AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DE LA PENA Matt - Les Vivants

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11913
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: DE LA PENA Matt - Les Vivants   Dim 12 Jan - 13:45



Les Vivants
Matt de la Peña

Collection R
Sortie le 13 mars 2014

Quatrième de couverture :

Vous regretterez d'avoir survécu...

Shy, jeune Américain d'origine mexicaine, a choisi ce job d'été pour mettre de l'argent de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires. Il sera ainsi en mesure d'aider sa mère et sa soeur à régler les factures. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir ou regarder, des buffets garnis à volonté, et peut-être même une fille ou deux. Après tout, chaque croisière rassemble des gens de tous les âges et de tous les horizons...
Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, la vie de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Ceux qui sont encore vivants devront se battre pour le rester...
Ce premier tome d'un dyptique a tout d'un grand roman : thriller réaliste sur fond d'apocalypse, roman survivaliste bourré d'action et de rebondissements, Les Vivants n'en oublie pas pour autant d'inclure des considérations morales et sociales, ainsi qu'une bonne dose de romance.

« Tout bonnement inclassable. Une fantastique histoire bourrée de rebondissements qui ne vous laissera pas souffler. J'ai adoré ce livre ! » James Dashner, auteur de la trilogie best-seller, Le Labyrinthe.

Lien Amazon


Dernière édition par Karen le Mer 26 Fév - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Walkyrie

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 34
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: DE LA PENA Matt - Les Vivants   Dim 12 Jan - 14:43

Un livre avec des catastrophes naturelles ?! A voir !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: DE LA PENA Matt - Les Vivants   Dim 12 Jan - 16:15

Oh purée, rien que la couv' m'effraie (cherchez pas, les vagues telles que celle-ci sont une de mes phobies...)
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11913
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: DE LA PENA Matt - Les Vivants   Mer 26 Fév - 11:41

Mon avis :

Avec Les Vivants, Matt de la Pena pose les jalons d’une nouvelle série catastrophe-survivaliste qui devrait se révéler intéressante à plus d’un titre, aussi bien dans l’action ininterrompue que dans la réflexion sociale.

Pour se faire de l’argent de poche et aider sa famille, Shy, une jeune lycéen d’origine hispanique, a trouvé un job d’été de serveur sur un paquebot de croisière. Mais tout ne se passe pas comme prévu, et dès son premier voyage, il est témoin du suicide d’un passager, un passager qui lui a parlé très peu de temps auparavant comme s’il le connaissait. Une semaine plus tard, lors de son second voyage, Shy est toujours marqué par l’événement et fait d’atroces cauchemars, mais la vie continue et il tente de faire de son mieux en compagnie de ses nouveaux camarades, Rodney, Kévin, Marcus, mais surtout Carmen dont la beauté le subjugue. La croisière suit son cours mais dès le deuxième jour, la catastrophe survient : alors qu’une violente tempête fait rage, toute la côte est des Etats Unis est détruite par de violents tremblements de terre – le fameux Big One -, ce qui cause de gigantesques tsunamis. Et le navire de Shy est pris au cœur de la tourmente…

La première partie est très lente et on se demande plus d’une fois où l’auteur veut nous mener. C’est comme le calme avant la tempête, insoutenable de tension car on est constamment dans l’attente. En fait, tous les personnages nous sont présentés et ce n’est qu’après coup que l’on comprend l’importance de certains détails qui nous ont été dévoilés. Shy notamment mentionne souvent sa grand-mère dont il était très proche et qui vient de mourir d’une étrange maladie qui poursuit ses ravages dans les quartiers populaires. Et il apprend au cours de la croisière que son jeune neveu a attrapé à son tour la maladie de Romero.
Puis la tempête se déchaîne et là débute une suite ininterrompue d’actions et de rebondissements, avec des descriptions extrêmement visuelles. On se croirait en fait tombés dans le scénario d’un film catastrophe, mélange de Titanic, de Poseidon, d’En pleine tempête et des Dents de la Mer. On est pris au cœur des événements en compagnie des protagonistes et on ne peut que suivre, horrifiés et impuissants, les drames qui se succèdent. Car rien ne nous est épargné et caché. C’est sombre, violent mais complètement réaliste.
Ce n’est qu’à la fin que tous les éléments commencent à s’emboiter et l’intrigue de fond à se mettre en place. Ça parle de complot des industries pharmaceutiques pour s’enrichir, de fractures sociales, et ce qui était à la base un énième roman catastrophe basique se mue en thriller sur fond de catastrophes naturelle et sanitaire. Je regrette juste que cette dernière partie soit trop rapide, même si on comprend que maintenant que l’intrigue est dévoilée, l’auteur garde tous ses éléments pour le second volet qui s’intitulera Les Survivants.

Au final j’ai donc regretté l’extrême lenteur des cent premières pages et la trop grande précipitation de la fin, même si on comprend à la toute fin pourquoi cela a été nécessaire et en quoi cela va servir la série (surtout que c’est à la fin seulement que j’ai compris que c’était une série et non un one shot, ce qui change tout). La partie « scènes catastrophes » est par contre superbe, complètement dans l’action, l’aventure, le drame et l’émotion et le lecteur est alors complètement immergé dans le récit.
C’est donc un roman inattendu, découpé en trois parties complètement différentes aussi bien dans le contenu que dans le rythme, mais un roman original et prometteur. On attend avec impatience la suite, car c’est là que tout se jouera…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
cookies72

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 11/10/2013
Age : 46
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: DE LA PENA Matt - Les Vivants   Mar 3 Juin - 20:00

Est-ce moi qui devient difficile à contenter? Est-ce parce-que j'en attendais tellement? Mais je ressors un peu déçue de cette lecture. J'ai trouvé le temps très long, j'ai persévéré en me disant que l'histoire allait se lancer mais en vain.

Je m'attendais à une explosion d'aventure, de rebondissements, de détails. Je m'attendais à être tenue en haleine ... Bien sûr on vit le tremblement de terre, les catastrophes qui en découlent mais bon lors des événements en mer, les situations sont très peu crédibles pour moi.

Il faut attendre terriblement longtemps avant que le peu d'action du livre commence et c'est vraiment frustrant je trouve. Il y a une véritable catastrophe qui se joue, des enjeux terribles contre la population mais il me semble que tout ça est mis un peu sur le côté. On ne va pas trop en profondeur sur ces sujets.

Comme à mon habitude, lorsque je n'apprécie pas un livre, je vous conseille de vous faire votre propre avis!

_________________
Cookies72
http://chezcookies.blogspot.be/
Revenir en haut Aller en bas
http://chezcookies.blogspot.be/
Walkyrie

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 34
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: DE LA PENA Matt - Les Vivants   Mer 3 Sep - 21:32

Un roman en deux temps, un démarrage en douceur pour finir par sombrer dans un suspens et une action plus soutenue !

Shy est un adolescent de 17 ans embarqué sur un paquebot de luxe pour un boulot d’été. Tout aurait du être parfait ; un bon salaire, une croisière de rêve, des potes et de jolies filles, jusqu’au jour où le capitaine annonce qu’une grosse tempête se prépare. La nuit s’annonce longue et le sera bien plus qu’il ne l’imaginait.

Ce young adult a le mérite d’être très original ; un héros masculin, un tremblement de terre cataclysmique, un milieu marin inhospitalier et une étrange épidémie virulentes en sont les ingrédients principaux. L’action démarre très tranquillement, le temps de poser la base de l’histoire, les personnages principaux et l’environnement. Dans la première partie, l’auteur a choisi de décrire son univers. On est donc sur le paquebot, tout est calme, les ados ont été embauchés pour faire le service auprès de personnalités richissimes. Shy fait parti de ces ados, c’est un jeune homme métisse d’origine mexicano-américaine, qui vit avec sa mère, sa soeur et son neveu depuis la mort suite à une étrange maladie fulgurante de sa grand – mère. Les difficultés financières s’accumulant, l’emploi sur le paquebot était inespéré d’autant plus qu’il a fait de belles rencontres ; Rodney son coloc de cabine, Carmen, la plus jolie et sympa des filles qu’il ait connues et de même origine que lui et les autres de nationalités diverses. Le héros est plutôt positivement dépeint : gentil, bon fils, solidaire et intelligent, loin de l’image des ados égoïstes qui ne pensent qu’à faire la fête. Les autres personnages sont bien individualisés et pour la plupart très attachants, en particulier l’énigmatique "Le Cireur"… Dans un second temps, la tempête arrive et les mauvaises nouvelles de la côte californienne également ; un énorme tremblement de terre "the Big One" a eu lieu engendrant de nombreux tsunamis dévastateurs dont le paquebot devra faire face. De là, l’histoire ne cesse d’être plus intense, la survie et la mort des personnages nous fait tenir en haleine jusqu’aux révélations de la fin qui annonce un second opus tout aussi captivant.

L’auteur joue la carte de l’originalité mêlant catastrophe naturelle et épidémie funeste, il réussit à introduire des personnages jeunes (et de rares adultes) dans une histoire plutôt crédible loin des clichés du genre et à faire froid dans le dos. Elle donne à réfléchir sur certaine activité économico-sociale de la société (je ne détaille pas sinon je risquerais de vous spoiler). Le seul bémol, une plume un peu légère pour un public adulte mais qui a l’avantage de rendre la lecture très aisée et rapide.

En bref, une très belle surprise que ce roman à la couverture plus qu’avenante ! Un livre qui s’éloigne des thèmes récurrents du genre et qui mérite amplement d’être lu.
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DE LA PENA Matt - Les Vivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
DE LA PENA Matt - Les Vivants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mattéo de Gibrat
» les fossiles vivants
» [Kuperman, Nathalie] Nous étions des êtres vivants
» Création liste Morts Vivants Bretonnienne
» Trilogie des Morts Vivants : George Romero Edition Limitée

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Collection R-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: