AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11943
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011   Jeu 3 Nov - 20:05

Le 4 novembre 2011 sort dans toutes les bonnes librairies de France le tome 2 de la série à succès Nightshade – l’Enfer des Loups. A cette occasion, j’ai pu rencontrer Andrea Cremer dans les locaux de Gallimard. C’est une jeune femme souriante et extrêmement sympathique et j’ai pris énormément de plaisir à cette interview.
Voici pour vous ce qui ressort de notre entretien….

Commençons par le début, à savoir la naissance de sa carrière et ses sources d’inspiration. Ecrire a toujours été une passion pour Andrea Cramer et elle a toujours rêvé pouvoir en vivre un jour. L’été de ses 30 ans, elle sortait son cheval de son box et celui-ci lui a blessé le pied droit qui s’est cassé. Du coup elle a été arrêtée pendant 3 mois, mais même immobilisé, il n’était pas question pour elle de ne rien faire. C’est là qu’elle a décidé de se lancer dans l’écriture d’un vrai roman et non plus seulement les petites nouvelles qu’elle avait l’habitude d’écrire jusqu’à présent. A partir de là sa carrière a démarré assez rapidement puisque deux maisons d’éditions seulement ont refusé son manuscrit. Elle a écrit le premier jet de Nightshade fin 2008, a signé avec son agent au printemps 2009 et à l’été de la même année ils avaient trouvé une maison d’édition.

L’inspiration pour Nightshade lui est venue à partir du personnage de Calla, l’héroïne. La jeune fille s’est peu à peu imposée dans son esprit et rapidement son personnage a pris de l’ampleur sans qu’elle puisse vraiment contrôler le phénomène. Calla est ainsi devenue mi humaine - mi loup-garou, alors qu’elle n’est pas vraiment fan des loups-garous. Et c’est autour de son personnage que l’histoire s’est construite.
En fait, si elle n’apprécie pas vraiment la mythologie des loups-garous, elle est par contre fascinée par les « simples » loups. Elle a grandi dans le Wisconsin, un endroit parcouru par des forêts sauvages et elle passait tout son temps dehors, dans la nature. Elle a toujours aimé les animaux et en particulier les loups. Du coup, lorsqu’elle s’est décidée à écrire Nightshade, elle a parcouru énormément d’ouvrage sur les loups, le fonctionnement des meutes, leur sociabilité. Elle a aussi vu tous les documentaires de National Geographic à ce sujet. Et dans Nightshade elle a appréhendé ses personnages davantage comme des vrais loups que comme des traditionnels loups-garous. Ce sont vraiment de merveilleuses créatures.
A la fin du tome 1, Calla s’enfuit avec Shay. Et en surfant sur la blogosphère on a pu se rendre compte des réactions assez vives qu’avaient suscité ce choix. Et comme d’habitude, dès qu’un trio amoureux se dessine dans un roman, des « team » se sont mises en place et ici la team Ren semble l’emporter. Andrea Cremer a-t-elle été surprise par l’ampleur de ces réactions et cela a-t-il influé sur l’écriture de la suite ? Elle a été de fait ravie de voir que ses romans étaient autant appréciés (et autant lus) et ne s’attendaient pas à tant de débats mais pour autant, cela n’a influé en rien sur l’histoire. En fait l’histoire complète était déjà dessinée dès le départ et elle l’a juste ensuite découpée en trois romans. Et depuis, elle n’a absolument rien modifié. D’ailleurs elle n’a pas voix au chapitre dans l’évolution de ses personnages. Ce sont eux qui agissent de leur propre chef et imposent à son esprit la direction à prendre. Et pour en revenir sur les débats qu’on peut trouver ici et là sur internet elle les trouve un peu stérile car Calla n’a encore rien décidé. Lorsqu’elle décide de partir avec lui cela ne signifie pas qu’elle l’a choisie. Il fallait qu’elle le fasse pour lui sauver la vie. C’était une nécessité, une obligation. Et n’importe qui un tant soit peu gentil aurait fait de même. Et dans le tome 2, c’est l’inverse, elle revient pour sauver Ren cette fois-ci. Ce n’est donc que dans le tome 3 que nous saurons qui sera l’heureux élu. Patience… Pour autant, bien évidemment, le thème principal n’est pas la relation amoureuse qu’elle entretient avec les deux garçons mais sa propre quête initiatique : Calla doit apprendre à prendre le contrôle de sa vie, à devenir une vraie guerrière et à sauver son monde.
Andrea Cremer a catégoriquement refusé de répondre lorsque je lui ai demandé si elle préférait Ren ou Shay, arguant que ce choix ne concernait que Calla et qu’il va lui être très difficile ! ^_^
Aucun des personnages ne lui a été inspiré par quelqu’un de réel ou de connu sauf Ansel, le petit frère de Calla qui ressemble vraiment à son propre frère de 15 ans. Sa seule source d’inspiration réelle c’est la série Buffy contre les Vampires, série qu’elle adore.

L’univers créé dans Nightshade tire aussi ses origines de son autre passion : l’histoire, qu’Andrea enseigne. Elle est spécialisée dans l’époque moderne, XVIe-XVIIIe siècles plus précisément, essentiellement en Amérique du Nord. C’est l’époque des chasses aux sorcières, de l’Inquisition…. Et elle s’est demandée : et si ce n’était que des traces de lutte entre plusieurs factions de sorciers, des querelles qui auraient tellement dérapées que le monde humain se serait rendu compte de quelque chose d’inhabituel d’où la volonté de créer l’inquisition et d’avoir recours à des chasses aux sorcières.

Qu’en est-il d’une éventuelle adaptation cinématographique de Nightshade ? Andrea Cramer a fait le malheureux constat qu’aujourd’hui Hollywood acquiert les droits de tous les romans à succès sans que ça n’aboutisse toujours sur des projets sérieux et concrets. Elle ne cédera donc pas les droits de sa série tant qu’on ne lui proposera pas un tel projet. Mais ça lui plairait beaucoup !

Sur son site, Andrea Cremer a mis pour chacun des tomes parus une bande originale. Pour chaque chanson est précisé le moment du livre qui s’y rapproche. Deux choses sont indispensables à Andrea lorsqu’elle écrit : la musique et le café (on reconnaît ici la prof ^^). Avant de se lancer dans l’écriture d’un roman, elle met en place une playlist. Et une fois le roman fini elle fait coïncider chacune des chansons au chapitre qui lui correspond, à un moment, à une phrase…
http://www.andreacremer.com/soundscripts.html

Evoquons pour finir les projets d’Andrea. Le tome 3 de Nightshade sort en janvier 2012 aux Etats Unis et au printemps en France. En 2012-2013 sortiront également deux préquels de Nightshade qui se dérouleront aux XVe-XVIe siècle, à l’époque où tout a commencé. On ne peut s’empêcher de penser tout de suite à ce que Cassandra Clare a fait pour la Cité des Ténèbres. Mais n’oublions pas qu’Andrea Cremer est historienne et spécialiste de cette période qui plus est. Ça promet d’être génialissime.
En 2013 devrait aussi sortir une nouvelle série YA, dans un pur style Steampunk L’histoire se déroulera au début du XIXe siècle (1816) en Amérique du Nord. Les Etats Unis n’existent pas puisque la guerre d’indépendance a échoué et le territoire subit donc toujours l’impérialisme des Anglais, des Français et des Espagnols. En pleine révolution industrielle, les Anglais maîtrisent parfaitement la machine et cherchent encore à étendre leur domination. Mais certains vont décider de se dresser contre eux… Le titre de ce qui va sans doute être un succès : The inventor’s secret.
Elle écrit aussi un roman en collaboration avec David Levithan et il sortira également en 2013. Il s’intitule The Invisibility Curse et relate l’histoire d’un garçon invisible que seule une jeune fille peut voir et peut être même guérir. David Levithan est un auteur à succès spécialisé également en YA (il a publié Will & Will chez Gallimard) mais il est aussi un de ses amis proches. Elle adore d’ailleurs le film qui a été adapté d’un de ses livres Nick & Norah's Infinite Playlist (Une nuit à New York en français avec Michael Serra et Kat Dennings) et le conseille particulièrement !
Que des romans Young Adult donc ! Andrea Cremer adore ce genre et les possibilités que cela lui permet (surtout que le lectorat est le plus large et le plus stimulant qui existe, à partir de 11 ans jusqu’à 60 ans et au-delà), elle n’envisage donc pas d’écrire d’autres types de romans.
Pour rappel, 15000 exemplaires du 1er tome se sont vendus en France. Et le 3e tome sortira au printemps 2012 !
Merci à Andrea Cremer pour sa gentillesse et merci à Frédérique de Gallimard pour l’invitation et son accueil !


Dernière édition par Karen le Sam 10 Déc - 7:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3964
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011   Jeu 3 Nov - 21:05

Elle a l'air très sympa et accessible ..
Tu me donnes envie de découvrir la série ... je te déteste, ma PAL est gigantesque et elle va encore grossir ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11943
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011   Jeu 3 Nov - 21:07

J'ai reçu le tome 2 aujourd'hui! du coup je vais aussi poursuivre la série!!! Quand elle a parlé de sa future série Steampunk j'ai tout de suite pensé à toi!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fariboles
Admin
Admin
avatar

Messages : 3964
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011   Jeu 3 Nov - 22:02

oui, ça m'a pas mal accrochée !!! Et en plus du steampunk en YA, c'est intrigant au possible !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liliaucanada

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011   Mer 11 Déc - 6:02

Moi c'est l'histoire sur le garçon invisible qu'une seule fille peut voir qui a l'air intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://lili-en-liseuse.eklablog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec Andrea CREMER - 3 novembre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XIII, un tome 20 prévu pour novembre 2011
» Leblon Delienne Spirou - Novembre 2011
» Convention des Dragons de Vaires: 19 ET 20 novembre 2011
» Ze tournoi le 26 & 27 Novembre 2011
» 23e EXPO TRAINS & MODÉLISME les 11, 12 & 13 novembre 2011 à Ciney Expo en Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Evénements & Co :: Rencontres d'Auteurs / Dédicaces-
Sauter vers: