AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Voir le deal
28.79 €

Partagez
 

 SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit

Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
coraline

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 38

SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit Empty
MessageSujet: SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit   SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit Icon_minitime1Lun 15 Juil - 11:28

SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit 31713910

Dorian Gray Le Portrait Interdit
Oscar Wilde & Nicole Audrey Spector

Sortie le 3 juillet 2013
Aux éditions MA Editions

Quatrième de couverture :

"Dès sa parution, Le Portrait de Dorian Gray, accusé de prôner l’hédonisme et de saper les fondements de la morale, connut un énorme succès. En 1890, le Daily Chronicle écrivait que le roman d’Oscar Wilde risquait de « contaminer les jeunes esprits qui le liraient ». Eh bien, critiques victoriens, accrochez vos ceintures et préparez-vous à affronter Dorian Gray - Le Portrait interdit de Nicole Audrey Spector : encore plus torride, obscène, excitant, brûlant et moralement corrompu que l’histoire originale d’Oscar Wilde ! Redécouvrez ce célèbre roman qui retrace la déchéance morale d’un jeune et beau Londonien séduit par l’art et la beauté, ainsi que sa poursuite effrénée et cruelle du plaisir. Rencontrez l’artiste Rosemary Hall, suivez-la dans sa chute inexorable due à son désir charnel pour l’inoubliable Dorian Gray – un conte à la fois familier et nouveau grâce à l’introduction d’un érotisme savamment dosé dans l’un des romans les plus appréciés au monde. Mélange de débauche victorienne à l’ancienne et d’érotisme décomplexé du XXIe siècle, ce classique habilement imprégné de sexe vous donnera envie d’en lire d’autres !"

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs
coraline

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 38

SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit Empty
MessageSujet: Re: SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit   SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit Icon_minitime1Lun 15 Juil - 11:30

Mon avis :

Je voulais découvrir ce livre par pure curiosité, connaissant un tant soit peu l’œuvre de Oscar Wilde et du scandale que celle-ci a provoqué à son époque, je m'attendais bien sûr à lire des scènes parfois brutales, glauques et je n'en attendais pas moins. Au final l'histoire de base reste toujours aussi passionnante, mais en réalité l'introduction des scènes de sexes et certains dialogues ne le sont pas. Et même si le récit est court et qu'il se lit très bien, je n'y ais pas pris non plus un énorme plaisir. C'est donc un livre à ne pas mettre dans les mains de n'importe qui, et qui risque de ne pas plaire à tout le monde. Car pour la sensualité et les dialogues intelligents (pendant les scènes de sexe uniquement ), on repassera...

Dans l'œuvre originale, c'est le Lord Henry Wotton qui conduit Dorian Gray à la dépravation. Basil Hallward est le peintre, il est fasciné par la beauté et les traits de Dorian, et il ne cesse de le lui répéter.
Dans le Portrait interdit de Dorian Gray Rosemary est une peintre qui aspire à une vie solitaire, c'est une artiste timide, qui consacre sa vie à la peinture. Elle n'a qu'une seule amie, la scandaleuse Helen. Pourtant ces deux femmes que tout oppose ont un point un commun : La solitude. Mais à l'arrivée du beau Dorian Gray tout va changer. Rosemary est totalement subjuguée par la beauté de cet homme. En peignant son portrait, elle est de plus en plus perturbée, elle ne cesse de fantasmer sur lui, et réveille en elle des sentiments et des désirs inconnus. Rosemary voudrait garder Dorian rien que pour elle, et lorsque son amie Helen découvre le portrait, elle aussi veut absolument le rencontrer, au grand désarrois de celle-ci, et pour cause. Dès que Dorian fait son apparition, Helen va s'accaparer de lui, va l'entraîner dans le jardin et ne va pas y aller par quatre chemins pour le séduire. Elle va aussi lui dire qu'il vieillira et que son portait lui restera intacte. Cela le désole, l'affole, et il va formuler un vœu insensé : « de rester éternellement jeune tandis que le portait vieillirait à sa place ; que sa beauté soit inaltérable et que le visage sur la toile porte le fardeau de ses passions et de ses péchés ; qu'il conserve tout l'épanouissement délicat et la beauté de sa jeunesse ». Alors quand Helen va l'entraîner (avec une facilité déconcertante) dans la drogue, la perversion, les relations sexuelles violentes et à plusieurs, il va se rendre compte que son vœu a été exaucé. Dorian va alors sombrer de plus en plus dans les ténèbres.

Rosemary va se montrer terriblement naïve, elle est tellement amoureuse de Dorian, qu'elle va se donner à lui, et va finir par en souffrir terriblement. Mais son amour pour lui l'aveugle et elle va même se dire qu'avec le temps elle apprendra à aimer ses pratiques peu convenables, alors qu'elles ne lui correspondent en rien. Helen est un personnage intéressant, elle mène une vie décadente, ne se souciant guère des conventions sociales de l'époque et qui est révoltée par les conditions des femmes du XIXe siècle. Elle et son vieux mari mènent leur vie chacun de leur côté, et elle se moque éperdument et ouvertement de lui. Quand à Dorian, c'est le personnage de loin le plus captivant de l'histoire. Au début c'est un homme timide, réservé, mais il va vite tomber dans la débauche, et va devenir pervers, sombre et accro aux sensations extrêmes.

C'est par choix de l'auteure qu'il n'y a pas de relation homosexuelle, en effet elle explique dans une interview qu'elle a modifié les personnages d'Oscar Wilde afin qu'ils s'adressent à un public à la recherche d'une dynamique hétérosexuelle. J'aurais préféré qu'on garde cet aspect là du livre, mais c'est tout à fait personnel. Son idée était de prendre le Portrait de Dorian Gray, œuvre superbe et pleine d'esprit et d'y associer une sensualité intelligente, une dose de son propre humour et un peu d'imagination. Elle explique aussi qu'elle a parodié quelques-uns des fantasmes les plus ridicules dans l'œuvre de E.L. James. J'ai trouvé l'idée de base géniale et vraiment intéressante, mais malheureusement le final s'avère un peu décevant. La où je pensais trouver de la sensualité, j'ai découvert des scènes fades, voir risibles, et pas émoustillantes du tout. Même en prenant le livre au second degrés je n'ai pas aimé le style. On retrouve bien certains côtés de Christian Grey et d'Ana, ici l'héroïne, Rosemary, se mordille la lèvre un bon nombre de fois, voit son partenaire tel un dieu, et a un sexe énorme (démesuré surtout, je visualisais la scène malgré moi en pouffant, et me disais : Ah oui quand même). Elle est naïve, ce qui à son époque peut paraître parfaitement normal, mais ça ne prend pas. Dorian trouve que Rosemary ne mange pas assez et a l'intention de l'initier au sexe à sa manière (Et là on a envie de hurler : Christian, sors du corps de Dorian Gray ! ). Autant vous dire que la première scène de sexe entre eux est assez désagréable, voir perturbante. Car Rosemary est vierge, elle ne se soucie plus de la morale, elle le désire trop et le feu de la passion l'emporte. Si au départ Dorian se montre doux et un peu (oui, un peu, car on a connu mieux) attentionné, il est très vite envahi par des pensées ténébreuses, insufflées par Helen, lui ordonnant de punir sans merci. Il va alors se conduire de manière cruelle et très violente (fessées, et pas des petites, levrette, et étranglement, pas terrible pour une première fois...). Bien sûr son comportement démontre parfaitement la décrépitude de son âme, et est en phase avec l'histoire, on s'attend forcément à découvrir un homme perturbé. Mais les dialogues et les scènes ne font pas naturels, et paraissent même un peu grotesques.

Je suis donc un peu déçue par cette parodie, qui avait pourtant du potentiel, et qui aurait pu être très intéressante, dommage…

Voici l'article qui explique les choix de l'auteure et comment lui est venu l'idée d'écrire ce livre, ainsi qu'un extrait :

http://www.lechoixdeslibraires.com/livre-131592-dorian-gray-le-portrait-interdit.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
 
SPECTOR Nicole Audrey, WILDE Oscar - Dorian Gray Le Portrait Interdit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Brandreth, Gyles] Oscar Wilde et le cadavre souriant
» Contre mon gré à Gray.. A suite agrégée
» Timbre Audrey Hepburn rarissime
» Audrey FIN
» D.Gray Man (Dī Gureiman)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Erotique :: Autres Editions-
Sauter vers: