AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ROCHE Florence : L'héritière des anges

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: ROCHE Florence : L'héritière des anges   Ven 13 Déc - 11:53

L'héritière des anges
Florence Roche

Quatrième de couverture:

A 17 ans, Eléonore est dotée d'une beauté éblouissante et d'une voix enchanteresse. Mais son attrait irrépressible pour le chant se heurte à l'interdiction stricte qui est faite aux femmes de chanter. Enfermée dans un cloître de sœurs cisterciennes pour avoir enfreint cette règle, Eléonore parvient à s'en échapper grâce à ce don des anges qui lui vaut d'être remarquée par la très pieuse comtesse de Lesle. Or, Eléonore cache un lourd secret : ses parents, protestants, ont été massacrés par l'armée catholique du comte de Lesle, non seulement époux de la comtesse, mais aussi père de celui qu'elle aime. Mais, c'est guidée par sa passion qu'elle découvrira, de Paris à Florence, le secret de sa lignée.
Revenir en haut Aller en bas
lolabulle

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 35
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: ROCHE Florence : L'héritière des anges   Ven 13 Déc - 13:18

Il a l'air sympathique celui la... Je vais attendre les avis^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.little-lola.book.fr/
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: ROCHE Florence : L'héritière des anges   Jeu 2 Jan - 15:24

Mon avis  coeur  coeur 
Un très joli roman historique qui nous plonge au cœur du trouble XVIIIème siècle et nous entraîne des rudes terres cévenoles  à l’exubérante Florence, des austères abbayes cisterciennes aux fastes des opéras parisiens et italiens, sur les pas d’une belle orpheline au destin extraordinaire.   

Recueillie enfant par Manille, un convers forgeron, Eléonore a grandi dans l’abbaye des Pierres Plantées. A 17 ans, elle est belle et elle possède un don merveilleux: la voix d’un ange. Incapable de respecter l’interdit fait aux femmes de chanter, elle se glisse le soir en secret dans l’église et chante doucement avec le chœur des moines. Démasquée, on ne lui propose qu’une pénitence : prendre le voile chez les cisterciennes. Effondrée, Eléonore quitte tout ce qu’elle a toujours connu et la seule famille qu’elle ait, mais c’est sans compter sur sa bonne fortune. En effet, charmée par sa voix angélique, la riche et pieuse Comtesse de Lesle la remarque et fait d’elle sa chanteuse privée. Libre, heureuse, amoureuse, Eléonore a tout pour être heureuse, il ne lui manque en fait qu’une chose : percer le secret de ses origines. Une quête aussi périlleuse que libératrice car nous sommes au XVIIIème siècle en plein pays cévenol, terres souillées par les massacres de la Guerre des Camisards…  

Florence Roche est professeur d’Histoire-Géographie et cela se ressent dans le livre. Elle nous plonge au cœur d’une période obscure et violente de l’Histoire de France, peu exploitée en littérature : La guerre des Cévennes. On connaît tous l’Edit de Nantes et sa révocation, les troubles entre catholiques et huguenots, mais la révolte des Camisards est pourtant méconnue. Les Cévennes ont été mises à feu et à sang, massacres, pillages et dénonciations ont empoissonné le pays et ses habitants. La paix (relative) revenue, les huguenots convertis (du moins en apparence), tout semble rentré dans l’ordre, mais c'est loin d’être oublié, encore moins pardonné ! En inscrivant son intrigue dans ce contexte, qui plus est avec une orpheline que l’on soupçonne dès le début d’être une enfant huguenote élevée par un moine catholique, Florence Roche nous offre une histoire captivante. En plus, elle a un style simple, fluide, très agréable à lire. Elle équilibre son récit entre actions, rebondissements palpitants  et instants plus calmes, plus méditatifs. La musique et le chant habitent tout le roman et l’on parvient à « entendre » la voix d’ange d’Eléonore, Noélie et Laudine, on ressent l’émotion de notre héroïne lorsqu’elle peut enfin libérer sa voix et son besoin impérieux de chanter quitte à braver tous les interdits. Florence Roche brode son histoire autour des liens familiaux, du poids du passé. Elle nous parle de pardon, d’oubli et de la vie qui doit continuer malgré tout mais surtout, elle nous parle de liberté. Liberté d’être une femme, d’aimer qui l’on veut, de choisir sa destinée.   

Loin d’être une histoire convenue et classique, L’Héritière des anges est un beau roman, une grande aventure, touchante et palpitante. Une belle découverte et un auteur à suivre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROCHE Florence : L'héritière des anges   

Revenir en haut Aller en bas
 
ROCHE Florence : L'héritière des anges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mazo de la Roche, les Jalna
» [Golon, Anne & Serge] Angélique, marquise des anges
» Ferrari F-430 Challenge "La roche"
» Les anges ne naissent pas au Paradis
» Soupe de poissons de roche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: