AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 McVEIGH Jennifer : La route du cap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3948
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: McVEIGH Jennifer : La route du cap   Ven 13 Juin - 13:22


La route du Cap
Jennifer McVeigh

Sortie le 28 mai 2014


Quatrième de couverture:

Frances, une jeune bourgeoise brusquement privée de ses biens, abandonne Londres pour l'Afrique du Sud à la fin du XIXe siècle. Elle a accepté d'épouser Edwin Matthews, un médecin idéaliste qu'elle connaît à peine. Dans le paquebot qui la conduit au Cap, elle s'éprend de l'ambitieux William Westbrook et s'imagine qu'elle pourrait retrouver ses privilèges avec lui. D'une ferme perdue au cœur du veld à la capitale minière de Kimberley, où courent des rumeurs d'une épidémie de variole, elle découvre la rude existence des colons et comment, dans les mines de diamants, des fortunes se font au prix de vies humaines. Au cœur de cette Afrique cruelle et fascinante, Frances devra faire un choix entre devoir et passion.
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3948
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: McVEIGH Jennifer : La route du cap   Ven 13 Juin - 13:24

Mon avis :

Une très jolie découverte avec ce premier roman de Jennifer McVeigh ! Quelques bémols sur l’héroïne mais amateurs de lointaines contrées, d’histoires d’amour déchirantes, de grandes sagas historiques, ce roman est fait pour vous !

Frances est une jeune femme aimée et choyée mais son univers s’écroule avec la mort brutale de son père. Ruinée, privée de son héritage et de ses biens, elle est pointée du doigt et mise au ban de la bonne société londonienne. Par dépit, elle accepte la proposition de mariage d’Edwin Matthews, jeune médecin idéaliste qui part s’installer en Afrique du Sud. Elle embarque alors pour une longue traversée sur un paquebot, loin des carcans et conventions, elle goûte à une liberté qu’elle ne soupçonnait même pas. Elle tombe aussi sous le charme du séduisant et ambitieux William Westbrook qui fait fortune avec l’exploitation de mines de diamants. Partagée entre devoir et passion, elle ne sait plus que faire ni qui choisir… Mais l’Afrique va bien vite lui enlever ses illusions et rêves pour la plonger dans une réalité bouleversante, entre misère et courage.

Je l’avoue, je n’ai pas accroché avec Frances, l’héroïne du roman. Elle manque de personnalité, se laisse porter par les événements et ne fait pas vraiment d’efforts pour changer, pour s’adapter à son nouvel environnement, sa nouvelle vie avant le dernier tiers du livre. Mais en dépit de ce désamour, j’ai beaucoup aimé ce roman. Jennifer McVeigh nous fait découvrir une Afrique du Sud assez méconnue, au moment où les premiers colons débarquent, où Anglais et Boers s’affrontent pour prendre possession des terres et plus encore, des mines de diamants. Car c’est bien là ce qui attire tous les étrangers : la promesse de richesses, d’une fortune facile et rapide. Elle nous donne à voir avec réalisme (et cela fait froid dans le dos parfois) les conditions de vie difficiles des colons mais pire encore, celles des indigènes, exploités, réduits en esclavage par les riches Blancs. Et au milieu de tout cela, il y a Edwin, médecin plein d’idéaux, humaniste qui se débat avec sa conscience et doit faire face à des épidémies meurtrières avec le peu de moyens dont il dispose ! Les descriptions des paysages d’Afrique sont à couper le souffle, cela me rappelle d’ailleurs Karen Blixen et sa Ferme africaine par moments (livre qui donnera naissance au cultissime film Out of Africa), et nous permettent de mieux comprendre la fascination que ce pays provoque. Il rend fou, cupide mais il se révèle surtout envoutant et mystérieux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
McVEIGH Jennifer : La route du cap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel Jane Austen n°8 - Jennifer Ehle vs Keira Knightley
» Cormac McCarthy, La route
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» [News] Barres anti-roulis pour une meilleure tenue de route
» [diorama] Garage CITROËN de la route de Colmar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: