AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BERTHOLON Delphine : Le Soleil à mes pieds

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: BERTHOLON Delphine : Le Soleil à mes pieds    Ven 16 Aoû - 22:48

Le Soleil à mes pieds
Delphine Bertholon

Sortie le 21 août 2013

Quatrième de couverture:

Deux sœurs, au cœur du printemps parisien. La petite, fragile et ravissante se protège du monde dans le cocon de sa chambre de bonne. La grande, elle, s'agite dans la vielle. Nymphomane, tyrannique et machiavélique, elle tient sa cadette sous emprise. Liées par un terrible passé, elles de démènent pour tenter d'exister, chacune à sa façon.

Si le sort semblait avoir scellé leur destin, les rencontres parfois peuvent rebattre les cartes...

"Le Soleil à mes pieds" est avant tout l'histoire d'une résurrection.

Acheter sur amazon
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: BERTHOLON Delphine : Le Soleil à mes pieds    Ven 16 Aoû - 22:50

Le Soleil à mes pieds est un roman atypique, sans concession, dérangeant et troublant dont on ne ressort pas forcément indemne mais tout simplement captivant. J’avais eu un vrai coup de cœur pour Grâce de Delphine Bertholon, il en est de même avec celui-ci. Amateurs de lectures-choc, d’émotions brutes, Le Soleil à mes pieds est fait pour vous !

Liées par un événement aussi tragique que monstrueux survenu il y a plus de dix-huit ans, deux sœurs tentent de survivre tant bien que mal... plutôt mal pour être honnête. La Grande, déviante, dégoûtante et profondément dérangeante s’impose en vrai tyran dans la vie de la Petite. L’une est petite, brune, vulgaire et sale, l’autre est belle, blonde, éthérée et obsédée par la propreté. L’une vit, sort, couche, est fascinée par la mort et la douleur tandis que l’autre s’efface du monde, s’isole pour ne vivre que dans son refuge blanc et sain. Et pourtant, il suffit de presque rien, d’une rencontre, d’un désir pour que la Petite se tourne à nouveau vers la vie, tentant d’échapper à l’emprise destructrice de la Grande, cette sœur toxique, nocive.

Un peu à l’image d’un film d’horreur (vous savez, quand effrayé, on se cache les yeux avec la main pour ne rien voir mais les doigts ouverts pour en voir quand même un peu), Le Soleil à mes pieds dérange autant qu’il fascine. C’est dur, c’est brut, c’est glauque mais ô combien addictif. Impossible de le lâcher une fois commencé. On plonge dans cette atmosphère qui ne ressemble à aucune autre, tout comme l‘écriture de Delphine Bertholon. Ciselée, incisive et sans concession, elle nous happe littéralement. Le lecteur se trouve chamboulé en proie à des émotions violentes et déroutantes, comme cela n’arrive que trop rarement. Plus qu’une simple lecture, Le Soleil à mes pieds se vit, se ressent et ne peut laisser indifférent. Ce n’est pas une lecture facile, légère, sitôt lue sitôt oubliée, non, c’est un livre qui nous hante, qui nous remue au plus profond de nos tripes. J’ai eu des hauts le cœur, j’ai « senti » la puanteur des corps, l’odeur âpre du désinfectant et je me suis retrouvée à espérer pour la Petite, à avoir envie qu’elle s’en sorte, qu’elle se bâte pour vivre enfin.
 
Roman subtil, intense et remarquable, Le Soleil à mes pieds est un livre merveilleux qui devrait marquer la rentrée littéraire … en tout cas je l’espère de tout cœur car il est tout simplement excellent, un immense coup de cœur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
BERTHOLON Delphine : Le Soleil à mes pieds
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen
» [Bertholon, Delphine] Twist
» [J'ai lu] "Twist" de Delphine Bertholon
» [Bertholon, Delphine] Grâce
» [Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Jean-Claude Lattès-
Sauter vers: