AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DE LA CRUZ Melissa - LES SORCIERES DE NORTH HAMPTON - Tome 1: Les Beauchamps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5409
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: DE LA CRUZ Melissa - LES SORCIERES DE NORTH HAMPTON - Tome 1: Les Beauchamps   Ven 14 Déc - 13:09



Les Beauchamps
Melissa De La Cruz

Edition Orbit
Sortie le 9 Janvier 2013

Quatrième de couverture :

Joanna Beauchamp et ses filles Ingrid et Freya vivent à North Hampton, à la pointe de l’île de Long Island. La ville, belle et brumeuse, semble comme figée dans le temps, et les trois femmes y mènent une vie en apparence paisible. Mère et filles sont en réalité des sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures graves, prédire le futur et guérir les peines de cœur… leurs pouvoirs sont puissants, même si depuis des centaines d’années, on leur a interdit de les utiliser. Mais un jour Freya, la fille rebelle, emportée dans un dangereux jeu de désir entre deux frères, met son secret en péril. Ingrid et Joanna connaissent le même dilemme, et les femmes de la famille Beauchamp comprennent qu’elles ne peuvent plus dissimuler leur vraie nature. Même s’il faut pour cela bouleverser la petite ville tranquille de North Hampton.


Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5409
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: DE LA CRUZ Melissa - LES SORCIERES DE NORTH HAMPTON - Tome 1: Les Beauchamps   Mer 4 Sep - 9:25

Mon avis

La vie des sorcières de la famille Beauchamp est devenue bien morne et ennuyeuse après l'interdiction de la magie. Cela dure depuis des siècles et cette restriction commence à leur peser. Freya la cadette, sa sœur Ingrid et leur mère rêvent de retrouver chaudrons, balais, baguettes et puissance. Et depuis quelques temps elles sont de plus en plus tentées d'utiliser leur pouvoir. Oh juste quelques petites incantations par ci par là, des petits sorts de charmes, rien de bien méchant en somme. Après tout, c'est pour faire le bien autour d'elles, donc si elles pratiquent en toute discrétion, qui pourrait bien les en blâmer ? Du reste, les gens de North Hampton auraient bien besoin d'un peu d'aide dans leurs vies. Alors elles se mettent à utiliser à nouveau la magie, timidement au départ puis finissent par ne plus vraiment s'en cacher. Elles se sentent enfin revivre, comme si leur âme reprenait vie. Cependant des événements et des manifestations maléfiques se succèdent petit à petit. Les trois sorcières ne cessent de se demander si tout cela est lié à elles et à cette restriction de la magie. Est-ce un signe du présage les avertissant d'arrêter la magie avant que le conseil ne s'en mêle ? Ou est-ce un être maléfique qui se cache derrière toute cette noirceur qui entoure North Hampton et leurs habitants ?

Freya est une sorcière dévergondée avec les hommes. Pourtant elle a décidé de se marier avec Bran, elle pense que c'est le bon, et ne veut pas reproduire les erreurs du passé. Puis le frère de Bran, Killian, fait son apparition lors d'une soirée. Et au premier regard, leur attirance est immédiate, inexplicable et foudroyante. Alors s'en suit une relation complexe avec les deux frères. C'est une héroïne qui peut parfois agacer de par ses états d'ame.
Ingrid est beaucoup plus réservée, intelligente, on dit d'elle qu'elle est coincée. Elle consacre beaucoup de temps à son travail et c'est une femme qui est à l'écoute des gens. Elle aime sa petite vie tranquille et se bat pour aider et améliorer tout ce qui lui tient à cœur. Elle ne se passionne pas pour les relations amoureuses, en fait elle laisse ça plutôt à sa sœur. Son personnage est un peu antipathique au début, mais au final on s'attache à elle.
Quant à leur mère, Joanna, elle tente de s'occuper comme elle peut et ce n'est pas toujours évident. Puis lorsqu'elle emploie un couple pour l'entretien de la maison et des terrains, elle se prend d'affection pour leur petit garçon. Car il lui rappelle son fils qu'elle a perdu à jamais. C'est une femme touchante et attendrissante. On aime tout de suite ce personnage grâce à sa douceur et son besoin d'aimer.

Ces trois femmes sont très proches et complices. Elles sont loin d'être parfaites et c'est pour ça qu'on les adore ou qu'on les déteste. Elles font des erreurs et n'agissent pas toujours comme il le faudrait.  Mais elles ne sont pas méchantes pour autant, au contraire elle aiment faire le bien autour d'elles. Trois sorcières donc aux caractères et aux dons très différents. Et si certaines réactions au départ peuvent un peu hérisser (en particulier pour Freya) on finit par les comprendre. On croise aussi des personnages des deux séries en parallèle de l'auteure, (Les Vampires de Manhattan et Le Pacte Des Loups), ils ne font qu'une brève apparition bien sûr, une sorte de petit clin d'œil pour ceux qui connaissent. Mais rassurez vous, même si vous ne les avez pas lu, cela n'empêche en rien la compréhension du roman.

Melissa De La Cruz étonne une fois de plus avec sa manière de recréer les mythes.  Elle a associé les sorcières avec l'une des mythologies, C'est original et fascinant, un peu abracadabrant et j'ai beaucoup aimé ce côté là. Je n'en dirais pas plus la dessus, je préfère vous laisser découvrir quelle mythologie est concernée, car ce n'est que vers la fin du livre que l'on nous dévoile cet élément. Et c'est un peu dommage d'ailleurs, j'aurais apprécié que l'auteure nous distille ses infos tout le long du livre, plutôt qu'en un bloc, ce qui donne une fin assez abrupte. Sinon il n'y a pas d'effusions de pouvoirs, pas d'éclairs, ni de boules de feu qui volent partout. Mais plutôt des sorts chuchotés aux bords des lèvres, des pentagrammes, des portails, des résurrections et des visions. C'est assez étonnant de découvrir des sorcières qui prennent leur balai pour voler, et non, elles n'ont pas le nez crochus, ni de cheveux hirsutes. En fait ce sont des sorcières et des femmes bel et bien modernes. D'ailleurs, le livre dégage une certaine sensualité, et je ne le conseille pas aux plus jeunes. Les scènes de sexe sont assez explicites, sans pour autant être érotiques. Le roman démarre tout doucement dans une ambiance un peu mystérieuse. On découvre le paysage, la paisible petite ville de Hampton et ses habitants, les personnages et leurs vies. Ça peut paraître un peu long, car en effet il n'y a pas vraiment d'actions et il y a peu de dialogues. Toutefois le livre gagne en intensité par la suite, les événements se succèdent et, de ce fait, devient plus rythmé. Puis des rebondissements surgissent à la fin et là, on est carrément époustouflé. Le dénouement est franchement génial, vivement la suite !

Un premier tome donc avec une mise en place un peu longue au début. Un univers en tout cas passionnant et qui promet de l'être encore plus par la suite, il me tarde de lire ce que nous réserve les aventures de la famille Beauchamp.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
louve

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 15/09/2011
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide

MessageSujet: Re: DE LA CRUZ Melissa - LES SORCIERES DE NORTH HAMPTON - Tome 1: Les Beauchamps   Jeu 9 Oct - 22:34

Ingrid et Freya vivent avec leur mère Joanna à North Hampton sur la pointe de l'île de Long Island. Si en apparence elles ont tout de personnes normales, les trois jeunes femmes sont en fait des sorcières qui se sont vu interdire de pratiquer. Mais lorsque Freya tombe sous le charme de Bran et accepte très vite de l'épouser, les choses tournent au vinaigre. Déjà, la jeune femme qui s'apprête à épouser Bran tombe aussi sous le charme du frère de ce dernier Killian et ne parvient pas à résister à ses avances. Peu à peu, elle recommence à faire de la magie tout comme sa soeur Ingrid qui a envie d'aider son entourage, en proie à divers problèmes. Joanna aussi ne pourra s'empêcher de retomber dans la magie, surtout lorsque le fils de sa femme de ménage a besoin d'elle. Mais peu à peu, les trois sorcières comprennent qu'une magie toute différente rôde dans leur ville et sème la pagaille.

Les sorcières de North Hampton partaient avec une idée intéressante. Mélissa de la Cruz réutilise le mythe des sorcières à l'ancienne avec charme, sortilège et balai volant. Cela faisait tellement longtemps que je n'en avais plus vu des comme ça qu'au début j'ai pas mal souri, mais peu à peu la sauce a pris et je me suis trouvée emportée par l'histoire des trois sorcières. Si Joanna et Ingrid m'ont vraiment plu, Freya m'a franchement agacée. Ses histoires de coeur sont le centre du roman et la jeune femme ne sait plus où donner de la tête avec deux hommes qu'elle connait si peu, en fin de compte. Bran, celui qu'elle va épouser, lui plaît et elle se pense amoureuse, mais dès qu'il tourne le dos, elle ne peut s'empêcher de se jeter dans les bras de Killian, son frère. Et leur relation qui démarre trop vite a de quoi énerver surtout que la jeune femme ne sait pas ce qu'elle veut. Peu à peu, certes, l'auteur nous en apprend plus sur les raisons de son attirance envers les deux hommes, mais là j'ai trouvé que cela gâché tout le plaisir de la lecture. L'excuse trouvée et la fin du roman sont clairement bâclées ! En moins de vingt pages on découvre l'identité de certaines personnes et leur rôle dans toute l'histoire et hop c'est fini, tout est réglé, rendez-vous au prochain tome. Dommage, je trouve d'avoir voulu d'une part précipité la fin et ensuite d'avoir utilisé un mythe aussi peu connu : Loki et son frère. Sans cette romance franchement mal amenée, le roman a beaucoup de potentiel !

Prenons Joanna, cette femme d'un certain âge qui se prend d'affection pour le fils de sa femme de ménage. Je l'ai trouvé touchante et vraiment agréable. Elle a une ligne de conduite quasi exemplaire, même si elle aussi va fauter pour protéger un proche. Lire qu'elle se promène sur son balai et que les gens l'ont prise pour un ovni m'a beaucoup fait rire ! Ingrid est complètement différente. Elle est un peu la frigide et la timide de l'histoire qui n'a absolument pas confiance en elle tandis qu'elle rejette les avances d'un homme qui semble la trouver attirante. Ingrid préfèrera faire passer le bonheur des autres avant le sien et c'est admirable de la voir ainsi souffrir d'une déception amoureuse !

Au fond, cette série a un bon potentiel. Le mythe des sorcières est repris de telle manière qu'on revient à la bonne époque des sorcières sur leur balai, et non plus à celles que l'on trouve actuellement en littérature. Ainsi, l'auteur évite les erreurs et surtout de vouloir trop innover, décevant le lecteur par la même occasion. Pour ma part, j'ai trouvé le tout sympathique et faisant passer un bon moment, même si le final laisse à désirer !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr
 
DE LA CRUZ Melissa - LES SORCIERES DE NORTH HAMPTON - Tome 1: Les Beauchamps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cruz, Melissa (de la)] Les sorcières de North Hampton
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 6: La Promesse des Immortels
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 2: Les Sang-Bleu
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 3: Les Sang d'Argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Autres Editeurs :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: