AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GWYNNE Phillip - RUSH - Tome 1 : Dette de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11687
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: GWYNNE Phillip - RUSH - Tome 1 : Dette de sang   Mar 14 Jan - 19:33



Dette de sang
Phillip Gwynne

Casterman
Sortie le 12 mars 2014

Quatrième de couverture :

Dans une ambiance enlevée qui rappelle l’esprit de CHERUB, voici le premier d’une série de romans pour lecteurs de 12 ans et plus. Une intrigue originale et très prenante, menée avec un grand sens du suspense. Au fil de six missions d’apparence impossible, le jeune héros de Rush va devoir gagner le droit de conserver son intégrité physique. Mais à quel prix…

Gold Coast, Australie, état du Queensland. Le jour de son quinzième anniversaire, le jeune Dom se voit révéler un secret familial stupéfiant. Originaire de Calabre et autrefois affiliée à la ‘Ndrangheta, la mafia locale, sa  famille a contracté une lourde dette. Pour la racheter, tous les descendants mâles de l’aïeul Dominic doivent dès qu’ils ont quinze ans s’acquitter seuls d’une série de six épreuves, six contrats, sans qu’il soit possible de connaître à l’avance la nature de chacun d’eux. En cas d’insuccès, « le créancier pourra prélever une livre de chair sur son débiteur »… D’abord incrédule, puis horrifié, Dom comprend que La Dette est bien réelle. Le premier contrat lui est alors révélé : il a jusqu’à la fin du mois pour capturer le Zolt, une sorte de Robin des Bois adolescent devenu l’idole des jeunes australiens sur Facebook, et qui nargue toutes les forces de police locales.

Phillip Gwynne :
Né à Melbourne, Phillip Gwynne a grandi dans le sud de l’Australie avec sept frères et sœurs, dans une maison ne contenant que très peu de livres.
Il a été joueur de foot professionnel, jusqu’à ce qu’une blessure à la jambe mette fin à sa carrière. Après des études de biologie marine, il a énormément voyagé et exercé de nombreux métiers : professeur d’anglais en Thaïlande, programmeur informatique en Belgique, cueilleur de fruits, matelot sur un bateau de pêche, maître nageur. Il a aussi vécu au Brésil, fait le trek de l’Everest, et remonté l’Amazone.
Son premier livre, Deadly, Unna ? (pour lequel il a reçu de nombreux prix) est un immense succès, adapté au cinéma sous le titre Australian rules. En plus de nombreux autres livres pour la jeunesse, Phillip Gwynne publie en 2008 un thriller pour adulte, The Built Up, adapté depuis en série télévisée.
Phillip Gwynne confesse que lorsqu’il écrit, il ne sait pas vraiment où l’emmènent ses personnages. Leurs actions ou leurs réactions relèvent souvent de la surprise ! Il admet également qu’il puise dans ses propres expériences pour écrire, mais qu’une chose est sûre : il est encore loin de manquer d’inspiration. « Ideas are easy. There’s plenty of ideas out there », dit-il. Par ailleurs, il précise que malgré les thèmes parfois sérieux qu’il aborde (cancer, euthanasie…), il ne cherche à délivrer aucun message. « If you want a message, check your email. I just set out to entertain ».
Et lorsqu’on lui demande de donner un conseil pour de jeunes écrivains : « Be a bit crazy, normal people don’t write books », répond-il.
Phillip Gwynne vit actuellement à Bali, où il continue d’écrire.

Un site pour les futurs fans de Rush : http://www.rush-lelivre.fr/


Dernière édition par Karen le Mer 2 Avr - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aelynah

avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 43
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: Re: GWYNNE Phillip - RUSH - Tome 1 : Dette de sang   Mer 2 Avr - 21:09

Mon avis :

Dom a 15 ans aujourd'hui. Contrairement aux autres jeunes de son âge son cadeau va être difficile à accepter et cependant impossible à refuser. Son père et son grand-père lui apprennent ce jour là que leur famille a une dette envers la mafia depuis des générations et que chaque garçon, à son quinzième anniversaire, doit l'honorer faute de se voir "prélever une livre de chair". Il ne comprend réellement cette phrase qu'en comprenant enfin comment son grand-père a perdu une partie de sa jambe.
Le voici donc contraint de réaliser 6 contrats pour se voir libérer de cette obligation. Pour chaque contrat validé une marque au fer rouge lui sera administrée. Cruel mais efficace pour ne pas oublier, n'est-ce-pas? Une fois toutes appliquées le mot PAGATO apparaîtra, la marque du débiteur.
Lui qui jusqu'à présent avait une vie de rêve, quartier résidentiel, richesse familiale et performances sportives le menant droit à une carrière prometteuse, voit s'écrouler cela comme un château de cartes.
Pour son premier contrat, la Dette lui intime l'ordre de capturer le Zolt, un jeune voleur multirécidiviste genre Robin des bois moderne.

Philipp Gwynne nous fait entrer dans la vie du jeune Dominic à un moment des plus surréalistes puisqu'il apprend la terrible dette de sa famille et ses conséquences en cas d'échec. Nous voici plongés dans la Mafia et l'Omerta jusqu'au cou. Dominic est un jeune ado tout ce qu'il y a de plus normal au moins jusqu'à ce jour funeste. Enfin normal pour ce coin de la Gold Coast australienne, c'est à dire riche, élève d'une prestigieuse école, sportif suffisamment doué pour espérer en faire son avenir etc... La mise en place du scénario catastrophe n'attend pas. Dès les premières pages nous entrons dans le vif du sujet. A peine avons nous rencontré Dom, appris quelques petites choses sur l'ado que nous voici plongés dans le drame. Tout comme Dominic nous avons tout d'abord du mal à y croire. La Mafia semble toujours quelque chose qui existe mais dont on ne parle pas. Et Dominic apprend donc qu'elle existe bien et qu'en plus sa famille a contracté envers eux une dette importante et ce depuis des générations. Pour ce jeune des années 2000 cela fait un choc mais je dirai qu'il le surmonte plutôt bien compte-tenu des événements. Il faut dire qu'échapper de peu à un assassinat remet les idées en place et donne une incommensurable envie de suivre les ordres.
Nous suivons donc Dom au fil de sa recherche pour accomplir sa première mission: capturer le Zolt!
J'aime bien Dom, c'est un ado comme on souhaiterait en voir plus souvent, il semble responsable, est-ce de par sa pratique d'un sport intensif qui demande une régularité et un suivi continu ? A le lire on s'aperçoit aussi qu'il réfléchit quand même pas mal avant de se lancer et que c'est un ami fidèle.
Les actions sont rondement menées, sans trop de fioritures, elles nous mènent où elles le doivent et il nous est facile de les suivre. La narration par la voix de Dom nous implique de se fait beaucoup plus puisque cette propension à penser, nous donne le sentiment d'entrer dans sa peau.
Sa famille à elle seule mériterait une histoire car ils ne sont pas communs, de quoi rajouter une bonne touche d'humour dans cette ambiance entre suspense et action. Entre une mère ancienne starlette plutôt bien conservée, une soeur complètement geek , un frère miniature de Cyril Lignac et retors dès qu'il s'agit d'extorquer de l'argent et un grand père entraineur de course de fond pour Dom et à ses heures deuxiéme geek de la famille vous reconnaîtrez qu'il y a de quoi sourire.
Enfin tout ça pour dire que le suspense et l'action sont au rendez-vous, entre le contrat de Dom après le Zolt, les coups de feu, les courses poursuite en hors-bord ou les détectives privés à moitié barge.
Cependant même si l'auteur a une plume entrainante et facile à lire, j'ai trouvé ce livre un peu trop jeunesse pour mon goût. Tout y est pour séduire un jeune lectorat. L'utilisation de tous les nouveaux moyens de communication, tweeter, facebook et autres réseaux sociaux ainsi que les iphone, blogs et autres forums ne peut que les faire adhérer à cette lecture qui les emmène en fin de compte en plein de coeur de leur propre monde de jeunes agrémenté d'une histoire surréaliste de mafia et de contrats. L'amour et la concurrence masculine n'y est pas en reste non plus.
Mais c'est encore un point qui me fait penser que cela s'adresse à un jeune public et peut être un peu plus masculin que féminin. Rien que la tradition est masculine, les personnages féminins sont moins présents que ceux de l'autre sexe. Seule Imogene fait exception mais il ne peut y avoir d'histoire d'amour sans jeune fille, non? Par certains côtés elle me plaît car elle a du caractère, de la répartie et en même temps elle sait m'énerver prodigieusement avec sa zoltmania par exemple, au point de vénérer le sol où il marche.
Le Zolt aussi est intéressant. Je pense que ce personnage ne va pas disparaître de nos écrans de sitôt ou en tout cas je le souhaite car il mérite de s'y attarder.

En conclusion donc, je dirais que j'ai passé un moment agréable mais qui, pour la "vieille" que je suis n'a pas laissé un souvenir impérissable ou une envie de poursuivre l'aventure. Par contre, je suis bien sûre que c'est le genre de lecture que les jeunes ado vont adorer. Tout y est pour les accrocher !

Que les ados amateurs de sensations fortes et d'histoires de traque ou d'espionnage n'hésitent plus ce livre est pour eux.

Revenir en haut Aller en bas
 
GWYNNE Phillip - RUSH - Tome 1 : Dette de sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE DERNIER SOUFFLE (Tome 2) LE SANG de Fiona McIntosh
» [Coben, Harlan] Myron Bolitar - Tome 4: Du sang sur le green
» LES VAMPIRES DE MANHATTAN (TOME 03) LES SANG D'ARGENT de Melissa de La Cruz
» LES VAMPIRES DE MANHATTAN (TOME 02) LES SANG-BLEU de Melissa de la Cruz
» MYRON BOLITAR (Tome 04) DU SANG SUR LE GREEN d'Harlan Coben

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Autres Editeurs :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: