AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 FINCH Paul - CYCLE DOCTOR WHO - La lune du chasseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissJZB



Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 29
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: FINCH Paul - CYCLE DOCTOR WHO - La lune du chasseur   Jeu 28 Juin - 21:45



La lune du chasseur
Paul FINCH
Sortie : 22/06/2012

Quatrième de couverture :
Sur LP9, plate-forme spatiale dédiée au plaisir, joueurs et contrebandiers se mêlent aux célébrités. Un endroit où la malchance a tôt fait de vous coûter la vie… Lorsque Rory est enlevé par un baron du crime, Amy et le Docteur infiltrent son organisation criminelle.
Pendant qu’Amy joue les domestiques pour retrouver son mari, le Docteur prend part à une sanguinaire chasse à l’homme où tous les coups sont permis. Combien de temps tiendront-ils avant que leurs adversaires se rendent compte que le Docteur n’a rien d’un cruel mercenaire, et qu’Amy n’est pas une soubrette comme les autres ?
Dans ce jeu dont l’issue est toujours fatale, le compte à rebours est lancé.

Acheter sur amazon


Dernière édition par MissJZB le Dim 8 Juil - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MissJZB



Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 29
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: Re: FINCH Paul - CYCLE DOCTOR WHO - La lune du chasseur   Sam 30 Juin - 10:19

Mon avis :


Fan de la série, c’est avec beaucoup de fébrilité que j’ai ouvert ce livre. Et je n’ai pas été déçue. Je me contenterais presque de voler la réplique du Docteur : « Fanstatic ! ». Mais bon, au diable le presque, et pour citer encore le Docteur : « Allons-y, Alonzo ! ». Oui, oui, je suis une Whovian jusqu’au bout des ongles.

De prime abord, la série télévisée peut paraître légère, décalée, pleine d’un humour dont on sait qu’il ne fera pas l’unanimité. Avec les livres, on va sans conteste plus en profondeur, à la découverte des pensées du Docteur mais pas seulement. On a également droit à des incursions dans l’esprit de ses assistants, sans compter celles dans la tête des gentils et méchants de l’histoire. En roman, on parvient à apprécier d’autres protagonistes en dehors du Docteur, ce qui est sacrément difficile à l'écran – voire mission impossible – tant il le crève. Avec ces alternances, le lecteur fan retrouve avec plaisir la construction de chaque épisode, lui donnant la faculté d'espionner le camp ennemi de temps en temps.

Le livre est très dynamique grâce à des chapitres courts, et à une écriture nette et vive, donnant un rythme fidèle à celui d’un épisode. Même en tout début, lorsqu’on nous présente les personnages récurrents du tome, on ne bâille pas à s’en décrocher la mâchoire, au contraire. Ces scènes nous ancrent dans le quotidien, car elles apportent la touche d’humanité dont on ne voudrait se passer pour rien au monde. N’oublions pas que si le Docteur a beau être un seigneur du temps, un extraterrestre, il n’en demeure pas moins un être plein de compassion, respectueux de toutes les races, qui n’hésite pas à accorder des deuxièmes chances.

Pour être honnête, après cette lecture, je dirais qu’on conserve ce qui fait la patte de cette série, mais qu’on gagne assurément en détails et en crédibilité. À tel point que je recommanderais à tous ceux qui veulent se frotter au Docteur de le faire en commençant par la série papier.

Côté histoire, on reste dans la pure SF – avec explications scientifico techniques mais pas trop – à laquelle se mêle un soupçon d’horreur qui ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des pages. Les personnages se retrouvent sur une plate-forme dirigée par les Torodons, la mafia ayant pris les commandes d’une politique contestable. Ainsi, des chasses à l’humain sont organisées pour divertir les riches de ce monde. Il y a, comme d'habitude, d’un côté les pauvres humains pris pour cibles par des extraterrestres cruels, et de l’autre notre Docteur, le sauveur de l’humanité, qui à coups de discours emportés contribue à ouvrir les yeux des gens, toutes races confondues. Comme toujours, il a tendance à faire autant ressortir le bon que le mauvais chez ses interlocuteurs. La chose que j’ai le plus appréciée dans cette version littéraire, c’est le contraste encore plus saisissant entre la légèreté de la personnalité du Docteur, qui se ressent dans ses répliques assurées et piquantes, et le tour plus torturé que prennent ses pensées avec ses doutes et surtout sa peine de ne pouvoir user du Tardis pour sauver plus de gens…

Whovian ou pas, laissez-vous divertir par ce livre de même pas 300 pages, qui est parvenu à séduire la plus irréductible des groupies du Docteur. De l’humour, de la gravité, les deux s’entrechoquant sous vos yeux pour former un ensemble crédible. Vraiment, on s’y croirait tellement le décor est bien planté et décrit. D’ailleurs, je sens presque la clef du Tardis dans ma main. En parlant de ça, mon seul regret, c’est de ne pas avoir pu constater si le Tardis était bigger on the inside. Au prochain tour, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
 
FINCH Paul - CYCLE DOCTOR WHO - La lune du chasseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre des clans • T2 Cycle 2 Clair de Lune • Erin Hunter
» LA GUERRE DES CLANS (Cycle 2 - Tome 2) CLAIR DE LUNE de Erin Hunter
» Chasseur de lune
» exercice du cycle 3
» Vendu Gousset Phase de lune et triple quantieme (Rare)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fantasy / SF :: Milady :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: