AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
Fariboles

Messages : 4034
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Eure et Loir

FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Empty
MessageSujet: FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth   FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Icon_minitime1Lun 3 Juin - 17:09

FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth 51j-dq10
Scandaleuse Elisabeth
Eléonore Fernaye

Sortie le 20 septembre 2013

Quatrième de couverture:
Paris, 1778. Élisabeth d’Arsac est courtisée par une foule de prétendants. Éprise de liberté, elle veut connaître l’amour sans les désagréments du mariage. Au bal masqué, elle rencontre un ténébreux inconnu. D’entretiens galants en heureux hasards, elle s’offre à lui. Se rendant compte que sa belle était vierge, Henry n’a plus le choix : il doit demander sa main. Furieuse, elle espère que son père refusera cette union. Contre toute attente, le comte accepte d’accorder sa fille à l’Américain. Mais ce mariage est-il vraiment le piège qu’elle imaginait ?

Acheter sur amazonFERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Ir?t=auboueca-21&l=as2&o=8&a=2811210717
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine



Messages : 62
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 31
Localisation : Lille

FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Empty
MessageSujet: Re: FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth   FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Icon_minitime1Mer 18 Sep - 12:39

Mon avis :

Enfin une romance française, chose très rare! L'auteur Eléonore Fernaye a donc décider de placer son histoire en plein Paris du XVIIIème siècle dans un contexte particulier puisque les Etats-Unis sont à cette période là en pleine guerre d'indépendance contre l'Angleterre.

Notre héroïne , Elisabeth D'Arsac, est une jeune fille issue de la noblesse et elle n'en a que faire des conventions!

Malgré les prétendants qui se bousculent à sa porte pour la séduire et la pression que ses parents exercent sur elle afin qu'elle se trouve un époux Elisabeth profiter pleinement! C'est une jeune femme indépendante qui souhaite vivre d'amour et d'eau fraîche sans pour autant devoir passer par la case "mariage".

Au cours d'un bal masqué où elle se rend avec son amie Félicité elle rencontre un mystérieux jeune homme, ils font connaissance et Elisabeth se trouve très attirée par ce dernier. La scène où ils se rencontrent et font plus ample connaissance est d'ailleurs chargée en vibration sexuelle et l'on sent une véritable tensions entre ces deux-là.

Cet inconnu est en réalité Henry Wolton, armurier et ami de Louis, frère d'Elisabeth. Il vient tout juste de débarquer d'Amérique dans le but de rallier les Français aux Américains dans leur guerre d'indépendance contre les Anglais.

Elisabeth et Henry vont ainsi se rencontrer tout au long du roman lors d’événements ou par hasard et Elisabeth va finir par s'offrir à Henry. Mais voila qu'Henry découvre que sa belle dame était vierge, pour éviter que cela n'entache la réputation et l'honneur d'Elisabeth - avoir des rapports sexuels avant le mariage était à cette époque un déshonneur - il va lui proposer un plan qui fera taire les mauvaises langues : il doit la demander en mariage. Elisabeth ne l'entend pas du tout de cette oreille et espère que le Comte, son père, refusera cette union mais bien sûr rien ne se passe comme prévu.

J'avoue avoir eu beaucoup du mal à rentrer dans l'histoire au début de ma lecture, peut-être parce que j'ai commencé ce livre fatiguée et énervée - merci les voisins ... - mais une fois l'histoire mise en place je me suis régalée! Je commence vraiment à apprécier les romances historique! L'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu et m'a aidé à plonger à pieds joints dans l'histoire et à me croire en plein 18° siècle! J'ai adoré le personnage d'Elisabeth qui malgré son rang n'hésite pas à affirmer ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut. je l'ai trouvé très coquine, sachant jouer de ses charmes pour obtenir ce qu'elle désire. Henry ne m'a pas vraiment plu, je l'ai trouvé bien trop secret - on veut savoir tes plus sombres secret mon ami! - et pas vraiment gentil envers Elisabeth, même si cela part d'un quiproquo je n'ai pas du tout aimé ses réactions!

Les personnages secondaires comme Louis ou Félicitée sont également très intéressants et j'espère pouvoir en découvrir un peu plus sur eux dans les prochains tomes !

En bref, une charmante petite lecture . Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
http://accroauxmots.blogspot.fr
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12119
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Empty
MessageSujet: Re: FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth   FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Icon_minitime1Jeu 10 Oct - 13:22

Mon avis :

Une romance historique franco-française (par une auteure française et qui se déroule en France) sympa et mignonne mais sans rien d’extraordinaire non plus.

Elizabeth d’Arsac est en passe de devenir une vieille fille. Davantage attirée par les études, la politique et les questions de société, elle se fait en devoir de faire fuir tous ses prétendants. Éprise de liberté, elle suit sa meilleure amie Félicité, une jeune veuve, dans ses frasques et ses différentes sorties. C’est ainsi qu’elle l’accompagne au Bal de l’Opéra, un bal masqué connu pour ses tendances libertines. Elle y fait la connaissance d’un homme grand et séduisant qui l’envoûte dès le premier regard. Et ne suivant que son instinct, Elizabeth accepte de s’isoler avec lui et lui accorde des privautés encore nouvelles pour elle. Mais cet inconnu qu’elle ne pensait jamais revoir, n’est autre que Henry, un Américain qui s’est lié à son frère. Reste plus qu’à espérer que personne ne découvre qu’il l’a compromise…

Pour tout avouer, dès la première page, dès le « Ma fille, je suis très déçue de votre comportement, tempêtait celle-ci »,  j’ai eu très peur. Il n’y a rien que je déteste plus que les romances historiques écrites de manière « historique ». Ce qui fait le succès des romances historiques aujourd’hui c’est qu’elles sont écrites de façon totalement moderne sans que ça les empêche de s’ancrer totalement dans leur contexte. Or là ce n’est pas le cas. En tout cas pas au début. Fort heureusement, passé les premiers chapitres, les expressions trop ampoulées et « vieillottes » disparaissent comme si l’auteure elle-même s’est davantage immergée dans son récit en étant plus à son aise. On oublie alors le style et on plonge plus profondément dans l’histoire d’Elisabeth et Henry, pour ne plus s’attacher qu’à ça.
Le roman a le mérite de se dérouler en France à la fin du XVIIIe siècle, un lieu et une époque, ô combien passionnants, qu’on voit très peu dans les romances. On voit très clairement que l’auteure a mené de très nombreuses recherches, essentiellement sur la vie quotidienne, les lieux, les modes, la haute société. Mais le contexte plus général, l’effervescence politique et philosophique de cette fin de siècle, on la voit très peu par contre. Tout simplement parce que l’auteure s’est attachée à nous offrir avant tout une histoire intimiste, centrée sur le couple et son entourage.
Le personnage d’Elizabeth est au cœur du roman. C’est à travers elle que nous découvrons l’intrigue. C’est une jeune femme moderne, incontestablement en avance sur son temps, qui refuse les chaînes du mariage et se préoccupe avant tout d’instruction féminine. Henry reste jusqu’au bout assez mystérieux : on sait juste qu’il a participé aux évènements qui ont mené à l’indépendance américaine et qu’il se trouve à Paris en ambassade. On découvre aussi qu’il a subi un traumatisme mais on n’en saura pas plus avant la fin. C’est un parti pris de l’auteure mais c’est dommage parce que du coup on a du mal à vraiment s’intéresser à lui.
Ce que j’ai trouvé par contre particulièrement réussi, ce sont les scènes de sexe entre nos deux héros. C’est sensuel, torride et on sent vraiment l’alchimie entre eux.
Le second tome, centré sur le personnage de Louis d’Arsac, le frère d’Elizabeth, s’intitulera Audacieuse Sarah et commencera en 1783 aux États Unis. Le premier chapitre qui nous est offert en fin de roman a réussi à davantage retenir mon attention que tout le premier tome dans son entier. J’ai donc vraiment hâte de  le lire !

Une romance donc sympathique mais un peu superficielle et pas assez moderne dans son style pour retenir vraiment l’attention. J’attends beaucoup du second tome… wink 

_________________
FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Baniar11
Revenir en haut Aller en bas
Cindy_vw

Cindy_vw

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 36
Localisation : Belgique

FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Empty
MessageSujet: Re: FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth   FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Icon_minitime1Lun 28 Oct - 9:21

Citation :
sympa et mignonne mais sans rien d’extraordinaire non plus.
ca résume bien mon avis. J'ai néanmoins apprécié les points suivants : que le cadre se passe dans une époque relativement peu exploitée; que l'héroïne veuille être déniaisée sans pour autant être contrainte au mariage (
Spoiler:
 
)et qu'effectivement, les scènes sensuelles soient bien écrites ;)

Dans l'ensemble, ca reste très classique et je regrette que l'auteur n'ait pas pris plus de risques. De plus, je n'ai strictement rien compris au dilemme moral de ce cher Henry... mouais-bof 

L'auteur a une jolie plume en tout cas et même si en numérique, la preview du tome 2 n'a pas été ajoutée (grrrr), j'y jetterai un oeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Contenu sponsorisé




FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Empty
MessageSujet: Re: FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth   FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
FERNAYE Eléonore - Scandaleuse Elisabeth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fleischer, Léonore] Rain Man
» UNE SCANDALEUSE AFFAIRE d'Anita Shreve
» Décès d'Elisabeth Sladen
» Pirate des Caraïbes - Adieu ma liberté - Jack/Elisabeth- (os)-pg13
» Elisabeth Swann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Milady : Pemberley-
Sauter vers: