AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RILEY Lucinda : La Domaine de l'Héritière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3927
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: RILEY Lucinda : La Domaine de l'Héritière   Mar 28 Jan - 14:18


Le Domaine de l'Héritière
Lucinda Riley

Quatrième de couverture :

Émilie de La Martinières, dernière descendante d’une illustre famille, hérite du magnifique château entouré de vignobles où elle a passé une jeunesse difficile avec une mère froide et distante. Mais elle hérite surtout d’une montagne de dettes et de nombreuses interrogations sur l’histoire de sa famille.

La découverte d’un ancien cahier la conduit sur les traces de Constance, jeune femme mystérieuse dont l’histoire remonte aux années 1940. Pendant l’Occupation, elle avait trouvé refuge au château, accueillie par des aristocrates aux inextricables secrets.

Quand Émilie découvre l’histoire de Constance et ce qui est réellement arrivé pendant la guerre, elle porte progressivement un autre regard sur ses ancêtres et ce château d’enfance qui, désormais, lui appartient. Un héritage qui pourrait l’aider à percer certains mystères du passé…

Quand des secrets enfouis bouleversent plusieurs générations.


Dernière édition par Fariboles le Mar 28 Jan - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3927
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: RILEY Lucinda : La Domaine de l'Héritière   Mar 28 Jan - 14:21

coeurheart  coeur  coeurheart Mon avis  coeurheart  coeur  coeurheart 

Une très jolie surprise pour ce nouvel opus de Lucinda Riley. J’avais adoré La Maison de l’Orchidée, j’ai tout autant aimé Le Domaine de l’Héritière ! Une belle saga qui nous tient en haleine et nous donne envie de tourner les pages avec avidité pour tout savoir, tout connaître, tout comprendre. Un grand coup de cœur pour ce roman sur lequel souffle le vent de l’Histoire avec un grand H! Magnifique et touchant, à dévorer très vite.

A la mort de sa mère, la belle et distante Valérie, Émilie, dernière représentante de l’illustre famille de La Martinières, hérite non seulement d’une vraie fortune et du château familial à Gassin dans le Var, mais aussi des dettes laissées par sa mère qui aimait mener grand train. Désemparée, contrainte de vendre des biens,  la jeune vétérinaire ne sait plus vraiment où elle en est. Elle n’est certaine que de deux choses : elle doit garder et restaurer le domaine de ses ancêtres, et d'autre part, faire l’inventaire de la fabuleuse collection de livres anciens de son père. C’est ainsi qu’elle tombe à la fois sur un ancien et mystérieux cahier couvert d’une étrange écriture appartenant à une certaine Sophia et sur Sebastian, séduisant marchand d’art anglais dont la grand-mère, Constance, a bien connu Édouard, le père d’Émilie pendant la Seconde Guerre Mondiale. Follement épris, Sebastian et Émilie décident rapidement de se marier et de partir vivre en Angleterre, sur la propriété familiale de Sebastian, Blackmore Hall, un manoir délabré et glacial, pendant les travaux du château de Gassin.

Délaissée par son mari et ses fréquents déplacements, Émilie se rapproche d’Alex, son beau-frère, cloué dans un fauteuil roulant à la suite d’un grave accident de voiture. Bien décidée à percer les mystères de sa famille, aidée dans sa tâche par Alex, Émilie remonte le fil du temps, à la rencontre du souvenir de son père, de sa tante, de Constance lors de la période trouble de l’Occupation. De surprises en découvertes, Émilie ne sera plus jamais la même…

J’adore les grandes sagas familiales, celles où l’on démêle les fils d’un passé souvent compliqué et mystérieux, où la vie des héros vole en éclats lorsque les secrets enfouis depuis des dizaines d’années sont enfin révélés au grand jour. Avec Le Domaine de l’Héritière, c’est exactement cela. On se promène entre le monde actuel et le passé, on suit avec bonheur la quête de vérité d’Émilie et la vie mouvementée de Constance pendant les années 40. Mais ce qui est vraiment génial ici, c’est que les deux histoires sont aussi passionnantes l’une que l’autre. Au fil des pages, on brûle d’impatience avec Émilie d’en savoir plus sur Constance, Édouard, Sophia, Frederick, … On tremble pour eux tant ils prennent des risques, tant ils s’investissent et osent résister, aimer, se battre avec la même conviction, la même ardeur. L’Occupation est une période fascinante de notre histoire, tant l’abject côtoie le grandiose et ici, cette dualité est merveilleusement bien exploitée. Personne n’est tout blanc ou tout noir, nos héros sont humains, faillibles mais terriblement attachants. Le retour au présent nous permet de souffler un peu, mais il n’est en rien secondaire. Émilie est touchante, naïve aussi (on a parfois envie de la secouer et de lui dire d’ouvrir les yeux) mais cela s’explique par une enfance dans l’indifférence. Sa mère ne s’est pas vraiment occupée d’elle et son père, bien plus âgé, aimant mais peu présent, est mort lorsqu’elle était encore une petite fille. Elle a un grand besoin d’amour, de confiance et Sebastian l’éblouit, la trouble et la fait se sentir belle, désirée.

Alex est drôle, cynique, effronté,  il dit tout haut ce qu’il pense même si c’est blessant mais il est aussi très attachant. Solitaire dans l’âme, son handicap et sa difficile relation avec son frère le pousse chaque jour un peu plus dans une profonde solitude dont Émilie va peu à peu le sortir. Si en plus, à une histoire, enfin des histoires, passionnante(s), on ajoute une plume délicieuse, dynamique et fluide, une écriture visuelle et évocatrice, on ne peut obtenir qu’un très bon livre. J’ai dévoré les 520 pages en moins de 4 heures tant Le Domaine de l’Héritière est génial, à découvrir de toute urgence si vous aimez les grandes sagas !
Revenir en haut Aller en bas
 
RILEY Lucinda : La Domaine de l'Héritière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucinda RILEY - Le domaine de l'héritière
» Lucinda RILEY - La maison de l'orchidée
» Banderolé Amicale a Sauve domaine de Sebens le 14 Juin
» J'ai hérité d'une radiocommande .... et je débute dans le domaine
» Le domaine des Epioux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Romans & Best Sellers-
Sauter vers: