AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale

Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
coraline

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 37

NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Empty
MessageSujet: NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale   NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Icon_minitime1Ven 7 Fév - 22:41

NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Duches10

Une duchesse idéale
Jacqueline Navin

Sortie le 1er avril 2014

Quatrième de couverture :

Quand, à la mort de son frère, le duc de Strathmere se retrouve en charge de ses deux nièces orphelines, l'effroi le saisit. Se sentant incapable d'assumer seul pareille responsabilité, il décide de convoler très vite et arrête son choix sur une jeune personne éminemment convenable. Belle et réservée, cette dernière, c'est sûr, fera une parfaite duchesse. Alors, pourquoi ne peut-il s'empêcher de lui préférer la très imparfaite gouvernante de ses nièces, que son rang lui interdit à jamais d'épouser ?

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
Hiromichi

Hiromichi

Messages : 785
Date d'inscription : 10/11/2012
Localisation : Dans un bocal

NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Empty
MessageSujet: Re: NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale   NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Icon_minitime1Ven 25 Avr - 21:12

Mon avis : ^^


De la boue plein les vêtements, les cheveux en bataille, le pied nu ! Voilà la première vision que ce cher nouveau duc de Strathmere a de la gouvernante de ses nièces traumatisées par la mort de son frère et de sa belle-soeur.

Jareth Hunt n’était pas prêt, ce n’était pas son rôle ni son devoir et le voilà qui se doit de mettre sa jolie carapace de duc sans coeur sous le regard devenu sévère de sa mère qui jusqu’alors ne le prenait que pour ce qu’il était, c’est à dire le cadet.

A peine de retour au foyer afin de prendre ses fonctions, il découvre l’intrigante française, Chloé Presserat, une jeune femme vive et souriante qui croque la vie à pleines dents et qui fait de son mieux pour ses nièces.

Bien sûr, leurs caractères sont opposés, ils ne possèdent pas la même vision de la vie, de son côté à lui, le carcan maternel se resserre autour de sa volonté, de son côté à elle, elle s’en fiche, elle n’a pas peur d’être virée, elle a une famille aimante en France, elle est indispensable aux petites filles et elle aime trop la vie (et les petites) pour se laisser faire.

Deux visions diamétralement opposées, qui se choquent, se heurtent, mais au final arrivent à faire des compromis afin de faire évoluer les petites orphelines.

A côté de cela, on introduit la jolie Héléna, la jeune femme parfaite aux yeux de la duchesse douairière qui essaye de le caser et d’évincer la française un peu trop française à son goût.

Le roman est en lui-même plutôt charmant, c’est avec plaisir qu’on observe l’évolution des deux personnages ensemble, ainsi que des adorables Rebecca et Sarah, les deux petites ont leurs problèmes, les voir évoluer, voir la relation qu’elles tissent avec cet oncle presque inconnu est un réel plaisir.

Jareth est lui un personnage coincé, ce statut il n’en voulait pas, le fantôme de son frère le hante dans une certaine manière et son identité lui échappe. Seule la française imparfaite qu’est Chloé lui permet de garder une certain contact avec son humanité. Leur relation est humaine, les défauts de l’un complètent l’autre. Il est aussi très agréable de voir une héroïne qui n’a pas une crinière sans un frisottis qui est bien loin de se comporter comme une dame, même si on imagine au final que c’est pas trop crédible pour l’époque.

Cette romance est vraiment très sympa dans son ensemble, mais cet avis termine assez mal, car la fin... Eh bien, comment vous dire qu’elle est vraiment bâclée ? Ce qui est d’ailleurs fortement dommage car on est emballé dans l’ensemble, mais la fin est juste incompréhensible, elle donne l’impression que l’auteur n’avait pas d’idée et qu’elle a voulu s’en débarrasser en faisait n’importe quoi, bref, c’est frustrant.

_________________

Avis manga/manhwa à lire ici~
Bilan Lecture 2013 - Bilan Lecture 2014
Choix de ma binôme : Passion Cannelle

Image du spoile : 04/06/2014
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://hiromichi.skyrock.com/
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 572
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Empty
MessageSujet: Re: NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale   NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Icon_minitime1Dim 10 Aoû - 22:54

Mon avis:

1847, Northumberland, Angleterre. Jareth Hunt, duc de Strathmere a perdu Charles, son frère aîné, et sa belle-soeur dans un accident de calèche. Il a ainsi hérité du titre de duc et de la garde de ses deux jeunes nièces, Rebeccah et Sarah, qui ont survécu à l'accident. Et Jareth comme sa mère, la duchesse douairière, ne trouvent qu'à redire sur la conduite de Chloé Pesserat, la gouvernante française des deux sœurs et sur l'éducation qu'elle leur donne.
Cependant, selon le médecin ayant ausculté Rebeccah et Sarah, le possible départ de Mademoiselle Pesserat serait dévastateur pour les petites après ce qui est arrivé à leurs parents. Il ne peut être donc question pour l'instant de se débarrasser de cette encombrante gouvernante qui ne se prive pas pour émettre des avis et reprocher à Jareth sa conduite envers ses deux petites protégées. Le duc en effet se montre assez distant et dirigiste avec elles.
Mais ce n'est pas parce qu'il ne les aime pas... non, simplement il ne sait pas comment leur montrer étant donné qu'il a été élevé par une mère autoritaire pour laquelle montrer ses sentiments était une faiblesse et pour laquelle son fils avait pour devoir de donner un héritier au duché avec une épouse « convenable » qu'elle a elle-même choisi : Helena Rathford.
C'était sans compter l'attirance réciproque de Jareth et Chloe... Comment cette possible relation finira-t-elle ? Et quel est donc le mystère qui entoure la mort de Charles Hunt ?

Je dois vous avouer une chose : je n'ai pas du tout accroché à cette histoire... Les personnages principaux m'ont parus assez plats... Cela peut paraître étonnant compte tenu de leurs vues radicalement opposées sur la manière d'éduquer des jeunes filles ou sur la conduite à adopter en fonction des circonstances... Car une partie de l'intrigue est justement basée sur cette opposition qui se maintient malgré l'attirance qu'ils ressentent l'un envers l'autre. D'autant que Jareth a un sens prononcé du devoir et pense qu'il doit épouser une femme « digne » de son rang et non pas une femme qu'il aime mais serait de « basse naissance », aidé en cela par sa mère qui veut choisir pour lui, qu'il s'agisse de ses volontés ou du choix de sa future épouse... et bien qu'il finisse par se révolter contre elle et céder à ses pulsions. Je n'ai pas pu m'intéresser à leur histoire. Tout semble tellement tranché que j'en ai eu du mal à lire certains passages.

A la limite, il y a un personnage secondaire que j'ai apprécié, par le calme tragique dont elle fait preuve à un moment clé du récit : Helena Rathford. Mais elle paraît trop effacée dans le récit pour que cela ait joué dans mon appréciation du livre.

Il est donc question dans ce roman de devoir, d'éducation, de manipulation... mais ces caractéristiques sont définies de manière telle que je ne puisse les apprécier ou les partager, ce qui a rendu ma lecture un peu laborieuse. D'autant que de même que les personnages, le style avec lequel le livre est écrit m'a paru assez plat, voire basique (je dois cependant reconnaître qu'il est relativement bien écrit, mais cela ne va pas plus loin).

Un livre que j'ai trouvé lassant, sans réelle intrigue pour susciter un véritable intérêt. A vous de voir ensuite si vous souhaitez tenter l'aventure...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Empty
MessageSujet: Re: NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale   NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
NAVIN Jacqueline - Une duchesse idéale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Harpman, Jacqueline] En toute impunité
» Kiss • Jacqueline Wilson
» Kiss [Jacqueline Wilson ]
» Les romans jeunesse de Jacqueline Wilson
» Maisie Dobbs - Jacqueline Winspear

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Historiques / Harlequins :: Autres séries / Autres auteurs-
Sauter vers: