AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RODRIGUEZ Cristina - Sporus

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Lun 24 Mar - 21:07



SPORUS
Cristina Rodriguez
Quatrième de couverture: Sporus a un destin qui pourraient surprendre les dieux eux-mêmes. Qui aurait parié un sesterce sur l'avenir de cet homme, un enfant prostitué et exploité par sa marâtre dans un bouge infâme de Subure?

De tribulation en tribulation, Sporus devient prêtre de Cybèle, une déesse orientale dont le culte inspire des sentiments très partagés à Rome. Il est tout à la fois, sacré et eunuque, respecté mais inculte, indiscipliné et rebelle, mais irrésistiblement charmeur et ses imprudences lui valent bien des déboires.

Néron lui-même ne reste pas insensible à ce Sporus, et fait de lui son favori, et même son épouse, avant de sombrer dans la folie et la mort.

Un roman entre banquets, intrigues, fêtes et voyages qui dévoile le jeune prêtre Sporus, qui apprendra à ses dépens que la cour de Rome peut être aussi dangereuse que les forêts de Germanie... Chaque détail décrit par Cristina Rodriguez (alias Claude Neix) est fidèle à la réalité historique, et, en contrepoint, c'est la fin d'un règne, celui de Néron, la fin d'une dynastie, celle des Julio-Claudiens, que l’auteure raconte avec émotion.

Cristina Rodriguez est journaliste, scénariste de manga et romancière. Cette espagnole d'expression française s'est fait une réputation de spécialiste du Haut-Empire romain au fil des années et des livres. Bien connue pour ses romans historiques tels la série de KAESO LE PRETORIEN, toujours en cours aux Editions du Masque et ses nombreux articles sur la numismatique, Cristina Rodríguez est aussi connue, sous le pseudonyme de Claude Neix, une référence du YAOI dans le milieu du manga français.
Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Mar 22 Avr - 0:34

Mon avis:

Sporus est un enfant illégitime, né d'une mère esclave et de Marcus, son maître citoyen romain. Il passe sa jeunesse en tant qu'esclave au sein de la taverne de son père qui refuse de le reconnaître.

Six mois à peine après le décès de ce dernier, sa belle-mère Octavia, qui a transformé la taverne en bordel, prostitue Sporus au plus offrant. Tuccia, la fille de Marcus et d'Octavia, assiste aux ébats de son demi-frère avec ses « clients ». C'est d'ailleurs juste après un de ces ébats que Maximus, un des clients, tente de la violer et Sporus le poignarde pour protéger sa demi-sœur.

Au cours du procès qui s'en suit, Tuccia est confiée à la veuve de Maximus et Sporus est remis entre les mains des prêtres de Cybèle. Il se voit alors offrir un « choix » : devenir un galle, c'est à dire un prêtre émasculé, ou bien un esclave, condamné à ne jamais sortir des murs du temple, ou encore un esclave châtré, seule catégorie en dehors des prêtres admise à sortir du temple.

Après avoir partagé la vie des galles pendant quelques temps, Sporus décide de les rejoindre et de devenir lui-même un galle. Mais ce qu'il ne sait pas encore et qu'il ne va pas tarder à découvrir, c'est que les galles anciennement esclaves sont prostitués pour subvenir aux besoins financiers du temple. Et c'est Lucidus, l'un de ces galles, qui va le lui apprendre. Ce dernier va d'ailleurs devenir l'un de ses plus proches amis avant de devenir plus mais seulement bien plus tard.

Puis au cours d'une balade dans les jardins de l'Esquilin, il fait une rencontre capitale : celle de Néron qui trouve que Sporus ressemble comme deux gouttes d'eau à Poppée, sa femme qui vient de mourir. Et Néron va le racheter au temple puis l'affranchir. Il ira même jusqu'à racheter Lucidus pour faire plaisir à Sporus qu'il épousera en grande pompe plus tard en Grèce.

Et l'histoire prend fin peu après le suicide de Néron.

Ce livre a presque été un coup de cœur ! Je l'ai trouvé très agréable à lire malgré les aspects sombres et manichéens abordés.

Je dois reconnaître que bien que passionnée d'histoire et de romans historiques, je ne suis pas une grande fan de l'histoire de l'Empire Romain quel que soit la période concernée. Et pourtant ce roman a réussi à « m'accrocher » au point qu'il a fallu que je le lise d'une traite. Il est très bien écrit et le fait de savoir qu'il est basé sur des personnages ayant réellement existé m'a poussée après ma lecture à aller voir quelle était leur histoire.

Ainsi d'après les récits, Néron s'est réellement épris de Sporus, en raison de sa ressemblance avec la défunte impératrice Popée. Puis après le suicide de Néron, Sporus partagea la vie d'autres hommes de pouvoir avant de partager celle de l'Empereur Vitellius qui voulu qu'il incarne Proserpine dans une pièce de théâtre relatant le rapt et le viol de celle-ci. Pour éviter cette humiliation, Sporus se suicida. Il avait semble-t-il à peine vingt ans.

Cependant, et comme reconnu par l'auteur dans un avertissement en fin d'ouvrage, ce livre n'est pas « historiquement irréprochable », elle voulait avant tout faire connaître au lecteur ce personnage de Sporus ainsi qu'un aspect plus vraisemblable de la Rome antique que celui véhiculé par le cinéma hollywoodien. Dès lors, l'histoire contée est diffère en partie de ce qui est relaté dans les ouvrages historiques. Mais la plupart des événements majeurs de la période allant de la mort de Poppée au suicide de Néron y sont relatés et l'auteur mêle habilement faits et personnages historiques avec des éléments de fiction. Et, toujours selon l'auteur, les choses sont simplifiées sur certains points afin de faciliter la compréhension du lecteur actuel et de lui permettre d'appréhender facilement les situations et les personnages. En ce sens, je trouve qu'elle a remarquablement réussi : malgré les différences d'époque et de société, l'ensemble du récit est facile à comprendre.

De plus, comme le roman est écrit à la première personne, comme si Sporus nous racontait sa propre histoire, nous sommes amenés à pénétrer de manière directe dans le récit et à partager les joies, les doutes et les douleurs de Sporus (même si parfois, j'avais envie de le giffler). Et nous sommes aidés en ceci que la manière de parler est quasi moderne, évitant ainsi des problèmes de compréhension.

Un très bon moment de lecture et je recommande ce livre à tout amateur de récits basé sur des faits historiques. Un petit avertissement : il faut parfois avoir le cœur bien accroché car le récit s'avère parfois violent, sadique et cruel.
Revenir en haut Aller en bas
lolabulle

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 35
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Mar 22 Avr - 9:46

Je l'ai lu il y a des années! Un vraie merveille (en même temps je suis une fan incontestée de cet auteur, donc je ne suis pas objective!).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.little-lola.book.fr/
Cheshire Cat

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Mar 22 Avr - 23:25

Je l'ai découverte avec ce roman... Mais j'avoue après quand je suis tombée sur "le baiser du banni" par hasard dans une librairie eh bien, je n'ai pas eu beaucoup d'hésitation avant de le prendre ;)
Revenir en haut Aller en bas
lolabulle

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 35
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Mer 23 Avr - 10:13

Dans l lignée de Sporus, il y a Thiya de Spartes et les 3 premiers tome de Kaeso le prétorien!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.little-lola.book.fr/
Cheshire Cat

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Mer 23 Avr - 23:20

Et tu en as pensé quoi par rapport à SPORUS?
Revenir en haut Aller en bas
lolabulle

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 35
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Jeu 24 Avr - 0:07

Alors thiya est véritablement passionnant. Le personnage principal est une jeune femme prête à tout pour venger la mort de son frère. Même à se faire passer pour un homme. C'est extrêmement bien fait, car on en apprends énormément sur le mode de vie des spartiates.

Kaeso est tout aussi bien écrit, même si il est un peu plus drôle parfois. L'avantage de celui ci c'est que c'est une série, du coup on se familiarise plus avec les personnages. Et notamment avec Calligula, dont l'auteure est une GRAAAAAANNNNDE spécialiste. On apprend beaucoup plus sur sa jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.little-lola.book.fr/
lena polskaia

avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : NICE

MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   Mar 13 Mai - 16:11

La version kindle de cette merveille de roman historique est désormais disponible, et c'est tant meux, car la version papier était introuvable !!!

J'ai adoré ce roman que j'ai dévoré d'une traite sans pouvoir le reposer avant la dernière ligne . La description de la vie à Rome sous le règne de Néron est parfaite,érudite mais sans lourdeur aucune, au contraire, l'auteur sait nous rendre parfaitement actuels les méandres politico-religieux de l'époque. Le jeune Sporus est un personnage extraordinaire (inspiré du "vrai" Sporus) , un gosse du Suburre à la langue bien pendue, prompt aux escapades et aux bétises, et pourtant d'une grande tendresse, qui vivra des aventures extraordinaires, de la fange d'une taverne où enfant, on le prostitue, jusqu'à l'or et la pourpre d'une épouse impériale sur le Mont Palatin, en passant par le temple de Cybèle ou, eunuque, prêtre , putain et esclave à la fois, il trouvera pourtant l'amitié et l'amour de sa vie. Intrigues, complots, moments de douceur, musique, trahisons, coup d'état, fous rires, horreur, beauté, se côtoient pour tisser un destin extraordinaire, que Sporus nous raconte avec son langage imagé, sa tendresse et sa joie de vivre. Un seul petit regret: j'aurais bien aimé une ou deux scènes sensuelles avec son grand amour...mais le roman est très chaste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RODRIGUEZ Cristina - Sporus   

Revenir en haut Aller en bas
 
RODRIGUEZ Cristina - Sporus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rodriguez, Cristina] Les mystères de Pompéï
» RODRIGUEZ, Cristina
» [Rodriguez, Cristina] Meurtres sur le Palatin
» [Rodriguez, Cristina] Thya de Sparte [Grèce - Antiquité Vès. ACN]
» LE BAISER DU BANNI de Cristina Rodriguez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: