AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissJZB

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 30
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Mar 14 Aoû - 13:53



Dans les veines
Morgane Caussarieu
Sortie le 2 septembre 2012

Quatrième de couverture :
La canicule enflamme les nuits bordelaises. Une bande de junkies dévaste un supermarché, des filles perdues poussent leurs derniers soupirs sur des airs de New Wave tandis qu'on repêche des cadavres exsangues dans la Garonne. Il semblerait qu'un groupe de tueurs dégénérés avides de sexe, de drogue, de rock'n'roll et de sang ait élu domicile dans la charmante cité. Des vampires, le mot absurde et terrible est sur toutes les lèvres sans que personne n'ose le prononcer. L'enquête du lieutenant Baron piétine alors même qu'une vidéo incrimine J.F., une ancienne star de la scène alternative punk et sa bande de marginaux. De son côté, Lily, la fille unique de Baron, rencontre un séduisant jeune homme à la peau trop pâle, au visage d'ange et à la maigreur maladive. Elle trouve dans cette passion toxique et mortifère un remède à son mal-être.


Acheter sur amazon
Revenir en haut Aller en bas
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Mer 26 Sep - 20:23

Mon Avis:


C'est d'abord la quatrième de couverture qui m'a incité à lire "Dans les veines", premier roman de Morgane Caussarieu. Habituée à la Bit-lit, où les vampires sont monnaie courante, j'avais envie de découvrir "ces méchants vampires", retourner aux sources si on veut. Et ce fut le cas. Tout d'abord je tiens à rappeler que ce livre s'adresse vraiment à un public averti, certaines scènes peuvent vraiment heurter la sensibilité, qu'elle soit plus ou moins exacerbée d'ailleurs ! Il est clair que je ne vais pas vous dire que j'ai adoré ce roman très sombre et dérangeant mais je ne peux pas dire non plus que je l'ai détesté.

L'histoire se déroule à Bordeaux, où l'on fait la connaissance de plusieurs personnages. De la "vieille" femme aigrie, qui s'accroche plus ou moins aux souvenirs de l'époque où elle était baba cool et qui cultive des plants de marijuana, à deux adolescentes, Lily et Violaine, qui chacune pour des raisons différentes, arborent le style gothique. On rencontre aussi Gabriel, un petit garçon blond à la tête d'ange, Seiko, une très belle femme asiatique, Damian, un jeune homme aux yeux violets et à l'air triste, J.F, un punk d'une vingtaine d'année et deux policiers, Baron et Brune, qui mèneront l'enquête sur la découverte de plusieurs cadavres.

On évolue dans un milieu très particulier, entre sexe, drogue, musique punk-rock, où se mélange tous les styles de populations underground, du skinhead aux motards en passant par les boites de rencontres gay. C'est un milieu très sombre, dérangeant, malsain parfois, qui m'a mise plus d'une fois mal à l'aise. Ici les vampires sont vraiment des êtres abjectes, égoïstes, mauvais, qui ne pensent qu'à leurs propre plaisir. Ils n'ont pas de conscience et s'en prennent à n'importe qui, cela va du bébé, à l'enfant aux adultes hommes ou femmes. Physiquement on est loin du vampire bâti comme une armoire à glace, mais il reste toujours attirant.

Les descriptions sont dures, violentes et parfois écœurantes. J'ai été plus d'une fois tentée d'arrêter ma lecture. Même lorsque je pensais que l'auteur ne pouvait aller plus loin dans les situations glauques, dignes d'un film d'horreur, il y en avait toujours de nouvelles, et je ne parle pas seulement des scènes avec les vampires mais aussi l'histoire de chaque personnage que l'on apprend à connaitre. Paradoxalement, j'éprouvais aussi le besoin de continuer ma lecture, justement pour voir où se situaient les limites, et connaitre le dénouement de l'histoire. Peut-être une sorte de curiosité morbide?
L'écriture est fluide et l'auteur fait référence à certains chanteurs ou groupes qui apportent une touche de réalité au récit.

Au final, c'est un roman qui tient toutes ses promesses en matière d'horreur et qui n'est pas à mettre entre toutes les mains!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MissJZB

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 30
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Jeu 4 Oct - 9:48

Mon avis pour Place To Be :

Dans les veines est un livre qui dérange, qui n’a de cesse de choquer le lecteur, et pas seulement le lecteur bienséant comme c’est dit sur la couverture. Eh oui, même en m’étant entraînée devant The Walking dead, j’ai eu la nausée à certains moments dans cet ouvrage. Si je ne peux décemment pas ternir sa qualité, malgré tout, scènes choquantes mises à part, j’avoue avoir été déçue par les cinquante dernières pages qui ont fait tomber cette histoire de la catégorie du film d’horreur de luxe à celle du film de série B. En effet, à compter du moment où un personnage nous rejoue Massacre à la tronçonneuse, j’ai décroché.

La chose étrange avec ce livre, c’est qu’on ne peut pas dire si on a aimé ou pas. Il n’y pas deux camps précis. Comme pendant la lecture, a posteriori, on flotte en eaux troubles, en voyant les qualités évidentes du roman mais principalement ses défauts, qui seront autant de points positifs dans l’esprit de quelqu’un d’autre.

Le défaut principal, selon moi, c’est la surenchère dans le gore, le glauque, l’horreur, bref la panoplie complète du crade. On retrouve, dans ce roman, toutes les choses communément admises comme choquantes, notamment la victimisation systématique des enfants. Ainsi, nous avons droit à des pratiques sexuelles très sanguinolentes, à des incursions dans des endroits SM, à des découpages de diverses parties du corps, à de la torture… C’est bête à dire, mais s’il y avait eu un peu moins de choses « révoltantes », la pilule serait mieux passée chez moi, et l’image de l’auteure dressant une liste des trucs à absolument inclure dans son roman ne persisterait pas dans ma tête.

À côté de cela, on a beau saluer l’audace de Morgane qui ne nous épargne rien, ancrant son histoire dans une réalité brute de décoffrage, on ne peut s’empêcher de relever un manque de crédibilité concernant les personnages. Qu’ils soient humains ou vampires, aucun d’entre eux n’est normal. Il y a trop de blessures, de folie, de vices. Ce livre est plongé dans une obscurité sans fin, il n’y a pas une tache de lumière. Cette absence de normalité psychologique est d’autant plus dommage qu’on est immergé dans un monde on ne peut plus réel, et la toulousaine en moi a adoré retrouver la Garonne, les accents du sud prononcés, les références bien françaises comme La Redoute.

Il y a autre chose qui m’a frustrée. C’est le fait de penser que la rencontre entre Lily et Damian avait quelque chose de magique, puisque la jeune fille perçoit avec acuité la peine du garçon. J’ai cru, à tort, qu’ils partageaient un lien spécial, mais en fait, c’est juste l’adolescente qui a extrapolé sa perception de l’état d’esprit du garçon. Cette absence de mystique m’a laissée sceptique, car à un moment, la jeune fille fait un rêve « religieux » dans lequel elle réinterprète les origines des vampires. Il y avait quelque chose à exploiter là-dedans, mais non, au final, on se dit qu’elle délire encore une fois. Ça aurait été judicieux de faire de ce rêve quelque chose de vrai. Je déplore également que pas une seule fois, on nous explique si le groupe de vampires que nous suivons est le seul au monde, ou s’il y a d’autres groupes infernaux lâchés dans la nature. C’est assez choquant qu’aucun personnage ne s’attarde sur ce point. On a la sensation d’être en huis-clos, alors qu’il manque un pan de l’histoire vampirique. Pour le coup, voir d’autres vampires aurait pu nous faire encaisser aisément l’attitude cruelle de ceux qu’on suit dans le livre. Y’avait moyen de tuer mon pitoyable espoir dans l’œuf.

Si on passait au positif ? L’écriture. Audacieuse, puissante, pleine d’images oppressantes personnifiant le décor pour renforcer cette ambiance malsaine et malodorante. Car oui, en lisant, j’ai eu l’impression que mon odorat s’était activé. Bref, vous l’aurez compris, c’est sans conteste la plume de Morgane qui vous porte de bout en bout de ce récit.

Concernant le mythe du vampire. Bien, bien, bien. On sent que l’auteure a voulu faire un contre-pied à l’image lissée de la créature qui apparaît sur nos écrans cinéma ou TV depuis quelques temps. Et il y a un parfum de Twilight quand un personnage rend des visites nocturnes à un autre dans une chambre pour des rapports beaucoup moins innocents, sanguinement parlant. Il y a également un rappel de The Vampire diaries dans le coup du personnage qui ressemble à un amour perdu, quoique le côté tordu de la chose passe vachement mieux ici puisqu’on ne parle pas de sentiments dégoulinants.
Hormis ces petits clins d’œil, je dois dire qu’il y a de l’originalité dans la manière de traiter le Nosferatu. En plus de retrouver ses caractéristiques premières (sensibilité à la lumière, vie nocturne, soif inextinguible), le vampire de l’auteure aime tous les fluides corporels. J’ai bien dit TOUS. Salive, larmes, sécrétions vaginales, sperme, sueur… Et ça, c’est tout bonnement génial, car ça renforce le côté pervers de notre petit groupe.

Et la chose que j’ai certainement le plus appréciée, en dehors de l’écriture, c’est la psychologie de ses personnages, notamment celle des vampires. Chapeau bas, Mlle Caussarieu ! Chacun d’eux m’a marquée, que ce soit par leur physique ou leur tempérament. J’avoue avoir été impressionnée par le point de vue de JF dont le langage est « courantisé » au possible. Il est d’emblée présenté comme le plus dérangé de tous, alors qu’au final, on se rend compte que c’est sans doute le plus humain, ce qui est certainement dû au fait qu’il est le dernier transformé. Son côté rock star m’a séduite d’emblée. Les retours sur son passé, sa perception de l’amitié et de l’amour (lol), sont jouissifs. Il en va de même pour les flashbacks concernant Damian, qui renforcent l’image du personnage torturé, un peu trop romantique dans les yeux de Lily. Concernant ces bonds dans le passé, je suis conquise, car c’est incontestablement ce qui est le plus attirant chez le vampire : l’expérience des époques et les effets du temps qui passe.
Les rapports entre les protagonistes de ce groupe sont passionnels, contradictoires, mais crédibles car exacerbés, ce qui correspond bien à la vision qu’on a du vampire, qui se doit d’être possessif et qui cherche, malgré son absence d’humanité, un alter ego pour partager son éternité écarlate. En cela, ils sont vraiment touchants.

Dernier point concernant le potentiel de séduction des vampires. Ils sont plus charismatiques que beaux, d’une sensualité pesante mais efficace malgré leur odeur de doudou mouillé et leur mauvaise haleine, aux relents de rouille et de chair putréfiée. Si j’avais été un personnage du bouquin, j’aurais pu être une de leurs pauvres victimes s’ils avaient parlé la main devant la bouche ou croqué une pastille de menthe ;)

On ne peut renier le talent de Morgane Caussarieu, qui a une plume superbe et une fine maîtrise de la psychologie de ses personnages. Elle est une auteure douée, c’est indéniable. J’espère la retrouver pour un roman moins glauque, et si cet univers est vraiment sa marque de fabrique, tout le mal que je lui souhaite, c’est de trouver son public. Pour ma part, je passerai mon chemin dans ce registre-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2187
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Lun 15 Oct - 16:43

Morgane Caussarieu sera en dédicace à la librairie l'Antre-Monde (Paris) ce samedi.
Plus d'infos > https://www.facebook.com/events/147485198729860/ <

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Lun 15 Oct - 19:51

Tu y vas Delphine?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2187
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Lun 15 Oct - 20:00

Pour tout te dire j'ai pas prévu d'acheter le livre comme j'ai déjà mes deux commandes du 27, mais si tu viens, je passerais avec plaisir, de toute façon c'est toujours sympa chez Taly =)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Dim 21 Oct - 18:22

âme sensible passez votre chemin et plus vite que ça

alors la je dois dire que c'est en effet pour un public très avertis !

j'ai découvert ce livre grâce a Angel , la quatrième de couverture m'intriguait ainsi que la couverture .
je n'avais jamais lu de livre d'horreur et pour vous dire je regarde presque jamais ce genre de film car je suis très sensible au scènes mais ma fois ma curiosité et ma soif littéraire l'ont emporté .

dans ce livre
- oubliez les gentils vampires , ici il dévorent carrément , boivent a toutes les sources possibles humaines et ne le font pas dans la délicatesse
- oubliez le sexe basique ici tout est que dépravation et déviance
- oubliez l'adolescente naïve et touchante du lycée ici elle est torturé psychologiquement et physiquement , elle s'évade dans la fume , s'enlaidie pour qu'on oublie a tout prix , ne parlons même pas des parents ...enfin parents excusez - moi du mot .... des ces tortionnaires !!
-oubliez la jolie transformation de vampire à humain ici ce n'est que torture , tout est répugnance !

enfin vous l'aurez compris l'auteur ne nous laisse aucun répit , certaines scènes sont à la limite du supportable , c'est un livre très glauque où l'on baigne dans le sexe sale , toute sorte de perversion ,la drogue dure , des vampires crasseux attirants ah ...ba oui ça peut étonné mais c'est comme ça , il garde ce pouvoir de persuasion que voulez - vous !
mais paradoxalement , même si ma lecture a été ponctué de :

- oh mon dieu c'est pas possible
- nan je peux pas là , c'est trop dur
- sourcils froncés , obligé de poser le livre (d'ailleurs mon mari ce foutait de moi en me disant nan mais sérieux stop ta lecture )

et ceci jusqu' à la fin

et bien je voulais connaître la suite à tout prix je sais que c'est la mode du sado maso pleurer de rire et non je ne le suis pas mais l'auteur sais nous plongé dans cet univers bien particulier et je dois reconnaître que c'est bien écris

je ne pourrai pas dire que j'ai adoré , ni détesté en tout cas j'ai été surprise et je crois que je n'y ai pas été de main morte pour mon baptême de littérature horreur /fantastique !
et la tout de suite j'ai vraiment besoin de lire un truc avec des fleurs , des filles habillées en rose pleurer de rire pleurer de rire


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2187
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Dim 21 Oct - 18:29

eh ben Coraline là t'as pris le grand bain !!!

perso pour mon premier horreur après une chro comme celles d'Angel et MissJZB, je me serais pas jetée dessus lol

mais je remarque que quand l'horreur est combiné au fantastique ça "passe" mieux parce qu'on a pas l'impression que ça peut vraiment arriver

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Dim 21 Oct - 18:36

ah mais là c'est de la surenchère dans le crade dans ce livre et tu n'as pas une chose positive qui arrive, tout est noir, il faut vraiment s'accrocher dans sa lecture c'est très spécial!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Dim 21 Oct - 18:39

tu m'étonnes c'est pfff , tu suffoques !!! en plus l'auteur n'y va pas de main morte avec les termes qu'elle emploie mais je suis fière de moi j'ai réussi a le lireeeeeee !!! affraid

j'avoue en revanche je suis pas prête a lire de l'horreur avant un bon bout de temps pleurer de rire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Dim 21 Oct - 19:02

je t'avouerai qu'après j'ai eu besoin de lire des trucs bien gentils, chamallow...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
louve

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 15/09/2011
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide

MessageSujet: Re: CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines   Jeu 9 Oct - 22:55

Baron est un flic. Très vite avec Brune, ils vont découvrir qu'un tueur en série sévit dans leur ville. Et lorsqu'ils apprennent que le suspect est une ancienne rock star, ils vont vite découvrir que l'enquête les dépasse et qu'ils ne sont pas préparés à boucler les coupables. Lily, fille de Baron n'en peut plus de son existence morbide et salissante. Elle ne rêve plus que de profiter avec son amie Violaine des soirées branchées de sa ville. Lorsqu'elle font la connaissance de J.F et de Damien, leur vie va voler en éclat et permettre à Lily d'être enfin libre.

Wahou wahou ! Quelle gifle que ce roman ! Un véritable bijou de la littérature vampirique comme je n'en ai pas lu depuis longtemps ! Le style de Morgane Caussarieu est fluide, vif, cinglant, percutant. Ce roman est un véritable page-turner, on ne voit pas les pages de ce livre défiler sous nos yeux tant on est pris par l'histoire. Très sincèrement, j'en redemanderais volontiers !

L'histoire est encore meilleure que le style ! Si vous cherchez un roman avec de gentils vampires, passez vite votre chemin. Si vous cherchez un roman d'amour, de même, ce roman n'est absolument pas fait pour vous. Fans de Twilight fuyez parce qu'ici le mythe du vampire reprend du poil de la bête et nous offre ce que l'on attend vraiment : du sang, des morts, de la douleur, de la souffrance. Rien n'est beau dans ce roman, tout y est sombre et obscur. Je ne savais pas où je mettais les pieds et soudain j'ai été aspirée par la cruauté artistique de l'intrigue. C'est un roman qui choquera de nombreuses âmes sensibles par ses allusions à l'inceste et à la pédophilie très nombreuses et j'ai trouvé ça tellement percutant que je me suis dit que ce roman avait du "chien" ! Une histoire de drogue, d'inceste honteuse et salissante, de vampires qui ne peuvent s'empêcher de semer des cadavres autour d'eux. J'ai tellement envie d'en dire davantage, risquant de spoiler ce vrai bijou, que je préfère simplement vous dire ceci :
- pour tous les vrais fans de vampires, n'hésitez plus, jetez-vous sur cette perle à posséder à tout prix dans sa bibliothèque !
Des passages angoissants, des tortures inhumaines et dégueulasses (pouvant aller jusqu'à vous faire frémir), Dans les veines est un bijou pour toutes les âmes non sensibles. Un ballet d'horreur comme j'en rêvais depuis longtemps !
La relation entre les vampires est ambiguë, gênante, mais compréhensible. Elle l'est beaucoup moins pour Baron et sa fille Lily.
Je tiens à remercier l'auteur de nous offrir une transformation des vampires vraiment écœurante, je crois que personne n'y avait pensé avant elle ! C'est gore, sale, jouissif, addictif ! En voilà du vampire comme je les adore ! Mention spéciale pour la toute dernière torture faite sur l'un de nos héros. Carrément gore !! Et l'épilogue... Wahou ! Un bijou !

Que dire de plus ? Vous parler des personnages serait trop en dévoiler alors je ferais simple. Lily m'a plu même si elle reste trop passive. On sent sa détresse et sa souffrance, Damien ne fera qu'accélérer l'inévitable. Son père est détestable et j'ai apprécié tout ce qu'il va endurer, un juste retour des choses. Les vampires sont détestables, mais terriblement attachants aussi. C'est vraiment contradictoire parce que d'un côté on a pitié d'eux et on ne veut pas qu'il leur arrive quoi que ce soit, mais d'un autre côté ce sont des tueurs impitoyables, drogués pour la plupart.

En bref, sachez que ce roman est une bombe dans le milieu vampirique. Une sortie à ne pas louper avec une couverture que j'ai franchement trouvé très représentative de Lily. Une histoire difficile pour les adultes et à déconseiller aux âmes sensibles ! A lire d'urgence !!

J'espère sincèrement que l'auteur ne s'arrêtera pas là !!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr
 
CAUSSARIEU Morgane - Dans les veines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Morgane Caussarieu] Dans les veines
» [Espinosa, Michael] Le mensonge dans les veines
» Partie Découvert 1 [Round 1]
» Paroles Il était une fois la vie
» Claire Tournu Woimbée - Et dans les veines coulait le sang de mon père

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Fantastique et Epouvante :: Autres Auteurs / Autres Editeurs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: