AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    Mer 25 Déc - 2:07



La symphonie des Abysses
Carina Rozenfeld

sortie le 13 février 2014

Quatrième de couverture :

Vous pensiez être au Paradis ?
Un gigantesque atoll, des plages de sable fin, une eau turquoise...
Un mur infranchissable.

Il vous faudra d'abord vivre en enfer :
Article 1 : Tout contact physique, toute marque d'amour sont proscrits.
Article 2 : Il est interdit de chanter, d'écouter ou de faire de la musique.
Article 3 : Quiconque se livrera à ses activités illicites sera mis à mort.

Vous n'êtes personne.
Vous apprendrez à obéir.

Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11954
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    Dim 2 Fév - 11:08

Mon avis :

"Chut... Regarde-moi, souris-moi...
Ta main sur ma joue, la chaleur de ta paume légère contre ma peau.
Je ferme les yeux et j'imagine que cela pourrait être ainsi à chaque instant, pour l'éternité.
Mais la vie ne peut être aussi douce et parfumée que ton corps.
Pourtant, j'aurais voulu...
Chut... l'amour est interdit. Retourne-toi, ne me regarde pas.
Oublie-moi."

Enorme coup de cœur pour La Symphonie des Abysses, son originalité, ses personnages, son écriture si fine et poétique… Tout est génial dans ce roman, un véritable page turner qui nous fascine, nous questionne, nous interpelle, et ce du début à la fin ! Que l’attente va être longue jusqu’au second volet à la rentrée 2014 !

Dans un gigantesque atoll, une île en forme d’anneau entourant un lagon, a été construit il y a bien longtemps un Mur infranchissable, isolant les différentes parties de l’île. D’ailleurs, personne ne sait encore si, après les Pluies de la Lune, une pluie de météorites qui a causé bien des dégâts et fait de nombreuses victimes il y a plusieurs décennies de cela, il reste des survivants dans les autres parties de l’Anneau. Ce que tout le monde sait par contre c’est que les approvisionnements venant d’au-delà du Mur ont cessé depuis bien longtemps…
Abrielle vit dans un tout petit village se limitant à un bâtiment et quelques fermes. Elle est une Réminiscente et est traitée avec méfiance par l’ensemble des villageois. A l’âge de 4 ans en effet, Abrielle avait osé chanter en public ce qui lui avait valu un mois d’emprisonnement. Dans son monde, il est interdit de chanter, de même que toutes les passions ont été bannies pour imposer la paix et la concorde. Toutes ces règles sont inscrites dans un Règlement Intérieur considéré comme une Bible et suivi très religieusement. Tout contrevenant peut être puni de mort par les Gardiens. Depuis la disparition de son père un an auparavant, Abrielle se sent de plus en plus étrangère à ce monde, d’autant que Braden, son ami, son amoureux, la traite depuis en ennemie et la surveille sans cesse comme le Gardien zélé qu’il est devenu. Et la musique qu’elle entend partout pénètre constamment son corps et son âme et ne demande qu’à s’échapper. Mais où aller ? Le village est cerné de toute part, par le Mur, la mer, une dangereuse forêt de mangroves…
Dans une autre partie de l’Anneau, vivent Sa et Ca. Ce sont des Neutres, des adolescents sur le point d’atteindre leur majorité et donc de choisir le genre qui les appelle. S’imaginent-ils en femme ou en homme ? En attendant, ils ne possèdent aucun attribut sexuel et ressemblent à des statuts de cire sans bouche, sans nez, sans poils, au corps légèrement translucide. La société dans laquelle ils vivent a banni tout sentiment et tout contact humain. Les enfants sont créés par insémination artificielle et on leur retire leurs chromosomes X et Y jusqu’à ce qu’ils grandissent. Ils vivent tous en commun dans un centre où on leur inculque sans relâche le règlement. C’est là que Sa et Ca se sont rencontrés. Là qu’ils ont enfreint pour la première fois le règlement en se touchant, en s’aimant, en s’embrassant. Si jamais quelqu’un découvre leur secret, c’est la mort qui les attend…

Le roman est divisé en deux parties, la partition d’Abrielle d’abord, puis celle de Sand et de Cahill, plus longue, tout simplement parce qu’ils vont venir à se rencontrer. Dans chacune des parties on pénètre dans un monde complètement différent et pourtant si semblable avec ses règles, ses interdictions et ses dangers. Un univers original, jamais lu auparavant, un univers envoûtant et passionnant, servi par des personnages ô combien attachants. Surtout Sa et Ca qui m’ont fait complètement fondre.
Abrielle a 16 ans et ne supporte plus la vie au village. Depuis ses quatre ans, elle a appris à se contenir mais éprouvait malgré tout de nombreux plaisirs, lorsqu’elle se baignait dans le lagon, lorsqu’elle s’amusait avec Braden, lorsque son père l’emmenait sur son bateau et lui révélait ses rêves et ses espoirs. Mais depuis que ce dernier les a quittés en pleine nuit pour tenter l’aventure, la vie d’Abrielle est devenue un cauchemar. Devenue femme, elle ne peut plus se baigner comme elle le veut. Braden est devenu de plus en plus hostile et même violent envers elle. Et surtout, la musique résonne de plus en plus fort en elle. Elle est partout, la nature offrant sans cesse des mélodies qu’elle rêve de traduire en chants. Surtout celle de la mer, cette symphonie des abysses qui est la plus forte de toutes et qui reste encore énigmatique. Les passages musicaux sont tout simplement sublimes, lyriques, et aussi bien visuels que sonores. En fait, ils m’ont beaucoup fait penser à certaines scènes du film August Rush lorsque le héros s’imprègne des musiques que lui offre la nature avant de se les approprier.
Mais ce sont surtout Sa et Ca qui m’ont le plus plus et fascinés. J’ai plus qu’adoré ces personnages. Leur relation est si belle qu’elle ne peut laisser personne indifférent. On redécouvre avec eux le sens de l’amour, de l’affection et du désir. Des sentiments si forts qu’ils transcendent le genre. Les premiers passages les concernant sont assez déstabilisants et étranges à lire puisque Carina Rozenfeld utilise un vocabulaire spécial, neutre, avec des mots comme "iel" ou "lea". Et ce n’est que bien après, une fois qu’ils auront choisis et subis leur transformation que l’on reviendra à une narration plus classique. Ils ont été ma véritable révélation du roman même si j’ai adoré tout le reste aussi.
De nombreuses questions restent en suspens et on a vraiment hâte de découvrir le pourquoi du Mur, les réalités qui se cachent derrière l’Anneau, le nouveau monde qu’ils vont explorer, la véritable signification de la symphonie des abysses dont on sent dès le départ qu’elle détient la clé de la vérité… Enfin bref, un second tome plein de promesses qui ne pourra que se révéler aussi complexe et passionnant que le premier.

Un dernier mot pour la couverture que je trouve merveilleusement belle et complètement en accord avec l'univers du roman ! Bravo !

Un véritable coup de foudre pour ce roman, son univers, son écriture et ses personnages ! A lire absolument !


Dernière édition par Karen le Jeu 20 Fév - 9:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    Dim 2 Fév - 11:25

Celui-là, je me le chope dès sa sortie ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Walkyrie

avatar

Messages : 3358
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 34
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    Dim 2 Fév - 14:54

OK je le note sur ma wish !
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie

avatar

Messages : 3358
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 34
Localisation : Sud Clermont

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    Dim 20 Avr - 14:41

Un livre à la couverture magnifique, au résumé alléchant mais qui ne tient pas toutes ses promesses ! On attendait de la magie musicale et des eaux profondes, on en est un peu loin dans ce premier tome.

Abrielle vit seule avec sa mère Abela, depuis la mort mystérieuse de son père, 1 an plus tôt. C’est une jeune fille de 16 ans vivant en collectivité dans un village régi par des règles strictes que le Gardien en chef, Braden, doit faire appliquée. Il est notamment interdit de chanter ou d’écouter toute forme de musique. A l’age de 4 ans, elle a lâché quelques notes innocentes, les conséquences en ont été dramatiques et elle fut enfermée pendant des jours dans un cachot moisi. Depuis, elle est considérée comme une "Réminiscente", il est difficile pour elle de ne pas être attirée par la symphonie issue de bruits naturels et la musicalité qui vient des Abysses, pourtant elle résiste et ne chante pas. Les responsables de la collectivité voit, malgré tout en elle, un risque que la ville sombre à nouveau dans la folie passée et souhaite donc s’en débarrasser.

Ca et Sa sont tous deux des Neutres, des êtres dépourvus de tous traits physiques masculins ou féminins. Ils ont été conçus sans chromosomes X et Y. A l’âge de 18 ans, la cérémonie d’Injection approchant, elle leur permettra de choisir d’être un homme ou une femme et de choisir une activité spécifique au sein du village. Celui -ci est également régi par des règles strictes, toutes formes d’amour, de contacts physiques et d’expression de sentiments sont prohibés. Pourtant ces deux là s’aiment dans l’interdit.

Deux histoires distinctes, deux villages inconnus l’un de l’autre mais tout deux bordés de forêts mystérieuses et d’un mur haut de 30 m infranchissables…

La première partie du livre raconte donc l’histoire d’Abrielle. Malgré la description d’un environnement paradisiaque, une fois les éléments de l’histoire posées, on a vite la sensation de tourner en rond et on s’attache finalement assez peu aux personnages. Abrielle est une héroïne assez fade, d’une certaine beauté et différente des autres par sa sensibilité musicale. Elle subit les épreuves les unes après les autres et s’en sort chaque fois in extrêmis ! Braden, l’ancien petit ami et Gardien en chef, est juste exécrable. Il change de position et d’avis un peu trop rapidement pour que cela soit réaliste, un personnage vraiment bizarre que l’on déteste dès la première apparition. Abela la mère d’Aby est un personnage douteux au début mais qui se révèle vite être une mère prête au sacrifice pour sauver sa fille. Les autres personnages évoqués sont les responsables du village, Baako, la meilleure amie d’Abela qui se révèle finalement avoir les dents un peu trop longues et son fils le prêtre qui est juste là pour rappeler à (menacer ?) la société les règles qu’il convient de respecter. Bref, cette première partie est certes agréable à lire mais manque terriblement d’actions et d’épaisseur pour nous contenter pleinement. C’est donc plutôt décevant, mais…

La seconde partie démarre et nous raconte l’histoire de Ca et Sa, là c’est juste superbe. Deux personnages atypiques, ni homme, ni femme, deux âmes unit par un amour interdit, deux individus qui ne peuvent s’empêcher de se toucher, de s’embrasser, de s’aimer tout simplement. On ressent juste leur sentiment, on en oublie les risques qu’ils encourent jusqu’à… Ne spoilons pas, mais leur histoire est vraiment très forte. C’est vrai au début, on est relativement perplexe face à ces êtres étranges, mais que nous invente là l’auteure ? Mais ce n’est pas ici le plus intéressant, le plus passionnant reste leur relation fusionnelle, les doutes qui s’installent à l’approche de la Cérémonie d’Injection qui feront d’eux, un homme ou une femme, comment appréhenderont-ils leur nouveau corps ? Comment gèreront-ils une relation interdite une fois leur vie définie au sein de la société ? Ils ne savent pas si l’autre deviendra un homme ou une femme, ils s’en fichent, ils s’aiment déjà ! On s’attache indéniablement à ces deux personnages, occultant complètement les autres, leur histoire est plus profonde, plus complexe et plus riche. Enfin, le roman décolle ! Ca aux yeux sombres est de caractère plus réservé, plus triste, plus pessimiste, plus dans l’ombre ; Sa aux yeux bleus clairs est de caractère plus ouvert, plus joyeux, plus optimiste, plus dans la lumière, deux opposés qui se complètent parfaitement. Ils nous transportent dans une palettes d’émotions intenses ; on surfe sur leur tendresse, on se crashe sur leur malheur d’une injustice extrême et on vole sur l’espoir qu’ils transmettent.

Carina Rozenfeld a un style d’écriture relativement simple et épuré, peut-être un peu trop. Certes, ça se lit vite, les phrases sont courtes, les chapitres aussi, mais on ressent trop le public visé par ce roman young adult, qui manque un peu de complexité, à mon sens, pour parfaitement contenter un public plus adulte. Il y a également quelques éléments de l’histoire un peu "tiré par les cheveux" pour la rendre complètement crédible, notamment dans la première partie, ce qui nuit à la qualité du roman. L’auteur a tout de même su créer un environnement dystopique plutôt intéressant et contrasté ; des villages éparses n’ayant aucun lien entre eux aux décors paradisiaques d’Atoll et bordés de mangroves mystérieuses, de falaises dangereuses et d’un mur sombre dont on ne connaît pas l’origine, et des sociétés bridées, appauvries et sectarisées, cela reste classique mais efficace.

En bref, dans l’ensemble, la lecture est plutôt agréable, la deuxième partie y est pour beaucoup. Par ailleurs, la fin énigmatique annonce une suite très prometteuse !

Je remercie Louve du forum Mort Sûre et les éditions Robert Laffont pour ce partenariat.
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
P_C

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 34
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    Sam 5 Juil - 22:51

Mon avis :
J'avais pas mal entendu parler de ce livre au travers de blog et réseaux sociaux, et c'est marrant, en général, quand il y a polémique autour d'un livre, j'ai plutôt tendance à le lire à reculons, à repousser la date d'achat. Il en a été de même pour celui-ci.
Finalement j'ai craqué, comme souvent je dirais, parce qu'après tout, c'est tout à fait le genre d'histoire que j'aime bien.

Donc me voilà lancée dans ma lecture, le début pose de suite le décors, on sait à quoi s'attendre et on fait connaissance avec les personnages. Au fil des pages, je m'attache à Abrielle, et je me sens révoltée par la façon dont elle est traitée. Ni une ni deux, l'action arrive et je me laisse entrainée, je vis littéralement ce qu'elle vit, je me sens triste, inquiète, stressée par ce qu'elle supporte, oppressée par la situation. Enfin le moment tant attendu arrive, l'aventure commence, et là boum. On change de décors.

Le changement est assez brutal pour moi, je suis à fond dans le livre et je dois découvrir de nouveaux personnages. Peu importe après tout, l'écriture est fluide, agréable et l'histoire m'emporte de nouveau, je m'attache à Sa et Ca, mais une partie de mon esprit se demande toujours ce que devient Abrielle.

De nouveau tout recommence, les mêmes sentiments me reviennent, j'ai même une larme qui pointe le bout de son nez. Si si ! Une simple phrase "Ne crois pas les autres. Reste fort. Je suis fière de toi". Alors je me dis "c'est quoi ce livre ?" et au fond de moi je sais, j'adore, faut que je le finisse vite, que je connaisse la suite.

C'est grâce à tous les sentiments que j'ai pu ressentir que je sais que ce livre est bon. Je lis pas mal, pas autant que certains mais beaucoup plus que la majorité des gens, et à force on a plus de mal à être embarqué, à être surpris, et quand je tombe sur un bouquin comme ça, je ne peux m’empêcher de dire "Wahou, mais pourquoi t'as attendu autant de temps pour l'acheter ?".

Si vous ne l'avez pas encore lu, surtout n'hésitez plus. Moi, j'ai déjà pris noté qu'en novembre 2014, j'ai RDV avec Carina Rozenfeld pour connaitre la suite des aventures d'Abrielle, Sa et Ca.
Revenir en haut Aller en bas
http://petite-cavalcade.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1    

Revenir en haut Aller en bas
 
ROZENFELD Carina - LA SYMPHONIE DES ABYSSES - Livre 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rozenfeld, Carina] Phaenix - Tome 1: Les cendres de l'oubli
» [Rozenfeld, Carina] Phaenix - Tome 2: Le brasier des souvenirs
» Rozenfeld, Carina - Phaenix T1 : Les cendres de l'oubli
» PHAENIX (Tome 1) LES CENDRES DE L'OUBLI de Carina Rozenfeld
» [Carina Rozenfeld]Doregon, tome 3 : Les cracheurs de lumière

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Collection R-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: