AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHAPMAN Elsie - Dualed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5532
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: CHAPMAN Elsie - Dualed    Jeu 27 Fév - 11:47



Dualed
Elsie Chapman

Sortie le 6 mars 2014
Aux Editions Lumen

Quatrième de couverture :

Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Double, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son alter ego. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient griper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir... son Double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.

Frénétique et imprévisible, le premier roman d’Elsie Chapman est un thriller qui vous prend à la gorge, une chevauchée infernale de la première à la dernière page.

Acheter sur Amazon


Dernière édition par coraline le Jeu 27 Fév - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5532
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: CHAPMAN Elsie - Dualed    Jeu 27 Fév - 11:47

L'histoire a l'air vraiment sympa !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Aelynah

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 43
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: Re: CHAPMAN Elsie - Dualed    Sam 29 Mar - 19:43

Mon avis:

Kersh, ville fortifiée où se côtoient les futurs activés et les Accomplis. Deux statuts, deux vies totalement différentes, deux avenirs différents.
Avant leurs 20 ans, chaque adolescent dit « inactif » va devoir se débarrasser de son double, son jumeau "maléfique" si on peut dire, afin de gagner le droit de vivre SA vie, de trouver un emploi, d'aimer, se marier et faire des enfants. Au moment fatidique où ils sont activés, ils ont 31 jours pour éliminer leur jumeau sous peine d'être désactivés définitivement tous les deux grâce à un minuteur génétique implanté dans leurs yeux. Désactivés donc morts.
West et Luc viennent d'enterrer leur père et leur meilleur ami Chord a depuis peu fait le deuil de son frère tué par son Alt. L'ambiance n'est donc pas à la fête pour eux lorsqu'ils apprennent que Chord vient d'être activé.

West a 15 ans, elle commence seulement l'entraînement qui se déroule sur les cinq années suivantes pour se préparer physiquement et mentalement à tuer son jumeau. C'est donc un choc pour elle de voir que peu de temps après son frère, Chord l'est lui aussi.
Elle est inquiète, trop de morts ont émaillé leur vie pour qu'ils se sentent sereins. Luc et elle se sont fait la promesse de tout faire pour gagner mais que fera Chord, qui semble au bout du rouleau? Luc et elle décident donc de l’appuyer.
Alors quand les événements se précipitent, que de nouveau la mort s’invite dans les parages, West prend une grande décision qui va changer son avenir, pour protéger les autres, pour elle aussi. Elle va devenir chasseuse.

Lorsque j'ai lu le résumé la première fois, je me suis dit "je veux le lire". Alors quand grâce au Boudoir Ecarlate j'ai eu cette opportunité, je me suis jetée dessus. Hâte enfin de l'avoir dans mes mains et de le découvrir.
Cependant entre ces deux moments, j'ai eu l'occasion d'en entendre quelques échos mitigés et mon enthousiasme, s'il n'en a pas été douché, a cependant eu une petite baisse de forme. Qu'à cela ne tienne! Je me suis donc lancée dedans pour me faire ma propre idée.

Les premiers chapitres passants, je me suis sentie à l’aise avec l’écriture d’Elsie Chapman. Elle reste simple, directe et nous permet de facilement nous mettre dans l’ambiance.
Le sujet est précis, le jeune activé doit retrouver son double et l’éliminer de n’importe quelle manière et ce en moins de 31 jours, sinon c’est la mort pour les deux. Bien entendu comme dans tout univers imaginaire, l’auteur nous explique pourquoi Kersh en est arrivée à cette extrémité et raconte la position du Conseil qui décide.
On a l’occasion au fil de la lecture de découvrir que, comme dans tout gouvernement, celui-ci a ses réfractaires ou ses opposants. Certains ont décidé de devenir chasseurs, tels des chasseurs de prime : ils exécutent des contrats pour des individus qui ont décidé de tricher et de ne pas s’opposer eux-mêmes à leurs Alts.
West a décidé de devenir l’une d’entre eux et au départ, on comprend ses raisons, même si sa décision me paraît peut être un peu extrémiste. Comment peut-on croire que l’on va protéger ses proches en devenant hors-la-loi ?
Elle n’a que 15 ans et a vu déjà la mort frapper trop souvent autour d’elle. C’est pourquoi j’ai du mal à comprendre qu’elle choisisse cette voie remplie encore et toujours de sang et d’horreur.
Surtout que déjà dès son plus jeune âge elle se posait des questions que ne se posaient pas les autres sur les différentes façons de voir les choses : comme elle le dit elle-même « l’Accomplissement c’est avant tout un Alt qui doit mourir, ou c’est plutôt un Alt qui parvient à survivre ? ». Rien que cette phrase anodine au début du roman nous laisse présager ou espérer une prise de conscience de la part de notre héroïne.

Les chapitres se suivent et parfois on pense qu’ils se ressemblent. West semble fuir et pourtant on sait que ce n’est pas à son Alt qu'elle veut échapper, mais à un sentiment de culpabilité d’être en vie là où tant d’autres ne le sont plus. Elle se sent coupable aussi vis-à-vis de Chord, coupable de l’avoir détesté un instant pour la perte d’un être cher. On ressent bien que son rejet est plus un refus de reconnaître ses sentiments à cause de son activation que le sentiment de le protéger de cette manière. Chord a prouvé qu’il était capable de se débrouiller seul et va continuer à le faire en la suivant à son insu. C’est elle qui n’y arrive plus dès qu’il s’agit d’elle-même et non d’un contrat.
West mûrit au fil des pages qui se tournent. Nous partageons ses réflexions et ses inquiétudes et notre fébrilité s’accroît de façon inversement proportionnelle au nombre de pages qu’il reste à lire. J’ai eu peur un instant de trouver le temps long, d’y trouver des temps morts qui n’étaient dus qu’à mon impatience. J’ai alors repris ma lecture et lorsque j’ai relevé la tête, je l’avais terminé sans voir le temps passé.

Vous connaissez ce sentiment lorsque vous savez que quelque chose doit arriver sans savoir réellement quand ? Cette incertitude, ce nœud dans l’estomac au pire qui vous rend fébrile et vous fait tourner les pages en tremblant d’anticipation. Parfois au détour de la page suivante cela va mieux car l’action est apparue ou d’autres vous continuez à vous enfoncer dans cet état fiévreux jusqu’au dénouement, telle la délivrance d’un accouchement ou les résultats reçus d’un examen. Voilà en gros comment je me suis sentie concernant une bonne partie de ce livre.

West a su m’entraîner dans sa course effrénée vers son but, sa survie. Je me suis retrouvée à faire partie de ses bagages, au même titre que ses couteaux ou son sac. Les événements se sont accélérés, ses pensées ont évolué et ses sentiments envers le monde aussi.
Et moi j’ai commencé à frémir d’impatience et d’anticipation voyant s’approcher la fin du délai imparti. Comment vont-elles se retrouver ? Qui trouvera l’autre d’abord ?
Lorsqu’à plusieurs reprises nous avons l’occasion d’entendre parler de son Alt et de sa famille, le doute nous assaille. Mérite-t-elle de mourir ? Nous vivons le roman par les yeux de West, mais nous aurions pu tout aussi bien être de l’autre côté. Qui alors aurions-nous voulu voir triompher ?
Elsie Chapman a su nous impliquer dans son monde de telle façon que nous souhaitions voir mourir l’autre pour la survie de West. Lorsque nous relevons la tête de ce livre, c’est pour mieux nous interroger sur son système et apprécier le nôtre, bien qu'il soit imparfait.
Elle nous fait découvrir aussi le décor, les quatre zones de Kersh au hasard des missions ou de la fuite de West. Chacune avec ses spécificités et ses inégalités comparées aux autres. Là encore, l’argent permet aux Alts les mieux lotis de se débarrasser de leur activation sans se salir les mains, en engageant un chasseur pour faire le sale boulot. On peut donc se demander où est la règle d’origine pour la survie des meilleurs guerriers, dans le cas où Kersh devrait se défendre de l’extérieur. Que fait ce Conseil qui laisse ces inégalités se dérouler en toute impunité car ils n’ont peut-être pas les moyens de lutter contre ?

Parmi les personnes que va côtoyer ou croiser West au cours de ces 31 jours, on voit bien et elle aussi, qu’à vivre ensuite sereins, certains Accomplis s’amollissent ou n’ont plus ou pas cette vocation d’être le meilleur. Ils ont passé les premières années de leur adolescence à attendre l’activation pour gagner leur place dans ce système, puis une fois cette épée de Damoclès disparue, certains ont oublié par distanciation ou par réflexe protecteur ce qui les a amené à tuer leur prochain. Vivre toute sa vie avec le sentiment que l’on doit cette vie à un meurtre ne doit pas être évident et pourtant les Accomplis pour la plupart s’en contrefichent. Cela m’a troublée et m’a fait apprécier d’autant plus West et Chord qui semblaient avoir une conscience.

En conclusion, ce n’est peut-être pas un coup de cœur mais un très bon moment de lecture que je recommande. L’écriture est belle et l’action nous transporte dans Kersh au même titre que West.
Revenir en haut Aller en bas
noisette2011

avatar

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29
Localisation : Dans la tanière des SnowDancer ...

MessageSujet: Re: CHAPMAN Elsie - Dualed    Dim 30 Mar - 0:06

Bien envie de tenter cette lecture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3344
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: CHAPMAN Elsie - Dualed    Sam 13 Fév - 16:21

Un roman dystopique young adult plaisant et original d’une certaine façon mais qui donne trop souvent l’impression de tourner en rond. Dommage !

West Grayer est une inaccomplie. A 15 ans elle n’a pas encore été activée pour devoir tuer son double génétique, car dans la cité de Kersh, la survie rime avec loi du plus fort. Seul le plus vaillant, le plus puissant, le plus fort survivra à son double. Pour les préparer à cette « rencontre », on les entraîne depuis l’âge de 11 ans, théorie, combat à main nue, maniement des armes, stratégies, des années d’étude pour une seule rencontre qui peut vous tomber dessus entre vos 10 et 20 printemps… Quand West est activée, elle qui se prépare depuis des années, entraînée par ses défunts frères, elle qui accepte un métier inacceptable pour s’améliorer plus vite, se questionne : Pourquoi mériterait-elle davantage de survivre ? Entre quête de liberté, introspection et melting-pot émotionnel, les trente jours restants à West seront décisifs pour son avenir.

Ce roman est un peu particulier, d’un côté il promet un univers dystopique intéressant : violent et rigoureux, des moments haletants, forts et intenses, un personnage masculin incroyablement intelligent, doux et patient, et d’autres, il s’engage dans des longueurs, des sensations de déjà vus par des actions qui se répètent, une morale pas franchement claire et une héroïne qui peut agacer par ses dénis ou ses questionnements perpétuels.

Pour présenter l’univers, la société de Kersh vit en retrait du reste du monde, la ville fortifiée vit en autarcie et ne semble plus avoir de contact avec l’extérieur. Pour survivre et conserver une sorte d’élite qui sait se battre et, qui pourrait donc les défendre le cas échéant, le Conseil, sorte de gouvernement qui régit la citée, a imposé à chaque être nouveau né, un double génétiquement identique élevé cependant dans une autre famille, sans contact avec son jumeau. Quand les enfants passe à l’adolescence vers l’âge de 10 ans, il peuvent être à tout moment activé, cela signifie qu’ils ont trente jours pour survivre, pour prouver leur droit de vivre une vie normale, pour tuer leur double. Aucune aide n’est autorisée sous peine d’être puni par le Conseil. Une société impitoyable qui entraîne des enfants dans des tueries pour lesquelles ils ne sont pas tous préparés, qui les transforme en tueur. Aucune pitié, aucun droit pour ces inaccomplis !

L’histoire est mené par un personnage principal féminin déterminé, fort limite un peu froid mais qui ne se laisse pas impressionner par l’adversité si ce n’est l’affrontement avec son double qu’elle fuit, redoutant de ne pas y arriver, redoutant probablement de tuer ce qu’elle aurait pu être. West Grayer est une jeune fille de 15 ans et pourtant, elle traîne déjà d’énormes peines et pertes lié à l’Accomplissement ; ses parents sont morts, ses frères et sœur aussi, la mort de son dernier frère l’a profondément meurtrie et l’a faite sombrer dans une solitude intense. Malgré tout, elle ne renonce pas à vivre et va même accepter un emploi de chasseuse pour s’entraîner davantage, devenir plus forte qu’elle n’est. Pourtant, le moment venu, elle fuit. Elle fuit la personne qui peut lui apporter beaucoup, Chord, craignant qu’il ne devienne une énième victime collatérale et elle fuit son double qu’elle doit éliminer sous trente jours avant d’être implosée. En même temps, on sent que le personnage a une soif de liberté, une soif de vivre et que quelque part elle n’aspire qu’à avoir le droit à un avenir : faire des études, avoir des enfants, vivre en couple, travailler, une vie simple sans cette terrible épée Damoclès sur sa tête, que les inaccomplis traînent toute leur adolescence. Pourtant, les doutes, les peurs sont là, tuer n’est pas une mince affaire, tuer cette personne qui vous ressemble, qui pourrait être vous. Pourquoi elle et pas vous ? Pourquoi vous et pas elle ? West a suffisamment d’intelligence pour se poser les bonnes questions, même si parfois c’est un peu redondant. Son innocence, West l’a perdue depuis longtemps même si dans ses interrogations, il y a aussi des questionnements de son âge.

Des personnages, on s’attache peut-être plus à Chord, le meilleur ami du frère de West, dernier décédé, qui ne souhaite que l’aider, la soutenir, la conseiller puisqu’il est accompli et plus âgé. On peut dire qu’il se montre patient voire impassible face aux mots durs et au rejet de West. Pourtant, il reste là, dans l’ombre, toujours présent aux bons moments, un personnage qui aurait probablement mérité d’être un peu plus présent, du moins son point de vue l’aurait été !

Après qu’est ce qui m’a ennuyée ? Les actions et les rebondissements répétitifs ; la chasse, le combat, la tuerie, la fuite, cela tourne en rond jusqu’à ce que l’affrontement inévitable épice un peu les choses et rende l’histoire plus palpitante et attractive. Certes, ça se lit bien, mais il y a des moments où l’on s’ennuie. J’aurais aimé davantage d’informations sur le Conseil, sur l’histoire rapidement évoquée de cette société, j’aurais aimé plus de remise en cause de cette loi atroce, plus de combats contre le Conseil peut-être, plus de rébellion, plus de réflexions sur le pourquoi du comment. L’histoire est somme toute un peu basique, sans prise de tête mais un peu plus de fond n’aurait pas été du luxe ! On comprend toutefois que l’auteure ait choisi de se centrer sur son personnage principal, sur ses réflexions personnelles, sur son introspection et son accomplissement. Cela reste très intimiste au final, un point de vue qui se défend mais qui m’aurait davantage convaincu s’il était plus profond. On reste trop en surface et c’est dommage.

En bref, un roman qui plaira sans aucun doute mais qui personnellement ne m’a pas pleinement convaincu. Un avis plutôt partagé donc !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
CHAPMAN Elsie - Dualed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dualed, de Elsie Chapman
» Dualed, tome 2 : Divided, de Elsie Chapman
» Polices gratuites CK (Danielle Donaldson et Elsie Flannigan)
» L'azuré de Chapman!
» Tracy Chapman hier soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Autres Editeurs :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: