AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout

Aller en bas 
AuteurMessage
MissJZB

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 30
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    Jeu 28 Juin - 23:59


Blackout
Connie WILLIS

Couverture poche

Réédition poche le 12 mars 2014

Quatrième de couverture :
Oxford, futur proche. L’université est définitivement dépoussiérée : historien est devenu un métier à haut risque. Car désormais, pour étudier le passé, il faut le vivre. Littéralement.
Michael Davies se prépare pour Pearl Harbor, Merope Ward est aux prises avec une volée d’enfants évacués en 1940, Polly Churchill sera vendeuse en plein coeur du Blitz, et le jeune Colin Templer irait n’importe où, n’importe quand, pour Polly…
Ils seront aux premières loges pour les épisodes les plus fascinants de la Seconde Guerre mondiale. Une aubaine pour des historiens, sauf que les bombes qui tombent sont bien réelles et une mort soudaine les guette à tout moment. Sans parler de ce sentiment grandissant que l’Histoire elle-même est en train de dérailler.
Et si, finalement, il était possible de changer le passé ?

Ce roman a obtenu un prix Nebula, un Locus et un Hugo.
Acheter sur amazon
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3952
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    Sam 1 Sep - 20:40

S’il est facile de parler d’un livre que l’on n’a pas aimé, c’est bien plus difficile avec un livre que l’on a adoré, qui nous a transporté, exalté… Il n’est pas évident de mettre des mots sur une émotion ou sur un ressenti.
Black-Out de Connie Willis est un grand Livre, un monument littéraire, qui nous parle d’héroïsme, de courage et de résistance, qui nous offre une autre vision de l’Histoire et de ceux qui en ont écrit les plus grandes pages… Parfois célèbres, souvent inconnus, Blitz leur rend un vibrant hommage.
Simple et touchant, la dernière page tournée, on a la certitude d’avoir entre les mains un véritable chef d’œuvre !

En 2060, le métier d’historien n’est plus exactement celui d’aujourd’hui : terminées les recherches dans des livres poussiéreux, les fouilles en plein soleil, les traductions infernales d’incunables ou encore l’élaboration de grandes théories à partir de maigres indices. Dans le futur, les historiens sont des voyageurs du temps. Ils se rendent sur le terrain, se mêlant à la population, plongeant au cœur des événements pour mieux les appréhender. Comme toutes les précautions sont prises pour qu’ils ne prennent aucun risque, leur plus grande crainte reste celle de perturber le cours de l’Histoire. Ils doivent se contenter d’observer, à l’écart des points de divergence et des zones dangereuses grâce à des implants qui contiennent toutes les données indispensables pour la période dans laquelle ils atterrissent.
Dans Black-Out, nous allons suivre les aventures de trois historiens d’Oxford partis explorer l’Angleterre de 1940, en pleine seconde guerre mondiale. Eileen (de son vrai nom Mérope) est à la campagne anglaise pour s’occuper des enfants évacués. Elle est aux prises avec des garnements qu’il faut rassurer, distraire et surveiller, pas vraiment la mission la plus palpitante du monde… Ce qui est loin d’être le cas de celle de Mike (Michael). Il se rend à Douvres pour observer l’évacuation de Dunkerque (Wikipedia ), cependant, suite à un décalage temporaire et spatial, il se retrouve finalement à Saltram-on-Sea, trois jours après la date prévue. Il doit à tout prix se tenir éloigner de Dunkerque, point de divergence bien trop risqué mais comme souvent, les choses ne se passent pas vraiment comme prévues… Polly est une historienne-voyageuse chevronnée malgré son jeune âge (25 ans). Elle a obtenu l’autorisation de se rendre à Londres, en plein cœur du Blitz. Elle est curieuse de voir comment les Londoniens se sont adaptés au Black-Out, au pilonnage intensif de la Luftwaffe, l’aviation allemande, sur la capitale et surtout comment ils ont fait pour tenir bon malgré la peur, le rationnement et le chaos. Elle laisse à Oxford le jeune Colin, fou amoureux d’elle qui cherche par tous les moyens à lui plaire, l’aidant avec dévotion à préparer ses missions. Il lui fait d’ailleurs une promesse : quoi qu’il arrive, il sera toujours là, prêt à partir à son secours quitte à braver les bombes et les Allemands…
Mais nos trois historiens vont vite s’apercevoir qu’en temps de guerre, tout peut vite déraper et qu’on ne peut pas toujours se contenter d’observer, qu’à un moment, il faut aussi faire preuve de courage et s’engager, lutter… au risque d’être coincé dans une époque et même, de perturber à jamais l’Histoire.

Cette année, j’ai découvert et aimé un grand nombre de livres mais peu m’auront laissé un tel sentiment, entre admiration et fascination, en permanence au bord des larmes. Black-Out a pris possession de moi, a accompagné ma vie pendant une semaine, me poussant à réfléchir, à m’interroger sur le rôle que tout à chacun joue dans l’Histoire de notre monde, de notre temps. J’ai éprouvé le besoin d’en parler avec tous ceux que je croisais, sans parvenir vraiment à mettre des mots sur ce que je ressentais, sur ce que je vivais. Je ne suis pas coutumière des livres de science-fiction mais familière des livres historiques et celui-ci en est un, un grand, un vrai. Et toute la force de Connie Willis repose sur le fait d’avoir raconté une histoire simple et réaliste, celle des flegmatiques et héroïques anglais qui n’ont jamais perdu courage ni espoir durant la dure période du Blitz, sans chercher à l’embellir ou la rendre plus romanesque. Elle nous livre le récit de ces héros anonymes qui ont, chacun à leur manière, joué un rôle décisif dans le conflit mondial. Avec tendresse et chaleur, Connie Willis nous offre des personnages touchants et hyper attachants qui font notre fierté et pour lesquels nous nous enthousiasmons. Il y a dans cette non-résignation, dans cette solidarité, dans ce courage des londoniens ordinaires une telle leçon de vie, de générosité qu’à l’image de nos historiens, à un moment, on ne peut plus rester passif, à l’extérieur, on plonge, on s’engage et le roman en devient alors lyrique. « Ne pas savoir. C’est la seule chose que les historiens ne comprendraient jamais. Ils pouvaient observer les gens de la période, vivre avec eux, tenter de se mettre à leur place, mais ils ne ressentiraient jamais ce qu’ils éprouvaient. Parce que je sais ce qui va se produire. » Mais lorsque l’Histoire déraille, nos historiens expérimentent à leur tour cette peur de mourir mais ce besoin d’espérer malgré tout, d’avoir la force de se tenir debout, de lutter encore et toujours. Et nous, pauvres lecteurs, on tremble et on pleure pour eux mais surtout, on croit en eux.
Connie Willis a une écriture atypique, faite de phrases courtes, percutantes et précises, qui mêle ironie et humour nous permettant de souffler dans un récit dense et sous tension. Elle maitrise à merveille le contexte historique et si l’on n'est pas familier de la période, il pourrait être utile de consulter quelques pages sur le Blitz pour mieux savourer le récit. La fin de ce premier tome est insoutenable et en même temps celle que l’on espérait mais dieu que cela va être dur de patienter pour avoir la suite…

Vous l’aurez compris, Black-Out est un coup de cœur, un énorme. En amoureuse de cette période de l’Histoire, j’ai été conquise et embarquée totalement dans le récit. J’en ressors bouleversée et il me faudra un moment avant que ne retombe cette vive émotion…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
filoute
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 3432
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    Dim 2 Sep - 8:42

he hooopp dans ma whishing list ptdr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
JuLo

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 22
Localisation : Dans le centre de la Terre avec les derniers survivants des vers zombies

MessageSujet: Re: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    Mer 5 Sep - 18:41

Il a l'aire pas mal.... thinking
Sa fait un livre de plus a acheter!!! sourie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
filoute
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 3432
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    Mer 5 Sep - 19:19

c'est quoi le format kindle???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cindy_vw

avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    Dim 16 Fév - 16:06

Mon avis

Imaginez-vous trois étudiants historiens, venus du futur, et qui débarquent tous en 1940 en Angleterre : l'une pour étudier le Blitz, l'autre pour le rapatriement des soldats anglais de Dunkerque à Douvres et enfin, la troisième pour les enfants exilés dans les campagnes.
Imaginez-vous ces trois historiens plongés en pleine guerre avec des gens qu'ils ne reverront plus, mais auxquels ils ne peuvent s'empêcher de s'attacher, surtout dans des circonstances aussi extrêmes.
Imaginez-vous enfin ces trois historiens qui s'aperçoivent soudain que quelque chose cloche avec le voyage temporel qui les a amenés jusqu'ici et qui commencent à réaliser qu'ils pourraient bien être coincés à cette époque, avec des conséquences désastreuses à l'horizon...
Imaginez-vous tout ça et vous aurez une petite idée du bijou que représente Black-Out, premier tome du dyptique Blitz.

Black-Out, c’est aussi un hommage au courage quotidien des gens ordinaires, de ces héros malgré eux plongés dans un enfer qu’ils sont obligés de subir tous les jours. La description de la vie sous le Blitz, chaque nuit étant rythmée par l’arrivée des avions venus larguer leurs bombes sur la capitale, par l’urgence à gagner les refuges souterrains ou les stations de métro, par le manque de sommeil, la peur qui prend aux tripes, l’angoisse pour les proches ou soi-même et enfin l’obligation de vivre au jour le jour… Tout cela est d’un réalisme saisissant. J’ai adoré découvrir cette époque, ses habitants et sous leur carapace de flegme so British, leurs doutes et leur angoisses.

Les autres stars de ce premier tome, ce sont les historiens eux-mêmes. Au début, nous sommes directement immergés dans leur quotidien à Oxford en 2060 et ce passage peut paraître fort brouillon. A la décharge de l’auteur, il faut signaler que plusieurs bouquins traitant également de voyage temporel ont été publiés avant le dyptique Blitz. D’ailleurs, une réédition de ceux-ci serait la bienvenue ! Pour ma part, j’ai directement été happée dans l’action, je me suis laissée porter par les voix diverses des personnages, qui sont caractérisés d’emblée de manière solide et attachante. J’ai aimé voir leur dilemme, entre observations d’un environnement qui leur est étranger et attachement, presque malgré eux, à ces gens d’une autre époque qu’ils ne reverront plus jamais. Le tout est saupoudré d’un humour pince sans rire auquel j’ai pleinement adhéré. Mention spéciale au duo d’orphelins Hodbin, de véritables petites pestes, mais qui se révèlent très attachants !

L’intrigue est très bien menée, et tout cela sur un rythme absolument haletant, qui augmente un peu plus à chaque nouvelle découverte des étudiants historiens. Si on peut déplorer que chacun mette assez longtemps à réaliser qu’un problème est survenu avec leur point de saut pour rentrer chez eux et qu’ils sont donc coincés en plein Blitz, j’ai trouvé ceci assez logique avec leur foi presque aveugle en les capacités de M. Dunworthy, leur superviseur concernant le voyage temporel. Ce premier tome s’achève sur un véritable cliffhanger, je vous conseille donc d’avoir sous la main le deuxième tome s’intitulant All Clear !

Enfin, cette chronique ne serait pas complète si je ne saluais pas l’extraordinaire travail de traduction mené par Joëlle Wintrebert, qui offre également un aperçu sur l’époque grâce aux notes de bas de page et au lexique très instructif en fin de bouquin. Bref, un must read pour cette auteur américaine multi-primée et qui a obtenu sa place dans le Science Fiction Hall of Fame.
Revenir en haut Aller en bas
http://cindyvanwilder.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout    

Revenir en haut Aller en bas
 
WILLIS Connie - BLITZ - Tome 1 : Blackout
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Connie WILLIS] Blitz tome 1 : Blackout
» [Connie WILLIS] Blitz tome 2 : All clear
» BLITZ (Tome 1) BLACK-OUT de Connie Willis
» LE GRAND LIVRE de Connie Willis
» BLITZ (Tome 2) ALL CLEAR de Connie Willis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fantasy / SF :: Bragelonne :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: