AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Water for Elephants - Avant Première Grand Rex et Conférence de Presse - 28 et 29 avril 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11894
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Water for Elephants - Avant Première Grand Rex et Conférence de Presse - 28 et 29 avril 2011   Mer 3 Aoû - 23:13


Avant-première de Water for Elephants au Grand Rex à Paris le 28 avril 2011























































































Dernière édition par Karen le Jeu 4 Aoû - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11894
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Water for Elephants - Avant Première Grand Rex et Conférence de Presse - 28 et 29 avril 2011   Mer 3 Aoû - 23:18

Conférence de presse le 29 avril au Plaza Athénée à Paris


Après l’avant-première allemande mercredi, française jeudi, puis l’enregistrement du Grand Journal le vendredi matin, l’équipe du film de l’eau pour les éléphants a poursuivi son marathon promotionnel dans l’après-midi. Le réalisateur Francis Lawrence, accompagné de ses acteurs Reese Witherspoon, Christophe Waltz et Robert Pattinson, ont rejoint le plaza Athénée, rue Montaigne à Paris, pour une conférence de presse d’environ une demi-heure.

A notre arrivée, un attroupement de fans se tenaient déjà devant le palace, espérant apercevoir leur star fétiche, Robert Pattinson.

La conférence de presse s’est tenue dans un charmant salon de l’hôtel, dans un cadre très intimiste, et seule une trentaine de journalistes y ont assisté.

Avant le début de la conférence, il a été signalé, à notre grand dam, qu’il était interdit de prendre des photos sauf à l’arrivée et au départ de l’équipe. Pour autant, dès le départ l’ambiance a été très détendue. Francis Lawrence s’est montré souriant et à l’aise avec les questions qui lui ont été posé. Reese Witherspoon semblait en représentation mais de façon charmante. Elle affichait souvent un grand sourire et n’hésitait pas à illustrer ses propos par des grimaces et des éclats de rires très démonstratifs. Christophe Waltz est resté très posé, concentré mais distant, très européen en somme. Quant à Robert Pattinson, il a été fidèle à sa réputation. On le sentait timide, un peu mal à l’aise. Il a rarement regardé les journalistes en face, préférant fixer ses collègues à chaque fois qu’ils avaient la parole. Il remuait sans cesse, prenant et posant son verre d’eau par exemple. A dire vrai c’était plutôt adorable.

Après une question d’introduction très générale sur les expériences qu’ils ont tirées du tournage, il leur a été demandé s’ils avaient l’impression qu’on pouvait comparer la vie du cirque avec la vie lors d’un tournage d’un film. Pour Francis, la réponse a été affirmative. Le cirque est une grande famille tout comme l’équipe d’un film, et dans les deux cas tous voyagent ensemble pour un long moment. Pour Rob, il n’y a aucune comparaison possible. « Je pense que c’est bien plus facile de faire des films, du moins d’après ma brève expérience. Il faut juste imaginer qu’ils vivent ensemble dans un train et que toutes les nuits ils doivent fournir d’intenses performances. Ça doit être absolument dingue de vivre ça au quotidien. J’ai travaillé sur le film seulement 8 mois et j’ai presque faillit me suicider ! » Pour Christophe aussi il s’agit de deux mondes complètement différents, tandis que Reese, elle, a plutôt perçu des similitudes, tels que le travail de création et le travail très intense et physique.

L’équipe a ensuite évoqué les conditions de travail avec l’éléphante. Francis avait déjà travaillé avec les animaux sur son précédent film, il était donc en terrain connu. S’il a choisi cette éléphante en particulier c’est parce que son dresseur lui avait été chaudement recommandé mais aussi parce qu’il l’avait trouvé particulièrement imposante et belle. Durant le tournage le dresseur a été d’une grande efficacité. Par exemple, dans la scène où Christophe devait la battre avec une pique et où il ne la touchait pas vraiment, il a réussi à faire en sorte qu’elle réagisse comme si elle souffrait vraiment.

Reese a trouvé l’expérience incroyable. « J’étais terrifiée la première fois. J’étais très nerveuse et apeurée car je n’avais pas d’équipement de sécurité ou des câbles pour me retenir en cas de chute. La première fois que j’ai monté l’éléphante, Francis m’a prise en photo et j’étais…-Reese fait une grimace très comique représentant l’effroi- Et après 3 mois j’étais à l’aise avec elle et elle l’était avec moi. Nous sommes rentrées dans une routine. C’est comme si j’avais monté un gros cheval ; un gros et lent cheval ».

Francis a également parlé des changements qu’il a apportés par rapport au roman éponyme de Sara Gruen que sa femme lui avait fait découvrir et lui avait chaudement recommandé. Il a voulu surtout se concentrer sur l’esprit du roman plutôt que le répliquer à l’identique. Il a préféré ainsi retirer tous les passages où Jacob est à la maison de retraite et qui ralentissaient l’intrigue. De même, dans le roman, August n’est pas le propriétaire du cirque (c’est Oncle Al). Il a même choisi de modifier sa personnalité en lui donnant plus d’humanité, en le représentant comme quelqu’un qui a construit sa propre famille, ses affaires, et qui protège sa femme.

Un journaliste fait remarquer alors à Rob que jusque-là on avait l’habitude de le voir dans des rôles de héros romantiques et qu’il ne déroge pas à la règle ici. Il lui demande ensuite s’il a l’intention de changer de registres. J’avoue que cette question m’a énormément énervée et il me semble bien qu’on m’entend soupirer bruyamment dans la vidéo. On a droit encore une fois aux stéréotypes et aux insinuations perfides sur les réels talents d’acteur de Robert Pattinson. Il ne manquait plus qu’il évoque Twilight… Quoi qu’il en soit durant sa question on voit Christophe Waltz murmurer quelque chose à Rob et celui-ci sourire en retour. Il expliquera par la suite qu’il fallait évidemment qu’on lui pose ce genre de question et qu’il s’attendait lui-même à une question identique mais sur ses rôles de « méchants », ce qui n’a pas raté d’ailleurs ! Comme j’ai savouré cette réflexion… Quoi qu’il en soit Rob a répondu calmement. « Je crois que la chose la plus difficile pour un acteur est de trouver du boulot. Et je crois avoir expérimenté plusieurs sortes de personnages. Mais je crois que c’est très difficile de faire des films sans aspects romantiques et c’est même bizarre quand il n’y a pas d’histoire d’amour. Quel que soit le genre de film, il y a toujours une intrigue amoureuse. Je ne pense pas que je doive me battre contre cela. C’est nécessaire ».

C’est là qu’on interroge Christophe sur le fait que lui aussi représente toujours des héros aux visages de faux gentil/méchant. Il n’a pas manqué de remercier le journaliste de lui donner l’opportunité de répondre à cette question à laquelle il s’attendait étant donné qu’on la lui pose toujours. Christophe explique ensuite qu’il existe plusieurs genres classiques de personnalités et, qu’en fonction de son physique et de ce qu’il dégage, on faisait appel à lui uniquement pour les castings de « méchants ». En évoquant l’exemple de Rob, il ajoute qu’il est normal de se cantonner au début dans ce pour quoi on est doué avant de casser cette image, d’essayer de faire autre chose.

Reese a expliqué par la suite ce qu’elle a trouvé de plus difficile dans son interprétation de Marlena. Evidemment il y a en premier lieu les aspects physiques. Les performances qu’elle a dû exécuter dans le cadre du cirque étaient quelque chose qu’elle n’avait jamais fait auparavant. Elle a trouvé aussi compliqué de montrer que Marlena est une femme forte qui a réussi à accomplir pleins de choses dans l’Amérique des années 1930 alors qu’elle était sans éducation, sans famille et sans opportunités.

L’équipe a enfin évoqué l’une des scènes finales du film où les animaux sont lâchés. Francis a avoué avoir été terrifié à l’idée de jouer cette scène très compliquée. 600 personnes devaient courir dans le chapiteau, dont des enfants, au milieu des animaux en liberté. Chacun avait un rôle bien défini pour garantir au mieux la sécurité de tous. Mais cela a été un véritable défi car les animaux sont imprévisibles.

Reese avoue avoir davantage eut peur de Christophe que des animaux. Dans la scène, elle a dû frapper Christophe et lorsqu’il s’est retourné vers elle il semblait si terrifiant qu’elle s’en est trouvée pétrifiée.

Pour Rob, c’étaient les humains qui étaient plus terrifiants que les animaux. Dans un passage de cette scène il est à terre après avoir été sévèrement battu. Les gens couraient tout près de son visage et c’était sans doute la chose la plus terrifiante de sa vie. D’autant plus que tout le monde voulait apparaître à l’écran, même s’il ne s’agissait que de leurs pieds devant son visage !

La conférence s’est achevée sur l’éléphante qui « jouait » Rosie. Le dernier jour du tournage tout le monde l’a applaudi et, en réponse, elle a levé sa trompe comme si elle comprenait ce qui se passait. Toute l’équipe était nostalgique ce jour-là. Rob a ajouté que lorsqu’il a posé pour la célèbre photo où on le voit allongé contre l’éléphante il s’était fait la réflexion que ce qu’il vivait n’arrivait qu’une fois dans une vie et qu’il avait la chance de vivre une expérience extraordinaire. On veut bien le croire…
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11894
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Water for Elephants - Avant Première Grand Rex et Conférence de Presse - 28 et 29 avril 2011   Mer 3 Aoû - 23:32


Photos de la Conférence de Presse





























































































































































Je n'ai pas pu m'empêcher de poser mes fesses là où IL avait posé les siennes...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Water for Elephants - Avant Première Grand Rex et Conférence de Presse - 28 et 29 avril 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Water for Elephants - Avant Première Grand Rex et Conférence de Presse - 28 et 29 avril 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant Première Harry Potter 7 - part 2 - London
» Avant Première de Titanic 3D de James Cameron le 14 février
» AVANT PREMIERE : PASSION CARTES CREATIVES N° 12
» BASELWORLD 2011.Avant première et en primeur sur MM.
» En avant première pour le motochu34 et remerciement a tous!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Evénements & Co :: Rencontres d'Auteurs / Dédicaces-
Sauter vers: