AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CARDENO C. - Home - Enfin chez soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Founa
Modérateurs
Modérateurs


Messages : 4032
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 29
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: CARDENO C. - Home - Enfin chez soi   Mer 25 Juin - 17:00



Enfin chez soi
C. Cardeno
Dreamspinner press
Sortie 8 juillet 2014

Quatrième de couverture :

Noah Forman se réveille dans un hôpital et ne sait plus comment il est arrivé là. Il tient le coup, réconforté par l’idée que l’homme dont il est amoureux depuis son enfance, son compagnon, Clark Lehman, est en route. Cependant, lorsque Clark arrive enfin, Noah découvre avec effroi que trois années de sa vie ont disparu de sa mémoire, et il n’en connaît pas la cause. Il va devoir passer par des confrontations douloureuses s’il veut comprendre à quoi est due son amnésie… et assurer l’avenir qu’il rêve d’avoir avec Clark.
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
Ally49



Messages : 1806
Date d'inscription : 11/09/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CARDENO C. - Home - Enfin chez soi   Ven 11 Juil - 20:55

Tout juste termine !
C'est une romance plutot originale puisque tous les 2 chapitres nous avons soit le point de vue de Noah qui nous raconte son histoire au jour d'aujourd'hui, soit Clark qui nous raconte les evenements passes.
En effet, l'histoire d'amour entre Noah et Clark se deroule en 2 temps : l'avant et l'apres accident.
C'est une romance M/M tout roudoudou et marshmallows comme on les aime avec des "je t'aime mon coeur ou mon ange" toutes les trois phrases mais cela nous permet de nous attacher aux personnages ! Les scenes de sexe sont bien presentes et plutot torrides. Entre eux, passe une vraie alchimie depuis leur toute premiere rencontre.
Apres le sujet reste tres simpliste mais efficace et agreable a lire. La plume sympatique de Cardeno que l'on avait decouvert lors de "la croisee de nos chemins" se confirme.
Conclusion, moment de lecture tres agreable et sans prise de tete. Mais pas un coup de coeur non plus car l'histoire reste quand meme simplette !

_________________
"Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites,orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées (...)mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux."

Alfred de Musset - On ne badine pas avec l’amour - Acte II, Scene 4, extrait



Mon livre en cours :Pas Sans Lui (Tome 3) de Katie McGarry
Revenir en haut Aller en bas
lena polskaia



Messages : 195
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : NICE

MessageSujet: Re: CARDENO C. - Home - Enfin chez soi   Ven 11 Juil - 22:12

Chronique réalisée pour Bite Me if you can

Ça commence presque en douceur, et puis c'est une vague puissante faite d'émotion, de tendresse et de sexe brûlant qui vous entraîne et vous emporte, et ne vous laisse respirer qu'au mot Fin ! De la série Home, je ne connaissais que A la croisée de nos chemins, et si j'avais adoré l'histoire, et ce mélange de romantisme et de sexe cru qui semble caractériser le style de l'auteur, la vulgarité du langage m'avait un peu gâché le plaisir. Comme dans Cœur sauvage de Mary Calmes, dans sa première version française. Dans les deux cas, j'avais pensé que cela venait d'un souci de traduction, non pas qu'elle soit mauvaise, mais sans aucun doute trop abrupte, et peut-être trop littérale, or ce qui est érotique en anglais devient parfois juste pornographique en français. Et de même que la V2 de Cœur sauvage est sublimée par la « correction » de Bénédicte Girault et de l'équipe, même si elle n'en a pas été créditée, ce roman de Cardeno est parfaitement mis en valeur par la traduction d'Anastasiya Reznik.

L'histoire de Noah et Clark est simple, belle et forte, et elle est magnifiquement racontée à deux voix, et à deux temps. Clark a 17 ans et une mère bohème tendrement chérie en train de mourir d'un cancer quand il rencontre pour la première fois Noah, 13 ans, le petit frère de son ami Ben. Un seul regard sur ce drôle de garçon, cheveux vert, violent, gay, subversif, canard boiteux dans cette famille d'américains moyens si soucieux du qu'en dira t-on et imprégnée de religion, et la vie de Clark en sera à jamais changée. Aider Noah, le protéger, le chérir, sera son seul objectif, même s'il leur faudra attendre sa majorité pour s'aimer comme ils le désirent. Tandis que la voix de Clark nous raconte le passé, leur rencontre, les chaos de la vie, leur premier baiser, et cette première fois qui fera d'eux enfin, un couple, celle de Noah nous raconte le présent. Ce présent où il s'éveille à l'hôpital suite à un accident de voiture, et ne veut que retrouver son Clark. Ses mains, sa voix, son corps, son rire, l'amour et le sexe. Ce présent où il découvre , abasourdi, qu'entre cette dernière journée dont il se souvient si bien, lorsqu'au bout de 6 ans de vie commune, ils sont allé visiter leur future maison et ont rêvé de son aménagement, et celui où il retrouve Clark, 3 ans se sont écoulés. 3 ans effacés de sa mémoire !. Trois années de souffrance, de solitude, trois années à attendre... Il faudra se souvenir, il faudra comprendre, s'expliquer, il faudra pardonner, se pardonner, pour réparer ce qui a été abîmé.

L'histoire est belle, simple comme je le disais en préambule - pas de révélations fracassantes, de drame à vous faire user vos paquets de kleenex- juste la vie, un acte stupide et irréfléchi, une incompréhension, un cœur blessé et c'est ce qui la rend si touchante à mes yeux. Petit bémol, certaines étapes de leurs vies sont effleurées en deux ou trois phrases, quand j'aurais voulu en savoir plus: sur leurs premiers mois ensemble, le coming out de Noah, la réaction de Ben, de ses parents... en fait j'aime tant ces deux là qu'avoir dans le détail leur six années de vie commune ne m'aurait pas du tout dérangé ! Car ils sont magnifiques, ces deux hommes. Clark est le plus âgé, un garçon tranquille, assez timide, fragile parfois, mais aussi aimant et protecteur, lumineux, tandis que Noah le plus jeune est un grand costaud possessif, pas commode et assez effrayant, avec en lui un côté sombre. Mais le premier sait prendre le contrôle quand il le faut, et le second aime lâcher prise quand il en a besoin, dès lors que son homme est là pour le rattraper et prendre soin de lui. Clark et Noah forment un couple incroyable, uni par un amour fou, d'une telle force et d'une telle limpidité que ça vous met les larmes yeux. Bref, j'ai adoré.

 coeur coeur coeur coeur ,8/5
Revenir en haut Aller en bas
 
CARDENO C. - Home - Enfin chez soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enfin chez htc!!
» LE LIVRE QUI T'EXPLIQUE ENFIN TOUT SUR LES PARENTS (POURQUOI ILS TE FONT MANGER DES LÉGUMES ET TOUT LE RESTE) de Françoize Boucher
» Acquisition d'un mobil home
» [INFO] Disponibilité du HD chez SFR???
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: M/M Romances (Gay) :: M/M Romances VF :: Romances contemporaines-
Sauter vers: