AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VALODE Philippe : Espions et espionnes de la Grande Guerre

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3962
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: VALODE Philippe : Espions et espionnes de la Grande Guerre   Sam 1 Mar - 10:19


Espions et espionnes de la Grande Guerre
Philippe Valode

Quatrième de couverture:

Découvrez la Grande Guerre sous un angle nouveau : celui de ces hommes et femmes de l'ombre, agents secrets d'Etat ou autodidactes indépendants, qui ont oeuvré à couvert, à leurs risques et périls, pour rendre possible la victoire. Laissez-vous transporter dans le quotidien de ces hommes et femmes d'exception : - Du côté des femmes : l'immense réseau de la Dame blanche implanté à Bruxelles, l'histoire terrible de Gabrielle Petit ou comment une femme belge sait mourir, le réseau Ramble de Louise de Bettignies, Mata Hari victime de sa naïveté, Marthe Richer,
dite Richard, aviatrice héroïque et agent secret de haute volée, mais aussi Irène Adler et les espionnes allemandes... - Du côté des hommes : l'affaire du Bonnet rouge et la mort en prison d'Almeyreda, les parcours de Turmel, Duval, Marguile convaincus d'intelligence avec l'ennemi, ou encore Golo Pacha, qui acheva sa carrière... devant le peloton d'exécution. Des récits de vie dignes des scénarios des plus beaux films d'espionnage, enfin rassemblés dans un seul et même ouvrage et racontés avec passion par un historien hors-pair : Philippe Valode !
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3962
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: VALODE Philippe : Espions et espionnes de la Grande Guerre   Sam 1 Mar - 10:20

Mon avis :

C’est bien simple: j’ai adoré ce livre. Il nous offre un regard différent sur la Première Guerre Mondiale, loin des tranchées, des poilus en souffrance, de la violence qui rythme habituellement les récits de guerre. Avec ce livre, on plonge dans le secret des alcôves, dans le mystère des ors des salons de la République ou des ambassades pour nous attacher aux hommes et femmes de l’ombre, ceux qui œuvrent en douce pour mener le pays à la victoire. C’est passionnant et haletant !

Plutôt qu’un texte général et soporifique, Philippe Valode nous livre les grandes heures de l’espionnage de la Grande Guerre à travers les épisodes marquants de celles-ci. Loin des clichés autour de Mata Hari (pas vraiment futée d’ailleurs comme on l’apprend dans le récit), on en apprend davantage sur ces illustres inconnus qui ont fait basculer plus d’une fois le cours de l’Histoire. On savait par exemple que les femmes ont joué un grand rôle dans les réseaux d’espionnage, mais on ne se doutait pas à quel point! Elles n’ont pas hésité à jouer de leurs charmes et à prendre tous les risques pour soutirer à l’ennemi des confidences, des secrets (sur l’oreiller ou pas). Certains noms ne nous sont pas inconnus (Marthe Richard, Louise de Bettignies ou encore Mathilde Lebrun), d’autres sont une découverte et j’ai envie de me plonger davantage dans la vie passionnante de ces femmes d’exception, Edith Cavell en tête. Quelle femme et quel destin ! Mlle Doktor, reine des espionnes allemandes, est aussi de celles dont on forge des légendes, on peut même parler de mythe. Intelligente, calculatrice, on lui doit vraisemblablement la mort de notre espion français, le commandant Ledoux, empoisonné par un mystérieux paquet qui contenait une photo d’elle. Les hommes ne sont pas en reste. Bolo-Pacha a connu mille vies en une, dentiste devenu espion, il voyage à travers le monde, fréquente les puissants avant d’être exécuté (à tort ou à raison ?) pour trahison. Autre héros de la Grande Guerre, fort méconnu, le pigeon voyageur ! Brave, courageux, il a bravé les lignes ennemis pour porter des messages de la plus haute importance. Certains ont même été décorés, tel Bel Ami, pigeon héroïque du général Pershing et Vaillant, petite femelle du fort de Vaux qui a survécu aux gaz inhalés et a réussi à porter son message au fort voisin, elle sera citée à l’ordre de la nation ! En tout, près de 300 000 pigeons ont servi pendant la Grande Guerre.
Très utile aussi, à la fin du livre, on a une petite chronologie de la Grande Guerre qui évite d’être perdu au milieu des événements.

Un livre passionnant, qui lève le voile sur un pan mystérieux et méconnu de la Guerre ! Je l’ai dévoré en quelques heures et je n’ai pas fini d’y revenir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: VALODE Philippe : Espions et espionnes de la Grande Guerre   Mer 30 Avr - 12:54

Mon avis

Rassembler dans un seul ouvrage les hauts faits comme les exploits cachés des membres des services d’espionnage actifs pendant la première guerre mondiale était sans conteste une idée intéressante et même alléchante ! Ses habitués des ombres, des dissimulations nécessaires pour leur travail se voyaient enfin exposés en pleine lumière et bien des évènements, qui auraient pris une toute autre tournure sans leur intervention, se voient exposés dans le bouquin de Philippe Valode. Ainsi, nous croisons Mata Hari, davantage une amoureuse déçue et femme trahie que véritable espionne, Marthe Richard, vraie fausse espionne qui se rendra célèbre par la suite avec la fermeture des maisons closes, ou encore Gabrielle Petit, fusillée à l’âge de 23 ans. Les messieurs ne sont pas en reste, à commencer par le commandant Georges Ladoux, qui jouera un rôle pour le moins ambivalent à la tête du service d’espionnage français. Même les animaux, comme les pigeons voyageurs, ne sont pas en reste !

Néanmoins, même avec un sujet aussi prometteur, ce bouquin n’aura pas suffi à véritablement m’accrocher. La faute sans doute à un style de rédaction assez sec, qui n’a pas réussi à mes yeux à donner vie aux personnages dont la biographie est ici exposée. J’aurais largement préféré, au lieu des dates précises, un peu plus de souffle épique, d’intérêt porté aux espions & espionnes, dont les destins furent loin d’être heureux pour la plupart. Bref, ce bouquin ne sera pas parvenu à me convaincre. Bonus en revanche pour la jolie couverture, qui illustre très bien le fantasme encore tenace attaché à la figure de l’espion.
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VALODE Philippe : Espions et espionnes de la Grande Guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
VALODE Philippe : Espions et espionnes de la Grande Guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portugal à la Grande Guerre
» Musée de la grande guerre Meaux
» uniformes italiens de la grande guerre
» Nouvelle médaille la grande guerre pour la civilisation 14/18
» Reliques de la Grande Guerre Patriotique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Documents, Biographies-
Sauter vers: