AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview de Simone ELKELES - En marge du Salon du Livre 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 35

MessageSujet: Interview de Simone ELKELES - En marge du Salon du Livre 2014   Dim 29 Juin - 16:58

Interview de Simone ELKELES


Simone Elkeles, née le 24 avril 1970, est une auteure américaine connue pour ses séries Young Adult: How to ruin, les frères Fuentes... Elle a acquis une bonne notoriété et a notamment gagné le Rita Award 2010 pour la meilleure romance YA avec Irrésistible alchimie.

Nous avons eu la chance de la rencontrer en marge du Salon du Livre 2014 grâce aux Editions de La Martinière Jeunesse, son éditeur français. Nous tenons à les remercier, son éditeur et elle, pour cette superbe rencontre au cours de laquelle nous en avons profité pour poser à l'auteur des questions sur ses projets, ses expériences...


1- Je n'ai pas eu la chance de lire votre série « israélienne ». il a été demandé si vous pouviez nous en dire plus sur cette série et si vous saviez si elle serait un jour traduite en français.

Il faudra que vous demandiez à mon éditeur pour savoir si la traduction française est prévue. le premier de la série : How to Ruin a Summer Vacation est un livre assez amusant au sujet d'une fille qui va en Israël pour l'été, pays dont elle ne sait rien, avec une attitude un peu « américaine ». Elle va se retrouver dans des histoires assez folles puis va tomber amoureuse d'un garçon et en apprendre plus sur le pays, le conflit israëlo-palestinien. C'est un livre qui n'est pas du tout orienté politique, il est très positif, drôle et vous riez tout le long de l'histoire.

2- Oui donc peut être une série moins sombre que les autres que vous avez pu écrire.

Tout à fait. Ce n'est pas sombre du tout. C'est court, drôle et léger. Dans le second livre, l'héroïne est de rentre aux Etats-Unis et va se retrouver de nouveau dans des situations assez folles. Puis dans le troisième, elle retourne en Israël dans le cadre de la Gadna (programme d'entraînement et de préparation militaire destiné à des adolescents) où elle apprend à tirer, participe à des « parcours du combattant » (courses d'obstacle)

J'y ai moi-même participé quand j'étais adolescente. C'était horriblement difficile. J'ai détesté ça, notamment lorsqu'ayant une piqûre d'abeille dans le dos ils continuaient à me crier : « go go go !! » et que je leur disais en montrant mon dos : « Mais... » ce à quoi ils répondaient : « Pff... tu es américaine... »... Bref c'est mon expérience en tant que « diva américaine » dans l'armée israélienne qui est relatée dans ce livre. Ça ne se mélange pas bien du tout...

Le récit est donc très amusant et on retrouve son petit ami israélien du premier livre dans le troisième. Il est alors son commandant et elle réagit du genre : « Ne me dis pas ce que j'ai à faire... »

Actuellement j'ai deux trois livres à écrire encore. Après, je vais peut être retourner dans l'univers des Frères Fuentes pour écrire un autre livre.

3- Je pense que nombreux sont les lecteurs qui seront heureux d'apprendre ça.

Oui... Je souhaiterai voir Alex en tant que papa. Il devrait être un père intéressant.

4- Je ne les ai pas lus mais plusieurs personnes m'ont dit que je devais absolument les lire.

Tout le monde les aime... Ils sont un peu comme une « famille » pour moi.


5- Dans Paradise, vous parlez du programme Restart… Est ce que ce type de programme existe réellement ?

Oui, ils ont des programmes de ce genre pour les adolescents à problèmes.

Il y a beaucoup de types de programmes, mais les adolescents sont intelligents mais aussi un peu idiots... Moi aussi j'étais bête quand j'étais adolescente. J'ai pris de mauvais décisions à ce moment là. Vous savez, il y a beaucoup de situations spéciales... (sexe, alcool, conduite...) Et les adolescents se croient invincibles : ils ne peuvent pas mourir, blesser quelqu'un...

Les difficultés ne sont pas les mêmes aujourd’hui que quand j'étais jeune. Il est possible que les choses soient plus dangereuses maintenant. Nous étions plus innocents à cette époque. Mais désormais avec l'internet et tout ce qu'on y trouve, les drogues dures, les pornos... Le degré de danger est différent.

C'est pour ça que concernant mes enfants, je souhaiterai les cacher dans ma cave (rire) Je m'inquiète pour eux et leur parle beaucoup. Je suis honnête avec eux et leur explique ce que j'ai pu faire et j'attends en échange qu'ils soient honnêtes avec moi. J'essaye d'être une mère compréhensive. J'ai une fille de 16 ans et un garçon de 14 ans. C'est difficile pour eux car ils ne peuvent pas s'en tirer avec certaines choses et vous savez, je suis assez coriace...

6- Est-ce que vos enfants ont lus vos livres ?

Ma fille oui, et mon fils certains d'entre eux. Mais il n'a pas lu ceux que les filles de sa classe ont lu et grâce auxquels elles lui disent combien je suis géniale. Il pense donc que je suis un peu folle. Mais « à cause » des filles, il me dit aussi que grâce à moi il est un peu plus populaire avec elles.

7- Et qu'ont-ils pensé après les avoir lus ?

Ma fille pense qu'ils sont drôles mais que je ne le suis pas. Ce à quoi je lui réponds que je le suis bien au contraire. Mais ils pensent à moi en tant que mère... je suis là pour les éduquer... Mais dans les livres, j'aborde la liberté des jeunes à l'adolescence. Je suis différente en tant que mère que comme je suis connue des fans... Ma fille n'aime pas quand des amis à elle viennent et veulent passer du temps avec moi. « Maman, arrête de parler avec mes amis. Ils te préfèrent à moi... »

8- Quels sont vos projets ?

Je travaille sur Wild card 2, et suis assez excitée car il concerne l'histoire de Victor et ensuite j'aimerai bien écrire plus dans l'univers de la famille Fuentes. J'avais besoin d'un break avec cet univers mais il me manque.

9- Donc vous serez heureuse de retrouver les frères Fuentes.

Oui, je veux qu'ils reviennent dans ma vie... mes fans souhaitent les revoir...

10- Peut être pour un quatrième et un cinquième livre ?

Si je peux, oui...

Merci encore pour votre gentillesse et votre disponibilité. Nous vous reverrons avec plaisir au Salon du Livre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Simone ELKELES - En marge du Salon du Livre 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon du Livre (Paris) 21-24 mars 2014
» Salon du livre, Montreuil
» Salon du livre de Paris (18/21 mars 2011)
» Le Salon du Livre Jeunesse dans le 78
» Salon du Livre - Petite éditions - Jeune illustration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Evénements & Co :: Rencontres d'Auteurs / Dédicaces-
Sauter vers: