AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TÓIBÍN Colm - Brooklyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissJZB

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 29
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: TÓIBÍN Colm - Brooklyn   Dim 4 Nov - 19:43



Brooklyn
Colm Tóibín

Quatrième de couverture :

Enniscorthy, sud-est de l'Irlande, années 1950. Comme de nombreux jeunes de sa génération, Eilis Lacey, diplôme de comptabilité en poche, ne parvient pas à trouver du travail. Par l'entremise d'un prêtre, sa soeur Rose obtient pour elle un emploi aux États-Unis. En poussant sa jeune soeur à partir, Rose se sacrifie : elle sera seule désormais pour s'occuper de leur mère veuve et aura peu de chance de se marier. Terrorisée à l'idée de quitter le cocon familial, mais contrainte de se plier à la décision de Rose, Eilis quitte l'Irlande. À Brooklyn, elle loue une chambre dans une pension de famille irlandaise.
Au début, le mal du pays la submerge, la laissant triste et solitaire. Puis, peu à peu, elle s'attache à la nouveauté de son existence. Dans ce rythme entre monotonie rassurante et nouveautés excitantes, Eilis trouve une sorte de liberté assez proche du bonheur. Et quand Tony, un Italien tendre, sérieux et très amoureux, entre dans sa vie, elle est convaincue que son avenir est tout tracé : elle deviendra américaine. Mais un drame familial l'oblige à retraverser l'Atlantique pour un séjour de quelques semaines en Irlande. Un nouvel avenir l'attend dans la bourgade de son enfance : un homme prêt à l'épouser, un travail. Deux pays, deux emplois, deux amours. Les possibilités inconciliables déferlent sur Eilis, lui infligeant cette petite mort que suppose l'impératif des choix.

Acheter sur amazon
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3907
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 35
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: TÓIBÍN Colm - Brooklyn   Dim 4 Nov - 22:03

il me tentait bien celui-ci !!! j'adore l'écriture, particulière, de Colm Toibin et je garde un merveilleux souvenir du Bateau phare de Blackwater (qu'est-ce que j'ai été remuée par ce livre) !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MissJZB

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 29
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: Re: TÓIBÍN Colm - Brooklyn   Dim 4 Nov - 22:17

J'ai moyen aimé ce livre, et à la fois, je ne peux m'empêcher de me dire qu'il est bon, car l'auteur nous imprègne bien des doutes inhérents à la condition de la femme à cette époque. Il y a des scènes longues et fastidieuses, mais d'autres vraiment sympas à lire.
Du coup, je note Le Bateau Phare de Blackwater, car je suis curieuse de voir ce que l'auteur peut faire en dehors de Brooklyn ^^

Voici mon avis pour Place To Be :

Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce livre, mais il est clair que ce n’est pas le genre de lecture qui vous transcende. Le cadre intimiste impose une langueur au récit, qui constitue à la fois sa principale force et sa faiblesse. En effet, il est difficile de maintenir son attention tout du long tant le personnage principal, la voix du roman, a tendance à nous lasser de par son tempérament lisse, voire passif. Elle subit les événements, se laisse influencer, et à la fois, son changement radical de vie nous émeut. Il trouvera d’ailleurs un certain écho chez les personnes qui se sont déracinées, comme moi, et qui éprouvent un mal du pays persistant, qui conduit à passer de phases d’émerveillement à d’autres plus moroses.
L’écriture simple et fraîche rend la lecture aisée à défaut d’être palpitante. Malheureusement, les émotions pâtissent de l’analyse d’actes du quotidien assez rébarbatifs, dont on prend connaissance de manière un peu détachée.

J’aurais apprécié des descriptions plus poussées des paysages et décors d’époque sur le sol irlandais, mais également à Brooklyn. Si les mœurs des années 50 sont très bien retranscrites, tout comme le cadre incertain, le chômage, l’évolution économique et sociale, il aurait fallu insister plus sur le support visuel pour pleinement immerger les lecteurs dans le passé.

Cette histoire est celle de la vie d’une jeune femme qui se retrouve contrainte de traverser l’océan pour trouver du travail et un avenir meilleur, que l’Irlande des années 50 n’est pas en mesure de lui proposer. Le contraste entre les deux pays est bien établi, il est étayé par les personnages secondaires, dont les présences apportent un contrepoids à la vision de cette jeune femme innocente, qui découvre la vie, l’indépendance et les sentiments amoureux.

Brooklyn est un bon livre, intimiste dans le cadre mais pas assez dans l’émotion. Il a tout de même le mérite de bien dépeindre les mœurs des années 50 avec ce clivage entre l’Amérique et l’Irlande, la première étant en plein essor, attirant de ce fait une population très éclectique, dont on perçoit objectivement les mouvements grâce au regard neutre et indulgent d’Eilis.
Revenir en haut Aller en bas
 
TÓIBÍN Colm - Brooklyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tóibín, Colm] Brooklyn
» Brooklyn (et autres romans) de Colm Toibin
» Brooklyn de Colm Toibin adapté au cinéma
» Colm Toibin, auteur irlandais
» Colm TOIBIN (Irlande)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Romans & Best Sellers-
Sauter vers: