AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FLANERY Patrick : Absolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3907
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 35
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: FLANERY Patrick : Absolution   Mer 9 Oct - 16:17

Absolution
Patrick Flanery
Quatrième de couverture:

En Afrique du Sud, de nos jours, Clare Wade, célèbre romancière connue pour ses positions en faveur des droits de l'homme, rencontre Sam Leroux, jeune universitaire désireux de retracer sa carrière dans une biographie. Parallèlement aux entretiens quelle donne à Sam, Clare enquête sur la disparition de sa fille qui a rejoint la lutte armée en 1989. Si le travail de Sam révèle des liens inavouables entre Clare et l'ancien régime d'apartheid, Sam est loin d'avoir tout dit, lui aussi, sur sa véritable identité. Entre ambivalence et faux-semblants, chacun va devoir faire tomber les masques pour entrevoir enfin la part de vérité cachée qui lui manquait.

«Le portrait de l'Afrique du Sud de Flanery fait l'effet d'une bombe... Voilà un roman exceptionnellement brillant, profond, qui mêle politique, histoire, intrigue captivante et personnages complexes.»

The lndependent

Acclamé par la presse anglo-saxonne, Absolution revient, à l'aide d'une construction diabolique et d'un suspense infernal, sur des aspects terrifiants de l'histoire de l'apartheid. Interrogeant les notions de culpabilité, de bien et de mal, mais aussi les limites de la démocratie et de la liberté, ce premier roman magistral dévoile toute la complexité de la société sud-africaine contemporaine. Mais, au bout du compte, c'est à la littérature, seule capable de relier l'histoire individuelle à l'histoire collective, qu'Absolution rend un hommage appuyé.

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3907
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 35
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: FLANERY Patrick : Absolution   Mer 9 Oct - 16:19

Mon avis :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que pour un premier roman, Patrick Flanery fait très fort. Absolution s’inscrit dans la veine des grands romans, de ceux qui parviennent à mêler habilement la grande Histoire et les petites histoires, qui traitent aussi bien de politique que des liens familiaux et qui surtout nous offrent des personnages forts et complexes. Un livre brillant et dense, une lecture profonde qui ne peut laisser indifférent.

Clare Wade, célèbre écrivain sud-africain au caractère bien trempé, accepte enfin que l’on écrive sa biographie. C’est à Sam Leroux, un jeune universitaire passionné par l’œuvre de Wade et de retour en Afrique du Sud après des années passées aux États-Unis, qu’incombe cette tache aussi captivante que complexe. A travers une série d’entretiens, chacun va tour à tour se dévoiler, tomber les masques ou au contraire tenter de cacher certaines vérités délicates. Car nous sommes en Afrique du Sud, patrie de la nation arc-en-ciel aujourd’hui mais aussi de l’apartheid. Si Clare est connue pour être une progressiste, militant pour la défense des droits de l’homme, son attitude pendant la période de l’apartheid n’est pas aussi limpide et ses liens avec l’ancien régime quelque peu troubles… Mais Sam aussi ne joue pas franc jeu, il cache les véritables raisons de son retour au pays et les liens qui l’unissent à Clare. Parallèlement à cela, nous suivons aussi l’avancée d’Absolution, le roman que Clare est en train d’écrire et nous plongeons dans l’enquête qu’elle mène depuis la disparation en 1989 de sa fille Laura qui avait choisi de rejoindre la lutte armée.  

J’avoue avoir été un peu perdue pendant les 80 premières pages mais passé ce cap, j’ai été totalement happée par l’intrigue et je n’ai pas pu lâcher Absolution avant la fin. C’est un livre qui relève autant du thriller que du roman historique, dense, complexe et prenant et l’on ne sait jamais où l’auteur veut nous conduire. La construction en elle-même du roman est atypique mais totalement maitrisée par Patrick Flanery. On alterne entre les chapitres consacrés à Sam, puis on passe à Clare, avant de plonger dans Absolution ou de se retrouver en plein cœur de l’année 1989 sans oublier les extraits des journaux intimes de Laura ou encore les rapports de la fameuse Commission Vérité et Réconciliation (CVR) qui concernent les actions armées de la jeune femme et que Clare consulte pour connaitre enfin la vérité sur sa fille. Certains passages sont éprouvants, glauques à souhait mais ils ont parfaitement leur place dans le roman. Clare peut paraitre froide, distante, elle est surtout très lucide sur sa vie, sur son passé et sur ses rapports avec sa fille. Elle analyse tout avec un regard presque clinique, sans concession et c’est vraiment rare de rencontrer un tel personnage. Vérité et histoire sont au cœur de ce roman qui ne ressemble à aucun autre. Chacun des personnages est en quête de vérité, d’une force de rédemption (d’absolution) mais pour cela, il doit accepter de se confronter à son histoire, à l’Histoire et quand on est en Afrique du Sud, cela n’est pas forcément évident. Si l’apartheid n’est plus d’actualité, le regard que porte Patrick Flanery sur la nation de Mandela, la fameuse nation arc-en-ciel n’est pas vraiment des plus optimistes. La criminalité ne cesse de progresser, les riches se terrent dans des quartiers réservés, entourés de services de sécurité et de barbelés et les plus pauvres ne vivent pas mais survivent dans les townships. Mais surtout, les mentalités n’ont guère évolué en vingt ans (la fin de l’apartheid ne remonte qu’aux années 90), Blancs et Noirs ne se mélangent pas vraiment et l’on se demande aussi si la CRV n’a pas fait plus de mal que de bien en exposant au grand jour les horreurs de cette période violente et trouble.

Patrick Flanery offre aux lecteurs un premier livre brillant et passionnant, à la fois complexe et clair qui fascine d’un bout à l’autre. Si à une intrigue captivante, on ajoute en plus une plume intelligente, fluide et efficace, on obtient un roman comme on en rencontre peu, à dévorer de toute urgence !  
Revenir en haut Aller en bas
 
FLANERY Patrick : Absolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick Modiano
» Patrick Senécal (Vous aimez l'horeur?)
» [Modiano, Patrick] Dans le café de la jeunesse perdue
» Waravka Patrick, chatoiement des couleurs
» [Süskind, Patrick] La Contrebasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Robert Laffont-
Sauter vers: