AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEE Tanith - The Silver Metal Lover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: LEE Tanith - The Silver Metal Lover   Lun 23 Déc - 17:33



The Silver Metal Lover

Tanith Lee

Sortie en 1999

Quatrième de couverture :

For sixteen-year-old Jane, life is a mystery she despairs of ever mastering. She and her friends are the idle, pampered children of the privileged class, living in luxury on an Earth remade by natural disaster. Until Jane's life is changed forever by a chance encounter with a robot minstrel with auburn hair and silver skin, whose songs ignite in her a desperate and inexplicable passion.

Jane is certain that Silver is more than just a machine built to please. And she will give up everything to prove it. So she escapes into the city's violent, decaying slums to embrace a love bordering on madness. Or is it something more? Has Jane glimpsed in Silver something no one else has dared to see--not even the robot or his creators? A love so perfect it must be destroyed, for no human could ever compete?

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: LEE Tanith - The Silver Metal Lover   Lun 23 Déc - 17:35

Mon avis :

Mon premier roman de cette auteure et un énorme coup de cœur. Avant de vous parler de ce roman, un petit mot sur Tanith Lee : extrêmement prolifique et talent reconnu outre-Atlantique, elle a écrit dans bon nombre de genres. Malheureusement, il est devenu difficile de se procurer de nombreux romans, quand ces derniers ont été traduits en français. Ce n’est pas le cas du Silver Metal Lover. Un oubli que j’espère voir réparé bientôt, parce que ce livre a tout pour plaire !

Jane a 16 ans et vit dans une prison dorée. Par ses yeux d’adolescente naïve, nous découvrons une société post-apocalyptique, qui préfère oublier les cataclysmes dont la Terre a été victime et les inégalités sociales qui en découlent, pour vivre dans une fête permanente, basée sur le paraître et le luxe. Dans cet univers aussi brillant que factice, Jane a bien du mal à trouver sa place. Elle ne peut guère compter sur l’aide de sa mère, l’incarnation de la femme parfaite, ou sur celle de ses soi-disant amis : chacun noyant son mal-être dans des occupations futiles et des petits jeux cruels.

Tout change quand Jane rencontre Silver. Beau, grand et musicien hors pair, il charme tous ceux qu’il rencontre. Sa présence lumineuse éblouit l’adolescente et elle en tombe éperdument amoureuse. Un amour condamné d’avance, car Silver n’a qu’une apparence humaine : il s’agit en réalité d’un robot ultra-perfectionné, conçu pour enchanter l’élite de ses chansons et de sa musique. D’abord mortifiée de cette passion, Jane remarque rapidement pourtant des anomalies dans le comportement de Silver. Et quand la société ayant créé le robot musicien décide soudain de ne plus l’exposer, la jeune fille comprend que Silver est peut-être davantage que ce qu’il paraît être…

A l’heure où les héroïnes de Young Adult déchaînent les passions, voici un roman qui offre le portrait d’une jeune fille courageuse, déterminée à protéger celui qu’elle aime et surtout à se créer une place dans un monde qui lui paraît d’abord étranger. Jane m’a ému tout autant que Silver, ils m’ont fait rire autant que pleurer. Leur destin apparaît comme une lumière, belle et pure, dans un univers qui a perdu ses valeurs.

Mais ce roman, ce n’est pas qu’une histoire d’amour : c’est aussi la description sans concession d’une société à la dérive et, alors que ce livre a été publié - du moins pour la version que je possède - il y a plus de dix ans, il reste étonnamment actuel. Il narre l’évolution d’une jeune fille, qui devient une jeune femme, son éveil au désir, sa prise d’indépendance, notamment vis-à-vis de sa mère. Si Jane paraît crédule et passive au début, elle s’affranchit très vite, son amour pour Silver la poussant enfin à prendre son envol et trouver sa liberté. Rien ne sera plus jamais comme avant pour Jane et c’est le cœur serré et les larmes aux yeux (du moins ça a été mon cas !) qu’on assiste à son parcours et à son histoire avec Silver.

En conclusion, un vrai petit bijou que ce roman, malheureusement relégué dans les oubliettes. Si vous avez l’occasion de le lire en VO, n’hésitez pas. Sinon, j’espère qu’un éditeur francophone aura très vite l’opportunité de faire (re)découvrir cette pépite envoûtante !

Et un petit extrait en prime :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
 
LEE Tanith - The Silver Metal Lover
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» resine uv et lampe
» achat groupé FYI Silver Metal Clay .999
» Silver Spring ale metal tin
» Full Metal Alchemist 108 (Fin)
» Manga full metal alchemist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Autres Editeurs :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: