AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SWARUP Vikas : Pour quelques milliards et une roupie

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3972
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: SWARUP Vikas : Pour quelques milliards et une roupie   Jeu 17 Avr - 10:57


Pour quelques milliards et une roupie
Vikas Swarup


Quatrième de couverture:

Après Les Fabuleuses Aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire et Meurtre dans un jardin indien, le grand retour de Vikas Swarup.
Un palpitant conte de fées moderne sur une jeune femme pauvre de New Dehli qui se voit offrir une fortune par un mystérieux milliardaire. Mais à quel prix ?
Entre réalisme brut et merveilleux débridé, un panorama fascinant de l'Inde d'aujourd'hui.

Vendeuse d'électroménager pour entretenir sa famille, harcelée chaque jour par sa soeur, starlette en devenir, son propriétaire pressé et son patron incompétent, Sapna Sinha voit s'éloigner toujours un peu plus ses rêves d'avenir. Mais voilà qu'un jour, le plus grand patron d'Inde lui offre sa fortune et son entreprise, à condition qu'elle passe sept mystérieuses épreuves.
S'agit-il d'un jeu cruel ou se pourrait-il que ses prières soient enfin exaucées ?
Embarquée malgré elle dans d'incroyables aventures auprès de stars désespérées, de jeunes fiancées suicidaires et d'enfants exploités, Sapna devra prouver sa vaillance, son empathie et son honnêteté afin de construire un avenir meilleur pour elle et sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3972
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: SWARUP Vikas : Pour quelques milliards et une roupie   Jeu 17 Avr - 10:59

Mon avis :

Un roman totalement dans l’esprit des Fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire. Et tant mieux car c’est pour cela que l’on adore Vikas Swarup ! Avec un propos de prime abord léger, il livre en réalité un constat cinglant mais non dénoué d’espoir, sur l’Inde actuelle. C’est frais, palpitant et dépaysant, en un mot : un régal !

Entre un travail qu’elle déteste, des heures dans les transports en commun pour s’y rendre, un logement dans l’une des pires cités de Dehli, une famille à porter à bout de bras et l’ombre d’une sœur dont elle se sent responsable de la mort, on ne peut pas dire que la vie de Sapna Sinha soit un long fleuve tranquille parsemé de roses et d’arcs-en-ciel. Seul havre de paix dans cette vie misérable qu’elle subit, les moments où elle prie au Temple d’Hanuman pour vénérer la déesse Durga l’Invincible, protectrice des cas désespérés. C’est là qu’elle rencontre un homme étrange qui lui fait une proposition qui l’est tout autant : si elle réussit à passer 7 épreuves, il lui laisse la direction de sa multinationale ! D’abord sceptique, elle pense que l’homme se moque d’elle. Mais non, il s’agit bien de Vinay Mohan Acharya, P-DG du puissant groupe ABC. Ecrasée par les problèmes financiers, Sapna accepte le marché et se retrouve embarquée dans une drôle d’aventure dont elle ressortira changée à jamais…

Tout le talent de Vikas Swarup (et dieu sait qu’il en a !), c’est de nous offrir à la fois un conte de fées moderne et une réelle réflexion sociale sur son pays. L’Inde est une terre de paradoxes, un monde à part où modernité et tradition, richesse et pauvreté, soif de connaissance et esprit étriqué se côtoient sans que jamais l’un ne prenne le pas sur l’autre. Slumdog Millionaire avait montré au monde tout cela, Pour quelques milliards et une roupie enfonce un peu plus le clou. A travers les 7 épreuves de Sapna, on plonge au cœur de la société indienne, colorée et chatoyante en apparence, bien plus sombre et torturée en réalité. Mariage arrangé, crimes d’honneur, miroir aux alouettes bollywoodien, exploitation des enfants, télé-réalité qui alimente les espoirs de la jeunesse avant de les briser, corruption, … tous les maux du pays sont là, exposés dans leur brutalité, dans leur réalité sans fard. Mais il y a aussi cette soif de s’en sortir, cette marche en avant, tous les espoirs d’un peuple qui vibre pendant un championnat de cricket, qui se réjouit de petits bonheurs insignifiants mais ô combien enrichissants. Si Vikas Swarup est totalement lucide sur les problèmes de son pays, on sent aussi son amour de l’Inde et tous les espoirs qui l’accompagnent. L’autre message, c’est que l’argent et le pouvoir ne font pas tout, loin de là d’ailleurs, s’ils ne s’accompagnent pas d’un minimum de sagesse, d’intégrité et de bon sens. C’est une vérité universelle qu’il est toujours bon de rappeler de temps en temps. « La sagesse provient d’un mélange d’intuition et d’éthique, de la faculté de faire des choix et d’en tirer des leçons. […] Mais faire confiance à notre voix intérieure est ce que la vie nous enseigne de plus précieux. Connaitre le monde, c’est de l’intelligence. Se connaitre soi-même, c’est de la sagesse. ». La fin est surprenante, pour être honnête, je n’ai rien vu venir, un sacré retournement de situation. Rien n’est acquis ou certain dans la vie, Vikas Swarup nous offre une bonne piqûre de rappel !
Ce n’est pas un secret, je suis une amoureuse de la littérature indienne depuis de nombreuses années, je dévore les livres de cette jeune génération d’auteurs, plus engagée, plus militante. Vikas Swarup est un peu pour moi le Paulo Coelho indien, ses ouvrages, entre conte et roman, font passer mille et un messages, ouvrent le dialogue et invitent à la réflexion mais surtout nous font découvrir un pays de contraste aussi attachant qu’il est repoussant. La dernière page tournée, on termine avec le sourire et l’on se dit que l’on a vécu un beau voyage, trépidant et enrichissant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
SWARUP Vikas : Pour quelques milliards et une roupie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voici quelques jeux de Noël pour toute la famille
» [INFO] Un support voiture pour quelques euros...
» Et pour quelques marmottes de plus...
» [2000] Pour quelques parties bon enfant.
» Et pour quelques gigahertz de plus [Ophélie Bruneau]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Belfond-
Sauter vers: