AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DUBOIS Pierre - Comptines assassines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: DUBOIS Pierre - Comptines assassines   Mar 7 Jan - 16:54



Comptines assassines (recueil)

Pierre Dubois

Editeur Hoebeke; aussi en poche

Quatrième de couverture:

S’emparant de la littérature des contes et légendes qu’il connaît sur le bout des doigts, Pierre Dubois s’est amusé à la pervertir pour donner naissance à ses Comptines assassines pour le moins jubilatoires!

Comme un poisson dans l’eau au «Royaume des abîmes», l’elficologue prend un plaisir crapuleux à ressusciter Dracula, les musiciens de Brême, la dame Blanche ou un Croquemitaine, ici plus sadique que jamais et livré aux bons soins d’un Sherlock Holmes vieillissant, ressassant ses souvenirs d’enfance les plus troubles dans la pénombre de sa bibliothèque.

Pire, les personnages habituellement bienveillants sont également soumis à ce traitement pervers tricoté d’abjection, de veuleries et de déviances. Et voilà le bienveillant Chat botté de Perrault rhabillé en serial killer. En visite à Lourdes, il y traque les infirmes les plus pathétiques se délectant de torturer davantage encore des êtres déjà douloureusement meurtris.

Irrespectueuses et scandaleuses, ces Comptines assassines sont sans doute d’autant plus cruelles que relatées avec un tel raffinement qu’il laisse à l’imagination tout le loisir d’envisager l’effroyable.

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: DUBOIS Pierre - Comptines assassines   Mar 7 Jan - 16:56

Mon avis

On ne présente plus Pierre Dubois, conteur hors pair, elficologue et auteur d’encyclopédies féeriques. J’ai eu l’occasion de le découvrir via ses Comptines assassines, où l’auteur s’amuse à transposer les contes de notre enfance dans un cadre, tantôt contemporain, tantôt plus historique, pour mieux dénouer leurs fils et ressusciter toute leur noirceur originelle. Dans un style enjoué et gaillard, entremêlés d’extraits de comptines, l’auteur nous livre sa propre version des contes. Attention : plusieurs d’entre eux n’ont rien perdu de leur piquant, ni de leur mordant !

Ainsi, dans Le Chat Botté, nous suivons un tueur en série, s’attaquant aux infirmes de la Grande Guerre. « Chat » - c’est son nom – raffole de ses victimes sans défense, dont les journaux de l’époque font leurs choux gras. Mais voici que sa dernière proie en date lui échappe comme par miracle. Un miracle qui pourrait bien vite être de l’histoire passée, « Chat » traquant à présent sa victime dans les rues de Lourdes…
Croquemitaine, quant à lui, met en scène Sherlock Holmes. Un Sherlock Holmes vieillissant, sur le déclin, qu’une mystérieuse affaire redynamise tout à coup. Mais les apparences ne sont-elles pas trompeuses ? Sans conteste, une des nouvelles qui m’aura le plus marqué par son retournement de situation inattendu !
La Dame Blanche est empreinte d’une gouaille jusque là absente du style de l'auteur. Dans le Nord de la France, un couple âgé vit paisiblement. Cependant, voilà que Petit Vieux retrouve toute sa verdeur grâce à un médicament miracle et abandonne sa compagne pour courir de conquête en conquête… Il devrait se méfier pourtant : les contes de fée ont rarement une fin heureuse !
Les Musiciens de la ville de Brême détourne joyeusement l’histoire de Blanche-Neige et explore le paysage des contes et légendes par le point de vue de Georges, jeune homme qui s’est égaré dans la forêt. J’ai adoré également ce conte, peut-être justement en raison de sa cruauté sous-jacente, car il présente tellement bien l’ambiguïté présente dans les histoires de ce genre, qui oscillent entre lumière et ténèbres.
Les Trois souhaits commence comme une confession. Au sens littéral du terme d’ailleurs, puisqu’un tueur vient avouer ses péchés au révérend d’une paisible paroisse. Désire-t-il purifier son âme ? Rien n’est moins sûr.
Barbe Bleue est transposé ici dans un cadre contemporain et dans la belle ville de Gand. Nous suivons le parcours de Poeske, qui exerce le plus vieux métier du monde et qui vient de découvrir son mac et amant dans les bras d’une autre. Folle de rage, elle accepte l’offre étrange d’un certain Halewyn, à savoir se rendre dans un luxueux château en sa compagnie. S’ensuivra une nuit qu’autant Poeske qu’Halewyn ne sont pas prêts d’oublier !
Le conte de Dracula et sans doute celui qui m’a le moins marqué. Se moquant gentiment du mythe du vampire, il se finit cependant de manière un peu abrupte à mon goût.
Vient la dernière nouvelle, ou plutôt novella vu sa taille, et mon gros coup de cœur de ce recueil, à savoir la vieille femme qui habitait dans un soulier. Dans une Angleterre à la fin du XIXe siècle, des meurtres aussi étranges qu’horribles ébranlent l’opinion publique. Les coupables se révèlent insaisissables et leur description ne correspond à aucun signalement habituel : en effet, allez donc rechercher un lièvre et un chapelier fou, ou encore un cavalier enfermé dans son armure rouillée ! Une affaire brûlante et mystérieuse dont hérite l’inspecteur Perthwee, aux méthodes pour le moins non conventionnelles, mais qui pourrait bien être le seul à dénouer les fils de cette enquête…
J’ai adoré ce conte, non seulement en raison de son cadre, mais aussi car il illustre à merveille un des paradoxes de Féerie, à savoir son incroyable force et sa grande fragilité.

En conclusion, un recueil à dévorer sans aucune retenue, que ce soit avec une tasse de thé à vos côtés ou terré sous votre couverture !
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Walkyrie

avatar

Messages : 3346
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 33
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: DUBOIS Pierre - Comptines assassines   Mar 7 Jan - 18:37

ça me tente bien ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DUBOIS Pierre - Comptines assassines   

Revenir en haut Aller en bas
 
DUBOIS Pierre - Comptines assassines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMPTINES ASSASSINES de Pierre Dubois
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Fantastique et Epouvante :: Autres Auteurs / Autres Editeurs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: