut en savoir plus, comprendre le pourquoi de cette histoire et de ces destins qui s’entrelacent autour de la légende de Sainte-Agnès. J’ai aimé aussi l’ambiance particulière qui baigne toute l’histoire, cette atmosphère feutrée, très féminine et surtout ses héroïnes et quelles héroïnes ! Mia, Jacquetta et Agnesca sont merveilleuses, touchantes, attachantes et surtout, ce sont des femmes fortes, « libres » à une époque où la condition des femmes n’était pas évidente. Elles maitrisent la science des plantes qui soignent, savent voir la magie dans l’air (s’en servir aussi) et surtout, n’ont que faire de ce que pensent ou disent les gens « bien comme il faut ».    

Un roman que l’on dévore mais qui lasse aussi parfois, c’est vraiment dommage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
HARDIE Titania : La maison du vent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)
» Le grand retour des Passagers du Vent
» Actions se situant dans la maison de Jenna. TOME 2
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» Pâte à tartiner "maison"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Romans & Best Sellers-
Sauter vers: