AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MANSIET-BERTHAUD Madeleine : Scandaleuse Alexandrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3948
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: MANSIET-BERTHAUD Madeleine : Scandaleuse Alexandrine   Lun 12 Mai - 14:28


Scandaleuse Alexandrine
Madeleine Mansiet-Berthaud

Quatrième de couverture:

Alexandrine de Tencin, petite dernière d'une fratrie de cinq enfants, est contrainte d'entrer au couvent et de prendre le voile. Révoltée mais déterminée, elle s'instruit patiemment, ourdit sa vengeance et trouve les appuis lui permettant d'annuler ses voeux. Introduite dans les sphères du pouvoir par son amant, l'abbé Dubois, elle va enfin mettre à profit son sens de l'intrigue. Usant de ses charmes comme de son esprit, elle devient l'une des femmes les plus influentes et les plus courtisées de son temps. Mais c'est sans compter une descendance aussi incroyable qu'inattendue... La fulgurante ascension d'Alexandrine à la cour du roi.
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3948
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: MANSIET-BERTHAUD Madeleine : Scandaleuse Alexandrine   Lun 12 Mai - 14:31

Mon avis :

Après le remarquable Mademoiselle dite Coco en 2013, Madeleine Mansiet-Berthaud nous revient avec un nouveau portrait de femme tout aussi délicieux. Scandaleuse Alexandrine, c’est l’histoire vraie d’une héroïne hors du commun, intelligente et séduisante, éprise de liberté qui luttera des années durant pour la conquérir et la conserver. Un roman touchant et foisonnant, tout simplement brillant !

Alexandrine de Tencin a pour malheur d’être la dernière-née d’une fratrie de 5 enfants au sein d’une famille influente. Pour elle, un seul destin possible : entrer au couvent et prendre le voile. Une vocation qui est loin de lui convenir ! Espiègle, curieuse, intelligente et surtout obstinée, elle n’aspire qu’à une chose, être libérée de ses vœux et rejoindre le monde. Et elle y parvient après plus de vingt ans d’une lutte acharnée. A trente ans, dès lors, plus rien ne semble pouvoir arrêter sa fulgurante ascension. Belle, pleine de charme et d’esprit, elle est l’étoile qui brille dans les salons, celle que tout le beau monde s’arrache, celle qu’il faut courtiser et séduire. C’est à son amant, l’abbé Dubois, l’homme de l’ombre qui a l’oreille et l’attention des puissants, qu’elle doit son entrée dans les plus hautes sphères du royaume. Elle deviendra d’ailleurs la maitresse d’un des hommes les plus influents du pays, Philippe d’Orléans, Le Régent. Rien ne semble pouvoir mettre un frein à la soif de pouvoir d’Alexandrine, à son désir de voir son frère adoré, Pierre, contraint à la prêtrise lui-aussi, devenir un puissant prélat, rien, même pas la naissance d’un enfant non-désiré qui deviendra à son tour l’un des hommes les plus marquants de son temps … Un destin hors du commun pour une femme qui l’est tout autant !

J’avoue, je n’ai pas ressenti une énorme empathie pour Alexandrine de Tencin. Mais en fait, ce n’est pas l’objet du livre de nous présenter une parfaite héroïne, belle et sensible qui nous fait pleurer à chaque page. Non, Alexandrine est une survivante, une femme qui s’est battue et se bat pour être libre et plus encore, pour le rester. Elle ne se laisse pas asservir par les hommes de sa vie. Elle transige, elle courbe le dos de temps en temps mais à aucun moment, elle ne se renie. Et c’est en cela qu’elle est captivante. On traverse un monde trouble, compliqué, gangréné par les luttes de pouvoir des Grands et en même temps, c’est l’une des périodes les plus fascinantes de l’Histoire de France. On met nos pas dans les siens, on se coule dans sa vie, dans ses robes, on pénètre ses pensées et l’on comprend pourquoi elle agit ainsi. Son amour et sa fidélité pour ceux qui comptent vraiment dans sa vie (son frère, l’abbé Dubois, …) la rend plus humaine, plus touchante aussi. Madeleine Mansiet-Berthaud a une plume simple et efficace. Elle parvient à nous captiver de page en page et surtout, elle nous plonge au cœur de la Grande Histoire à travers les petites histoires de ses personnages. Suivre les aventures d’Alexandrine, c’est pénétrer l’intimité des puissants, de ceux qui influencent le cours de l’Histoire et ont fait le Royaume de France.
J’ai adoré cette promenade au XVIIIe siècle de la première à la dernière page, surprenant, foisonnant et passionnant, un roman qui réjouira les amateurs de grands et beaux romans !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
MANSIET-BERTHAUD Madeleine : Scandaleuse Alexandrine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mansiet-Berthaud, Madeleine] La Noblesse du coeur
» Opération Madeleine : Goldorak
» Madeleine Hightower
» Chutes de la Madeleine
» Médaille Vierge (Piéta) et Sainte Marie Madeleine de Pazzi - XVIIème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: