AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HILL Lawrence - Aminata

Aller en bas 
AuteurMessage
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4397
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: HILL Lawrence - Aminata   Lun 18 Nov - 4:52


Aminata
Lawrence Hill


Quatrième de couverture :

Si le livre Racines d'Alex Haley fut porté par un personnage masculin, celui de Lawrence Hill met en scène un personnage féminin. Pour se rapprocher de son héroïne, Lawrence Hill lui a donné le prénom de sa propre fille, une façon de mieux habiter le personnage et de se demander à chaque page comment sa fille aurait survécu et s'en serait sortie émotionnellement, spirituellement et physiquement. En effet, à l'âge de onze ans, Aminata Diallo est arrachée à sa famille dans un village de l'actuel Mali par des négriers. Commence alors une longue marche qui durera plus de trois mois et au bout de laquelle la fillette se retrouvera avec d'autres esclaves dans un bateau en direction de l'Amérique. Aminata deviendra plus tard une esclave dans une plantation en Caroline du Sud. Elle réussira à s'enfuir et se retrouvera à New York, puis en Nouvelle Écosse et en Sierra Leone. Si Aminata nous paraît vraie et vivante dans cette haletante odyssée c'est grâce à une écriture fluide et limpide où, derrière chaque mot se lit en réalité la quête intérieure de l'auteur.

Il aura fallu à Lawrence Hill une enquête de plus de cinq années et des séjours en Afrique pour dessiner le portrait d'une femme rebelle portée par les ailes du courage et de la résistance.


Dernière édition par Founa le Lun 18 Nov - 4:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4397
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: Re: HILL Lawrence - Aminata   Lun 18 Nov - 4:54

Mon avis

J’avais ce livre depuis quelques temps déjà dans ma PAL car voyez vous je ne suis pas trop fan des romans historique, et je ne l’avais ajoutée qu’après l’avis d’une amie. Quand je me suis enfin décider à le lire, j’ai regretté d’avoir mit autant de temps.

Tout d’abord c’est un roman tres riche, tres bien documenté sur la traite des noirs, les conditions des voyages a bord des négriers et de vie des esclaves. Il y est fait beaucoup de références à des événements historiques même si l’auteur en a adapté certains à ses besoins. Ce n’est ni monotone ni ennuyeux contrairement a ce qu’aurait put laisser supposer ce genre. L’histoire d’Aminata a sut me captiver. Le roman raconte la vie d’une femme ce qu’elle a vécut, les épreuves passées, les bonheurs volés mais aussi éprouvés. Enlevé enfant par des esclavagiste Aminata Diallo assiste à la mort de ses parents qui l’ont aimé et choyé. Elle survivra à la longue marche qui l’amènera au port de son pays d’où elle sera déportée vers les Amériques. Elle survivra à l’enfer du négrier et cela comme elle le dit grâce au fait qu’elle fut une enfant et d’étranges concours de circonstance. Vive, belle, intelligente et forte elle réussira à se servir des moyens en sa possession pour tirer ses épingles du jeu mais pas sans y laisser des plumes. On ne peu s’empêcher d’être émut, de se poser la question de savoir si dans pareille circonstance on aurait pu avoir autant de force et ne pas se laisser briser. Encore une fois on constate l’horreur de l’esclavage et la laideur des discours qui essai de la justifier. On ne peut qu’être écœuré par le traitement que des êtres humains faisaient subir à d’autres.

Aminata  n’est pas seulement un récit historique, c’est aussi le témoignage d’une vie, de lutte d’êtres qui ne veulent pas sombrer dans l‘oubli, duquel on ne peut se détourner.

Citation :
Un homme demanda : <- Aminata. Je suis de Bayo, près de Ségou sur le Joliba. >>
Dans la pénombre, les hommes répétaient mon nom et disaient les leurs quand je passais devant eux. Ils voulaient que je les connaisse. Que je sache qui ils étaient. Leurs noms. Que je sache qu’ils étaient vivants et qu’ils resteraient en vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
 
HILL Lawrence - Aminata
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Noël avec Benny Hill
» Grill the Hill – 14.8.2010 Lausanne/Sauvabelin
» La Vie en bleu à Prescott Hill Angleterre 23/24 Mai 2009
» Stone Hill Festival - 26 au 28 juillet
» Stone Hill Festival 24-26 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Romans Historiques-
Sauter vers: