AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ZAFON Carlos Ruiz - Marina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecarlate



Messages : 1607
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: ZAFON Carlos Ruiz - Marina    Mar 2 Aoû - 12:47



Marina
Carlos Ruiz Zafon

Quatrième de couverture :
Oscar Drai, 15 ans, vit dans un pensionnat de Barcelone.
Il sort souvent en cachette pour aller se promener. Un jour, il pénètre dans une maison qui lui semble abandonnée et rencontre la jolie Marina. Ils deviennent amis. Désormais, tous les après-midi et le week-end, Oscar s'évade pour la rejoindre.Ensemble, ils commencent à suivre une vieille femme entièrement vêtue de noir. Sans le savoir, cette dernière les mène dans un repaire étrange, truffé de marionnettes mutilées.
Ils retrouvent alors la trace d'un couple légendaire, Mijail et Eva Kolvenik, rencontrent un médecin, un policier à la retraite, un savant fou... Les voilà lancés dans une aventure inoubliable, qui sera également celle de leur premier amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auboudoirecarlate.com
mana



Messages : 8
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: ZAFON Carlos Ruiz - Marina    Lun 27 Fév - 11:47

On m'a offert ce livre il y a quelques mois, mais il ne me disait rien.
Étant en pénurie de livres (^_^), je m'y suis lancée et.... j'ai adoré !

Dans ce roman, l'étrange se mêle au monde bien réel, avec des sujets comme l'enfance, les premiers amours, mais aussi la maladie, et surtout la mort.
Ce que j'ai aimé, ce sont les multiples retournements de situation :
Spoiler:
 
Et c'est ce qui fait tout le mystère mais aussi la beauté et la délicatesse de l'écriture de ZAFON.

Superbe !
Revenir en haut Aller en bas
http://faqharrypotter.over-blog.com/
gwadinina Paradis



Messages : 185
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 37
Localisation : Sur une île

MessageSujet: Re: ZAFON Carlos Ruiz - Marina    Mer 24 Oct - 13:57

J
e me suis plongée avec délice dans ce livre signé Carlos Ruiz Zafon. J'avais tellement aimé "L'Ombre du vent" que j'avais hâte de commencer ma lecture. Et je n'ai pas été déçue. Même s'il ne s'agit pas d'un coup de coeur, la plume de Zafon me fait toujours autant vibrer dans sa profondeur et sa sincérité.
On découvre les personnages, Oscar, puis la belle, fragile et mystérieuse Marina et enfin Germàn. On avance dans l'histoire avec des passages racontés par les personnages. Tout d'abord l'histoire de Germàn & Quim Salvat puis celle de Germàn & Kirsten Avermann.
J'aime cette façon d'avancer dans l'intrigue.
Les pièces d'un puzzle apparaissent puis petit à petit s'emboitent, délicatement, les unes aux autres.
Cette histoire est tragique avec un grosse part d'horreur et de fantastique, Zafon mêle le tout avec beaucoup de délicatesse et d'intelligence.
Impossible de sortir de se roman et les pages font place aux autres assez rapidement.
On apprend la vie de Mihaïl Kolvenik, la tragédie d'Eva Irinova, comment ses deux êtres on basculé dans l'horreur absolue .....
Oui Zafon m'a tenu en haleine, oui, Zafon m'a surprit et totalement envouté, j'ai pleuré au milieu, j'ai pleuré à la fin .....
J'ai aimé les quelques lignes que Zafon nous offre à la fin, il s'adresse à nous, j'ai trouvé ça très sympathique.
Je vous le conseil vivement, "Marina" ne laisse pas indifférent.

Quelques phrases :
*"Chaque livre était une porte sur de nouveaux mondes et de nouvelles idées"
*"L'argent ne fait pas le bonheur, mais il achète tout le reste"
Revenir en haut Aller en bas
http://hibiscus971.eklablog.com/
Karen
Admin
Admin


Messages : 11454
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 37
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: ZAFON Carlos Ruiz - Marina    Dim 20 Jan - 9:35

Contrairement à vous je n'ai pas du tout aimé...

Depuis le temps que j’entends parler en bien de Carlos Ruiz Zafon, j’ai eu envie d’essayer de lire un de ces romans, en commençant par Marina, celui dont le nom revenait le plus souvent. Je n’ai malheureusement pas accroché plus que ça et je serais bien en peine de dire pourquoi. En effet, l’histoire est originale et bien pensée, magnifiquement écrite, l’atmosphère sombre, gothique et angoissante, en étroite corrélation avec le récit, les personnages mystérieux et attachants, l’émotion – sous diverses formes – est omniprésente… et pourtant, je n’ai pas réussi à plonger dans l’histoire. J'y étais curieusement détachée…
J’avais beau avoir conscience du génie de l’auteur, de son immense talent pour faire susciter des images –bizarrement en noir et blanc pour ma part – à partir de ses mots, je n’ai pas vraiment réussi à m’immerger complètement et, pour tout avouer, je me suis même un peu ennuyée.
Mais je comprends parfaitement que le roman ai pu susciter de telles éloges – entièrement méritées. J’y suis tout simplement restée hermétique. Dommage bof

Pour ceux qui aimeraient en savoir davantage sur l’histoire, il s’agit d’un conte fantastique et sombre aux allures de Frankenstein. Un des personnages principaux s’appelle d’ailleurs Maria Shelley, pour ne pas qu’on oublie la filiation du récit.
Nous sommes à Barcelone dans les années 1960 (j’ai eu du mal à trouver la date et on s’interroge sur l’époque durant toute notre lecture tellement tout semble anachronique), une Barcelone omniprésente tout au long du roman et décrite avec forces détails. Oscar (désolée je suis incapable de vous dire son âge mais je dirais dans les 16 ans), en se baladant, tombe un jour sur une villa qui semble l’appeler. C’est là qu’il fait la connaissance de Marina, une jeune fille de son âge qui le fascine et dont il tombe aussitôt amoureux, ainsi que de son père, German, un peintre inconsolable depuis la mort de son épouse. Marina aime se promener dans le vieux cimetière de la ville et fait découvrir ce plaisir à Oscar. Là, elle lui parle de cette femme voilée qui vient quotidiennement se recueillir sur une étrange tombe anonyme. Les deux adolescents décident de la suivre pour mener l’enquête sans imaginer une seule seconde dans quel monde ils vont débarquer, fait d’automates et de chairs de cadavres…

C'est donc une histoire sombre et mystérieuse à laquelle j’ai été malheureusement complètement insensible…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
ZAFON Carlos Ruiz - Marina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carlos RUIZ ZAFON (Espagne)
» [Zafon, Carlos Ruiz] Les lumières de septembre
» [Zafon, Carlos Ruiz] Le Prisonnier du Ciel
» MARINA, de Carlos Ruiz Zafón
» Marina • Carlos Ruiz Zafón

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Young Adult / Jeunesse :: Pocket jeunesse :: Autres auteurs / Autres séries-
Sauter vers: