AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory

Aller en bas 
AuteurMessage
Ecarlate

avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    Dim 17 Juil - 11:57




Gregory
Julia QUINN

Réédition le 7 septembre 2016


Quatrième de couverture :

Gregory Bridgerton a toujours cru au grand amour.
Il sait que sa future épouse l'attend quelque part, que leur amour est prédestiné. Le jour où il rencontre lady Hermione Watson, il pense, transporté de bonheur : C'est elle ! " Hélas, lady Hermione aime ailleurs, lui révèle sa meilleure amie, Lucinda Abernathy, une jeune personne qui, bien que fort spirituelle, n'a pas l'éblouissante beauté d'Hermione. Gregory a cependant besoin de son aide s'il veut gagner le coeur de sa dulcinée. Et c'est alors que le destin s'en mêle...

Acheter sur Amazon


Dernière édition par Lillou le Ven 29 Juil - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auboudoirecarlate.com
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11954
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    Mer 27 Juil - 15:51

Grégory Birdgerton est l’avant dernier enfant de cette fascinante famille anglaise de la fin du XIXe siècle. Il est aussi le dernier célibataire. Au contraire de ses pairs, il croit au Grand Amour et à l’âme sœur. Mais comment pourrait-il en être autrement, lui qui a vu ses 7 frères et sœurs trouver le leur…. Il attend donc impatiemment de rencontrer sa future épouse, mais en attendant rien ne l’empêche de se divertir : après tout il lui faut bien s’entraîner pour assurer avec celle qui sera la bonne… Il est par ailleurs persuadé qu’il sera capable de reconnaître sa véritable épouse au premier regard, comme une illumination qui les frapperait l’un et l’autre, une révélation.

Un soir, il se rend au dîner organisé par son frère Anthony et son épouse Kate. Mais alors qu’il pénètre dans la terrasse, il se fige soudain car il l’a enfin aperçut, Elle, celle qu’il attendait. Il n’a vu que sa nuque, la blondeur de ses cheveux, son profil, mais il sait que c’est Elle.
Elle est lady Hermione Watson, accompagnée de sa meilleure amie, Lucinda Abernathy. Lorsque Grégory s’approche pour se présenter, Lucy se résigne à voir un énième homme se languir d’amour pour Hermione sans même la remarquer. Pourtant celui-ci lui plait : il est beau, semble intelligent et a le sens de l’humour. Elle décide alors de l’aider à conquérir le cœur de sa belle. Car Hermione a eut exactement le même coup de foudre (la même foudroyante attirance pour une nuque, la blondeur de cheveux, et un profil) pour le secrétaire désargenté de son père. Et il n’est pas question qu’elle la laisse se fourvoyer dans une telle mésalliance.
Grégory est déconcerté de voir que l’amour de sa vie ne semble pas éprouver la même chose que lui, et qu’au contraire, elle semble même le trouver ennuyeux et irritant. Il accepte donc l’aide de Lucy qu’il trouve intelligente et pétillante, de celles qui font les meilleures amies. Ils vont peu à peu se rapprocher et comprendre que l’amour n’apparaît pas soudainement mais se construit au fur et à mesure des découvertes…

Ce dernier volume de la saga des Bridgerton est un pur régal. Un livre léger et pétillant que l’on dévore d’un bout à l’autre, des étoiles pleins les yeux et un sourire, parfois attendri parfois amusé, aux lèvres.
Julia Qhuinn nous présente ici une véritable satyre du coup de foudre et ses conséquences. Tous les symptômes sont longuement décrits : les poumons qui se vident, le souffle coupé, le cœur qui bat la chamade, la sensation d’être arrivé au bout du chemin, d’être perdu pour les autres hommes ou femmes… mais sur un ton humoristique et sarcastique qui nous enchante.
On retrouve le même humour dans les titres de ses chapitres : « où notre héroïne fait preuve d’un navrant manque de respect envers tout ce qui est romantique », « où notre héroïne donne un conseil, notre héros le suit, et tout le monde mange trop de tarte », « où l’amour triomphe…mais pas pour notre héros ni notre héroïne » ou encore « où notre héros et notre héroïne se retrouvent, et les oiseaux de Londres sont extatiques ». Comment résister à lire leur contenu ? En tout cas moi je n’ai pas pu et je m’en félicite même si cela signifie tourner la dernière page de cette excellente saga familiale. Un fait est sûr : on va grandement regretter nos Bridgerton….

_________________


Dernière édition par Karen le Dim 11 Déc - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christy

avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 41
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    Dim 11 Déc - 16:28

L'épilogue de ce dernier tome de la série de Brigerton est tellement amusant et plein de tendresse qu'il m'a presque empêchée de m'appesantir sur le fait que... c'était notre dernier rendez-vous avec cette famille absolument incomparable. Mais revenons au début du roman.

Comme entrée en matière, nous sommes témoins de la course effrénée de Grégory vers l'église où il doit, coûte que coûte, empêcher un mariage. Celui de celle qu'il aime à la folie, assez pour créer un scandale, assez pour arriver sur les lieux en apnée, assez pour pour faire une déclaration haute et ferme devant la société, mais...
Dès cette déclaration d'amour enfiévrée et désespérée, nous revenons en arrière, au moment où le plus jeune des enfants Bridgerton subit un coup de foudre. Littéralement.
Il passe par tous les symptômes : respiration difficile, coup au cœur, palpitations, peau qui démange, bourdonnement d'oreilles, bouche sèche...
En romantique averti, Grégory savait qu'il "reconnaîtrait" au premier regard celle qui lui était destinée. C'est elle, il en est certain. Mais la demoiselle en question n'est semble-t-il pas encore au courant !
Arrivé en retard à une soirée organisée par Kate, l'épouse d'Anthony, Grégory pensait s'en tirer à bon compte en s'éclipsant discrètement, piochant au passage quelques victuailles parmi les mets disposés sur le buffet, hélas, sa belle-sœur le croise, l'enjoint de faire danser Lady Hermione, une jeune débutante, laquelle décline subtilement en offrant sa place à... Lucy.
Lucy, la meilleure amie d'Hermione, sa confidente, sa conscience, pratiquement... accède donc de bon cœur. Elle adore danser, mais surtout, elle ne vit que dans l'ombre d'Hermione. Cette dernière est belle, belle et... belle. Et tous les hommes papillonnent autour d'elle comme les planètes gravitent autour du soleil !
Grégory et Lucy vont certes sympathiser, mais le jeune homme est comme les autres : il n'a d'yeux que pour Hermione, d'autant plus qu'il est, c'est évident, amoureux fou de la belle.
Habituée à ce genre d'égards envers son amie, Lucy va aider Grégory a gagner l'attention d'Hermione qui, personne ne le sait encore, en aime un autre !
Mais alors que tout semblait prendre joliment forme, une scandale se profile. En effet, Lucy est destinée à un mariage arrangé et c'est son frère, Richard, qui, un matin, vient la chercher pour la ramener au domaine de leur oncle afin d'officialiser la chose. Tout aurait pu s'arrêter là, sauf que... Richard et Hermione vont se retrouver dans une situation déplaisante, Grégory, voir ses rêves de mariage romantique anéantis et Lucy, contrainte de se marier sans amour.

La première partie du roman met les événements en place. Quelques longueurs dans la présentation, une pointe d'irritation devant le caractère frivole d'Hermione et une nette envie de secouer Grégory pour lui ouvrir les yeux.
Cependant, les échanges entre Grégory et Lucy sont plaisants et ponctués d'humour subtil. Nous retrouvons plusieurs des membres de la famille Bridgerton pour notre plus grand plaisir. Nous vivons l'avancée de l'histoire entre sourire et questionnement. Puis vient de coup d'éclat en plein milieu de l'église...

Ce dernier tome est donc très riche, vif, tendre, envolé et émouvant. Si la première partie du roman, alors que Grégory pense avoir découvert l'amour est un peu "longuette", l'autre partie du roman, elle, se lit non stop dans un état fébrile et impatient.
Comme toujours, Julia Quinn a su nous faire plonger dans un récit captivant, autant par son contenu que par la fluidité de sa plume.
Nous suivons les péripéties de nos héros en tournant les pages convulsivement. Et nous arrivons au prologue, drôle, rapide (trop), mais tellement touchant...
La fin d'une série. La fin des aventures d'une famille vraiment à part. Madame Quinn est une grande romancière qui a su allier humour et passion avec un brin de suspense et d'action. Mélange explosif et gagnant. Cette saga est à découvrir absolument !
Revenir en haut Aller en bas
http://christysaubesty.blogspot.com/
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11954
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    Dim 11 Déc - 18:49

Tu m'as donné envie de le relire! ils me manquent ces Bridgerton!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
coraline
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5539
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    Dim 11 Sep - 15:20

Réédition le 7 septembre 2016 wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/index.php
Karen
Admin
Admin
avatar

Messages : 11954
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    Dim 11 Sep - 15:35

J'aime bien la nouvelle couverture !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory    

Revenir en haut Aller en bas
 
QUINN Julia - LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON - Tome 8 : Gregory
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julia Quinn : La chronique des Bridgerton et autres...
» LA CHRONIQUE DES IMMORTELS (Tome 1) AU BORD DU GOUFFRE de Wolfgang Hohlbein
» CHRONIQUE DES VAMPIRES (Tome 02) LESTAT LE VAMPIRE d'Anne Rice
» LA CHRONIQUE DES IMMORTELS (Tome 3) LE COUP DE GRACE de Wolfgang Hohlbein
» [Michelle Paver] Chroniques des Temps Obscurs, tome 2 : Fils de l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Historique :: Aventures & Passions :: N -> Q :: Julia QUINN :: Série - La Chronique des Bridgerton-
Sauter vers: