AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 FLR 2019 : F.V. ESTYER

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

FLR 2019 : F.V. ESTYER Empty
MessageSujet: FLR 2019 : F.V. ESTYER   FLR 2019 : F.V. ESTYER Icon_minitime1Dim 17 Nov - 15:39

Le Festival du Livre Romantique
vous présente... F.V. Estyer


FLR 2019 : F.V. ESTYER Fv_est11


Bonjour Frédérique,

1. Pour vous présenter, pourriez-vous nous donner 5 anecdotes sur vous qui vous caractérisent bien ?


(quatre, c’est bien aussi non ? J’ai pas envie de trop en dévoiler, ça risquerait de gâcher tout ce mystère qui m’entoure)
- La première et seule fanfiction que j’ai écris de toute ma vie était sur Buffy.
- Je connais les dialogues de La cité de la peur sur le bout des doigts
- J’ai un talent certain pour dessiner des scènes érotiques avec des bonhommes bâtons (et je défie quiconque de me contredire)
- J'ai plus ou moins stalké un mystérieux client de l'hôtel où je travaille et qui semblait avoir des activités bien... particulières, jusqu'à m'inscrire sur Grindr, mais je vous jure que je ne suis ni dérangée ni dangereuse...  pleurer de rire 
- Je suis nulle pour trouver des anecdotes...

2. Si vous pouviez voyager dans le temps et donner un conseil à votre vous du passé qui sort de l’adolescence, quel serait-il ?

Ne change rien, parce que le meilleur reste à venir.

3. Quel est le roman qui a fait tilt dans votre tête et vous a donné envie d’écrire ?

Je crois que le premier roman qui m’a vraiment donné envie d’écrire, c’est Pug, l’apprenti, le premier tome des Chroniques de Krondor. J’ai commencé à écrire de la Fantasy après avoir lu les livres de Raymond E. Feist et c’est vraiment cette saga qui m’a donné envie de me lancer (même si j’ai vite laisser tomber la fantasy !^^)

4. Si vous pouviez diner avec un personnage réel ou fictif, quel serait-il et pourquoi ?

Heath Ledger ou Anthony Kiedis (ou les deux en même temps, tant qu’à faire). Ce sont des artistes dont j’ai toujours été très fan et j’aurais adoré pouvoir discuter avec eux de leur carrière, de leur vies, de leurs inspirations.

5. Quels sont vos genres de lecture de prédilection ? Vos auteurs favoris, ceux que vous ne pourriez lire et relire sans jamais vous lasser ?

Je crois que ça dépend des périodes. Plus jeune, le livre que j’aimais relire était 1984, de George Orwell, Neverwhere, de Neil Gaiman, et quelques livres de Fantasy (Les chroniques de Krondor, le maitre du temps, l’Assassin Royal), puis est arrivée ma période thriller/polar avec Jean Christophe Grangé et Harlan Coben. Dernièrement, mon plus gros coups de cœur a été pour la série Adrien English, de Josh Lanyon, que j’ai relu 5 ou 6 fois (et que je compte relire de nouveau)

6. Quelles sont vos sources d’inspiration ? Une anecdote à ce sujet ?

Je n’ai pas vraiment d’inspiration particulière. Une scène, une chanson. La dernière vient de ma mère, qui a renversé deux cyclistes qui ne se connaissaient pas (tous les deux sains et saufs, je précise). Elle les a invités à boire le café pour se faire pardonner (et établir un constat) et ils se sont trouvés plein de points en commun au fil de la conversation. Je me suis dit que ça pourrait faire une histoire d’amour très sympa (même si ma mère à cassé mon délire lorsqu’elle m’a dit que leurs femmes étaient venues les chercher  nulbof )

7. Quel est parmi tous vos personnages, celui qui vous a donné le plus de mal ? A l’inverse celui qui a été étonnamment très simple à écrire et à développer ?

Le plus de mal, je crois que ça restera Matthew, dans Dark Skies. Parce que c’est une histoire très différente des autres, dans la construction et dans l’écriture, et qu’il m’en a fait baver. Parler d’un homme qui se dégoûte tellement de désirer les hommes, qui éprouve tant de haine envers lui-même, c’était pas toujours facile à gérer.
Le plus simple... peut-être Lukas (même si lui en chie pas mal) il m’est venu assez naturellement, et l’histoire s’est écrite toute seule. C’était pas toujours facile d’être dans sa tête (il est assez pénible par moments) mais je me suis vraiment éclatée avec lui.

8. Préférez-vous écrire des standalones ou des sagas ? Pourquoi ?

Les deux. J’ai plus de facilité avec les standalones ou les sagas dont les personnages changent à chaque tome, mais avec ma nouvelle saga « Les chroniques de l’ombre », je vais apprendre à développer leur relation plus doucement, à davantage prendre mon temps, et c’est un nouveau challenge qui me plait.

9. Pouvez-vous nous parler de votre dernier roman qui sera l’honneur au Festival ?

Il y en aura deux. Une romance contemporaine, « Hide & Sick » (le tome 2 de ma saga Elites) entre un joueur de hockey dans le placard et un étudiant (le petit ami de sa belle fille). C’est une romance assez douce, où il est beaucoup question de découverte de l’autre et de soi, du poids du silence dans le milieu du sport, de la différence d’âge.
Une romance paranormale « De désir et de sang » (le tome 1 de ma saga Chroniques de l’ombre), l’histoire de Seth et Jared, deux chasseurs de démons qui vont devoir travailler ensemble, sous fond d’enquête et de vampires. Un personnage au bord du gouffre, de la tension, du sexe, un peu de baston...

10. Question traditionnelle que nous sommes obligées de poser : Le héros ou l’héroïne :
- Parfait à épouser ?
Dimitri, de Vampire Academy.
- Parfait pour passer du bon temps au lit ? Lestat, des Chroniques des vampires, d’Anne Rice.
- Qui vous a donné tout de suite envie de l’étriper dans d’atroces souffrances ? Anna de Cinquante Nuances de Gray. J’ai eu envie de l’emplâtrer. Une des pires héroines de romans que j’ai lu jusqu’à présent.

11. Et pour finir, un portrait chinois. Si vous étiez :
- Une couleur :
bleu canard ^^
- De la nourriture : japonais
- Une destination : Chicago
- Un animal : Chat
- Un Disney : La belle et la bête
- Un héros Marvel ou DC Comic : Iron man
- Une chanson : Little red corvette
- Un des 7 péchés capitaux : Gourmandise
- Un vêtement : Jean
- Une citation : (une réplique de film ca marche ? Y’a que ca qui me vient là) « Vous voulez un whisky ? Juste un doigt. Vous voulez pas un whisky d’abord ? »


Merci infiniment et rendez-vous au Festival du Livre Romantique !



Revenir en haut Aller en bas
 
FLR 2019 : F.V. ESTYER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NEW][ROM]Themis 1.0.011-CFC (23151)(Sense 2.5.2019-CFC)(576Mb)(UC)
» un truc extra!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Evénements, Interviews & Co :: Festival du Livre Romantique de Dunkerque 2019-
Sauter vers: