AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-12%
Le deal à ne pas rater :
Abattant WC avec fermeture en douceur HIMIMI
37.99 € 42.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 GEMMELL David - Le masque de la mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 577
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

GEMMELL David - Le masque de la mort Empty
MessageSujet: GEMMELL David - Le masque de la mort   GEMMELL David - Le masque de la mort Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 23:27

GEMMELL David - Le masque de la mort Masque10

Le masque de la mort
David Gemmell

Quatrième de couverture:

Londres est en ébullition : dans une société en pleine mutation, la pauvreté exacerbe les tensions raciales et divise la population. C’est au cœur de ce contexte étouffant que des femmes se mettent à disparaître : un tueur au sinistre masque les assassine les unes après les autres, sans laisser le moindre indice derrière lui. La presse fascinée l’appelle bientôt Le Masque de la Mort.

Jeune journaliste ambitieux, Jeremy Miller se verrait bien couvrir l’affaire, au lieu de perdre son temps à rédiger des articles complaisants sur des sujets communs.

Alors, quand les meurtres commencent à recouper ses propres reportages, Jeremy est le premier surpris. Et bientôt le premier en ligne de mire…

Retrouvé par sa veuve Stella Gemmell, voici un thriller haletant et inédit de David Gemmell, qui mêle des anecdotes vécues par l’écrivain en tant qu’ancien journaliste à l’histoire glaçante d’un terrifiant tueur en série.


Lien Amazon
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire Cat

Cheshire Cat

Messages : 577
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 36

GEMMELL David - Le masque de la mort Empty
MessageSujet: Re: GEMMELL David - Le masque de la mort   GEMMELL David - Le masque de la mort Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 23:34

Mon avis:

Jeremy Miller, journaliste imbu de sa personne se considérant comme le meilleur, est cantonné aux reportages « de quartier » au lieu d'enquêter sur une série de meurtres... et c'est au cours d'une réunion du Women's Institute qu'il fait la rencontre d'Ethel Hurst, une vieille femme dotée d'un certain don de voyance. Et cette dernière va, par l'intermédiaire de Jeremy, proposer son aide pour résoudre une affaire de meurtres violents comme si un nouvel éventreur frappait le Royaume-Uni : plusieurs victimes dont les seuls points communs sont de s'être mariées en avril 1975 et d'être depuis divorcées. Qui et pourquoi ? Jusqu'où l'éventreur est-il prêt à aller ?

Pour tout vous dire, si j'ai pris ce livre en main, c'était surtout parce que je connaissais l'auteur pour ses romans de fantasy (parmi les meilleurs auteurs de ces trente dernières années, du moins selon moi) et j'étais par conséquent curieuse de voir ce qu'il avait pu écrire en thriller/terreur. Après lecture, je pense que Le masque de mort est un bon roman mais que, dans le genre, j'ai préféré d'autres auteurs...

Alors c'est bien écrit, comme la plupart des romans de David Gemmell, mais il manquait ce petit je ne sais quoi qui en aurait fait un roman génial. Il n'en demeure pas moins qu'il comporte un certain nombre de points intéressants de par leur traitement : une approche du journalisme « à l'ancienne » (l'intrigue se déroule dans les années 80), un côté un peu surnaturel avec la voyance et le pouvoir de guérison, la montée d'une forme de racisme, un événement qui met le feu aux poudres de tout un quartier (virant à l'émeute), certains passages sombres de l'histoire africaine au travers de l'histoire de Monsieur Sutcliffe, un voisin d'Ethel... le seul regret sur cette partie sera peut-être le manque d'approfondissement mais cela aurait alourdi le roman et aurait rendu l'intrigue difficile à suivre.

Que dire des personnages ? Au début du récit, Jeremy est un journaliste frimeur et vantard mis à l'écart par ses collègues. C'est l'archétype du personnage auquel on rêverait de botter le train (seul élément « rédempteur » : bien que n'aimant pas les chats, il en a tout de même recueilli trois... bah oui, vu mon pseudo, vous vous douterez de pourquoi je considère ça comme « élément rédempteur »). Fort heureusement, au cours de l'histoire, il va être amené, par des rencontres, par des événements, à subir une métamorphose. Il va prendre conscience de son manque de maturité, de l'importance des contacts, de la « vie » (avec une splendide leçon de vie qui lui est donnée par Dawn Green, une jeune paraplégique) et de bien plus encore.
Quant aux personnages secondaires, plusieurs sortent du « lot », les principaux étant : Ethel Hurst, cette vieille femme sans histoire avec un don de voyance qui parvient à lire dans les objets qu'elle touche, ce qui la mettra en danger dans le cadre de l'enquête sur les meurtres de divorcées ; et M. Sutcliffe, le voisin d'Ethel, ayant survécu aux camps de la mort d'Angola, également voyant mais aussi guérisseur, un grand géant noir au lourd passé (et dont l'histoire aurait mérité d'être plus développée) Et c'est sans compter Don Bateman, le supérieur de Jeremy, qui va d'ailleurs tenter de le « remettre dans le droit chemin » après toutes ses conneries... ou encore « l'éventreur »... mais je n'en dirai pas plus sur ce dernier car cela serait dévoiler une partie de l'intrigue.

Bref, amateur de frissons (sans aller jusqu'au gore) et de polar ? Vous trouverez dans Le masque de mort un polar agréable à lire qui vous donnera peut-être envie d'approfondir certains des sujets qu'il évoque.
Revenir en haut Aller en bas
 
GEMMELL David - Le masque de la mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gemmel David - Dark moon
» Gemmel David - Renégats
» [Gemmell, David] Druss la légende
» TROIE (Tome 02) LE BOUCLIER DU TONNERRE de David Gemmell
» Coe David B. - La guerre des clans - La couronne des sept royaumes T8

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romans Noirs / Fantastique :: Thriller / Policier :: Bragelonne / Milady-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: