AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HOCHET Stéphanie - Eloge du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat



Messages : 456
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 33

MessageSujet: HOCHET Stéphanie - Eloge du chat   Lun 10 Mar - 20:43



Eloge du chat
Stéphanie Hochet

Sortie le 2 avril 2014

Quatrième de couverture:
« Je voudrais vous parler d’un personnage omniprésent dans la littérature. Un personnage discret et remarquable, connu de tous et mystérieux  ; arriviste peut-être, il sait aussi séduire et fasciner. Le chat est ce personnage aux formes multiples, infiniment flexible.
Comment se douter qu’un être si petit, si familier, avait investi les listes des dramatis personae  ? Son animalité, les masques variés avec lesquels il se déplace dans les œuvres ne le rendent pas moins prépondérant dans les romans que dans la poésie ou le cinéma. Prépondérant, mais si délicat à cerner qu’il me fallait en faire un livre. Je n’étais pas au bout de mes découvertes. Se pouvait-il, pour paraphraser Rilke, que je prétendisse connaître les chats avant d’avoir écrit sur eux  ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat



Messages : 456
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: HOCHET Stéphanie - Eloge du chat   Jeu 13 Mar - 23:33

Mon avis:

Le chat est une créature à la fois sauvage et domestique qui côtoie le monde des humains depuis des millénaires. Tour à tour dieu, compagnon ou malédiction, il a fait travailler l'imaginaire des auteurs en général, qu'il s'agisse de romanciers, de poètes, ou encore de cinéastes. C'est un animal qui a su et sait encore nous montrer de multiples facettes parfois drôlement humaines. Mais comment ces facettes ont elles pu influencer ou être retranscrites dans notre imaginaire? Dans les œuvres des artistes qui en ont fait le point central de certaines de leurs créations?

En premier lieu, je dois vous prévenir: la couverture n'a pas de lien direct avec le contenu du livre et le titre est selon moi relativement trompeur.

En effet, pourquoi une couverture sobre s'il en est (qui correspondrait à un certain aspect de l'animal) avec une peinture rupestre similaire à celles que nous pouvons voir dans la grotte de Lascaux? Je ne comprends pas.

Et, plus qu'un éloge du chat, je dirai que ce livre aborde l'influence qu'ont pu avoir les différentes caractéristiques des chats sur notre histoire, l'imaginaire collectif ou les œuvres d'artistes, qu'il s'agisse de romanciers, de poètes, de metteurs en scène... Le chat est une créature assez mystérieuse à travers ses multiples facettes : il est tour à tour libertaire, autocrate, femme, replet, dieu… (ces mots constituent d'ailleurs les titres des chapitres du livre).

Le chat étant un animal extrêmement complexe, je ne savais pas exactement à quoi m'attendre avec ce livre: étant relativement bref (une centaine de pages), j'étais curieuse de savoir sous quel angle les choses allaient être abordées. Chaque partie est introduite par une citation d'auteur (citons respectivement E.T.A. Hoffmann, Baudelaire, Charles Nodier, Natsume Sôseki, Mark Twain) et traite de l'un des aspects du chat que nous pouvons retrouver chez presque tous les chats en général.

La structure du livre est originale et assez agréable avec des chapitres contenant nombres d'anecdotes historiques : déification du chat dans l'Egypte ancienne, utilisation en tant qu'exterminateur de souris plus propre que la belette ou la fouine, les chats ont été les compagnons d'hommes de pouvoir (Mazarin et Richelieu notamment). Ces chapitres contiennent également de nombreuses références à des œuvres plus ou moins célèbres : comédie musicale CATS, romans de Rabelais, Maupassant, Balzac ou encore Colette...

Malheureusement, malgré des aspects intéressants que seul quelqu'un qui a côtoyé des chats peut réellement comprendre puisque connaissant les aspects qui sont décrits, ce livre est un peu décevant. En effet, les chapitres sont assez décousus et j'ai eu l'impression dans certains de sauter du coq à l'âne (un comble pour un livre sur les chats, non?). Ils énumèrent parfois un ensemble d'éléments sans lien entre eux à part que l'auteur parle toujours du chat ou du moins de l'influence qu'il a pu avoir sur les humains...

Bref, ce livre présente un certain intérêt avec des passages qui m'ont fait sourire en bonne propriétaire de chat que je suis (ou esclave de chat peut être ;) ) mais avec des parties trop détachées pour que je puisse prendre un réel plaisir à ma lecture. A réserver aux aficionados de littérature et de chats.
Revenir en haut Aller en bas
 
HOCHET Stéphanie - Eloge du chat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dunand-Pallaz, Stéphanie & Turrel, Sophie] Le chat Peau d'paille
» Règlement du chat
» [Dunand-Pallaz, Stéphanie & Turrel, Sophie] Le chat Mailleur
» La fille, le chat et l'oiseau...
» hymne du chat- foin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Autres éditions-
Sauter vers: