AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ZAMA Farahad : Les 1001 conditions de l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: ZAMA Farahad : Les 1001 conditions de l'amour   Dim 5 Aoû - 19:46


Les 1001 conditions de l'amour
Farahad Zama


Quatrième de couverture:

Grâce au succès de son agence matrimoniale, Monsieur Ali est le plus heureux des hommes de Vizag… jusqu’au jour où Rehman, son fils, se met à courtiser Usha, la belle journaliste. Aruna, quant à elle, a tout pour être heureuse : un travail chez Monsieur Ali, un mari qu’elle aime, une vaste demeure bien différente de la pauvre bicoque de son enfance. Mais son bonheur survivra-t-il à l’arrivée de son odieuse belle-sœur ? Le père d’Usha laissera-t-il sa fille épouser un musulman ? Comment réagiront Monsieur et Madame Ali quand ils apprendront la liaison de leur fils avec une hindoue ?L’amour peut-il durer quand il ne respecte pas les traditions et les cultures familiales.
Telle est la grande question de ce roman qui brosse un tableau drôle et attachant de l’Inde moderne.
Acheter sur amazon

Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: ZAMA Farahad : Les 1001 conditions de l'amour   Lun 6 Aoû - 17:46

Après Le bureau de mariage de Monsieur Ali, on replonge avec bonheur dans l’univers amusant, dépaysant et émouvant de Farahad Zama avec Les 1001 conditions de l’amour.

L’agence matrimoniale fondée par Monsieur Ali ne désemplit pas : toutes les familles en quête d’une bonne épouse ou du gendre idéal s’y précipitent et le catalogue des célibataires ne cesse de s’étoffer. Heureusement, Monsieur Ali peut compter pour l’aider sur Aruna, sa fidèle et efficace secrétaire/assistante. Depuis son mariage avec son beau chirurgien Ramanujam, Aruna est une femme heureuse. Elle a fui la misère de sa naissance pour goûter aux délices d’une vie aisée et surtout au bonheur d’être une femme aimée, presque adorée. Elle s’accommode tant bien que mal de sa belle-famille exigeante, critique et plutôt hostile d’autant plus qu’elle a le soutien indéfectible de son époux. Oui, mais ce bonheur si chèrement acquis menace de voler en éclats avec l’arrivée de Mani, sa belle-sœur enceinte, odieuse et manipulatrice qui déteste profondément Aruna, qu’elle juge inférieure et indigne de son frère. Isolée et délaissée, Aruna se sent complètement perdue et ne reconnait plus son mari…
Après sa campagne plus qu’active et médiatisée en faveur des paysans contre les industriels et le gouvernement, Rehman, le fils de Monsieur Ali, est parti quelques jours à la campagne rendre visite à Vaisu le fils de ses meilleurs amis Lalitha et Ramu qui vit avec son grand-père Naidu depuis la mort tragique de ses parents. Il y retrouve par hasard la belle journaliste Usha. Fasciné, totalement sous le charme, Rehman se lance dans une cour discrète mais assidue, brûlant de désir et fou amoureux. Mais problème, la belle est hindoue et lui musulman. Parviendront-ils à concilier amour, carrière et religion ? Comment réussir à convaincre leurs familles respectives qu’ils sont faits l’un pour l’autre ?

Farahad Zama a une écriture tellement magique que l’on est transporté dès la première page directement en Inde, dans un monde coloré, vivant et joyeux. On ressent les événements avec les protagonistes, prisonniers volontaires de ce récit qui nous parle d’amour, d’amitié, des liens familiaux, bref de la vie ! Pays contrasté, en pleine évolution et en même temps prisonnier du système des castes, l’Inde décrite par l’auteur est à la fois réaliste et infiniment poétique. On se perd dans ce monde si différent de l’Occident, on laisse les odeurs épicées des pokoras nous envahir, on est hypnotisé par les couleurs chatoyantes des saris, on grimpe dans un rickshaw pour déambuler dans des ruelles grouillantes et l’on sourit de la première à la dernière page, heureux, avec la sensation d’avoir vécu une aventure, une folle expédition.

Les 1001 conditions de l’amour est un roman enchanteur, dépaysant et touchant. On retrouve l’humour et surtout l’émotion du Bureau de mariage de Monsieur Ali avec toujours cette alternance entre tragique et comique. A certains passages, j’ai franchement éclaté de rire pour fondre en larmes quelques chapitres plus loin. Heureusement que nos héros ont du caractère et qu’ils savent tenir bon, la tête haute, et aller au bout de leurs rêves, de leurs envies car certaines situations sont vraiment délicates et douloureuses. On ressent pleinement le poids des conventions, des traditions qui étouffent parfois et empêchent de vivre, d’être heureux.

Les 1001 conditions de l’amour est un récit sous tension qui ne peut laisser indifférent, bouleversant, drôle et attachant, à savourer très très vite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
ZAMA Farahad : Les 1001 conditions de l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour
» un amour de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Contemporains :: Jean-Claude Lattès-
Sauter vers: