AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEBERT Karine : Les Ombres du palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3948
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: LEBERT Karine : Les Ombres du palais   Jeu 6 Fév - 16:35


Les Ombres du palais
Karine Lebert

Sortie le 4 avril 2014

Quatrième de couverture:

En 2013, de Paris à Venise, en passant par la Thaïlande et le Kenya, "Les Ombres du Palais" brosse le portrait d'une femme en quête de liberté.

Une saga intrigante au cœur de la mystérieuse cité des Doges.

Quelle surprise pour Alice d’être l’unique héritière d’une riche Vénitienne… qui lui lègue un magnifique palais du XIVe siècle ! Tombée sous le charme de cette demeure au cœur de la Sérénissime, la jeune romancière ne voit malheureusement d’autre solution que de la vendre. Pourtant, lorsqu’elle découvre l’infidélité de son mari, sa décision est prise : elle veut divorcer et vivre à Venise.

Encouragée par Fabio Lombardi, médecin italien dont le charme l’a immédiatement séduite, elle rêve de redonner vie à son palais… qui recèle bien des secrets : une légende prétend qu’il serait hanté. Ses investigations vont la mener sur les traces de son aïeule, Alicia Cenatiempo, une femme à la destinée incroyable et tragique.
Revenir en haut Aller en bas
annelaurep



Messages : 151
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: LEBERT Karine : Les Ombres du palais   Mar 29 Avr - 22:03

Mon avis:

Alice a 36 ans et vit à Paris avec son mari et ses deux enfants. Elle est auteure. Bref, c'est une femme d'aujourd'hui qui allie famille et travail. Elle doit souvent gérer seule ses enfants, car Hervé, son mari est directeur commercial pour une grosse entreprise et part souvent en déplacements à l'étranger. Hervé ne prend pas très au sérieux le métier d'Alice qu'il considère plus comme un passe-temps. Ce qui a tendance à créer des tensions dans leur couple. Alice est donc une femme d'aujourd'hui, avec ses joies et ses peines.

À la faveur d'un héritage très conséquent, Alice est amenée à remettre sa vie en question. Une cousine éloignée lui lègue son palais vénitien, des tableaux d'une grande valeur datant du Moyen-Âge ainsi que de grosses liquidités. Elle se rend donc dans la célèbre cité des Doges et tombe littéralement amoureuse de la somptueuse demeure ainsi que de cette ville mythique. Mais sa vie étant à Paris auprès de son mari et de ses enfants elle renonce à cette nouvelle vie qui lui tend les bras. Apprenant que son mari a une double vie ses perspectives d'avenir changent du tout au tout. Elle part donc s'installer dans son palais dans lequel elle a le projet d'ouvrir un salon de thé en parallèle de son métier de romancière. Elle prend assez vite conscience que le palais a connu dans le passé un terrible drame dont il détient le secret. Alice décide donc de partir à la découverte du secret que renferme sa nouvelle demeure en allant fouiller dans le passé de ces ancêtres en remontant à l'époque médiévale.

Un superbe roman, dans lequel le lecteur voyage aux côtés d'Alice de Paris à Venise en passant par l'Indonésie. Les paysages y sont décrits de manière délicate et majestueuse sous la plume de Karine Lebert avec une incroyable justesse. Les sentiments et ressentis des personnages y sont décrits de manière criante de vérité et de sincérité. Ce qui m'a permis de m'immerger totalement dans l'aventure d'Alice dès les premières pages sans jamais en deviner le dénouement. L'auteure a tissé son intrigue d'une manière très subtile et le roman est superbement construit. Le lecteur n'est jamais perdu au milieu des retours au moyen-âge. Les sauts dans le temps sont des plus agréables. Outre l'intérêt littéraire pur, découvrir ou redécouvrir la vie au moyenâgeuse d'autant plus à Venise est très intéressant. Dépaysement assuré !
L'auteure a l'art et la manière de lier les deux époques de manière à ce que le lecteur voyage dans le temps et à travers le monde et qu'il en prenne plein les yeux ! L'imaginaire du lecteur est gâté.

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment de détente et d'évasion avec Les ombres du palais.
Revenir en haut Aller en bas
 
LEBERT Karine : Les Ombres du palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Turner et ses peintres : 24 février-24 mai au Grand Palais
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» Avis de marché - Paris, palais de la Porte Dorée - peinture murale, mosaïque
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» Palais Grand Ducal de Luxembourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Romans & Best Sellers-
Sauter vers: