AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12135
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir Empty
MessageSujet: BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir   BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir Icon_minitime1Mar 12 Juil - 11:38

BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir Mb4y


Le Temps du Désir
Mary Balogh

Quatrième de couverture:
Réduite à la misère depuis qu’elle est veuve, Cassandra Belmont décide de devenir demi-mondaine. Reste à trouver celui qui l’entretiendra en échange de ses faveurs. Présentée au comte de Merton lors d’une soirée, elle lui propose sans détours de devenir sa maîtresse, et celui-ci, séduit par son audace, tombe sous son charme. Toutefois leur relation va prendre un tour imprévu quand il exige plus qu’une simple liaison. Or, même si Cassandra n’est pas aussi cynique qu’elle le prétend, elle s’est juré de ne jamais retomber sous la coupe d’un homme…



Dernière édition par Karen le Jeu 11 Aoû - 9:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12135
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir Empty
MessageSujet: Re: BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir   BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir Icon_minitime1Mar 12 Juil - 11:40

Lorsqu’on a connu Stephen Huxtable, il n’avait que 17 ans et venait de découvrir qu’il était l’unique héritier du titre de comte de Merton et de la colossale fortune qui va avec. Désormais Stephen a 25 ans et toutes ses sœurs ainées sont mariées. Il est toujours le jeune homme charmant, gai, attachant qu’on a appris a apprécié. Stephen est un « vrai gentil » ^^ Et pour ne rien gâter, c’est un romantique persuadé qu’il va finir par découvrir son âme sœur. Avec ses trois sœurs aînées en exemple il ne peut que croire en l’amour véritable. Mais il est jeune et compte bien profiter encore quelques années avant de se marier. Mais c’est sans compter le destin.

Un après-midi, il est intrigué par une jeune veuve qui se promène à Hyde Park. Il s’agit de Cassandra Belmont que la rumeur accuse d’avoir tuée son mari à coups de hache. Stephen a pitié de la manière dont elle est traitée et ostracisée. Ce qu’il ignore c’est que Cassandra a jeté son dévolu sur lui et qu’elle est bien déterminée à en faire son protecteur pour lui permettre de survivre, elle et sa famille, en échange de ses faveurs. Lorsqu’il découvre que ce qu’il a pris pour de la séduction réciproque n’était en fait qu’un vil stratagème, Stephen est furieux. Mais son honneur et sa gentillesse lui interdisent de se défiler. Progressivement, la pitié qu’il ressent va se muer en admiration devant cette jeune femme qui fait tout ce qu’elle peut pout protéger ceux qu’elle aime. Mais Cassandra refuse de se laisser apprivoiser et de laisser tomber son masque de mépris. Elle refuse surtout de s’attacher à nouveau à un homme après le désastre de son premier mariage.

Mary Balogh a encore une fois réussit à nous étonner et à nous éblouir. On s’attendait pour Stephen à une histoire qui corresponde à son caractère : légère, gaie et pétillante. Il n’en est rien. Elle a remarquablement su nous faire ressentir le désespoir de Cassandra de ne pouvoir protéger son entourage et sa détermination à vendre ce qu’elle peut pour survivre. Car il s’agit bien d’une transaction ici. Rien de romantique n’est perçu dans l’esprit de la jeune fille. On est frappé par sa froideur lorsqu’elle décide de séduire Stephen. Et pour être honnête, je suis tellement rentrée dans l’histoire que j’ai eut beaucoup de mal à lire le passage où Stephen découvre enfin qu’on s’est joué de lui. Lorsque Stephen se réveille et que Cassandra lui déclare brutalement : « et si on parlait affaires », ce qui prédomine surtout c’est la honte. On est gêné pour elle. Gêné de la manière dont elle va lui demander de l’argent…

Et c’est vraiment ce que j’ai trouvé remarquable. Ce type d’histoire –la jeune fille qui est obligée de se prostituer pour survivre- n’est pas original. Mais la manière dont elle est traitée ici l’est complètement. La transaction est décrite de façon très réaliste, avec ses détails les plus sordides. Ici point d’héroïne qui se sente follement attirée dès le premier regard par l’homme que le destin a placé devant elle. De même Stephen est pleinement conscient de ce qu’elle a fait, et même s’il la comprend, il ne lui pardonne pas tout de suite. Il faudra du temps avant qu’ils ne se découvrent réellement et qu’ils s’apprécient.

Il s’agit donc d’une histoire profonde et pleine d’émotions qui nous happe dès le début. J’ai vraiment pris énormément de plaisir à la lire et je suis encore plus pressée de découvrir le dernier volet de la saga sur Constantin. Le cousin des Huxtable apparaît encore une fois comme quelqu’un de très énigmatique, dont on n’arrive pas à cerner le personnage. A coup sûr, Mary Balogh va encore nous concocter pour lui une histoire dont on ne s’attendait vraiment pas….
Revenir en haut Aller en bas
 
BALOGH Mary - LA FAMILLE HUXTABLE - Tome 4 - Le Temps du Désir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 1: Le Moulin du loup
» Voici quelques jeux de Noël pour toute la famille
» SORCELEUR (Tome 4) LE TEMPS DU MEPRIS de Andrzej Sapkowski
» LE SABLIER DE MU (Tome 1) LE TEMPS DE L'ACCOMPLISSEMENT de M. H. Essling
» [isabelle Wenta]La Saga d'Orion tome 2 : Le temps des illusions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Aventures & Passions :: A -> B :: Mary BALOGH :: Série - La Famille Huxtable-
Sauter vers: