AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
Montre GPS Garmin Fenix 5S Plus Silver avec bracelet noir
499 € 649.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 JEWELL Lisa - Comme toi

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 577
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

JEWELL Lisa - Comme toi Empty
MessageSujet: JEWELL Lisa - Comme toi   JEWELL Lisa - Comme toi Icon_minitime1Dim 17 Nov - 22:18

JEWELL Lisa - Comme toi Commet10

Comme toi
Lisa Jewell

Quatrième de couverture:

Une troublante impression de déjà-vu…

Ellie a disparu à l’âge de quinze ans. Sa mère n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette fillette est le portrait craché de sa fille disparue…
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 577
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

JEWELL Lisa - Comme toi Empty
MessageSujet: Re: JEWELL Lisa - Comme toi   JEWELL Lisa - Comme toi Icon_minitime1Dim 1 Déc - 21:46

Mon avis:

Le roman se base sur un drame atroce qu'aucun parent ne devrait avoir à vivre : la disparition d'un enfant... et qui dit disparition, dit pas de corps, donc aucune possibilité de faire son deuil, ou du moins de tenter de le faire, car je pense que la mort d'un enfant doit être quelque chose de dramatique et destructeur à vivre.

Ainsi, la jeune Ellie, quinze ans, a disparu sans laisser de traces ni d'explications, et Laurel Mack, sa mère, ne s'en est jamais remise... puis, quelques années après, des restes humains sont découverts, les restes d'Ellie ! Et alors qu'elle tente de faire son deuil et de se rapprocher d'Hanna, son autre fille , Laurel fait la rencontre de Floyd Dunn, un père divorcé dont elle se rapproche peu à peu jusqu'à faire la connaissance de Poppy, sa fille de neuf ans et là... il s'avère que c'est le portrait craché d'Ellie !

Bien qu'il y ait parfois quelques longueurs, ce roman est assez prenant et je n'ai pu rester insensible à la douleur de cette mère qui a perdu son enfant (même si je n'en ai pas à moi pour l'instant) et qui tente de se reconstruire. Le personnage de Laurel est admirable et remarquablement bien conçu et écrit. C'est une femme à la fois forte et fragile qui n'est pas parfaite mais qui fait « au mieux » et est dévouée à ses enfants... C'est Le personnage que j'ai aimé le plus dans le roman... car que dire des autres ? Paul, l'ex-mari de Laurel, qui est devenu un ami pour elle et lui permet de réaliser certaines choses sur elle, n'est pas très « présent » et n'a pas le temps de convaincre... Hanna, l'autre fille de Laurel, s'est distanciée de sa mère et même si, compte tenu des circonstances, une partie de son comportement est compréhensible, c'est dur de l'oublier et de lui « pardonner ». Floyd, lui, aurait pu être un homme bien si ce n'était une mauvaise rencontre qui a changé sa vie... après, à vous de me dire si, à la lecture du roman, il est possible de dire qu'il se rachète. Et que dire de Poppy, le « pilier » de l'histoire ? C'est une enfant mignonne et sympathique, mais même si elle est particulièrement importante pour l'histoire, ce n'est pas l'une des protagonistes principaux... et il y a un autre personnage dont je tais le nom (une vraie saloperie) car je souhaite vous laisser une part de mystère et d'envie de découvrir l'histoire de Laurel et de sa famille.

Pour ce qui est de l'intrigue en elle-même, bien qu'assez « simple », et bien que le lecteur soit « omniscient » puisqu'il découvre nombre d'éléments par divers flash-back au travers des yeux de divers protagonistes (contrairement aux « héros » de l'histoire qui ne les découvrent que bien plus tard), elle reste très agréable à lire et aisée à comprendre avec suffisamment de noirceur pour en faire un bon petit polar à lire au coin du feu. Et la plume utilisée est fraîche, avec un soupçon de sensibilité là où il faut (heureusement, car avec un thème comme celui de la disparition d'enfant et la mort...). Alors oui, ce n'est probablement pas « le polar du siècle », mais c'est en tout cas certainement le roman d'une auteur à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
 
JEWELL Lisa - Comme toi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça
» [Unger, Lisa] Mémoire trouble
» COMME UN AMANT
» Comme un vengeur masqué
» F... comme Fabien ?..

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: Bragelonne / Milady-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: