AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 IVIE Jackie - La dame au Chevalier

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

IVIE Jackie - La dame au Chevalier Empty
MessageSujet: IVIE Jackie - La dame au Chevalier   IVIE Jackie - La dame au Chevalier Icon_minitime1Mer 17 Avr - 12:58

IVIE Jackie - La dame au Chevalier La_dam10

La Dame au Chevalier
Jackie Ivie

Sortie le 24 mai 2013

Quatrième de couverture :
Morganna KilCreggar a juré de se venger du clan FitzHugh qui a détruit sa famille. Elle se déguise en jeune homme et le maniement de l’épée n’a plus de secret pour elle. Quand Alexander FitzHugh fait d’elle son écuyer, il est à mille lieues d’imaginer ce que son serviteur lui cache. Pourtant, il est étrangement attiré par ce garçon. Soudain en proie à un désir importun, elle perd de vue son objectif… Dans le lit d’Alexander, elle découvre d’irrésistibles plaisirs sensuels.
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

IVIE Jackie - La dame au Chevalier Empty
MessageSujet: Re: IVIE Jackie - La dame au Chevalier   IVIE Jackie - La dame au Chevalier Icon_minitime1Jeu 6 Juin - 19:55

Un higlander, une jeune fille forte qui se travestit, une histoire de vengeance… Il n’en faut pas plus pour que mon intérêt se réveille… Et au final, la Dame au Chevalier de Jackie Ivie se révèle vraiment plaisant, sans rien d’extraordinaire toutefois, la faute à quelques longueurs dans le dernier tiers du roman qui ont plombé le récit.

Morganna KilCreggar est quasiment le dernier membre de sa famille en vie. Alors qu’elle était toute jeune, son père et ses frères ont été décimés dans une guerre de clans par les Fitzhugh. Depuis, Morganna a juré de se venger et a appris à manier les armes comme personnes. Grandes et filles, elle a pris l’habitude de se vêtir comme un garçon et très peu de personnes devinent la vérité.
Une nuit, alors qu’elle et ses hommes détroussent les cadavres sur un champ de bataille, elle est alpaguée par Xander Fitzhugh qui décide, pour la punir, et accessoirement parce qu’il en a besoin, de « l’engager » comme écuyer. Morganna n’a pas le choix, elle le suit. Et quand elle comprend qu’il est un Fitzhugh elle ne peut s’empêcher de jubiler en sentant l’heure de la vengeance approcher. Mais Xander n’est le cadet, c’est son frère aîné, responsable de l’attaque, qu’elle veut tuer. Il ne sera que l’instrument de sa vengeance.
Pourtant, au fur et à mesure de leurs pérégrinations elle va découvrir un homme bon et respectable qui va la toucher comme jamais. Elle, toujours si sérieuse et impassible, va réapprendre à rire et à croire à nouveau en la vie. Voire même à espérer qu’il voit enfin la femme qui se cache sous son déguisement…

Après un début un peu étrange car trop soudain –en deux temps trois mouvement, Morgan se retrouve écuyer de Xander -, le roman gagne vraiment en profondeur et en intérêt. On prend vraiment plaisir à suivre le voyage de nos deux héros, leurs joutes verbales et physiques (Morgan est vraiment imbattable et devient très rapidement un évènement de foire à elle seule). Contrairement aux romans habituels de ce genre, Xander met très longtemps à découvrir qu’elle est une femme, ce qui n’empêche pas le désir d’exploser entre eux. Il se croit devenu attiré par les hommes et tout son comportement se modifie alors. Il s’en veut, il lui en veut, la repousse pour l’attirer juste après, avant de se résigner enfin à suivre les élans de son corps et de son cœur. Et Morgan est si retranchée dans ses désirs de vengeance qu’elle n’a pas du tout l’intention de lui avouer sa supercherie. Elle le laisse mariner dans son désespoir et ça fait vraiment peine à voir. On a juste envie de la secouer pour qu’elle lui avoue tout et qu’ils puissent enfin assouvir leur passion.
Le dernier tiers du roman est par contre très décevant. C’est celui qui se déroule au château Fitzhugh et où tous les clans rappliquent pour admirer les prouesses de Morgan. C’est très étrange comme partie et, pour tout dire, pas très utile à la romance à mon sens. Dommage, il aurait été vraiment très bon sans ça…

_________________
IVIE Jackie - La dame au Chevalier Baniar11
Revenir en haut Aller en bas
nikita

nikita

Messages : 1143
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 41

IVIE Jackie - La dame au Chevalier Empty
MessageSujet: Re: IVIE Jackie - La dame au Chevalier   IVIE Jackie - La dame au Chevalier Icon_minitime1Jeu 6 Juin - 20:18

Il me tarde de le lire j’espère ne pas être trop déçu par cette dernière partie.
Merci pour ton avis Karen.

_________________
IVIE Jackie - La dame au Chevalier Woodfc

                   Les romances de Nikita
Revenir en haut Aller en bas
nikita

nikita

Messages : 1143
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 41

IVIE Jackie - La dame au Chevalier Empty
MessageSujet: Re: IVIE Jackie - La dame au Chevalier   IVIE Jackie - La dame au Chevalier Icon_minitime1Ven 27 Sep - 18:41

Une romance hors du commun qui bouscule l'ordre établie en matière de Highlanders. Exit le guerrier puissant qui fend la foule de sa claymore pour vaincre les ennemis de son clan. Exit la jeune fille de chef, belle à en couper le souffle qui n'est pas disposée à répondre aux avances du Highlander.

Morgan est la dernière du clan KilCregga décimé par le clan FitzHugh alors qu'elle n'était qu'une enfant. Elle jure de venger son clan et n'aura de répit que lorsqu'elle aura tué de ses mains leur chef. Mais Morgan n'est pas une femme comme les autres, elle manie les armes comme personnes et ses lames ne ratent jamais leur cible. Depuis son plus jeune âge elle se fait passé pour un homme et c'est affublé de son tartan tout usé qu'elle rencontre Zander, membre de la famille FitzHugh. Sans lui demander son avis, il fait d'elle son écuyer et ne tarde pas à se rendre compte de ses talents avec les armes.

Si j'ai aimé ce livre c'est surtout grâce à la personnalité de Morgan, c'est une femme blessée par son passé, courageuse et qui surpasse la plupart des hommes en matière de combat et de force. C'est une véritable guerrière et elle est habitué à la dureté de la vie, à la faim, à la pauvreté. Elle a depuis longtemps réprimé la femme en elle et ne sait rien de la gaité et de la joie de vivre.

Dans cette romance, c'est la femme le guerrier, l'homme, lui ne sait que s'amuser. Zander est habitué à la richesse, à son succès auprès des femmes et à ce qu'on lui obéisse. Il n'a rien du guerrier qu'on est habitué à voir dans ces romances, d'une nature avenante, il est drôle et insouciant. Tout le contraire de Morgan.

Quoi de plus troublant pour un homme à femme que de se rendre compte qu'il désir un homme? Cette confusion dans l’esprit de Zander donne lieu à des moments magiques, sublimes. Un homme qui perd la tête et ses moyens, qui est ballotté entre sa peur d'aller en enfer (à une époque où l’homosexualité était un crime pire que le meurtre) et son amour sans conditions pour son écuyer. C'est d'autant plus magnifique qu'après une réaction des plus brutal dû au choc, il assume ses sentiments.


Malheureusement le dernier tiers m'a semblé superflu, j'ai trouvé qu'il trainait en longueur à mesure que je perdais un à un tout ce qui m'avait plu au départ. Comme si, le moment fort tant attendu passé, il ne restait plus rien. Alors pourquoi continuer? Je me suis réveillée le matin avec pour seul envie, celle d'ouvrir mon livre et pour finir j'ai eu du mal à avancer quand la magie est partie. C'est dommage quand on sait que la dernière impression est celle qui reste.

_________________
IVIE Jackie - La dame au Chevalier Woodfc

                   Les romances de Nikita
Revenir en haut Aller en bas
zebuline

zebuline

Messages : 71
Date d'inscription : 13/10/2011

IVIE Jackie - La dame au Chevalier Empty
MessageSujet: Re: IVIE Jackie - La dame au Chevalier   IVIE Jackie - La dame au Chevalier Icon_minitime1Dim 29 Sep - 14:05

Il y a une chose a dire sur ce livre c’est bien que le titre et la couverture ne lui font vraiment pas honneur… Et oui une fois plonger dans ce livre je me suis rendu compte ça n’aller pas du tout !!

En écosse, Morganna n’est qu’une enfant quant elle perd tout son clan massacré à cause d’une guerre avec le clan FitzHugh. Depuis ce jour elle s’est promis de tuer le chef de ce clan et pour pouvoir tenir cette promesse elle décide de se faire passer pour un garçon, de se faire appeler Morgan et s’entraine chaque jour pour être une machine à tuer : lancer de couteaux, maniement de l’épée, de l’arc … plus aucune armes n’a de secret pour elle, et elle met un point d’honneur à excellé dans la précision de ses tirs …

Notre histoire commence en 1310, au début du livre tenir sa promesse n’est pas son objectif principal … elle est sur ce qui à était un champ de bataille, mais il ne reste plus que les morts. Elle et d’autre garçons sont venu pour récupérer ce qui peut l’être pour pouvoir passer l’hiver : les plaids, les objets de valeur, les armes … elle tente de retourner un cadavre et soudain s’aperçoit qu’il n’est pas mort ^^ l’homme en question décide de prendre Morgan comme écuyer puisqu’il a perdu le sien, Morgan n’a pas vraiment le choix ^^ et oui être pris en flagrant délit à dépouiller les morts ça peut couter très cher …

Ce que je vous ai raconté n’est que le début de ce livre, par la suite Morgan va découvrir que son nouveau maitre est un FitzHugh ! Là elle commence à se dire que sa chance a tourné, elle va enfin pouvoir venger sa famille ! Mais il n’est pas le chef, donc elle va devoir patienter et être l’écuyer de Zander pour pouvoir approcher la famille de ce dernier.

A force de passer du temps ensemble Morgan et Zander vont devenir très proche. Zander ne comprend pas son besoin d’être de plus en plus proche de son écuyer, cette attirance qu’il éprouve, qui est contre nature il ne la comprend pas, sa le rend très nerveux, parfois presque fou … en parallèle il va se rendre compte de l’aptitude hors du commun que son écuyer possède pour viser avec ses couteaux. Zander va mettre à profit cette aptitude, et Morgan va finir par être très connu pour ça.

J’ai une envie folle de raconté ce livre !!! Mais rassuré vous je n’ai vraiment pas spoiler l’histoire malgré mon énorme résumer lol. Donc mon avis … Dans ce livre j’ai ri !! Plusieurs passages sont justes à mourir de rire ! D’autre sont plus dur, en particulier la lutte de Zander qui ne veut pas éprouver de sentiment pour son écuyer … ou encore pour Morgan qui est torturé de l’intérieur, car elle aussi ressent des choses mais elle ne veut pas, elle veut venger son clan et une histoire d’amour avec un membre du clan qui a tuer sa famille n’est pas acceptable … Mais j’ai surtout adoré les dialogues … en particulier pour Zander qui est vraiment un orateur fantastique ! Que de tension dans ce livre !!! Je ne vous dis que ça !!

Pour les personnages, Zander est un homme plein de passion, d’humour et il a aussi toute la panoplie du héro de romance : beau, fort, viril ^^ mais je n’ai vraiment pas eu l’impression que ce personnage était caricaturé … en particulier quant il lutte contre ses propres sentiments, j’ai trouvé ça extrêmement touchant … si je devais le d’écrire avec un seul mot ce serai : passionné.

Morgan elle est bien plus dans la retenu, dans le perfectionnisme. Son but n’est même pas de vivre non, son but est juste la vengeance, j’ai eu l’impression que même les sentiments qu’elle ressent lui sont étranger, elle a du mal à les appréhender. je l’ai sentit tout au long du livre comme quelqu’un de torturé … Pour la décrire je dirais : déterminée.

Bon je vais conclure, car ma chronique commence à prendre des proportions démesuré ^^ Vous l’aurez bien compris j’ai adoré ce livre ^^ j’ai eu beaucoup de mal à le poser tant j’avais envie de savoir la suite … le premier soir ou j’ai commencé à le lire j’ai tellement étais prise dans le livre que je n’ai dormi que deux heure ^^ je ne vous raconte pas la journée après … et pourtant je n’ai pas pu m’empêcher de me replonger de mis replonger une fois rentrée de mon travail xD ce livre est très additifs en particulier la première partie, la deuxième l’est un peu moins … mais j’ai tellement accroché avec les personnages que j’ai aimé quand même ...


_________________
IVIE Jackie - La dame au Chevalier Bibliotheque3
Revenir en haut Aller en bas
http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




IVIE Jackie - La dame au Chevalier Empty
MessageSujet: Re: IVIE Jackie - La dame au Chevalier   IVIE Jackie - La dame au Chevalier Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
IVIE Jackie - La dame au Chevalier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chevalier le plus perfide
» [Scholes, Katherine] La dame au sari bleu
» a vos bons coeurs m'sieu 'dame
» le plus puissant des chevalier d or?? the sondage
» Tombeau du Chevalier à Herbeumont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Milady : Pemberley-
Sauter vers: