AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Empty
MessageSujet: COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1   COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Icon_minitime1Mer 14 Aoû - 13:12

COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Les_om10

Les Ombres de la Nuit - Intégrale 1 (tomes 1,2 & 3)
Kresley Cole

J'ai Lu
Sortie en mai 2019

Quatrième de couverture :

Un Lycae hume le parfum de son âme soeur : une vampire. Cette frêle créature, qui se débat quand il l'approche, est celle qu'il cherche depuis plus de mille ans. Elle lui appartient, et il est prêt à tout pour Faire d'elle sa reine. Une Valkyrie s'apprête à tuer un vampire. D'ordinaire, le doute ne l'assaille jamais, mais lui est différent. A peine se sont-ils Frôlés qu'elle a éprouvé un intense désir : ils sont promis l'un à l'autre. Le brutal et cruel Bowen ne connaît que ténèbres et solitude infinie. Or, sa rencontre avec une puissante et séduisante sorcière éveille en lui les fantasmes les plus fous...


Lien AmazonCOLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Ir?t=auboueca-21&l=am2&o=8&a=2290210803


Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12146
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 40
Localisation : Paris

COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Empty
MessageSujet: Re: COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1   COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Icon_minitime1Mer 14 Aoû - 13:26

Mon avis : coeur coeurheart coeur

L'une des meilleures séries de Romance Paranormale de tous les temps, à lire et à relire. Et comment ne pas craquer devant les sublimes couvertures des Intégrales... Juste un bémol : c'est bien dommage de ne pas y avoir intégrer la nouvelle préquelle à la série alors que le format "Intégrale" s'y prête totalement !

Morsure Secrète :

Premier roman de la saga des Ombres de la Nuit, Morsure secrète nous plonge plus profondément au cœur du Mythos, développant pleinement le monde esquissé par Kresley Cole dans la nouvelle La Convoitée. Et encore une fois je ne comprends pas que cette nouvelle n'ait pas été intégrée à cette Intégrale !
Magicienne des mots, maitrisant son univers à la perfection, Kresley Cole revisite totalement les mythes et personnages de la romance paranormale pour nous en offrir une vision nouvelle, originale qui oscille sans cesse entre humour, sensualité et émotion.

Paris, de nos jours. Enfermé dans les Catacombes par les vampires de la Horde, Lachlain MacRieve, Roi des Lycae, y est torturé depuis 150 ans. Immortel, il agonise tous les jours dans d’atroces souffrances, brûlé vif par les flammes d’un brasier infernal… avant de se régénérer et d’endurer à nouveau son tourment. Seule la haine lui permet de tenir, nourrissant sa rage et sa soif de vivre, empêchant son esprit de sombrer dans la folie. Mais un jour, il LA sent, tout près, juste au-dessus de lui, elle est là, enfin, son Âme Sœur, celle qu’il attend depuis 1500 ans. Prêt à tout pour la retrouver, il n’hésite pas à s’amputer d’une jambe (aie, on souffre pour lui, merci Kresley Cole pour cette description très visuelle) pour parvenir à s’échapper. Mais, ô surprise, ce n’est pas une sauvage Lycae que le Destin lui a réservé mais une fragile jeune femme, Emmaline Troie, une créature unique dans le Mythos. Et là, on se dit que le Destin a un sacré sens de l’humour parce que lier un Lycae puissant et viril, qui peine à contrôler ses explosions de rage destructrice et qui voue une haine farouche aux vampires, à une métisse, mi-vampire, mi-valkyrie, timide et peureuse, qui a du mal à se défendre et ne doit sa survie qu’à sa capacité à courir vite, c’est un brin tragique mais surtout très comique, à l’image d’une des premières répliques de Lachlain (il connait Emma depuis 3mn, p23) : « Bon. Je vais te prendre ici, dans l'herbe, à quatre pattes… (Il la souleva sans difficulté pour l'agenouiller.)… jusque bien après l'aube. » Ok, d’accord, le Lycae est impatient de nature mais quand même là, il y va fort…

Emmaline, du haut de ses soixante-dix ans (une jeunette pour le Mythos), est terrorisée par Lachlain et ne comprend pas pourquoi il en a après elle. Fille d’une valkyrie (la légendaire Hélène de Troie) et d’un vampire (on n’ignore qui au début du livre), Emma a été élevée par Annika à Val-Hall, le manoir des Valkyries à la Nouvelle-Orléans, après la mort de sa mère. Pas facile de grandir au milieu de ces femmes aussi belles que déjantées, violentes par nature et plutôt méprisantes vis-à-vis des hommes. Emma se sent écartelée entre ses deux natures, elle peine à trouver sa place dans le monde et elle souffre aussi d’un manque de tendresse, de douceur. Vierge et totalement inexpérimentée, pas vraiment à l’aise avec le sexe, elle a du mal à gérer les appétits sexuels plutôt sauvages du loup-garou. Il l’éveille à la sensualité, la touchant sans cesse, recherchant la chaleur de son contact, avide de sa peau, de son odeur, de son désir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela la chamboule totalement. Elle oscille entre attirance et répulsion, crainte et envie, voulant s’éloigner du beau Lycae mais n’y parvenant pas pour autant. Entre les deux, c’est explosif, hyper torride et en même temps, ultra frustrant car souvent ils ne vont pas jusqu’au bout et comme nos deux héros, on reste sur notre faim mais d’une manière tellement excitante que cela en devient génial ! Kresley Cole excelle dans les scènes de sexe, elle nous les livre graphiques, explicites et détaillées, sans tabou, explorant toutes les phases du désir, faisant monter la température toujours plus haut, pour notre plus grand bonheur… Et il faut savoir que ce tome est le moins sensuel de toute la série !

Elle plante aussi le décor de sa saga en nous présentant de nombreux personnages, les futurs héros de ses romans, les différentes races et légendes du Mythos, les lieux importants de la série (Val-Hall, Kinevane, Helvita, …) et surtout, en nous parlant d’une mystérieuse Accession, événement récurant dans l’histoire qui est sur le point de se produire. Sorte de Bataille pour la terre du milieu version Les Ombres, elle voit s’affronter les différentes factions du Mythos dans des combats sanglants et sans pitié qui permettent en fait de contrôler le nombre des immortels « D'aucuns prétendaient qu'il s'agissait d'une sorte de système d'équilibrage cosmique, destiné à réguler une population toujours plus nombreuse d'immortels en les obligeant à s'entretuer. ».

Véritable tome d’introduction à la série des Ombres de la Nuit, Morsure secrète nous plonge dans un univers dense, complexe, brillant, tour à tour drôle, sensuel et émouvant. Toutes les codes de la série sont déjà là : un mâle alpha dans toute sa splendeur en quête de rédemption et d’amour, une héroïne attachante qui lutte contre ses désirs, deux êtres que tout oppose et qui pourtant sont follement attirés l’un par l’autre, une histoire belle à pleurer, des passages hilarants et une intrigue qui tient la route !

La Valkyrie Sans Coeur :

Mon tome préféré de toute la saga ! coeur coeur coeur coeur coeur

Estonie, Septembre 1709, alors que son père, ses quatre sœurs et ses proches sont touchés par la peste, Sébastian Wroth, accompagné de son jeune frère Conrad, est le seul encore apte à combattre les pillards russes qui ont pris d’assaut leur château. Malgré leur résistance acharnée, les deux frères sont gravement touchés et laissés pour mort. C’est donc sans hésitation que Nikolai et Murdoch les transforment en vampires.
Mais pour Sebastian, c’est une abomination. Ses frères ont fait de lui l’un de ces « monstres », « voleurs de bébés, des buveurs de sang qui se nourrissaient des hommes comme les hommes du bétail. Et qui, pire encore, transformaient leurs proies en créatures à leur image. » Il refuse de rejoindre les Abstinents à leur côté et choisit de vivre pendant des siècles isolé de tous, avec pour seule compagnie des livres et des rats.
De nos jours, la Valkyrie, Kaderin la Sans-Cœur, a vent de rumeurs au sujet d’un vampire vivant seul en Russie. Et comme sa spécialité c’est de tuer sans état d’âme tous les « suceurs de sang », elle entreprend de le débusquer avant de l’éliminer. Mais une fois parvenue dans son repère, rien ne se déroule comme prévu. Alors que sa proie ne semble que demander la mort, elle hésite.
« — Qu'attends-tu donc ? demanda enfin l'inconnu d'une voix rauque, profonde, dont le son sembla le surprendre lui-même.
Je ne sais pas. Des sensations physiques inhabituelles se bousculaient en elle. Son estomac s'était noué. Elle avait autant de mal à respirer que si on l'avait corsetée. Je ne comprends pas ce qui se passe. »

Car depuis la mort de ses deux sœurs sur le champ de bataille, tuées par des vampires il y a près de 1000 ans, Kaderin ne ressent plus aucune émotion. « une mystérieuse entité avait réduit son âme en cendre. Elle ne connaissait plus ni chagrin, ni désir, ni colère, ni joie. Aucune émotion ne se mettait en travers de sa route meurtrière. »
Mais là elle se surprend à trouver ce vampire magnifique, à l’admirer, à se dire qu’il est délicieusement mâle et vampire… à le désirer…
Et contre toute attente, il en est de même pour Sebastian. Kaderin se révèle être sa Fiancée et sa présence suffit à l’animer : son cœur se met à battre et son sexe s’érige pour la première fois depuis sa transformation.
Mais Kaderin prend peur et profite de la clarté du jour pour s’enfuir et se préparer à la Quête du Talisman, une « version mortelle pour Immortels de La Course autour du Monde », qu’elle remporte à chaque fois. Mais cette année l’enjeu est de taille car le prix permettra au vainqueur de retourner dans le passé. Elle pourra ainsi sauver ses sœurs. Mais c’était sans compter l’entêtement de Sebastian qui la retrouve et refuse de la laisser….
Sebastien a enfin trouvé celle qui va faire se réaliser son rêve de jeunesse. Trouver une épouse qui l’aime, une femme qui n’appartiendra qu’à lui et le regardera avec amour et admiration, une femme qui le désire et ne le trouve pas monstrueux et empoté. Il est délicieusement timide et réservé, un intellectuel au grand cœur qui n’a pas conscience de sa séduction et qui ne se souvient que des moqueries dont il a été victime jeune homme. C’est adorable. Surtout que parallèlement, il fait preuve d’une grande force de caractère et de ténacité. Il veut Kaderin et il fera tout pour l’avoir et la convaincre que la vie vaut la peine d’être vécue à ses côtés.

On suit donc avec passion en parallèle les épreuves de la Quête et le bras de fer de leurs deux volontés inflexibles.

C’est l’un des romans les plus sensuels de la saga. L’érotisme affleure à chacun de leurs regards, de leurs gestes, de leur parole et c’est juste magnifique. Certaines scènes sont à couper le souffle : dans le chalet, dans l’avion ou dans l’appartement londonien de Kaderin. Quand elle se rend compte que son plus grand fantasme est qu’elle lui fasse une fellation pour la première fois de sa vie… la température monte très haut et notre cœur a de multiples ratés, impossible de le contrôler…

Charmes :

On a fait connaissance du héros principal, Bowen, cousin et meilleur ami de Lachlain, dans le premier tome (Morsure secrète). On découvre dès ce premier volume qu’il a perdu son âme sœur 180 ans plus tôt et qu’il cherche par tous les moyens à la ressusciter. Tous ceux qui le connaissent sont choqués par son apparence physique et son caractère : il est terriblement amaigri, aigri et sarcastique, lui qui était une force de la nature (plus de 2 m et tout en muscles, le mâle Alpha par excellence) et un véritable bout en train. Les lycae ont d’ailleurs du mal à comprendre pourquoi il n’a pas choisit de se donner la mort, lui qui a perdu son âme sœur, la seule et unique.

Dans le tome 2, Bowen est le premier Lycae à participer à la Quête, un concours qui réunit tourtes les créatures du mythos tous les 250 ans. Il a découvert en effet que le prix était une clé permettant de voyager deux fois dans le temps : pour la première fois il a la certitude qu’il existe un moyen de ramener Mariah, sa bien-aimée. Mais affaibli par le sort lancé par la sorcière Mariketa, et malgré toute sa détermination qui fait peine à voir, il est distancé par Sébastian et Kaderyn.

Dans ce 3e volet des Ombres de la Nuit, on revient sur les événements intervenus durant la Quête. Dès la cérémonie de présentation, Bowen s’est senti intrigué par cette minuscule sorcière, entièrement recouverte d’une cape rouge. Ils se retrouvent dans une pyramide maya pour récupérer un des objets de la Quête, mais Bowen parvient à le saisir en premier et, déterminé à éliminer cette concurrente trop sûre d’elle, il l’enferme dans la pyramide, persuadé qu’elle réussira facilement à s’échapper. Mariketa a cependant eut le temps de lui jeter un sort mortel : lui, l’immortel, ne pourra plus guérir de ses blessures et se régénérer ; il sera donc obligé et revenir la voir pour lever le sort. A la fin de la quête, deux semaine plus tard, Bowen est salement amoché : il a perdu un bras et un œil, son poumon est coupé et a de multiples contusions sur l’ensemble du corps. Récupéré par Lachlain, Bowen découvre la protée malheureuse de son geste : Mariktta n’est toujours pas sortie de la pyramide et sa disparition pourrait causer une guerre dans le mythos.
Il est donc obligé d’aller la récupérer, d’autant plus qu’à en croire la walkyrie devineresse Nyx, elle serait son âme sœur, aussi étrange que cela puisse paraître…

On attendait avec impatience ce tome sur Bowen qui nous avait particulièrement touché depuis le début, en espérant qu’il retrouve enfin le bonheur. Même si j’ai énormément apprécié ce tome, j’avoue avoir malgré tout été quelque peu déçue. On ne retrouve pas la magie présente dans les relations entre Lachlain et Emma, ou encore entre Sébastian et Kaderyn.

Par contre, contrairement aux deux premiers volumes, l’humour est ici très présente et je me suis surprise plusieurs fois à piquer un fou rire. Mariketa est drôle et attachante. C’est une jeune femme de 23 ans (non encore mortelle) résolument moderne qui n’a pas eu de relations avec homme depuis 4 ans à cause d’une prophétie. Elle est donc condamnée à se satisfaire toute seule au moyen d’un sex toy savamment déguisé en rouge à lèvre (la scène où Bowen le découvre est hilarante !). En fait elle m’a fait beaucoup pensé à Mac, l’héroine des chroniques de MacKayla Lane de Karen Marie Moning : aussi légère et pétillante !

Malgré le fait que la relation puisse paraître trop simple et rapide (après tout les deux héros se connaissaient déjà), Kresley Cole a su multiplier à la fin les révélations et les rebondissements qui parviennent à répondre à toutes nos questions. Elle a aussi su nous donner envie de lire la suite de la série en nous présentant de futurs héros pleins de promesses : les deux frères démons (ils ont des cornes !) Cade et Rydstrom, mais aussi la meilleure amie légèrement nympho de Mariketa, Carrow.
Un dernier bémol : durant la majeure partie du livre, Bowen est présenté comme Bowe et ça ne m’a pas plu du tout. D’ailleurs inconsciemment il est resté constamment Bowen.

Donc au final une très belle histoire pour une très belle série, mais un cran en dessous des précédents. Vivement le retour de la magie dans le prochain tome consacré à un des frères Wroth….



_________________
COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1 Baniar11
Revenir en haut Aller en bas
 
COLE Kresley - LES OMBRES DE LA NUIT - INTEGRALE 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Collection) Ombres errantes
» [Madden, Deirdre] Irlande, nuit froide
» AU COEUR DE MA NUIT de Sarra Manning
» nuit sans sommeil
» Noirez Jérôme - Le chemin des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Paranormale :: Les Séries Incontournables :: Les Ombres de la Nuit / Immortals After Dark-
Sauter vers: