AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aelynah

avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 42
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer   Mer 8 Jan - 17:45



Cherub, Mission 1 : 100 jours en enfer
Robert Muchamore

Casterman
Sortie le 6 novembre 2013

Quatrième de couverture :

James, placé dans un orphelinat sordide à la mort de sa mère, ne tarde pas à tomber dans la délinquance. Il est alors recruté par CHERUB et va suivre un éprouvant programme d’entraînement avant de se voir confier sa première mission d’agent secret. Sera-t-il capable de résister cent jours – cent jours en enfer ? Plébiscitée par tous les adolescents, la série CHERUB fait l’objet d’une édition spéciale collector, avec nouvelle maquette et bonus inédits estampillés «Top Secret ».
ÉDITION COLLECTOR

Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Aelynah

avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 42
Localisation : Penn Ar Bed

MessageSujet: Re: MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer   Mer 8 Jan - 17:54

Mon avis:


Tout d'abord je dois dire que j'ai eu entre les mains l'édition collector en tirage limité.
En quoi consiste-t-elle ?
Elle a une couverture un peu plus rigide qu'un livre de poche normal avec ... Tada... un compartiment secret qui inclut les documents confidentiels pour la mission et la bonne compréhension et mise en situation du lecteur :
- le plan du campus, bien pratique pour suivre l'évolution de notre héros et visualiser les différentes scènes du livre,
- un ordre de mission, pour vous identifier au héros et
- quelques scènes coupées.
J'ai d'abord hésité longtemps à me demander si je les lisais pendant ou après avoir fini et je ne l'ai su qu'au moment où j'en arrivais aux pages concernées.
Je dirais donc sur ce point que libre à vous de vous laisser tenter ou non. Chacun peut faire à sa guise car leur lecture n'apporte pas vraiment de plus à l'histoire mais ils sont tout de même sympathiques à lire. Vous ne serez pas lésés pour la suite si vous les "oubliez".
Autre détail qui va peut être en faire sourire plus d'un : j'ai adoré le papier utilisé, il est lisse, doux, fin et rien que son toucher donne envie d'y passer les doigts et de tourner les pages unes à unes.
Alors quand, en plus, il apparaît que le contenu attire autant que le contenant, je dis "ahhh bonheur !!!"

L'histoire : James, 12 ans, se retrouve renvoyé du collège pour avoir blessé accidentellement une camarade dans un accès de colère. Cette peste insultait sa mère et même si c'était habituel, cette fois-là fut celle de trop. Il avait voulu la bousculer un peu pour la faire taire et elle s'était retrouvée blessée.
Le voici donc de retour à la maison entre une mère, trafiquante et receleuse de tout et n'importe quoi qui tient un réseau de cambriolage et a l'habitude de boire et une demi-sœur, Lauren, 9 ans, enfant surdouée semblant vouloir se rebeller contre le monde entier.
Et pour arranger le tout, le frère de sa "victime", petit caïd de son état de 16 ans a décidé de lui en faire baver.
En résumé, tout va bien dans le meilleur des mondes.
Et voilà que pour couronner le tout, sa sœur et lui se retrouvent orphelins, dirigés vers un centre pour finalement se retrouver séparés à nouveau par le destin.
Après plusieurs incartades l'ayant conduit au commissariat, James se réveille dans une chambre presque luxueuse comparée à celle du centre . Une tenue propre l'attend au pied de son lit. Sur le Tee-shirt orange une inscription, Chérub, et un logo, un bébé armé d'un arc assis sur un globe.
Une nouvelle page de la vie de James se tourne.
Le voici donc à Cherub, et pour lui commencent trois semaines d'adaptation avant les 100 jours d'entraînement intensif pour devenir un agent Cherub.
Comme le dit le titre et ces futurs nouveaux camarades, 100 jours en enfer en compagnie du froid, de la boue, de la faim, des fractures, des blessures recousues à vif et des exercices poussés jusqu'à la limite de la perte de connaissance.
James est perplexe. Rumeurs pour l'effrayer ou réalité ?
Il le saura bientôt... et nous aussi.

Je dois me rendre à l'évidence arrivée là. Ce livre est addictif : les aventures de James, son entraînement, tout est décrit pour nous imprégner de son atmosphère.
On vit James, on souffre James, on est James !
L'écriture est actuelle, les jeunes, public principalement visé, ne peuvent que s'identifier à notre héros. De plus l'histoire est passionnante, bourrée d'actions et d'humour, de camaraderie et de challenges.
Car il faut dire que le système d'éducation de Cherub est tout sauf orthodoxe. Et parfois nous souffrons avec ces jeunes héros dans leur entraînement de tous les jours tout en appréciant en leur compagnie ces moments de franche rigolade que l'on connaît si bien à 12 ans.
Le style ouvert, les personnages attachants et ce contexte assez atypique d'organisation secrète luttant contre les escrocs les plusieurs retors en font un livre plus qu'attrayant.
Il est prenant, ne demandant, à chaque page tournée que d'en lire la suite.
C'est simple ! Il m'a énormément rappelé l'enthousiasme qui était le mien, beaucoup plus jeune, à lire les Lieutenant X et son Langelot. Premiers livres d'espionnage à mon actif, qui, à eux seuls, ont su ouvrir la voie de ma passion pour cette catégorie de romans. Même encore maintenant je m'en souviens avec nostalgie et émotion. Et Robert MUCHAMORE et son Cherub sont de la même veine.
Je comprends grandement l'engouement des jeunes lecteurs pour les aventures de James et ses amis. Je le recommande même aux adultes pour un bon moment de lecture.

_________________
"La vie c'est comme les chocolats... on ne sait jamais ce que l'on va trouver dedans" (Forrest Gump)
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11554
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer   Mer 8 Jan - 19:17

J'ai trop envie de le lire ! Depuis le temps que mes élèves m'en parlent ! Ils adorent !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Roanne

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 09/05/2013
Localisation : Grand ouest

MessageSujet: Re: MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer   Mer 8 Jan - 19:51

Je n'ai lu que le premier et j'ai adoré ! D'ailleurs, je l'ai chroniqué sur Plumes Sauvages, si vous voulez je copie-colle ici ! Ce retour de lecture m'avait valu des commentaires de fans de la série, je n'avais jamais vu ça sur un autre roman. J'ai le tome 2 qui m'attends et j'espère pouvoir m'y mettre bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11554
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer   Mer 8 Jan - 20:06

Avec plaisir Roanne, je veux bien lire ta chronique  génial 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Roanne

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 09/05/2013
Localisation : Grand ouest

MessageSujet: Re: MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer   Ven 10 Jan - 21:59

La voici, Karen ! J'ai un peu remanié pour le fofo.

Je dois tout d'abord préciser que cette lecture m'a été conseillée par une amie. Comme je l'ai signalé, je l'ai adorée, je n'ai pas décroché du roman avant de l'avoir terminé.

Alors, certes, d’un point de vue d’adulte, le postulat peut sembler à vomir puisqu’il s’agit de former de véritable ados-soldats-espions, de préférence à la dure et en leur en mettant "plein la gueule". Mais oublions un peu la vision politiquement-correcte des adultes pour se mettre à la place des lecteurs visés par la série. Franchement, elle est extra !
C’est un mix entre James Bond et de la littérature jeunesse anglaise classique (l’orphelin qui se découvre une nouvelle famille). L’écriture est efficace, les personnages bien caractérisés, le suspense et l’humour sont omniprésents. Les relations entre James et sa sœur sont d’ailleurs excellentes, surtout que celle-ci n'a pas la langue dans sa poche.
Par contre, je suis carrément effrayée par la productivité de l’auteur… Du coup, j’hésitais quand même à me lancer dans la lecture des suites à la base. Même si le premier épisode m’a plus que convaincue. Ou justement parce que j’ai peur d’être déçue ? Dans tous les cas, le tome 2 est arrivé dans ma pile à lire depuis...

En attendant de le dévorer à son tour, voici mon retour plus détaillé sur le 1er opus 100 jours en enfer, traduit par Antoine Pinchot.

Au départ, on suit donc James, alors que le décès de sa mère le sépare de sa sœur qu’il adore et avec laquelle il est particulièrement complice. Vu son côté marginal et penchant vers la délinquance, il est placé dans un orphelinat tandis que sa sœur est placée chez son « père », même si cela ne se fait pas de gaité de cœur pour elle non plus. Par chance, James est plein de ressources. Sa mère était du genre à trafiquer afin de joindre les deux bouts et même plus… et l’a formé à l’école de la débrouillardise. Il récupère ainsi le petit pactole qu’elle conservait au chaud, au nez et à la barbe du « père » de sa sœur. Mais ses combines ne passent pas forcément aussi inaperçues que ça et il attire l’attention d’agents très très spéciaux…

Je n’en dirai pas plus si ce n’est que j’ai adoré que ce roman se développe vraiment et qu’il aille plus loin que la formation « survival » de James, en offrant en plus sa première mission à la lecture. En effet, celle-ci le plonge dans un milieu communautaire et ses actions l’obligent à se poser des questions d’ordre éthique que j’ai trouvées bien amenées. Ainsi, l’auteur fait preuve de subtilité, de critique, sans tomber dans le travers d’un manichéisme patriote qui aurait pu être à vomir, même si l’intention était bonne. Le tout en trouvant le temps de faire découvrir ses premiers émois adolescents à son jeune héros sans jamais tomber dans la mièvrerie ! J’avoue, en sortant de ma lecture, j'éprouvais une admiration totale pour l'auteur.

J'ai particulièrement apprécié :
- l’intrigue, parfaitement ficelée
- la critique du système (pas de manichéisme)
- les gamins, débrouillards mais possédant tous une faiblesse
- le fait que chacun, de ce fait, apprend vraiment des autres
Revenir en haut Aller en bas
http://plumes-sauvages.blogspot.fr
 
MUCHAMORE Robert - CHERUB - Tome 1 : 100 jours en enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Muchamore, Robert] Cherub - Tome 1: 100 jours en enfer
» [Muchamore, Robert] Cherub - Tome 9: Crash
» [Muchamore, Robert] Cherub - Tome 4: Chute libre
» CHERUB (Mission 01) 100 JOURS EN ENFER de Robert Muchamore
» Muchamore Roger - 100 jours en enfer - Cherub T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Autres Editeurs :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: