AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ecarlate

avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Jeu 26 Avr - 22:38






New Victoria
Lia Habel
Castelmore — 17,20€
Sortie le 17 août 2012

Quatrième de couverture :
Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants... comme sur les morts.
Avis de Karen :

Waouh ! Ce livre est une tuerie ! J’ai tout adoré du début à la fin ! A découvrir d’urgence les amis !
Nous sommes en 2195. A la suite de catastrophes climatiques, et notamment d’une nouvelle période glaciaire dans l’hémisphère Nord, certaines parties du monde ont été rayées de la surface de la Terre tandis que l’humanité a migré vers le Sud. Les Etats Unis ont particulièrement souffert puisqu’ils ont été frappés successivement d’une épidémie, d’une famine, d’une deuxième guerre de Sécession et de l’éruption d’un supervolcan à Yellowstone. Les survivants se sont alors rendus en Amérique centrale en colonisateurs conquérants et bellicistes. Après les guerres coloniales, les dirigeants ont souhaité mettre en place un véritable gouvernement et bâtir une nouvelle nation. Ils décidèrent de revenir à l’époque victorienne, considérée comme la civilisation idéale, un modèle de politesse, d’ordre et de prospérité. La mode, l’organisation sociale, l’étiquette, les conventions…tout fut modifié. Les Territoires furent ainsi rebaptisés New Victoria, avec pour capitale New London. Certains cependant refusèrent ce modèle d’organisation, y voyant un retour de la domination du Capital sur le Peuple, de la Technologie sur le Travailleur. Ces détracteurs, qui furent appelés les Punks, s’installèrent alors plus au Sud. Depuis, entre eux, les hostilités n’ont jamais cessé.
Nora Dearly va sur ses 17 ans et vit à New Victoria. En tant que membre de l’aristocratie, toute sa vie est régie par des conventions rigides qui lui donnent l’impression d’étouffer. Car Nora est éprise de liberté et, à l’instar de son père, un médecin émérite, elle s’intéresse grandement à la politique, l’actualité et au maniement des armes. Orpheline très jeune de mère, elle a aussi perdu son père un an auparavant, et sort à peine de sa période de deuil. Mais Nora et son père étaient très proches et elle peine à retrouver le goût à la vie. Une nuit, la jeune fille est attaquée par une horde de cadavres ambulants et ne parvient à s’échapper que grâce à l’arrivée de soldats d’élite dirigés par leur capitaine, Bram. Mais ces soldats n’ont rien d’ordinaire. Nora apprend ainsi que depuis 8 ans, un étrange virus progresse à grand pas à New Victoria et dans les territoires punks : le syndrome de Lazare, appelé plus communément le Z. Il s’attrape par morsures ou par transmission de fluides corporels et, après avoir tué les gens, les ressuscite sous la forme de morts-vivants, de zombies. Mais alors que certains deviennent des monstres, de violents cannibales, d’autres restent conscients de leur état et peuvent évoluer au milieu des vivants sans leur nuire. C’est à cette dernière catégorie qu’appartiennent Bram et ses camarades. Nora est dans un premier temps complètement déboussolée. Elle se retrouve en effet dans un New Victoria où le Zombitisme est une maladie, et où elle est la seule personne immunisée…
Ce roman est sublime. Lia Habel a parfaitement réussi à créer une histoire originale, magnifique et profonde, en y insérant des analyses politiques et sociales extrêmement fines et intéressantes. New Victoria est une sublime romance peinte sur fond d’essai politique. Elle aborde des thèmes comme la dégradation de l’environnement, le communisme, le capitalisme, la société de classes, le Progrès… sans jamais prendre parti et en laissant le lecteur seul juge. J’ai aussi été bluffée par la qualité de son écriture – tout coule tout seul - et ses descriptions. Tout s'entremêle sans qu'aucune cassure ne soit visible. Elle a aussi su créer une atmosphère vraiment originale, très particulière et plaisante. J’ai particulièrement adoré voire ces jeunes filles en corset et robes à crinolines manipuler des tablettes numériques ou se déplacer dans des voitures tirées par des chevaux mais avec écrans plasmas intégrés.
L’auteure a choisi d’alterner les points de vue et donner ainsi aux lecteurs des repères différents provenant de divers horizons, aussi bien des gentils que des méchants. On suit ainsi en priorité Nora et Bram, mais aussi Pamela, la meilleure amie de Nora, Victor, le père de Nora, et Wolfe, le commandant en chef. On découvre en Nora une jeune fille forte et combattive, bien plus que ne le laisse présager sa petite taille et son aspect chétif. Elle n’hésite pas à explorer des sentiers inconnus et à vouloir agir. On est très loin ici de l’héroïne passive, et c’est tant mieux ! Et puis, il y a aussi Bram… Rien que son nom parvient à faire naître un sourire attendri. Lia Habel est vraiment un maître. Elle a réussi le tour de force de nous faire soupirer d’extase et d’envie pour un garçon qui a l’aspect d’un cadavre en décomposition et qui ne peut avoir d’érection. Et pourtant, elle ne prend pas de gants. Tout est décrit dans les moindres détails : les chairs qui se décollent et qu’il faut rafistoler, la couleur qui oscille entre le blanchâtre, le grisâtre et le bleu, la peau rêche et sèche… Ce sont de vrais zombies et on ne l’oublie jamais. Mais à côté de ça, Bram est présenté comme un modèle de chevalerie. C’est le preux chevalier venu au secours de sa belle, un valeureux guerrier capable d’autant de violence que de douceur. Il est intelligent et sensible, incroyablement touchant lorsqu’il évoque avec Nora son état. Il sait qu’il est en sursis, que son corps va se décomposer davantage et qu’il ne pourra peut-être pas retenir sa faim sanguinaire. On a la gorge qui se noue face aux émotions qui l’étreignent quand Nora le touche et se comporte avec lui comme s’il était vivant, comme s’il n’était pas un monstre. Et là on ne peut s’empêcher d’espérer que peut-être…
Et les autres personnages ne sont pas en reste. Entre Pamela, la jeune fille pauvre qui essaye de s’élever au-dessus de sa condition, et la team de Bram, tous zombies de leur état – Renfield, Coalhouse, Tom, Chas – tout le monde y trouvera son compte.
Vous l’aurez compris, ce roman est un incontournable que vous devez lire absolument. Il est extraordinaire et je comprends parfaitement pourquoi il est sorti à la fois chez Castelmore et chez Bragelonne. Il peut convenir à tout le monde, quel que soit son âge ou son sexe. Pour moi, c'est incontestablement un coup de cœur, un vrai !
Petit extrait qui m’a fait rire :
Bram amène Nora faire la connaissance de ses amis zombies.
« -Franchement, pourquoi lis-tu cette merde ? Demanda la fille.
Le garçon au livre referma le volume dans un claquement sec et ôta ses lunettes.
-Je dis la vérité ! Dans tous ces bouquins, les filles se jettent dans les bras des héros romantiques…héros romantiques qui sont morts et boivent du sang. Réjouissez-vous, mes frères, car il y a de l’espoir ! »
Si seulement...

Acheter sur Amazon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auboudoirecarlate.com
MissJZB

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 30
Localisation : Chez Barrons, Bouquins & Bibelots...

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Ven 17 Aoû - 10:31



New Victoria
Lia Habel
Bragelonne — 17,20€
Sortie le 17 août 2012

Quatrième de couverture :
Bienvenue à New Victoria.
La guerre a anéanti les États-Unis. Sur les décombres, une nouvelle civilisation a éclos : le dernier refuge de la morale d’un temps révolu. Car l’avenir est terrifiant. Aux frontières du pays, des combats armés font rage, opposant le régime politique en place à des rebelles sanguinaires qui semblent résister à tout, même à la mort.
Nora a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly. Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle.
Et pourtant elle devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts !

Mon avis :

Annonçons la couleur d'emblée, ce livre est un énorme coup de coeur !
Une histoire d'amour impossible dans un cadre steampunk néo-victorien, un passé mondial réinventé, des conflits territoriaux et enfin des zombies. Tout cela raconté par une plume mature, limpide et délicate, teintée d'un humour bien senti, et vous tenez entre vos mains un livre hors du commun !

Grâce à une plume maîtrisée au mot près, Lia Habel nous livre, ici, un récit splendide, qui fait tour à tour rêver et frémir. C'est incroyable que l'auteure ait pu préserver de la beauté dans un monde aussi dangereux, que l'horreur recouvre de son sombre manteau.
Le personnage principal est Nora, une jeune fille de presque 17 ans qui est a priori orpheline. Recueillie par une tante opportuniste et antipathique, elle rumine sa vie passée, et a de ce fait du mal à faire le deuil de son père, mort récemment d'une terrible maladie. Alors qu'officiellement, le noir n'est plus de mise, Nora n'a pas le coeur de faire revenir les couleurs dans sa vie. La solitude a fait mûrir notre héroïne, qui nous est présentée dès les premières pages comme quelqu'un de buté et de téméraire, qui aspire à une autre vie que celle qu'on lui destine, faite de froufrous, de dentelles et de courbettes maritales. Car Nora rêve en secret d'aventures exaltantes, de combattre comme les Punks, un peuple ennemi des Néo-Victoriens dont elle fait partie.
Oui, parce que dans le monde Lia Habel, la Terre a subi des dégâts considérables du fait de catastrophes climatiques d'une grande violence, et l'humanité a dû se réorganiser. Une partie de la société a choisi de revenir au temps de l'âge d'or sous le règne de la reine Victoria, où des valeurs fondamentales avaient cours. Les autres, nommés les Punks, font leur vie aux frontières des États-Unis, et sont réputés pour être sauvages et belliqueux. Bref, voici deux peuples que tout oppose.
Mais voilà, la mort a parfois le pouvoir de rapprocher des gens, faisant taire les plus vieilles rancoeurs pour laisser parler l'amitié et même l'amour...

Du jour au lendemain, la vie de Nora est bouleversée. Le changement qu'elle n'osait espérer arrive enfin, et il prend la forme d'une terrible vérité : son père n'est pas mort, il lui a menti. Nora doit alors affronter une horde de zombies venus l'enlever, et finit par se réfugier dans une base militaire auprès des personnes qui l'ont sauvée. C'est ainsi que nous apprenons qu'il existe des degrés dans la zombification, qui fait que certains morts-vivants, infectés par le Lazare (virus zombie), ont conservé leur personnalité.

Grâce à des alternances de points de vue, nous suivons à la fois Nora, Bram le capitaine zombie qui lui a sauvé la vie, Victor son père qui se trouve être un chercheur dévoué, mais également Pamela la meilleure amie de Nora. Tous les points de vue sont intéressants, car ils confirment ou infirment certaines informations délivrées. Chacun des personnages évolue, surtout Pamela qui se révèle sous nos yeux alors que ce n'était pas gagné dans les premières scènes.

Dans ce livre, ce qui m'a le plus touchée, c'est incontestablement la relation Nora-Bram. Je peux le dire, je suis tombée amoureuse du jeune homme, dont le coeur est si noble qu'il a touché le mien en dépit du fait qu'il soit un mort-vivant. Les scènes dans lesquelles Bram tente d'apprivoiser Nora sont tout bonnement adorables, il parvient même à nous faire rire de sa propre condition. Leur relation se met en place progressivement et le garçon se réjouit de petits riens qui forment l'essence même de l'amour. Un sourire authentique, la confiance accordée, la curiosité de l'autre... Il a une manière fabuleuse de dépeindre son amour pour elle, sur lequel il se refuse à coller cette étiquette. Car les deux jeunes gens n'ont pas le droit de s'aimer. Une Néo-Victorienne vivante et un Punk mort ? Mais les convenances sont vite passées à la trappe, et on s'imagine s'asseoir dessus en soupirant à chaque fois que Bram et Nora se rapprochent, rient ensemble, se prennent la main...

L'action n'est pas laissée de côté, l'aspect militaire est bien retranscrit jusqu'au garde-à-vous systématique et mal digéré. Dans la dernière partie du roman, les civils font preuve de courage, et les méchants zombies n'ont qu'à bien se tenir. Ce serait difficile de citer tous les personnages, mais en toute sincérité, je les ai tous adorés, et vu la fin de ce tome, on n'a qu'une hâte : les retrouver pour lutter à leurs côtés contre l'oppression pour que l'humanité, sous toutes ses formes, triomphe.

J'encourage fortement Bragelonne à continuer de miser sur les zombies, car après Vivants d'Isaac Marion, l'éditeur nous offre encore une fois une histoire de qualité, qui confirme que la tendance zombiesque est lancée et qu'elle donne une nouvelle profondeur à la YA, axant le récit sur la pureté des sentiments et l'humanité, deux choses qui font écho dans tous les esprits, quelque soit l'âge du lecteur.

Acheter sur amazon


Dernière édition par MissJZB le Lun 20 Aoû - 10:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kisten

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Ven 17 Aoû - 16:13

Je préfère la deuxième couverture. Y a des différences entre les deux éditions ?
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11810
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Ven 17 Aoû - 17:57

Non le texte est le même mais le but est de toucher deux publics différents. Et je suis d'accord avec toi, la seconde couv est davantage steampunk, elle donne plus le ton. Même le résumé est mieux, en s'attachant moins à la romance mais plus à l'intrigue de fond.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11810
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Dim 26 Aoû - 12:25

Mon avis ajouté en 1er post : un méga coup de coeur comme pour Miss JZB ! Epoustouflant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kisten

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Mar 28 Aoû - 15:21

Difficile de ne pas l'acheter après avoir lu les deux avis. biiienn
Revenir en haut Aller en bas
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4351
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Mar 28 Aoû - 16:19

bon je vais faire une folie et le prendre, sérieux coup de canif dans le budget
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3929
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Mar 28 Aoû - 20:08

C'est pareil, je vais l'acheter mais si je n'ai pas les moyens en ce moment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11810
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Mar 28 Aoû - 23:31

Arf on a la pression là du coup !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Mer 29 Aoû - 20:22

lol! Karen!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Sam 1 Sep - 10:37

je l'ai commencé hier et ouahhh en effet les 120 premières pages sont vraiment entraînantes , on est pris de suite dans l'histoire et on s'imagine très bien ce nouveau monde
je vais essayer de pas le devorer trop vite c'est pas gagné je le vois il me fait de l'Œil ... et le papier peint de la chambre aussi affraid le choix est dur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11810
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Sam 1 Sep - 11:08

Lol tu m'étonnes, je n'avais pas pu le lacher non plus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Sam 1 Sep - 14:21

Bientôt, très bientôt!!!! Enfin j'espère

_________________
Revenir en haut Aller en bas
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5533
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Dim 2 Sep - 19:22

a devorer

(quel beau jeu de mot )

deja c'est mon premier livre sur les zombies et pour cause je lis pas mal de tout mais ces trucs la m'ont toujours fait flipper et pour cause quand j'etais gamine ( humm 9 ans je crois ) j'avais piqué une cassette vidéo a mes parents et regarder en douce un epouventable film d'horreur de zombies ; depuis j'ai jamais vu ni lu quoi que se soit dessus , pourtant certain sont dans ma PAL dont vivants et La forêt des Damnés mais j'avoue que la couverture de New Victoria et le résumé m'ont attiré

je n'ai pas pu le lâcher du week-end !

les personnages sont vraiment attachants , Nora est mature je trouve mal grès sont age ce qui est plaisant car pas de niaiserie , elle est franche , rebelle et sait ce qu'elle fait même si son monde est bouleversé.
Bram , alors la l'auteur m'a impressionné je pensais pas être attendrie par un mort -vivant , c'est un garçon sensible courageux j'en avait des frissons par moment ( même plus peur des zombies )
sa meilleure amie Pamela au debut m'a un peu agacé mais après mure réflexion je l'ai un peu mieux comprise et je me suis attaché a sa personnalité , je l'ai trouvé combative aussi surtout dans cette société ....
l'equipe des "gentils " zombies comme le dirait Nora m'ont fait rire a plusieurs reprises , certains passages sont hilarants

en fait on prend un réel plaisir a lire tous les points de vue des personnages et ça j'ai adoré on ne se lasse pas une seconde avec l'action , l'environnement est sublime :très bien imaginé, les manipulations politiques , les questions sur cette société , l'amour qui est l'ancrage de la vie et de ...la mort , l'humour est très présent aussi enfin un cocktail explosif

un énorme coup de Cœur qui m'a réconcilier avec le genre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/index.php
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11810
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Dim 2 Sep - 21:50

J'adore ton avis c'est exactement ça ! je suis super contente que tu ais aimé aussi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sly

avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 30
Localisation : Perdue au milieu d'une pile de bouquins.....

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Sam 13 Oct - 16:28

Mon avis

Un livre qui me tentait depuis longtemps, et si j'ai mis plus de temps que d'habitude à le lire, je n'en ai pas moins apprécié cette histoire originale et très intéressante.

Si l'histoire est une peu longue à démarrer et à se mettre en place, la pose du décors étant tout de même assez important pour la compréhension du lecteur, une fois l'intrigue exposée et l'action lancée, il est devient vite difficile de remettre les pieds dans le monde réel. L'auteur nous entraine dans une histoire pleine de suspense, de rebondissements, d'humour et d'amour, un mélange qui en séduira beaucoup, moi compris !

Nora est une jeune fille qui malgré son rang dans la société n'aime pas se plier aux règles établies. Elle aime son indépendance et son caractère vif lui vaut souvent des ennuis avec sa tante. J'ai beaucoup aimé ce personnage et son caractère rebelle. Elle est volontaire, courageuse et se moque des "qu'en-dira-t-on". De plus, j'ai adoré la complicité qui la lie rapidement à Bram, et suis obligée de précisé à quel point j'ai totalement craqué en voyant la tournure que prend petit à petit leur relation et l'évolution de leurs sentiments respectifs.
Abraham dit Bram, est, de près comme de loin, le personnage que j'ai préféré. J'ai adoré son caractère, son humour, sa personnalité. C'est un personnage qui, malgré sa condition, possède un charisme naturel fou. Il n'en joue pas, ce qui le rend encore plus attirant à mes yeux. Rien de tel que le naturel pour plaire, un dicton qui s'applique parfaitement dans mon cas ! Bref. J'ai été totalement séduite par la relation qui s'installe peu à peu entre Nora et lui malgré leurs différences. Tout les sépare et pourtant, le lien qui les unis n'en est que plus fort et plus puissant.
Passons maintenant aux personnages secondaires. En premier lieu, il y a Pamela, la meilleure amie de Nora. Elle, je l'ai détestée dès qu'elle à ouvert la bouche pour la première fois de l'histoire ! Elle a tout de la donzelle chochotte et pleurnicheuse qui à le don de me porter sur les nerfs. Sa vie se résume à Nora. Elle ne peut rien faire sans Nora, ne peut pas penser sans Nora, ne vie que pour Nora. En gros, c'est le cliché typique de la fille sans personnalité, niaise et conditionnée. Une horreur ! A un certain passage du livre j'ai bien cru que j'allais lui en coller une. Ce qui en serait revenu à envoyé valdinguer le livre. C'est la seule chose qui ai retenu mon geste !
Pour le reste, j'ai adoré les autres. Chas, Tom, Ren, Coalhouse, Samedi, tant de personnages secondaires que j'ai adoré découvrir.

Le style d'écriture est vraiment très plaisant. C'est léger, fluide et simple mais merveilleusement bien écrit. De plus, avec New Victoria l'auteur nous offre un roman à plusieurs voix, on a donc le plaisir de découvrir le point de vue de nombreux personnages, gentils comme méchants, ce qui permet au lecteur de se plonger totalement dans l'univers de ce roman. L'auteur nous décrit les sentiments de ses personnages avec beaucoup de talent. J'ai vraiment apprécié ce coté là de son écriture, le fait qu'elle prenne aussi soin des émotions de ses personnages, de les
humaniser tous autant qu'ils sont.

En bref, pas totalement un coup de coeur mais vraiment pas loin. J'ai vraiment passé un très très bon moment de lecture et je le recommande vivement à tous les amateurs de zombies et de steampunk !
Revenir en haut Aller en bas
http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/
Pshiit



Messages : 25
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Sam 13 Oct - 17:03

Ah mais non je ne suis pas contente du tout.... je vois le résumé je me dis : bof, ça ne m'attire pas, tant mieux comme ça pas besoin de faire les yeux doux à mon homme pour qu'il me l'achète....

Et il a fallut que je lise vos avis... et bien maintenant j'ai envie de le lire !
Revenir en haut Aller en bas
Sly

avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 30
Localisation : Perdue au milieu d'une pile de bouquins.....

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Sam 13 Oct - 17:05

Héhé c'est fait pour ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/
Angel
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Dim 14 Oct - 0:03

je suis désespérée car je ne sais toujours pas quand je vais le lire et pourtant j'en ai vraiment envie!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Delphine
Admin
Admin
avatar

Messages : 2187
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Dim 21 Oct - 16:01

Angel il est plus que temps que tu sautes dessus trop la classe

...............

En un mot si je devais décrire New Victoria : Sublime

Cette histoire s'imbrique autour de tellement de choses...

- Il y a d'abord le steampunk qui fait tout le fond et le décor. C'est mon tout premier du genre et je suis bluffé ! on est directement embarqué pour un voyage dans le temps à l'ère victorienne, avec ses voiture cochères, ses dirigeables (le Black Alice !!), les hologrammes, les us et coutumes de la Belle Epoque : écoles de filles et de garçons, les vêtements drapés, les robes, les invitations privées....

- c'est aussi une uchronie, Lia Habel intègre à merveille les tablettes numériques, et autres technologies à l'intelligence surprenante. (je laisse deviner l'année...^^)

- Nora est une héroïne tenace, têtue et profonde. Elle est trimbalée dans un nouvel univers, et elle perd pas le nord la petite... j'ai bien accroché, d'autant plus qu'elle devient pas une wonder woman, elle reste crédible.

- il y a toute une partie sur l'acceptation de l’irréel, la confiance et l'amitié. Les zombies de la base Z sont étonnants, attachants (voui !), c'est une équipe qu'on plaisir à découvrir et à aimer. Que ce soit Bram, Chase, Tom, Ren ou le Dr Samedi.... Ils ont des personnalités toutes plus loufoques les unes que les autres. Ils ont beau être morts, on se souviendra bien d'eux - plus que des vivants!

- s'il y a quelques moments, surtout au premier tiers, où sa cale niveau rythme (le temps d'expliquer le pourquoi du comment à Nora) .. on découvre l'enjeu pour la survie qui se prépare dans l'ombre.
Les derniers chapitres sont les meilleurs -et d'ailleurs j'attendais cette partie !- c'est l'aventure, le courage, le combat, qui prennent le pas. Et l'émotion my god
Spoiler:
 

- Bram est.. adorable oh oui... Il est touchant par sa vie avant la contamination, sa relation avec Nora.. wii, là Lia Habel, tu as gagné avec ton "zombie are love" !!

- j'ai bien aimé Pam, sans plus... ses interventions sont néanmoins très utiles au roman. C'est son amitié avec Nora qui est très belle. Michael m'a bien agacé par contre..

- l'avancée scientifique est au coeur de l'intrigue (protocole D : what's that ..). ça fait drôlement réfléchir n'empêche, l'évolution de la maladie et la conclusion de cet opus. Je suis curieuse de savoir comment sera la suite autant que satisfaite de la tournure des évènements. C'est un roman qui se suffit à lui même (faut dire que c'est un beau pavé!)

- l'ensemble se lit très facilement, il n'y a jamais de lourdeur

- les deux couv Brage et Castelmore sont de ptits bijoux, celle de Brage est vraiment magnifique. Elle détonne plus et pour le coup, je trouve qu'on a surpassé les couv étrangères !

_________________


Dernière édition par Delphine le Jeu 1 Nov - 19:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Founa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 4351
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 30
Localisation : Perdue dans une histoire

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Mar 23 Oct - 5:04

Il me tentait enormement!
Bram est ADORABLE
Norma a un caractere bien trempee, elle sait quand parler, quand ecouter et quand la fermee.
Pam est plus qu'interessente, son volte face c fait de telle maniere qu'on est admirative et pas surpris du tout.
Les personnages secondaires nous donne envie de les connaitres
L'histoire est originale
Mais, je n'ai ni aimé, ni détesté. en fait je reste mitiger si je puis dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fou-na.blog4ever.com/
escrimette

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 17
Localisation : val de marne

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Jeu 1 Nov - 13:44

je viens de l'acheter!!!

quand je l'ai vu j'ai tout de suite sauté sur l'occasion (en meme temps vu la super critique que karen nous a donné en cours ça donne envie!!!!)!!!

mais faut que je termine le livre que je lis et apres je me met a celui ci!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3929
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 36
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Jeu 1 Nov - 19:08

Je vous déteste ......... avec vos avis je crève d'envie de le lire mais j'ai pas le tempssssssssssssssssssssssssssss

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11810
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Jeu 1 Nov - 22:06

Yeah Escrimete ! j'ai hate d'avoir ton avissss

_________________
Revenir en haut Aller en bas
escrimette

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 17
Localisation : val de marne

MessageSujet: Re: HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria    Ven 2 Nov - 10:21

ne t'inquiete pas!!!!! des que j'ai terminé le livre je met mon avis!!! ("argumenté!!!")

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
HABEL Lia - NEW VICTORIA - Tome 1 : New Victoria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» New Victoria, tome 1 - Lia Habel
» '53 Ford Victoria Custom!!!
» NEW VICTORIA (Tome 1) de Lia Habel
» Photo de plante aquatique : Victoria d'Amazonie - Victoria amazonica - Amazon water-lily
» A la mémoire de Victoria Poynder (1964-2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Castelmore :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: